Beckman Coulter COULTER AcT 5diff CP Manuel du propriétaire

Beckman Coulter COULTER AcT 5diff CP Manuel du propriétaire | Fixfr
Analyseur d’hématologie sur tubes fermés
COULTER AC•T 5diff
Manuel d’utilisation
REF 624022BC (Juillet 2016)
Manufactured for
Beckman Coulter, Inc.
250 S. Kraemer Blvd.
Brea, CA 92821 U.S.A.
AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS
VEUILLEZ LIRE TOUS LES MANUELS DU PRODUIT ET CONSULTER LE PERSONNEL FORMÉ DE BECKMAN COULTER
AVANT D’UTILISER L’INSTRUMENT. N’ESSAYEZ PAS D’EFFECTUER UNE PROCÉDURE AVANT D’AVOIR SOIGNEUSEMENT
LU TOUTES LES INSTRUCTIONS. RESPECTEZ TOUJOURS L’ÉTIQUETAGE DU PRODUIT ET LES RECOMMANDATIONS DU
FABRICANT. SI VOUS AVEZ UN DOUTE SUR L’ACTION À ENTREPRENDRE DANS UNE SITUATION QUELCONQUE,
CONTACTEZ VOTRE REPRÉSENTANT BECKMAN COULTER.
RISQUES, PRÉCAUTIONS D’UTILISATION ET LIMITES
Les notices AVERTISSEMENT, PRÉCAUTION et IMPORTANT vous alertent sur les sujets suivants :
AVERTISSEMENT - Peut entraîner des blessures corporelles.
PRÉCAUTION - Risque de dommages pour l’instrument.
IMPORTANT - Risque de résultats erronés.
BECKMAN COULTER, INC. INCITE FORTEMENT SES CLIENTS À SUIVRE LES CONSIGNES NATIONALES DE SANTÉ ET DE
SÉCURITÉ TELLES QUE L’UTILISATION D’ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION PERSONNELLE. CELA PEUT INCLURE, SANS Y
ÊTRE LIMITÉ, LE PORT DE LUNETTES DE PROTECTION, DE GANTS ET D’UN VÊTEMENT DE LABORATOIRE APPROPRIÉ
LORS DE L’UTILISATION OU DE L’ENTRETIEN DE CET INSTRUMENT OU DE TOUT AUTRE ANALYSEUR AUTOMATISÉ DE
LABORATOIRE.
AVERTISSEMENT Risque de blessures corporelles si :
r Toutes les portes, capots et panneaux ne sont pas fermés et fixés solidement avant d’utiliser et pendant l’utilisation de
l’instrument.
r L’intégrité des verrous de sécurité et des capteurs est compromise.
r Les alarmes et les messages d’erreur de l’instrument ne sont pas pris en compte.
r Vous entrez en contact avec des pièces mobiles.
r Vous ne maniez pas avec précaution des pièces rompues.
r Les portes, les capots et les panneaux ne sont pas ouverts, fermés, retirés et/ou remplacés avec précaution.
r Des outils inadéquats sont utilisés pour le dépannage.
Pour éviter toute blessure :
r Gardez toutes les portes, capots et panneaux fermés et fixés solidement pendant l’utilisation de l’instrument.
r Faites usage de toutes les fonctions de sécurité de l’instrument. Ne rendez pas inopérants les verrous et les capteurs
de sécurité.
r Prenez en compte les alarmes et les messages d’erreur de l’instrument.
r Gardez une certaine distance avec les pièces mobiles.
r Signalez toute pièce rompue à votre représentant Beckman Coulter.
r Ouvrez/retirez et fermez/replacez les portes, capots et panneaux avec précaution.
r Utilisez les outils appropriés lors du dépannage.
PRÉCAUTION L’intégrité du système peut être compromise et des dysfonctionnements peuvent survenir si :
r Cet équipement est utilisé d’une manière autre que celle spécifiée. Utilisez cet instrument selon les instructions des
manuels du produit.
r Vous chargez dans votre ordinateur des logiciels non autorisés par Beckman Coulter. N’utilisez l’ordinateur de votre
système qu’avec des logiciels agréés par Beckman Coulter.
r Vous installez un logiciel qui n’est pas une version d’origine protégée par des droits d’auteurs. N’utilisez que des
logiciels qui sont des versions d’origine protégées par des droits d’auteurs afin d’éviter toute contamination par virus
informatique.
IMPORTANT Si vous avez acheté cet instrument auprès d’un organisme qui n’est ni Beckman Coulter ni un revendeur
agréé de Beckman Coulter, et s’il n’est pas actuellement sous contrat de service après-vente et d’entretien avec Beckman
Coulter, Beckman Coulter ne peut pas garantir qu’il est équipé des modifications techniques obligatoires les plus récentes
ni que vous recevrez les bulletins d’informations les plus récents concernant cet instrument. Si vous avez acheté cet
instrument auprès d’une tierce personne et souhaitez de plus amples informations sur ce sujet, veuillez contacter votre
représentant Beckman Coulter.
STATUT DE LA RÉVISION
Émission A, 6/03
Version 1.0 du logiciel
Émission B, 2/05
Version 2.01 du logiciel.
Procédure ajoutée pour le nettoyage des bacs et le rinçage du bloc. Informations ajoutées au
sujet des nouvelles fonctions proposées par la version 2.01 du logiciel. Illustrations mises à
jour. Message IMPORTANT ajouté dans tous les endroits appropriés au sujet du risque
d'échec d'impression et/ou transmission des résultats demandés si la fonction de
suppression est utilisée avant que l'impression / la transmission ne soit achevée.
Conforme à la directive EU IVD (98/79/EC).
Remarque : Les modifications qui font partie de la version la plus récente sont indiquées
dans le texte par une barre dans la marge de la page modifiée.
Édition BA, 06/10
Version du logiciel 2.01.
L'adresse de la société a été mise à jour.
Édition BB, 03/2016
Version du logiciel 2.01.
Les sections suivantes ont été modifiées :
r
Une déclaration de marquage CE a été ajoutée dans l’Introduction.
r
Des modifications ont été apportées à certaines pages, 1-5, 6-5, 6-6, D-1 & La Liste de
Tubes d’Hématologie REF A70017
Édition BC, 07/2016
Version du logiciel 2.01.
L’adresse suivante a été modifiée :
r
Adresse du représentant européen autorisé
La section suivante a été modifiée :
r
1.2 DESCRIPTION
Remarque: Les modifications apportées par la dernière révision sont signalées dans le texte
par une barre dans la marge de la page modifiée.
Ce document s'applique au dernier logiciel de la liste et aux versions plus récentes. Lorsqu'une nouvelle
version logicielle modifiera les informations de ce document, une nouvelle édition paraîtra sur le site Web
Beckman Coulter. Pour les mises à jour du marquage, consultez le site www.beckmancoulter.com et
téléchargez la dernière version du manuel ou de l'aide en ligne de votre instrument.
PN 624022BC
iii
STATUT DE LA RÉVISION
iv
PN 624022BC
TABLE DES MATIÈRES
AVERTISSEMENTS ET PRÉCAUTIONS, ii
STATUT DE LA RÉVISION, iii
TABLE DES MATIÈRES, v
INTRODUCTION, xxi
COMMENT UTILISER LE MANUEL D’UTILISATION DE VOTRE ANALYSEUR
D’HÉMATOLOGIE AC•T 5diff CP, xxi
À PROPOS DE CE MANUEL, xxi
CONVENTIONS, xxiii
GRAPHIQUES, xxiii
SYMBOLES, xxiv
Marquage CE, xxiv
Symboles de sécurité, xxiv
Symboles des onglets, xxiv
1
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION, 1-1
1.1
UTILISATION PRÉVUE, 1-1
Généralités, 1-1
Objet, 1-1
1.2
DESCRIPTION, 1-1
Analyseur AC•T 5diff CP , 1-2
Présentation de l’instrument, 1-2
Panneau arrière, 1-3
Étiquettes d’avertissement et de précaution, 1-3
Support de tubes, 1-4
Station de travail, 1-6
1.3
PROFILS, 1-7
1.4
PARAMÈTRES, 1-7
Profil NUM, 1-7
Profil NUM/DIFF, 1-8
1.5
CARACTÉRISTIQUES, 1-8
1.6
COMPTES RENDUS, 1-9
1.7
ASSURANCE QUALITÉ : CONTRÔLES, CALIBRANTS ET IQAP, 1-9
Programme Assurance Qualité interlaboratoires (IQAP), 1-9
Contrôles sanguins, 1-9
Calibrant, 1-9
1.8
RÉACTIFS, 1-10
Réactifs recommandés, 1-10
Descriptions des réactifs, 1-11
Procédures de manipulation des déchets, 1-12
Neutralisation des déchets et traitement contre les dangers biologiques, 1-12
v
TABLE DES MATIÈRES
Manipulation des réactifs périmés, 1-13
1.9
IMPRIMANTE, 1-14
1.10 COMMANDE DE FICHES DE DONNÉES DE SECURITÉ (FDS), 1-14
2
vi
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT, 2-1
2.1
VUE D’ENSEMBLE, 2-1
2.2
PRINCIPES DE MESURE, 2-1
Principe Coulter, 2-1
Système de détection du micro-orifice, 2-1
Vue d’ensemble, 2-1
Détection des cellules, 2-1
Application du principe Coulter, 2-2
2.3
TECHNOLOGIE ACV , 2-3
Vue d’ensemble, 2-3
Flux à double focalisation (DFF), 2-3
Cellule de mesure, 2-3
Impédance par hydrofocalisation, 2-4
Absorbance par cytochimie, 2-4
Traitement des signaux, 2-4
Présentation, 2-4
Seuils, 2-4
2.4
MÉTHODOLOGIE GB/BASO, 2-5
2.5
PRÉSENTATION DE L’ANALYSE DES ECHANTILLONS, 2-5
Aspiration, 2-5
Dilution, 2-6
Profil NUM, 2-7
Profil NUM/DIFF, 2-7
Distribution, 2-7
2.6
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS, 2-8
Analyse des globules rouges (GR) et des plaquettes (Plt), 2-8
Résultats des paramètres obtenus à partir de la dilution GR/Plt, 2-9
Mesure Hb, 2-9
Numération différentielle leucocytaire, 2-10
Résultats obtenus à partir de la dilution GB/BASO, 2-11
Différentielle, 2-11
Résultats des paramètres obtenus à partir de la dilution DIFF, 2-12
Protocole de dilution, 2-13
2.7
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES, 2-14
Paramètres GR, 2-14
Mesure Hct, 2-14
Numération GR, 2-14
Histogramme des globules rouges, 2-14
REF 624022BC
TABLE DES MATIÈRES
Paramètres extraits de la distribution des globules rouges, 2-15
Calcul de la TCMH et de la CCMH, 2-15
Paramètres Plt, 2-16
Vue d’ensemble, 2-16
Interférence dans la zone des petits volumes de la distribution
plaquettaire, 2-16
Interférences microcytaires dans la zone des grands volumes de la distribution
plaquettaire, 2-16
Paramètres obtenus extraits de la distribution plaquettaire, 2-16
Détermination de l’hémoglobine, 2-17
Numération des GB, des BASO et différentielle leucocytaire, 2-18
Numération GB, 2-18
Numération BASO, 2-18
Scattergraphe DiffPlot, 2-19
2.8
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES, 3-1
3.1
REF 624022BC
LISTES DE TRAVAIL, 2-22
Définition, 2-22
Fonction, 2-22
Vérification des identifications d’échantillons dupliquées, 2-22
Enregistrement des informations démographiques, 2-23
Relations entre base de données, archive et liste de travail, 2-23
SPÉCIFICATIONS DE L’INSTRUMENT , 3-1
Dimensions et poids, 3-1
Alimentation, 3-1
Électrique, 3-1
Consommation, 3-1
Catégorie d’installation, 3-1
Exigences de mise à la terre, 3-1
Température de fonctionnement, 3-2
Plage d’altitude, 3-2
Emplacement recommandé, 3-2
Contrôle environnemental électromagnétique, 3-2
Réactifs recommandés, 3-2
Contrôles recommandés, 3-2
Calibrant recommandé, 3-2
Anticoagulant recommandé, 3-2
Volume d’échantillon aspiré, 3-3
Rapports de dilution, 3-3
Cadence, 3-3
Identification des échantillons, 3-3
Enregistrement de la base de données, 3-3
Ensemble de conditions d’alarme, 3-3
Sortie, 3-3
Mesures et calcul, 3-5
Diamètres des micro-orifices de comptage, 3-5
Consommation de réactifs, 3-5
vii
TABLE DES MATIÈRES
Protection environnementale, 3-5
4
5
viii
3.2
SPÉCIFICATIONS ANALYTIQUES, 3-6
Reproductibilité, 3-6
Linéarité, 3-6
Exactitude, 3-6
Contamination, 3-7
Plage analytique, 3-7
3.3
MESURES DE PERFORMANCE, 3-8
Reproductibilité, 3-8
Exactitude, 3-8
Contamination, 3-9
Stabilité des échantillons, 3-10
3.4
LIMITATIONS, 3-11
Maintenance, 3-11
Prélèvements sanguins, 3-11
3.5
SUBSTANCES INTERFÉRENTES, 3-12
PRÉCAUTIONS/DANGERS, 4-1
4.1
DÉFINITIONS, 4-1
Avertissements, 4-1
Précautions, 4-1
Important, 4-1
Attention, 4-1
4.2
PRÉCAUTIONS DE SÉCURITÉ, 4-1
Circuit électronique, 4-1
Biologique, 4-1
Pièces mobiles, 4-1
4.3
DANGERS EN FONCTIONNEMENT, 4-2
MISE EN ROUTE, 5-1
5.1
GENERALITÉS, 5-1
5.2
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION, 5-1
Mise sous tension du système, 5-1
Mise hors tension du système, 5-7
5.3
PLACER LE SUPPORT DE TUBES DANS L’ANALYSEUR, 5-8
5.4
POSITION DES TUBES DANS LES SUPPORTS DE TUBES, 5-9
REF 624022BC
TABLE DES MATIÈRES
Position du support de tubes dans l’analyseur, 5-9
5.5
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE, 5-13
Accès à l’aide en ligne, 5-14
Déplacement et modification de la taille de l’écran d’aide, 5-14
Ouverture et fermeture du volet des rubriques, 5-15
Affichage des rubriques d’aide, 5-16
Utilisation de l’option Table des matières, 5-17
Utilisation de l’option Index, 5-18
Utilisation de l’option Tableaux, 5-19
Utilisation de l’option Illustrations, 5-19
Utilisation de l’option Recherche, 5-20
Impression des informations d’aide / Impression du manuel d’utilisation, 5-21
5.6
DÉTAILS DU LOGICIEL, 5-22
Vue d’ensemble, 5-22
Ouverture de session initiale sous Windows NT, 5-22
Noms d’utilisateur et mots de passe, 5-22
Ouverture de session avec l’ID d’opérateur, 5-22
Modification de l’ID d’opérateur, 5-23
Fin de session, 5-23
Mots de passe des logiciels, 5-24
Fenêtres principales, 5-24
Barre de menus, 5-26
Menus déroulants, 5-26
Barre d’outils, 5-26
Onglets, 5-27
Boutons, 5-27
Boutons de commande, 5-27
Boutons bitmap, 5-27
Boutons de sélection, 5-28
Champs (boîtes de texte), 5-28
Cases à cocher, 5-28
Listes déroulantes, 5-29
5.7
UTILISATION DU LOGICIEL, 5-30
Utilisation de la souris, 5-30
Déplacement du curseur, 5-31
Sélection des éléments de menu, 5-31
Défilement, 5-32
Modification de texte, 5-32
Enregistrement des modifications, 5-33
Sélection et désélection de champs logiciels, 5-33
5.8
ICÔNES DU SYSTÈME, 5-36
5.9
IMPRESSION, 5-36
Vue d’ensemble, 5-36
Impression à l’aide de l’imprimante de la barre d’outils (fenêtres principales
seulement), 5-37
5.10 SAISIE D’INFORMATIONS À L’AIDE DU LECTEUR DE CODE-BARRES, 5-38
REF 624022BC
ix
TABLE DES MATIÈRES
5.11 APPLICATION DES SYSTÈMES D’ALARME, 5-39
5.12 UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL, 5-41
Vue d’ensemble, 5-41
Ajout d’éléments à la liste de travail, 5-42
Téléchargement de listes de travail à partir d’un SIL, 5-47
Modification d’entrées de la liste de travail, 5-47
Suppression d’entrées de la liste de travail, 5-49
6
7
8
x
UTILISATION QUOTIDIENNE, 6-1
6.1
MISE EN ROUTE, 6-1
6.2
VÉRIFICATION DU NIVEAU DU RÉSERVOIR DE DÉCHETS, 6-3
6.3
VÉRIFICATION DE L’IMPRIMANTE, 6-4
6.4
MISE AU REPOS, 6-5
ASSURANCE QUALITÉ, 7-1
7.1
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS, 7-1
Afficher les graphes de contrôle de Levey-Jennings, 7-7
Ajout de commentaire sur les résultats de CQ, 7-9
7.2
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME
ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES (IQAP), 7-11
Préparation pour le téléchargement IQAP, 7-12
Téléchargement des résultats sur une disquette pour la soumission au programme
IQAP., 7-12
L’écran Chargement IQAP, 7-13
Procédure de téléchargement, 7-14
7.3
SUPPRESSION DES FICHIERS DE CONTRÔLE, 7-16
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS, 8-1
8.1
VUE D’ENSEMBLE, 8-1
8.2
PRÉPARATION DU SYSTÈME POUR L’ANALYSE, 8-1
8.3
PRÉLÈVEMENT ET HOMOGÉNÉISATION DES ÉCHANTILLONS, 8-2
8.4
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL, 8-3
Analyse d’échantillons de la liste de travail : Numérotation automatique validée, 8-3
Analyse d’échantillons de la liste de travail : Numérotation automatique
invalidée, 8-12
8.5
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL, 8-22
Analyse des échantillons : Numérotation automatique validée, 8-22
Analyse des échantillons : Numérotation automatique invalidée, 8-28
8.6
ANALYSE D’ÉCHANTILLONS URGENTS AVEC LA LISTE DE TRAVAIL, 8-34
8.7
REPASSER DES ÉCHANTILLONS, 8-38
REF 624022BC
TABLE DES MATIÈRES
9
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES, 9-1
9.1
CONSULTER LES RÉSULTATS, 9-1
Recherche d’un résultat récent, 9-1
Recherche avancée, 9-2
Tri des résultats, 9-4
9.2
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS, 9-6
Afficher les résultats, 9-6
Imprimer les résultats, 9-7
Imprimer un seul résultat, 9-7
Imprimer plusieurs résultats en série, 9-8
Transmettre les résultats, 9-9
Transmettre le dernier résultat, 9-9
Transmettre plusieurs résultats en série, 9-10
Validation des résultats, 9-11
Suppression de résultats d’échantillons, 9-13
9.3
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME, 9-14
Généralités, 9-15
Types de format des alarmes, 9-16
Format d’alarme Suspicion, 9-16
Format d’alarme Détaillé, 9-16
Alarmes, messages d’anomalies et alarmes analytiques, 9-16
Alarmes, 9-16
• Définition, 9-16
• Types d’alarmes, 9-16
Messages d’anomalies, 9-17
• Définition, 9-17
Alarmes analytiques, 9-17
• Définition, 9-17
Alarmes et alarmes analytiques générées par l’instrument, 9-17
Vue d’ensemble, 9-17
Résultats situés en dehors de la plage analytique, 9-17
Erreurs associées à l’hémoglobine, 9-18
• Alarme de rapport hémoglobine/hématocrite (alarme H & H), 9-18
• Erreur de blanc Hb, 9-18
• Erreur de lecture Hb, 9-18
Alarme de rejet, 9-18
Alarmes des numérations globules blancs (GB) et alarmes analytiques, 9-18
Alarmes du scattergraphe DIFF et alarmes analytiques, 9-19
Alarmes de l’histogramme GB/Baso, 9-25
Alarmes de l’histogramme GR, 9-26
Alarmes de l’histogramme Plt, 9-27
Normales laboratoires et limites d’action, 9-28
Messages d’anomalies, 9-28
Messages d’anomalies GB, 9-29
Messages d’anomalies GR, 9-30
Messages d’anomalies Plt, 9-30
Messages d’anomalies du profil GB/GR/Plt, 9-31
xi
TABLE DES MATIÈRES
9.4
HIÉRARCHIE DES ALARMES, 9-32
Hiérarchie des alarmes de remplacement, 9-32
Alarmes de paramètres, 9-32
Hiérarchie des alarmes de patients/actions, 9-32
9.5
RÉSULTATS D’ÉCHANTILLONS ERRATIQUES, 9-32
10 CALIBRAGE, 10-1
10.1 GÉNÉRALITÉS, 10-1
Conditions de calibrage recommandées, 10-1
Quand calibrer, 10-1
Quand vérifier le calibrage, 10-1
10.2 VÉRIFICATIONS AVANT LE CALIBRAGE, 10-1
10.3 CALIBRAGE AUTOMATIQUE, 10-3
Configurer calibrage, 10-3
Exécution du calibrage, 10-5
Interprétation des résultats du calibrage, 10-10
Calibrage forcé, 10-10
10.4 AJUSTEMENT MANUEL DU FACTEUR DE CALIBRAGE, 10-11
10.5 IMPRESSION DES FACTEURS DE CALIBRAGE, 10-13
11 DIAGNOSTICS, 11-1
11.1 MAINTENANCE GÉNÉRALE, 11-1
11.2 CALENDRIER DE MAINTENANCE, 11-1
11.3 AFFICHAGE DU COMPTEUR DE CYCLES, 11-2
11.4 VÉRIFICATION DE LA REPRODUCTIBILITÉ, 11-3
11.5 ARRÊT DE WINDOWS NT, 11-4
11.6 PROCÉDURES DE NETTOYAGE, 11-5
Nettoyage du support de tubes, 11-5
Nettoyage de l’extérieur de l’instrument, 11-5
Nettoyage de l’intérieur de l’instrument, 11-6
Procédure de nettoyage des bacs, 11-6
Nettoyage automatique, 11-9
Procédure d’arrêt, 11-9
Nettoyage des bacs et du bloc de rinçage inférieur, 11-10
Nettoyage du système, 11-16
11.7 CYCLE DE RÉINITIALISATION DU SYSTÈME, 11-21
Mini-amorçage, 11-22
xii
REF 624022BC
TABLE DES MATIÈRES
11.8 REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE, 11-23
Objet, 11-23
Outils/Matériel nécessaire, 11-23
Procédure, 11-23
11.9 EMPLACEMENTS DES COMPOSANTS, 11-28
11.10 PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME, 11-32
Système diluteur, 11-32
Contre pression, 11-32
Rincez les bacs et la cellule de mesure, 11-32
Vidange des bacs et/ou du réservoir de diluant, 11-34
Systèmes matériel, 11-36
Réinitialisation du matériel, 11-36
Test du bec de prélèvement, 11-37
Test du chariot, 11-38
Test de la seringue de numération, 11-39
Test de la seringue de vidange, 11-40
Test de la seringue de comptage, 11-41
Test des seringues cellule de mesure, 11-42
Test de la seringue de dilution, 11-43
Test du mécanisme de perçage, 11-44
Test des vannes, 11-45
Position de service du chariot, 11-46
Parquage des seringues, 11-47
11.11 PROCÉDURES DE REMPLACEMENT, 11-49
Remplacement des réactifs, 11-49
Affichage des niveaux réactifs, 11-50
Remplacement du réactif diluant, 11-51
Remplacement d’un réactif : Remplacement des réactifs de fixation, de lyse de
globule blanc, de lyse d’hémoglobine ou de rinçage, 11-57
Remplacement de tous les réactifs, 11-63
Amorçage des réactifs, 11-72
Remplacement du réservoir à déchets, 11-73
Remplacement de la lampe de la cellule de mesure, 11-75
11.12 ERREURS DU SYSTÈME, 11-81
Signification des messages d’erreur, 11-81
11.13 GUIDES DE DÉPANNAGE, 11-86
11.14 REGISTRES SYSTÈME, 11-89
Affichage des registres du système, 11-89
Ajouter des commentaires aux registres, 11-90
Ajouter des commentaires à une entrée existante du registre, 11-90
Ajouter des commentaires avant d’effectuer une entrée dans le registre, 11-92
11.15 OUVERTURE DE LA PORTE DU SUPPORT DE TUBES LORSQU’ELLE EST
COINCÉE, 11-93
REF 624022BC
xiii
TABLE DES MATIÈRES
A
xiv
PARAMÉTRAGE, A-1
A.1
INSTALLATION, A-1
A.2
CONFIGURATION PAR DÉFAUT, A-1
Changements du paramétrage de l’instrument, A-1
A.3
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME, A-2
Validation de la numérotation automatique et paramétrage du numéro de
début, A-2
Numérotation automatique ID échantillon : Oui, A-2
Changer le numéro de début de la numérotation automatique des ID des
échantillons, A-4
Numérotation automatique ID échantillon : Non, A-5
Suppression de noms de médecins (“prescripteurs”) et de services (“origines”), A-6
Changer l’unité des résultats, A-8
Paramétrage de la date et de l’heure, A-11
Changer la date, A-11
Changer l’heure, A-13
Changer le format de l’heure, A-15
Changer le format de date, A-16
Changement de la charge de travail quotidienne, A-18
Changer le paramètre de l’auto-nettoyage, A-20
Validation/invalidation de la mise en route automatique, A-22
Affichage/modification du numéro de série de l’analyseur (SN), A-23
Sélection de la langue, A-24
Configuration de l’imprimante, A-26
Définition des propriétés de l’imprimante, A-26
Ajouter une imprimante, A-28
Définition des paramètres de transmission automatique des résultats, A-29
Paramètres de configuration de l’analyseur et de la station de travail, A-31
Enregistrer les paramètres de configuration de l’analyseur, A-31
Restaurer les paramètres de configuration de l’analyseur, A-33
Imprimer les paramètres de configuration de l’analyseur, A-34
Sauvegarder les paramètres de configuration de la station de travail, A-36
Restaurer les paramètres de configuration de la station de travail, A-38
Imprimer les paramètres de configuration de la station de travail, A-40
Définition des paramètres de communication avec le LIS, A-42
A.4
PARAMÉTRAGE DU PATIENT, A-43
Travailler avec des ensembles de conditions d’alarme (plages), A-43
Sélectionner un ensemble de conditions d’alarme par défaut, A-43
Modifier les limites patients dans un ensemble de conditions d’alarme, A-45
Créer des ensembles de conditions d’alarme supplémentaires, A-46
Sensibilité et seuil des alarmes, A-48
Copier des limites d’action et des limites de normalité dans un autre ensemble
de conditions d’alarme, A-49
Validation/invalidation des paramètres RUO (réservés exclusivement à la
recherche), A-51
Activer les paramètres RUO, A-51
Invalider les paramètres RUO, A-54
REF 624022BC
TABLE DES MATIÈRES
Paramétrage du compte rendu du patient, A-56
Saisie de l’en-tête d’un compte rendu, A-56
Valider/Invalider l’impression automatique des comptes rendus de
patient, A-58
Sélectionner le nombre d’exemplaires à imprimer, A-60
Sélectionner l’option d’impression des comptes rendus de patient, A-61
Sélectionner les options d’impression des comptes rendus de patient, A-64
Sélection des paramètres à imprimer, A-65
A.5
B
C
D
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES, B-1
B.1
VUE D’ENSEMBLE, B-1
Définition, B-1
B.2
ÉTIQUETTES À CODE-BARRES, B-1
Types de codes-barres, B-1
B.3
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES, B-1
B.4
PAGES DE TEST DES CODES-BARRES, B-3
B.5
CONFIGURATION DU LECTEUR DE CODE-BARRES, B-4
B.6
OPTIONS DU LECTEUR DE CODE-BARRES CODE 39 ET CODABAR, B-5
B.7
OPTIONS DE PROGRAMMATION ET ÉTIQUETTES DE TEST 2/5
ENTRELACÉ, B-7
B.8
CONNEXION DU LECTEUR DE CODES-BARRES OPTIONNEL, B-8
CALIBRAGE MANUEL, C-1
C.1
PROCÉDURE D’ANALYSE, C-1
C.2
PROCÉDURE DE CALCUL, C-2
C.3
CALCUL DES NOUVEAUX FACTEURS DE CALIBRAGE, C-3
Fiche de calibrage, C-4
LISTE DES TUBES, D-1
D.1
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ, A-67
Validation/Invalidation de l’impression automatique des contrôles, de la
reproductibilité et des calibrages, A-67
Valider/Invalider les options XM, A-68
Définir les limites du CV des paramètres pour le CQ (contrôle de qualité), A-70
Définir les plages horaires, A-72
Paramétrer un fichier de contrôle - Charger à partir de la disquette de
contrôle, A-73
Paramétrer un fichier de contrôle - Méthode manuelle, A-76
Sensibilité et seuils, A-80
Réserver des numéros de lot de contrôle, A-80
Paramétrage de l’ID IQAP, A-81
Analyse/Résultats de reproductibilité, A-83
TUBES DONT L’UTILISATION AVEC LE SYSTÈME DE PERÇAGE EST
APPROUVÉE, D-1
xv
TABLE DES MATIÈRES
E
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL, E-1
E.1
GESTION DES ARCHIVES, E-1
Création d’une archive, E-1
Ouverture d’une archive sauvegardée, E-2
Impression d’une liste de travail à partir d’une archive précédente, E-2
E.2
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES, E-4
Sauvegarde de la base de données, E-4
Restauration d’une base de données, E-5
Suppression d’une base de données, E-6
Compression de la base de données, E-7
REFERENCES, REFERENCES-1
GLOSSAIRE, GLOSSAIRE-1
ABREVIATIONS, ABREVIATIONS-1
INDEX, INDEX-1
ACCORD DE LICENCE DE L’UTILISATEUR FINAL CLIENT DE
BECKMAN COULTER, INC., 113
Vous pouvez :, 113
Vous ne pouvez pas :, 113
Garantie restreinte, 113
Aucune responsabilité pour les dommages indirects, 113
Généralités, 113
, 115
xvi
REF 624022BC
ILLUSTRATIONS
1.1
1.2
1.3
1.4
1.5
1.6
1.7
1.8
1.9
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
2.6
2.7
2.8
2.9
2.10
2.11
2.12
2.13
2.14
2.15
2.16
2.17
2.18
3.1
3.2
5.1
5.2
5.3
5.4
5.5
5.6
5.7
5.8
5.9
5.10
5.11
5.12
5.13
5.14
5.15
9.1
9.2
9.3
9.4
REF 624022BC
Analyseur AC•T 5diff CP, 1-1
Présentation de l’analyseur, 1-2
Analyseur : Panneau arrière, 1-3
Étiquettes d’avertissement et de précaution : Analyseur, 1-3
Support de tubes nº1, 1-4
Support de tubes nº2, 1-4
Positions des tubes dans les supports de tubes, 1-5
Station de travail, 1-6
Arrière de la station de travail, 1-6
Principe Coulter, 2-2
Processus du flux à double focalisation, 2-3
Traitement des signaux, 2-4
Seuils BASO, 2-5
Répartitions de l’échantillon à l’intérieur du bec – Profil NUM/DIFF, 2-6
Répartitions de l’échantillon à l’intérieur du bec – Profil NUM, 2-6
Bloc bacs, 2-6
Distribution de l’échantillon à l’aide du flux tangentiel, 2-7
Bloc bacs, 2-8
Bloc bacs, 2-10
Fonctionnement de la cellule de mesure, 2-11
Régions du Scattergraphe DiffPlot, 2-12
Histogramme de globules rouges normal, 2-14
Histogramme de plaquettes normal, 2-16
Zone de l’histogramme Plt utilisée pour déterminer le résultat du paramètre
IDP, 2-17
Zones utilisées pour différencier les GB et les BASO, 2-18
Régions du Scattergraphe DiffPlot, 2-19
Relations entre base de données, archive et liste de travail, 2-23
Dimensions et poids de l’analyseur, 3-1
Compte rendu d’analyse (Option 1 : format de compte-rendu) , 3-4
Écran d’aide, 5-13
Fenêtre principale (Registres/Analyseur), 5-25
Barre de menus, 5-26
Options des menus déroulants, 5-26
Barre d’outils, 5-26
Onglet Liste de travail, 5-27
Bouton de texte, 5-27
Bouton bitmap : Boîte déroulante, 5-27
Boutons de sélection, 5-28
Champs, 5-28
Cases, 5-28
Liste à défilement, 5-29
Souris, 5-30
Barres de défilement, 5-32
Hiérarchies des systèmes d’alarme, 5-40
Alarmes/Messages : Vue condensée :, 9-15
Alarmes/Messages : Vue développée, 9-15
Alarmes de l’histogramme GB/BASO : Profil NUM, 9-25
Alarmes de l’histogramme GB/BASO : Profil NUM/DIFF, 9-25
xvii
9.5
9.6
9.7
9.8
9.9
9.10
11.1
11.2
11.3
11.4
11.5
11.6
11.7
11.8
A.1
A.2
xviii
Régions MICRO et MACRO de l’histogramme GR, 9-26
Alarmes Plt, 9-27
Seuils mobiles positionnés dans les régions standard (entre 18 fl et 25 fl), 9-27
Un seuil mobile ne peut pas être positionné dans la région standard, 9-27
Aucun seuil mobile ne peut être positionné, 9-27
Présence de petites cellules dans les régions 2 fl et 3fl, 9-28
Vue de la zone du système pneumatique, 11-28
Bloc bacs, 11-29
Vue de l’arrière de la carte mère (côté gauche), 11-29
Carte principale, 11-30
Station de travail : Vue de face, 11-30
Station de travail : Vue de dos, 11-31
Emplacement des flacons de réactifs, 11-49
Emplacement de l’alarme de niveau de déchets, 11-73
Compte rendu de paramétrage de la station de travail, A-42
Compte rendu des résultats des échantillons : Zones définies, A-63
REF 624022BC
TABLEAUX
1.1
1.2
1.3
2.1
2.2
2.3
2.4
2.5
2.6
2.7
2.8
2.9
3.1
3.2
3.3
3.4
3.5
3.6
3.7
3.8
3.9
3.10
3.11
3.12
5.1
5.2
9.1
9.2
9.3
9.4
9.5
9.6
9.7
9.8
9.9
9.10
9.11
9.12
9.13
11.1
11.2
11.3
A.1
A.2
A.3
B.1
B.2
REF 624022BC
Paramètres NUM, 1-7
Paramètres NUM/DIFF, 1-8
Descriptions des réactifs, 1-11
Analyseur AC•T 5diff CP : Technologies de mesures, 2-1
Conditions opératoires pour l’obtention de la numération des globules rouges et
des plaquettes, 2-8
Conditions opératoires pour la mesure de l’hémoglobine, 2-9
Conditions opératoires pour obtenir les résultats GB/BASO, 2-10
Conditions opératoires pour l’acquisition de la différentielle, 2-12
Protocole des dilutions, 2-13
Régions du scattergraphe DIFF, 2-20
Leucocytes immatures, 2-21
Exemples de liste de travail et fréquence d’archivage, 2-22
Consommation de réactifs en ml par cycle, 3-5
Spécifications de reproductibilité, 3-6
Spécification de linéarité, 3-6
Spécifications d’exactitude, 3-7
Spécification de contamination, 3-7
Plage analytique, 3-7
Reproductibilité à partir d’un échantillon normal avec une numération GB
normale, 3-8
Exactitude, 3-8
Contamination, 3-9
Stabilité des échantillons, température ambiante, 3-10
Stabilité des échantillons, température froide, 3-11
Substances interférentes, 3-12
Icônes du logiciel, 5-36
Systèmes d’alarme prédéfinis, 5-39
Définition des alarmes DIFF, 9-20
Alarmes de l’histogramme GB/Baso, 9-25
Alarmes de l’histogramme GR, 9-26
Alarmes de l’histogramme Plt, 9-27
Alarmes laboratoires et limites d’action, 9-28
Messages d’anomalies GB générés par les limites d’action, 9-29
Messages d’anomalies GB générés par le scattergraphe DIFF, 9-29
Messages d’anomalies GR générés à partir des limites d’action, 9-30
Messages d’anomalies GR générés à partir de seuils de répartition, 9-30
Messages d’anomalies Plt générés à partir des limites d’action, 9-30
Messages d’anomalies Plt générés à partir de l’histogramme Plt, 9-30
Messages d’anomalies générés à partir des limites d’action du profil
GB/GR/Plt., 9-31
ÉRYTHROBLASTES et AGRÉGATS PLAQUETTAIRES, 9-31
Calendrier de maintenance, 11-1
Messages d’erreur , 11-81
Guide de dépannage, 11-86
Réglages par défaut de l’instrument, A-1
Format des unités résultats , A-8
Analyses de la charge de travail quotidienne par panneau, A-18
Paramètres par défaut des codes-barres , B-2
Étiquettes des tests avec le caractère de vérification (somme de contrôle), B-3
xix
B.3
B.4
B.5
B.6
B.7
xx
Étiquettes de test sans le caractère de vérification, B-3
Fiche de configuration du lecteur de code-barres, B-4
Options de lecteur de code-barres Code 39, B-5
Options de lecteur de code-barres Codabar, B-6
Options 2/5 entrelacé avec étiquettes de test de caractères à longueur fixe, B-7
REF 624022BC
INTRODUCTION
VUE D’ENSEMBLE
Cette introduction traite des sujets suivants :
r
COMMENT UTILISER LE MANUEL D’UTILISATION DE VOTRE ANALYSEUR
D’HÉMATOLOGIE AC•T 5diff CP,
r
À PROPOS DE CE MANUEL,
r
CONVENTIONS,
r
GRAPHIQUES et
r
SYMBOLES.
COMMENT UTILISER LE MANUEL D’UTILISATION DE VOTRE ANALYSEUR
D’HÉMATOLOGIE AC•T 5diff CP
Utilisez ce Manuel d’utilisation pour :
r
démarrer,
r
faire fonctionner l’instrument,
r
interpréter les résultats,
r
effectuer des procédures particulières, telles que le nettoyage, le remplacement ou le
réglage d’un composant de l’instrument,
r
résoudre les problèmes matériels de l’instrument,
r
déterminer ce que l’instrument peut faire,
r
comprendre comment utiliser l’instrument en toute sécurité,
r
mettre l’instrument sous tension,
r
personnaliser le paramétrage et
r
exécuter des contrôles et analyser des échantillons.
À PROPOS DE CE MANUEL
Les informations contenues dans ce manuel sont organisées comme suit :
REF 624022BC
r
Chapitre 1, UTILISATION ET FONCTION
Contient l’utilisation prévue de l’instrument, un bref historique des méthodes utilisées
par l’instrument, une liste des réactifs, calibrants et contrôles utilisés, une description
rapide des principaux composants et la façon d’utiliser le logiciel.
r
Chapitre 2, PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
Contient les descriptions du comptage et du rejet des cellules et la façon dont les
paramètres sont acquis.
r
Chapitre 3, SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
Détaille les spécifications et les caractéristiques de l’instrument, ainsi que les substances
pouvant interférer.
r
Chapitre 4, PRÉCAUTIONS/DANGERS
Traite des problèmes de sécurité clés et contient des informations sur les risques
biologiques et les dangers liés aux pièces mobiles.
r
Chapitre 5, MISE EN ROUTE
Fournit des informations concernant l’utilisation de la station de travail et du logiciel du
système.
xxi
INTRODUCTION
À PROPOS DE CE MANUEL
xxii
r
Chapitre 6, UTILISATION QUOTIDIENNE
Fournit des informations sur la réalisation des procédures quotidiennes, telles que celles
de mise en route et d’arrêt.
r
Chapitre 7, ASSURANCE QUALITÉ
Explique comment analyser les matériaux de contrôle de qualité pour vérifier le
calibrage.
r
Chapitre 8, ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Fournit des informations relatives à l’analyse des échantillons sanguins des patients.
r
Chapitre 9, EXAMEN DES DONNÉES
Fournit des informations relatives à l’interprétation des résultats d’échantillons signalés
par une alarme.
r
Chapitre 10, CALIBRAGE
Propose des procédures pour le calibrage de l’instrument, y compris l’ajustement manuel
des facteurs de calibrage.
r
Chapitre 11, DIAGNOSTICS
Donne des informations sur des procédures particulières et sur les procédures de
dépannage de l’instrument. Il traite du calendrier de maintenance, des procédures de
nettoyage et de remplacement de divers éléments et de la signification des messages
d’erreur.
r
Annexe A, PARAMÉTRAGE
Présente des procédures de personnalisation des réglages de l’instrument, tels que la date
et l’heure, les unités des résultats, les limites du laboratoire, etc.
r
Annexe B, SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
Fournit une procédure pour tester, dépanner et reprogrammer le lecteur de code-barres.
r
Annexe C, CALIBRAGE MANUEL
Décrit la procédure de calibrage manuel de l’instrument.
r
Annexe D, LISTE DES TUBES
Dresse la liste des tubes pouvant être utilisés avec le système CP.
r
Annexe E, GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
Fournit des informations sur la gestion des archives et des bases de données.
r
REFERENCES
Dresse la liste des références utilisées dans ce manuel.
r
GLOSSAIRE
Définit la terminologie utilisée dans ce manuel.
r
ABREVIATIONS
Définit les abréviations utilisées dans ce manuel.
r
INDEX
Indique les numéros de pages pour des informations indexées.
REF 624022BC
INTRODUCTION
CONVENTIONS
CONVENTIONS
Ce manuel utilise les conventions suivantes :
r
La fenêtre principale désigne la fenêtre initiale qui s’affiche lorsque vous vous
connectez au logiciel du système.
r
Quand le système vous invite à effectuer une sélection à partir du logiciel, le texte
apparaît en gras avec deux symboles pour distinguer le chemin du menu. Par exemple,
si un message vous invite à choisir Mise en route dans le menu Cycles, le texte apparaît
de la façon suivante : CYCLES tt MISE EN ROUTE.
r
La police en gras indique une option du logiciel, telle que CYCLES.
r
La police en italique dénote du texte affiché à l’écran de l’instrument, par exemple,
Réussite du calibrage.
r
La police en italique gras indique un en-tête au sein de ce document. Par exemple, vous
pouvez être invité à effectuer la procédure de mise en route, ce qui apparaît comme
suit : “Effectuez la Mise en route”.
r
Le terme instrument désigne l’analyseur d’hématologie AC•T 5diff sur tubes fermés.
r
CP fait référence à la perforation de bouchon.
r
Une Remarque contient des informations supplémentaires.
r
Un message intitulé ATTENTION contient des informations dont il faut se souvenir ou
qui sont utiles lors de la réalisation d’une procédure.
r
La carte principale désigne la carte à circuits imprimés principale de l’instrument.
r
Le bac GR est également appelé bac GR/Plt.
r
Les termes “écran” et “fenêtre” sont utilisés de manière interchangeable.
r
Le réactif AC•T 5diff Rinse est appelé parfois réactif de rinçage.
r
Le réactif AC•T 5diff Fix est appelé parfois réactif de fixation.
r
Le réactif AC•T 5diff Hgb Lyse est appelé parfois réactif de lyse d’hémoglobine.
r
Le réactif AC•T 5diff WBC Lyse est appelé parfois réactif de lyse des globules blancs.
r
Le réactif AC•T 5diff Diluent est appelé parfois diluant.
r
indique que vous devez “sélectionner” ou “cliquer” avec la souris.
GRAPHIQUES
Tous les graphiques, y compris les écrans et les sorties imprimées ne sont donnés qu’à titre
indicatif et ne doivent pas être utilisés autrement.
REF 624022BC
xxiii
INTRODUCTION
SYMBOLES
SYMBOLES
Marquage CE
La marque « CE » indique qu'un produit a été évalué avant d'être placé sur le marché et qu'il
a été jugé comme répondant aux exigences de l'Union européenne en matière de sécurité, de
santé et/ou de protection de l'environnement.
Symboles de sécurité
Les symboles de sécurité vous avertissent de conditions risquant de présenter un danger. Ces
symboles, accompagnés de leur texte, s’appliquent à des procédures spécifiques et
apparaissent quand ils sont nécessaires au fil de ce manuel.
Symbole
Condition d’avertissement
Action
Risque biologique. Considérez tous les
produits utilisés (prélèvements, réactifs,
contrôles, calibrants, etc.) et toutes les zones
avec lesquelles ces produits entrent en contact
comme étant potentiellement infectieux.
Portez les protections standard de
laboratoire et respectez les normes de
sécurité en vigueur lors de la
manipulation de tout équipement ou
matériau de laboratoire.
Risque au niveau du bec de prélèvement. Le
bec de prélèvement est coupant et peut
contenir des matières présentant un risque
biologique, telles que des contrôles et des
calibrants.
Évitez tout contact inutile avec le bec de
prélèvement et son environnement.
Risque d’électrocution. Il existe une possibilité
d’électrocution quand l’instrument est branché à
une source d’alimentation électrique.
Avant de continuer, débranchez
l’analyseur AC•T 5diff CP de la prise
électrique.
Symboles des onglets
Les onglets divisent ce document en cinq sections : référence, fonctionnement, procédures spéciales
et dépannage, annexes et station de travail. Chaque onglet est associé à un symbole caractéristique.
Symbole
Définition
Identifie la section de référence.
Identifie la section relative aux instructions de fonctionnement.
Identifie la section décrivant les procédures spéciales et le dépannage.
xxiv
REF 624022BC
INTRODUCTION
SYMBOLES
Identifie la section consacrée aux annexes.
Identifie la section consacrée à la gestion de la station de travail.
REF 624022BC
xxv
INTRODUCTION
SYMBOLES
xxvi
REF 624022BC
1UTILISATION ET FONCTION 1
1.1
UTILISATION PRÉVUE
Généralités
L’analyseur d’hématologie COULTER AC•T
5diff CP (Figure 1.1) est un analyseur
d’hématologie entièrement automatisé,
délivrant 26 paramètres, réalisant la
numération et la différentielle leucocytaire,
capable d’analyser des échantillons en mode
tube fermé ou tube ouvert.
Figure 1.1 Analyseur AC•T 5diff CP
Parmi les 26 paramètres édités :
r
r
20 paramètres sont destinés à un usage
de diagnostic in vitro : GB, GR, Hb, Ht,
VMC, TCMH, CCMH, IDC, Plt, VMP,
NE%, NE#, LY%, LY#, MO%, MO#,
EO%, EO#, BA% et BA#.
6 paramètres sont qualitatifs et réservés
exclusivement à la recherche. Ne pas
les utiliser pour le diagnostic. TCT,
IDP, CIM%, CIM#, LYA% et LYA#.
Objet
L’objet de l’analyseur d’hématologie AC•T 5diff CP est d’identifier les résultats normaux de
patients (lorsque tous les paramètres générés par le système sont normaux) et de signaler ou
d’identifier les résultats de patients qui exigent des examens complémentaires.
1.2
DESCRIPTION
L’instrument comprend :
r
l’analyseur AC•T 5diff CP,
r
la station de travail (ordinateur, moniteur, clavier, souris et logiciel),
r
le lecteur de codes-barres (en option),
r
l’imprimante et
r
le kit logiciel.
IMPORTANT Vous risquez d’endommager l’instrument et/ou de donner lieu à des résultats erronés si vous
installez des logiciels supplémentaires sur l’ordinateur ou si vous utilisez l’ordinateur à des fins autres que
celles qui sont décrites dans cette documentation.
REF 624022BC
1-1
UTILISATION ET FONCTION
DESCRIPTION
Analyseur AC•T 5diff CP
r
La Figure 1.2 présente une vue générale de l’analyseur.
La Figure 1.3 présente le panneau arrière de l’analyseur.
La Figure 1.4 présente les étiquettes d’avertissement et de précaution apposées sur
l’analyseur.
La Figure 1.5 présente le support de tubes nº1.
r
La Figure 1.6 présente le support de tubes nº2.
r
La Figure 1.7 présente la position des tubes dans les supports de tubes.
r
r
r
Présentation de l’instrument
AVERTISSEMENT Il existe un risque de blessures corporelles quand les capots et les portes ne sont pas
refermés et mis en place avant l’utilisation de l’instrument. Vérifiez que tous les capots et portes sont fermés
et verrouillés avant d’utiliser l’instrument.
Figure 1.2 Présentation de l’analyseur
b
b
Capot avant
c
Support de tubes
d
Porte d’accès aux réactifs
e
Capot supérieur
f
Porte du côté droit
g
Porte des supports de tubes –
déverrouillage manuel
h
Voyant vert (indique que
l’instrument est prêt)
i
Voyant rouge (indique que
l’instrument n’est pas prêt)
j
Interrupteur ON/OFF
(marche/arrêt)
c
d
e
j
f
i
h
g
1-2
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION
DESCRIPTION
Panneau arrière
La Figure 1.3 montre le panneau arrière de l’analyseur.
Figure 1.3 Analyseur : Panneau arrière
b
c
b
Étiquette du numéro de série
c
(Connecteur de réserve – non utilisé)
d
(Connecteur de réserve – non utilisé)
e
Connecteur de la station de travail
f
Connecteur du cordon d’alimentation
électrique
g
Connecteur de sortie des déchets
h
Connecteur d’entrée des diluants
d
e
h
g
f
Étiquettes d’avertissement et de précaution
Tenez compte des étiquettes qui se trouvent sur l’analyseur (Figure 1.4). En ce qui concerne
les étiquettes d’avertissement et de précaution qui se trouvent sur la station de travail,
reportez-vous aux manuels du fabricant de votre PC pour plus de détails.
Figure 1.4 Étiquettes d’avertissement et de précaution : Analyseur
BARCODE
PRINTER
WASTE
DILUENT
RS 232 OUTPUT
REF 624022BC
1-3
1
UTILISATION ET FONCTION
DESCRIPTION
Support de tubes
Deux supports de tubes interchangeables (Figures 1.5 et 1.6) sont disponibles pour permettre
l’utilisation de tubes de diverses tailles, de dispositifs de micro-prélèvement et de flacons de
contrôle. Chaque support de tubes contient quatre emplacements dans lesquels vous pouvez
placer un flacon ouvert ou fermé.
Il importe de noter qu’il n’y a qu’un seul point d’aspiration à la position 12 heures (aussi
appelée position de perforation) sur l’analyseur. Faites tourner manuellement le support de
tubes dans le sens ou le sens inverse des aiguilles d’une montre pour mettre l’emplacement de
tube désiré dans la position de perforation 12 heures.
Figure 1.5 Support de tubes nº1
Attribution des emplacements pour le
support de tubes nº1
b
e
c
b
Position 1
c
Position 2
d
Position 3
e
Position 4
Remarque : Un point est situé au centre du
support de tubes nº1.
d
Figure 1.6 Support de tubes nº2
Attribution des emplacements pour le
support de tubes nº2
e
d
b
b
Position 1
c
Position 2
d
Position 3
e
Position 4
Remarque : Deux points sont situés au
centre du support de tubes nº2.
c
Comme expliqué dans l’annexe D, LISTE DES TUBES, chaque tube/flacon a une place qui lui est
réservée dans le support de tubes. Beckman Coulter ne garantit les performances sur ce
système d’aucun tube autre que ceux qui figurent dans la liste de l’annexe D.
La Figure 1.7 illustre quelques exemples de tubes dans leur position correcte et dans le bon
support de tubes.
1-4
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION
DESCRIPTION
Figure 1.7 Positions des tubes dans les supports de tubes
e
b
c
e
d
b
c
d
Ceci est une présentation simplifiée des supports de tube ainsi que des dispositifs récepteurs
et les flacons témoins autorisés qu'ils acceptent. Pour une liste complète des tubes, consultez
notre site Internet à l'adresse www.beckmancoulter.com.
Support de tubes nº1
Position B
Types de dispositifs de prélèvement et de flacons de contrôle
r
La plupart des tubes à prélèvement 13 mm x 75 mm sous vide
contenant soit K3EDTA, soit K2EDTA pour le prélèvement des
volumes de sang entier de 2 à 5 ml
r
Tubes de contrôle COULTER AC•T 5diff Control Plus
Position C
Flacon de calibrant COULTER AC•T 5diff Cal
Position D
Tube de prélèvement Sarstedt Monovette de 11,5 mm x 66 mm pour
les volumes de sang entier de 2,7 ml
Position E
Microtainer Becton-Dickinson pour les volumes de sang entier de
0,25 à 0,50 ml
Support de tubes nº2
REF 624022BC
Position B
Microtainer Becton-Dickinson pour les volumes de sang entier de
0,25 à 0,50 ml
Position C
Vacutainer Becton-Dickinson 10,25 mm x 64 mm pour les volumes de
sang entier de 3 ml
Position D
Dispositif de micro-prélèvement RAM Scientific pour les volumes de
sang entier de 125 µl
Position E
Tube à prélèvement de 13 mm x 75 mm à étiquettes multiples
1-5
1
UTILISATION ET FONCTION
DESCRIPTION
Station de travail
Utilisez la station de travail (Figure 1.8) pour configurer et utiliser l’instrument.
r
La Figure 1.8 présente la station de travail.
r
La Figure 1.9 présente l’arrière de la station de travail.
Figure 1.8 Station de travail
b
Moniteur
c
Interrupteur ON/OFF (marche/arrêt) du
moniteur
d
Souris
e
Interrupteur ON/OFF (marche/arrêt) du PC
b
Connecteur du cordon d’alimentation
électrique (moniteur)
c
Connecteur du cordon d’alimentation
électrique (PC)
d
Connecteur de la souris
e
Connecteur du clavier
f
Connecteur de l’analyseur
g
Connecteur de l’imprimante
h
Connecteur du moniteur
I
Connecteur de communication avec le SIL
b
c
e
d
Figure 1.9 Arrière de la station de travail
b
c
Remarque : Les configurations peuvent être
différentes de celles qui sont illustrées ici.
d
e
f
1-6
g h
I
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION
PROFILS
1.3
PROFILS
Vous pouvez analyser des échantillons dans le profil NUM (CBC) ou dans le profil
NUM/DIFF (CBC/DIFF). Pour des informations sur les paramètres de chaque profil,
reportez-vous à la Section 1.4, PARAMÈTRES.
1.4
PARAMÈTRES
Profil NUM
Le Tableau 1.1 liste les 12 paramètres analysés dans le profil NUM.
Tableau 1.1 Paramètres NUM
Paramètre
Définition
GB
Comptage des globules blancs ou leucocytes
GR
Comptage des globules rouges ou érythrocytes
Hb
Concentration de l’hémoglobine
Ht
Hématocrite (volume relatif des érythrocytes dans l’échantillon de sang entier)
VMC
Volume moyen corpusculaire (érythrocytes)
TCMH
Taux cellulaire moyen en hémoglobine (érythrocytes)
CCMH
Concentration cellulaire moyenne en hémoglobine (érythrocytes)
IDC
Indice de distribution cellulaire (érythrocytes)
Plt
Numération des plaquettes ou thrombocytes
VMP
Volume moyen de plaquettes sanguines
IDP†
Indice de distribution de plaquettes
TCT†
Thrombocrite
†Les paramètres Pct et IDP sont des paramètres dérivés qui sont réservés exclusivement à la recherche. Ne pas les utiliser pour des
procédures de diagnostic.
REF 624022BC
1-7
1
UTILISATION ET FONCTION
CARACTÉRISTIQUES
Profil NUM/DIFF
Le Tableau 1.2 liste les 26 paramètres analysés dans le profil NUM/DIFF :
Tableau 1.2 Paramètres NUM/DIFF
Paramètre
Définition
GB
Comptage des globules blancs ou leucocytes
NE% : Pourcentage de neutrophiles
NE# : Nombre de neutrophiles,
LY% : Pourcentage de lymphocytes,
LY# : Nombre de lymphocytes,
MO% : Pourcentage de monocytes,
MO# : Nombre de monocytes
EO% : Pourcentage d’éosinophiles,
EO# : Nombre d’éosinophiles,
BA% : Pourcentage de basophiles,
BA# : Nombre de basophiles
CIM%† : Pourcentage de cellules immatures
CIM#† : Nombre de cellules immatures
LYA%† : Pourcentage de lymphocytes atypiques
LYA#† : Nombre de lymphocytes atypiques
GR
Comptage des globules rouges ou érythrocytes
Hb
Concentration de l’hémoglobine
Ht
Hématocrite (volume relatif des érythrocytes dans l’échantillon de sang entier)
VMC
Volume moyen corpusculaire (érythrocytes)
TCMH
Taux cellulaire moyen en hémoglobine (érythrocytes)
CCMH
Concentration cellulaire moyenne en hémoglobine (érythrocytes)
IDC
Indice de distribution cellulaire (érythrocytes)
Plt
Numération des plaquettes ou thrombocytes
VMP
Volume moyen des plaquettes (thrombocytes)
IDP†
Indice de distribution de plaquettes
TCT†
Thrombocrite
†Les
1.5
paramètres dérivés sont réservés exclusivement à la recherche. Ne pas les utiliser pour des procédures de diagnostic.
CARACTÉRISTIQUES
Les caractéristiques de l’instrument comprennent le calibrage automatique, l’évaluation
automatique des contrôles de qualité, l’enregistrement automatique des données de patients,
le prélèvement sur tube fermé, l’aspiration avec nettoyage de l’aiguille, l’analyse à 12 ou 26
paramètres avec histogrammes et scattergraphes et l’affectation par saisie manuelle,
numérotation automatique ou code-barres des numéros d’identification des échantillons de
patients.
1-8
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION
COMPTES RENDUS
1.6
COMPTES RENDUS
Les comptes rendus des résultats des échantillons sont imprimés en fonction de la
configuration de l’instrument. Reportez-vous à la section Paramétrage du compte rendu du
patient pour plus de détails. Pour des instructions sur la façon d’utiliser l’imprimante,
reportez-vous au mode d’emploi de celle-ci.
En plus des comptes rendus d’analyse d’échantillons, l’instrument génère aussi d’autres
comptes rendus, tels que :
r
r
r
r
r
r
r
1.7
comptes rendus de listes de travail,
comptes rendus de listes de résultats,
comptes rendus de contrôles, y compris Levey-Jennings,
comptes rendus de reproductibilité,
comptes rendus de calibrage,
comptes rendus de XM, y compris Levey-Jennings et
comptes rendus de registres.
ASSURANCE QUALITÉ : CONTRÔLES, CALIBRANTS ET IQAP
Programme Assurance Qualité interlaboratoires (IQAP)
L’assurance qualité comprend des procédures régulières de maintenance et d’entretien en
conjonction avec l’utilisation de contrôles et de calibrants. La combinaison de ces méthodes
assure un contrôle de qualité complet ; elles doivent être employées séparément ou
conjointement, conformément aux protocoles de votre laboratoire.
La participation au programme IQAP de Beckman Coulter vous aide à interpréter les résultats
des contrôles et à les corréler à d’autres techniques de contrôle de qualité internes. Votre rapport
IQAP vous indiquera comment votre laboratoire se situe par rapport aux autres laboratoires.
Pour des informations relatives à la détermination de procédures de laboratoire, vous pouvez
commander le Physician’s Office Laboratory Guideline (POL2-T) auprès du National
Committee for Clinical Laboratory Standards (NCCLS), au 940 West Valley Road, Wayne, PA,
19087-1898, États-Unis.
Pour des informations complémentaires concernant le programme IQAP, y compris la façon
de vous inscrire, contactez votre représentant Beckman Coulter.
Contrôles sanguins
L’AC•T 5diff Control Plus est disponible en trois niveaux (bas, normal et élevé), fournissant
un contrôle de référence stable pour cet instrument.
Reportez-vous aux notices contenues dans les coffrets de sang de contrôle pour des
informations complémentaires, y compris la stabilité pour l’utilisation en tube ouvert et en
tube fermé, et pour une liste des paramètres mesurés.
Calibrant
Le calibrant AC•T 5diff Cal est une alternative recommandée à la méthode de calibrage par
référence à du sang entier et qui peut être attribuée à des méthodes et produits de référence.
Utilisez le calibrant AC•T 5diff Cal pour assurer des mesures exactes de l’instrument pour les
paramètres GB, GR, Plt, Ht et Hb.
REF 624022BC
1-9
1
UTILISATION ET FONCTION
RÉACTIFS
1.8
RÉACTIFS
Réactifs recommandés
r
AC•T 5diff Diluent,
r
AC•T 5diff Fix,
r
AC•T 5diff WBC Lyse,
r
AC•T 5diff Hgb Lyse et
r
AC•T 5diff Rinse.
Rinse
Fix
WBC
Lyse
Hgb Lyse
Beckman Coulter recommande les réactifs suivants :
Ces réactifs sont fabriqués par Beckman Coulter Inc., Miami, Florida, USA, et distribués par
Beckman Coulter France, SA, 33 rue des Vanesses, BP 50359, Villepinte, 95942 Roissy CDG
Cedex.
Toutes les caractéristiques de performance indiquées dans ce manuel sont basées sur l’emploi
de l’instrument avec les réactifs cités ci-dessus. Avant d’utiliser le réactif, consultez l’étiquette
du flacon/bidon de réactif pour des informations détaillées, telles que la stabilité.
ATTENTION : La stabilité du flacon ouvert indiquée sur l’étiquette du réactif ne s’applique qu’au
réactif quand il est connecté à l’instrument avec des cannes et collerettes de réactifs
homologuées.
Pour des informations sur la manipulation des déchets, voir Procédures de manipulation des
déchets et Remplacement du réservoir à déchets.
1-10
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION
RÉACTIFS
Descriptions des réactifs
Voir la section Tableau 1.3.
Tableau 1.3 Descriptions des réactifs
Réactif
Description
AC•T 5diff Diluent
(Diluant)
AVERTISSEMENT Risque d’explosion si l’azide de sodium n’est pas correctement
évacué dans le tuyau de vidange avec une grande quantité d’eau. Les agents de
conservation de l’azide de sodium peuvent former des composés explosifs dans les
conduites de vidange métalliques. (Voir le bulletin du National Institute for Occupational
Safety and Health : Explosive Azide Hazards [8/16/76].) Le rejet de réactifs dans une
canalisation doit être accompagné d’un volume important d’eau
Utilisé pour le comptage des cellules sanguines et la différentielle leucocytaire, le
diluant AC•T 5diff Diluent est limpide et inodore. Composé d’une solution saline
stabilisée contenant un tampon organique et moins de 0,1 % d’azide de sodium, le
diluant AC•T 5diff Diluent :
r dilue les échantillons de sang entier,
r stabilise les membranes cellulaires pour un comptage et une mesure de volume exacts,
r conduit le courant d’ouverture et
r rince les composants de l’instrument entre les analyses.
Manipulez ce réactif conformément aux indications de ce manuel. Utilisez ce réactif à une
température ambiante de 18 °C à 25 °C jusqu’à la date de péremption indiquée sur l’emballage.
AC•T 5diff Fix (Agent
de fixation)
Utilisé pour lyser les érythrocytes, fixer les leucocytes et colorer différemment les
granules de monocytes, de neutrophiles et d’éosinophiles, le réactif AC•T5diff Fix est
une solution aqueuse bleu foncé, dont l’odeur est semblable à celle de l’alcool. L’agent
de fixation AC•T 5diff Fix est composé d’une solution d’alcool contenant du
propylène-glycol, un colorant formique, des tampons, des sels alcalins, des agents
mouillants et un conservateur aldéhyde.
Manipulez ce réactif conformément aux indications de ce manuel. Utilisez ce réactif à
une température ambiante de 18 °C à 25 °C jusqu’à la date de péremption indiquée sur
l’emballage.
Fix
AC•T 5diff WBC Lyse
(Réactif de lyse GB)
WBC
Lyse
Hgb Lyse
AC•T 5diff Hgb Lyse
(Réactif de lyse HB)
AC•T 5diff Rinse
(Rinçage)
Utilisé pour lyser les globules rouges pour la numération leucocytaire et pour
différencier les basophiles polynucléaires, le réactif de lyse des globules blancs AC•T
5diff WBC Lyse est une solution aqueuse incolore. Il est composé d’une solution acide
contenant un agent lytique.
Manipulez ce réactif conformément aux indications de ce manuel. Utilisez ce réactif à
une température ambiante de 18 °C à 25 °C jusqu’à la date de péremption indiquée sur
l’emballage.
Utilisé pour lyser les globules rouges et déterminer la concentration de l’hémoglobine,
le réactif de lyse d’hémoglobine AC•T 5diff Hgb Lyse est une solution aqueuse limpide,
composée de cyanure de potassium à 0,035 et d’un sel d’ammonium quaternaire.
Manipulez ce réactif conformément aux indications de ce manuel. Utilisez ce réactif à
une température ambiante de 18 °C à 25 °C jusqu’à la date de péremption indiquée sur
l’emballage.
Utilisé en tant qu’agent de rinçage, le réactif de rinçage AC•T 5diff Rinse est un liquide
transparent composé d’une solution enzymatique ayant une action protéolytique.
Manipulez ce réactif conformément aux indications de ce manuel. Utilisez ce réactif à
une température ambiante de 18 °C à 25 °C jusqu’à la date de péremption indiquée sur
l’emballage.
Rinse
REF 624022BC
1-11
1
UTILISATION ET FONCTION
RÉACTIFS
Procédures de manipulation des déchets
AVERTISSEMENT Il existe un risque de blessure corporelle si les déchets ne sont pas neutralisés avant la
fermeture du réservoir de déchets. Les déchets non neutralisés peuvent générer des émanations gazeuses et
donner lieu à une accumulation de pression dans un réservoir bouché. Neutralisez les déchets après avoir
retiré le réservoir de déchets et avant de le fermer en vue de son élimination.
Consultez les fiches de données de sécurité (FDS) pour des informations complémentaires
sur les réactifs. Pour commander une FDS, reportez-vous à la section Section 1.10, COMMANDE
DE FICHES DE DONNÉES DE SECURITÉ (FDS).
Neutralisation des déchets et traitement contre les dangers biologiques
Effectuez cette procédure avant la fermeture du réservoir de déchets pour son élimination.
AVERTISSEMENT Il existe un risque de blessure
corporelle si les déchets ne sont pas neutralisés
avant la fermeture du réservoir de déchets. Les
déchets non neutralisés peuvent générer des
émanations gazeuses et donner lieu à une
accumulation de pression dans un réservoir
bouché. Neutralisez les déchets après avoir retiré le
réservoir de déchets et avant de le fermer en vue de
son élimination.
1
2
1-12
Pour 20 l de déchets liquides, ajoutez
au réservoir de déchets :
a.
50 ml de solution d’hydroxyde de
sodium à 200 g/l pour empêcher la
formation de gaz.
a.
250 ml de solution d’hypochlorite
de sodium (12 % de chlore actif)
pour une neutralisation biologique
des déchets.
Fermez le réservoir de déchets et serrez
le bouchon à fond pour éviter toute
fuite.
REF 624022BC
UTILISATION ET FONCTION
RÉACTIFS
3
Éliminez le réservoir de déchets en
respectant les directives en vigueur
dans le laboratoire.
Manipulation des réactifs périmés
Pour éliminer les cyanures du réactif de lyse d’hémoglobine AC•T 5diff Réactif de lyse HB
périmé, procédez comme suit :
REF 624022BC
a.
50 ml de solution d’hydroxyde de
sodium à 200 g/l.
b.
100 ml de solution fraîchement
préparée de persulfate
d’ammonium à 500 g/l ou 50 ml de
solution d’hydroxyde de sodium à
500 g/l.
c.
500 ml de solution d’hypochlorite
de sodium (30 % de chlore actif).
Eliminez les réactifs périmés en
respectant les directives en vigueur
dans le laboratoire
Ly
se
2
Pour 1 l de réactif, ajoutez :
Hg
b
1
1-13
1
UTILISATION ET FONCTION
IMPRIMANTE
1.9
IMPRIMANTE
Utilisez une imprimante fournie ou approuvée par Beckman Coulter.
1.10 COMMANDE DE FICHES DE DONNÉES DE SECURITÉ (FDS)
Pour obtenir une FDS pour des réactifs Beckman Coulter utilisés avec l’analyseur
AC•T 5diff CP :
1.
2.
Sur Internet, visitez www.beckmancoulter.com :
a.
Sélectionnez FDS dans le menu déroulant Customer Support (Assistance clientèle).
b.
Suivez les instructions à l’écran.
c.
Contactez votre représentant Beckman Coulter si vous ne parvenez pas à trouver ces
informations.
Si vous n’avez pas accès à Internet :
r
Aux États-Unis, appelez Beckman Coulter Customer Operations (800.526.7694) ou
écrivez à :
Beckman Coulter, Inc.
Attn: MSDS Requests
P.O. Box 169015
Miami, FL 33116-9015
r
1-14
Dans les autres pays, appelez un représentant Beckman Coulter.
REF 624022BC
2PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT 2
2.1
VUE D’ENSEMBLE
L’analyseur ACV 5diff CP est un analyseur d’hématologie entièrement automatisé qui permet
d’obtenir une formule leucocytaire complète à cinq populations, déterminée simultanément
par la technologie AC•T (Absorbance par cytochimie et Volume) et la méthodologie utilisée
dans le canal GB/BASO.
La technologie ACV cumule absorbance, cytochimie et impédance de flux focalisé. La
méthodologie GB/BASO utilise une lyse différentielle, une technologie d’impédance et des
seuils différentiels. Voir la section Tableau 2.1.
me
Tableau 2.1 Analyseur AC•T 5diff CP : Technologies de mesures
Dynamique des
fluides
2.2
Technologie
Mesures
Sortie
Flux à double
focalisation
ACV Technologie
Absorbance lumineuse
des cellules colorées
par cytochimie
Lymphocytes, monocytes,
neutrophiles, éosinophiles,
cellules immatures et
lymphocytes atypiques
Micro-orifice de
volume
Lyse différentielle et
principe Coulter
Volume et comptage
Comptage des globules
blancs, pourcentage de
basophiles et nombre de
basophiles
Micro-orifice de
volume
Principe Coulter
Volume et comptage
Comptage des globules
rouges, des plaquettes et
mesure de l’hématocrite
PRINCIPES DE MESURE
Principe Coulter
Dans l’analyseur AC•T 5diff CP, le principe Coulter 1 est utilisé pour analyser la dilution
finale GR/Plt et la dilution GB/BASO. Cette méthode électronique de comptage et de
volumétrie est basée sur le fait que les cellules, en se comportant comme des isolants
électriques, vont interrompre un flux de courant électrique. La variation d’impédance générée
par le passage de cellules non conductrices au travers d’un micro-orifice calibré est utilisée
pour déterminer leur nombre et leur volume.
Système de détection du micro-orifice
Vue d’ensemble
Le système de détection du micro-orifice GR/Plt détermine le nombre et le volume des
globules rouges et des plaquettes. Le système de détection du micro-orifice GB/BASO
détermine le nombre de cellules. La différentiation entre les basophiles et les autres globules
blancs est réalisée par l’action différentielle de la lyse AC•T 5diff WBC Lyse sur les leucocytes
dans le bac GB/BASO.
Détection des cellules
Pour compter les cellules en utilisant le principe Coulter (Figure 2.1), un courant électrique
est établi entre deux électrodes placées de chaque côté d’un micro-orifice.
L’électrode la plus visible est appelée la tête de comptage. Cette électrode est une borne
métallique située à l’avant des bacs GR et GB/BASO. La deuxième électrode n’est pas aussi
REF 624022BC
2-1
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
PRINCIPES DE MESURE
visible ; elle est située à l’intérieur du bac. Le micro-orifice est situé entre la tête de comptage
et l’électrode de bac.
Figure 2.1 Principe Coulter
Quand un réactif conducteur se trouve dans le bac GR ou GB/BASO, un courant électrique
continu passe au travers du micro-orifice. Le courant qui circule entre les deux électrodes
établit le flux électronique au travers du micro-orifice.
Une fois l’échantillon aspiré, une aliquote de cet échantillon est diluée avec un réactif (un
électrolyte) et envoyée dans le bac GR ou GB/BASO par flux tangentiel, ce qui assure un
mélange homogène de la dilution. Lorsque les cellules en suspension dans le réactif
conducteur passent au travers d’un micro-orifice, la résistance électrique entre les deux
électrodes augmente proportionnellement au volume des cellules (Figure 2.1).
Une impulsion qui est créée et comptée par l’instrument. L’amplitude de l’impulsion est
directement proportionnelle au volume de la particule qui l’a générée.
Les impulsions générées ont une tension très faible que le circuit d’amplification augmente
afin que le système électronique puisse mieux les analyser et les séparer du bruit de fond.
Application du principe Coulter
L’analyseur AC•T 5diff CP effectue plusieurs dilutions d’un même prélèvement de sang
entier. Une première dilution GR/Plt est réalisée dans le bac Première dilution/Hb. Une
seconde dilution est ensuite effectuée dans le bac GR. La dilution finale du bac GR est utilisée
pour compter et mesurer le volume des globules rouges et des plaquettes.
Le canal GB/BASO compte et mesure le volume des globules blancs. La différentiation entre
les basophiles et les autres globules blancs est réalisée par l’action différentielle de la lyse
AC•T 5diff WBC Lyse sur les leucocytes.
Les seuils, qui sont des limites définies électroniquement, excluent de l’analyse les particules
indésirables, tels que les débris. Les particules qui se trouvent au-dessus du seuil sont
analysées, celles qui se trouvent en dessous sont exclues.
2-2
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
TECHNOLOGIE ACV
2.3
TECHNOLOGIE ACV
Vue d’ensemble
Dans le bac DIFF, 25 µl de sang entier sont mélangés à 1000 µl de réactif AC•T 5diff Fix
pendant 12 secondes, puis stabilisés avec 1000 µl de diluant AC•T 5diff Diluent pendant 3
secondes supplémentaires. Cette réaction lyse les globules rouges, préserve le volume des
leucocytes et colore différemment les lymphocytes, les monocytes, les neutrophiles et les
éosinophiles. Ces derniers sont les plus intensément colorés. L’instrument maintient les
réactifs et la réaction à une température constante de 35 °C (95 °F).
Les lymphocytes, les monocytes, les neutrophiles et les éosinophiles ont chacun une structure
nucléaire et morphologique particulière et présentent une affinité plus ou moins grande avec
le colorant ; par conséquent, après coloration, ils absorbent différemment l’énergie lumineuse.
Chaque cellule colorée est focalisée individuellement par le système de flux à double
focalisation (DFF) dans la cellule de mesure par la pression échantillon et le flux du liquide
de gainage.
Flux à double focalisation (DFF)
Le DFF (Figure 2.2) utilise un procédé hydrodynamique pour focaliser les cellules à l’aide
d’un flux de diluant. Le flux d’échantillon ainsi focalisé par l’analyseur AC•T 5diff CP a un
diamètre d’environ de 40 µm.
Figure 2.2 Processus du flux à double focalisation
Le DFF utilise le liquide de gainage pour guider les cellules vers les points de mesure. Le
premier gainage fait passer l’échantillon au travers du micro-orifice pour une mesure
d’impédance. Le second gainage fait passer les cellules du micro-orifice vers la cellule
optique.
La focalisation hydrodynamique permet des mesures précises et rapides, cellule par cellule,
ceci sur un grand nombre de cellules.
Cellule de mesure
Les analyses séquentielles de volume (impédance) et d’absorbance lumineuse sont effectuées
dans la cellule de mesure. Un total de 72 µl d’échantillon est injecté dans la cellule de mesure
pendant 15 secondes. La cellule de mesure comporte un micro-orifice de 60 µm pour
l’analyse du volume cellulaire et une zone optique de 42 µm pour l’absorbance lumineuse.
REF 624022BC
2-3
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
TECHNOLOGIE ACV
Impédance par hydrofocalisation
La mesure d’impédance par hydrofocalisation enregistre la résistance électrique d’une cellule
lorsqu’elle passe au travers du micro-orifice. La modification de la résistance est directement
proportionnelle au volume cellulaire.
Absorbance par cytochimie
Lorsqu’une cellule traverse la partie optique de la cellule de mesure, la lumière est dispersée
dans toutes les directions. Un capteur détecte uniquement la lumière diffusée vers l’avant. La
mesure optique dépend de la quantité de lumière perdue par diffraction et absorption, par
rapport à la transmission totale lorsque aucune cellule n’est présente.
Les signaux recueillis sont convertis en impulsions électriques et sont analysés. L’amplitude
des impulsions électriques est proportionnelle aux caractéristiques physiques et chimiques
des cellules analysées. L’absorption de la lumière dépend du contenu cellulaire (granularité,
contenu nucléaire, etc.) après la coloration cytochimique. Ces mesures fournissent les
informations relatives aux lymphocytes, aux monocytes, aux neutrophiles, aux éosinophiles
et à leurs précurseurs.
Traitement des signaux
Présentation
Les signaux provenant du micro-orifice et de la zone optique sont associés dans un intervalle
de temps. L’impulsion optique doit être détectée entre 100 et 300 microsecondes après
l’impulsion d’impédance ; sinon, le signal est rejeté.
Les signaux de sortie de l’impédance et et les mesures d’absorbance sont combinés pour
définir sous-populations de globules blancs. Voir la section Figure 2.3.
Figure 2.3 Traitement des signaux
Seuils
La plupart des seuils de séparation des populations sont fixes et donnent les limites de la
normalité morphologique des leucocytes. Des changements dans la morphologie d’une
population apparaissent sur le scattergraphe sous forme de nuages de points décalés. Les
seuils de volume et d’absorbance sont utilisés pour détecter les populations anormalement
positionnées.
2-4
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
MÉTHODOLOGIE GB/BASO
2.4
MÉTHODOLOGIE GB/BASO
Dans le bac GB/BASO, 10 µl de sang entier sont mélangés à 2000 µl de réactif de lyse de
globules blancs AC•T 5diff WBC Lyse. Cette réaction lyse les globules rouges et différencie
spécifiquement les basophiles des autres leucocytes par leurs volumes. L’instrument maintient
les réactifs et la réaction à une température constante de 35 °C (95 °F).
En utilisant une aspiration continue, l’instrument aspire l’échantillon au travers d’un
micro-orifice de 80 µm. Le passage de chaque cellule par le micro-orifice génère une
impulsion proportionnelle au volume cellulaire. Le nombre total de leucocytes et le
pourcentage de basophiles sont déterminés par des seuils spécifiques sur l’histogramme
GB/BASO (Figure 2.4).
Figure 2.4 Seuils BASO
2.5
PRÉSENTATION DE L’ANALYSE DES ECHANTILLONS
Aspiration
Quand l’aiguille est immergée dans un tube de sang entier, l’échantillon est aspiré. Selon le
profil sélectionné, l’analyseur AC•T 5diff CP aspire 30 µl (profil NUM) ou 53 µl (profil
NUM/DIFF) d’échantillon.
Le volume d’échantillon aspiré dans l’aiguille est suffisant pour effectuer toutes les dilutions
nécessaires afin d’obtenir le bilan paramétrique dans le profil sélectionné. L’échantillon aspiré
est ensuite divisé pour être réparti dans les bacs désignés.
La Figure 2.5 illustre la répartition de l’échantillon dans le profil NUM/DIFF. Notez qu’il y a
trois aliquotes de l’échantillon de sang entier aspiré qui seront utilisées pour effectuer les
dilutions.
La Figure 2.6 illustre la répartition de l’échantillon dans le profil NUM. Notez que seulement
deux aliquotes de l’échantillon de sang entier aspiré seront utilisées pour effectuer les
dilutions dans ce profil. (L’aliquote DIFF n’est pas nécessaire dans le profil NUM.)
Pour assurer l’intégrité de l’échantillon, le volume qui se trouve au bout de l’aiguille n’est
jamais utilisé pour effectuer une dilution ; il est rejeté dans le bac de rinçage.
REF 624022BC
2-5
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
PRÉSENTATION DE L’ANALYSE DES ECHANTILLONS
Figure 2.5 Répartitions de l’échantillon à
l’intérieur du bec – Profil NUM/DIFF
Figure 2.6 Répartitions de l’échantillon à
l’intérieur du bec – Profil NUM
Dilution
En utilisant le système de dilution séquentielle (SDS), l’instrument effectue des dilutions
successives dans une série de bacs (Figure 2.7).
Figure 2.7 Bloc bacs
d
c
b
2-6
e
f
b
Bac de rinçage
c
Bac première dilution/Hb
d
Bac DIFF
e
Bac GR
f
Bac GB/BASO
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
PRÉSENTATION DE L’ANALYSE DES ECHANTILLONS
Profil NUM
Après l’aspiration dans le profil NUM, les aliquotes d’échantillon sont réparties de la façon
suivante (Figure 2.6) :
r
L’aliquote de 3 µl au bout de l’aiguille est rejetée dans le bac de rinçage au moment du
rinçage extérieur de l’aiguille, ce qui assure l’intégrité de l’échantillonnage.
r
10 µl d’échantillon sont distribués dans le bac Première dilution/Hb pour la préparation
de la dilution GR/Plt et la mesure de la valeur de l’hémoglobine.
r
10 µl de l’échantillon sont distribués dans le bac GB/BASO pour le comptage GB/BASO.
r
7 µl d’échantillon restant sont rejetés dans le bac de rinçage.
Profil NUM/DIFF
Après l’aspiration dans le profil NUM/DIFF, les aliquotes d’échantillon sont réparties de la
façon suivante (Figure 2.5) :
r
L’aliquote de 3 µl au bout de l’aiguille est rejetée dans le bac de rinçage au moment du
rinçage extérieur de l’aiguille, ce qui assure l’intégrité de l’échantillonnage.
r
10 µl d’échantillon sont distribués dans le bac Première dilution/Hb pour la préparation
de la dilution GR/Plt et la mesure de la valeur de l’hémoglobine.
r
10 µl de l’échantillon sont distribués dans le bac GB/BASO pour le comptage GB/BASO.
r
25 µl d’échantillon sont distribués dans le bac DIFF pour la détermination des
sous-populations leucocytaires.
r
5 µl d’échantillon restant sont rejetés dans le bac de rinçage.
Distribution
Dans les profils NUM et NUM/DIFF, chaque aliquote est distribuée dans le bac approprié en
utilisant un flux tangentiel (Figure 2.8) de réactif. Le flux tangentiel mélange l’échantillon
dilué et minimise les problèmes de viscosité.
Figure 2.8 Distribution de l’échantillon à l’aide du flux tangentiel
Aiguille de prélèvement
Entrée de
réactif
Flux tangentiel
Bac
REF 624022BC
7616002A
2-7
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
2.6
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Analyse des globules rouges (GR) et des plaquettes (Plt)
La dilution GR/Plt analyse les globules rouges et les plaquettes. Cette dilution est préparée en
deux temps : dilution primaire (la première) et dilution secondaire (la dernière).
La dilution primaire est effectuée dans le bac Première dilution/Hb et la dilution secondaire a
lieu dans le bac GR (Figure 2.9). Le Tableau 2.2 récapitule les conditions opératoires
nécessaires pour l’obtention des résultats des globules rouges et des plaquettes.
Figure 2.9 Bloc bacs
d
e
f
c
b
b
Bac de rinçage
c
Bac première dilution/Hb
d
Bac DIFF
e
Bac GR
f
Bac GB/BASO
Tableau 2.2 Conditions opératoires pour l’obtention de la numération des globules rouges et des plaquettes
Caractéristiques de dilution
Dilution primaire pour les globules rouges et plaquettes
Volume initial de sang entier
10 µl
Volume de diluant AC•T 5diff
1 700 µl
Taux de dilution primaire
1:170
Dilution secondaire pour les globules rouges et plaquettes
Volume de dilution primaire
42,5 µl
Volume de diluant AC•T 5diff
2500 µl
Taux de dilution secondaire
1:58,8
Dilution finale pour les résultats de globules rouges et de
plaquettes
1:170 x 1:58,8 = 1:10 000
Température de réaction
35 °C (95 °F)
Caractéristiques de mesure
2-8
Méthode d’analyse
Principe Coulter
Diamètre du micro-orifice
50 µm
Vide du comptage
200 mb (150 mm Hg)
Durée du comptage
2x5 secondes
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Résultats des paramètres obtenus à partir de la dilution GR/Plt
Cette dilution finale de 1:10 000 GR/Plt est utilisée pour :
r
déterminer la numération des globules rouges,
r
établir l’histogramme des globules rouges et délivrer les résultats Ht, VMC et IDC,
r
déterminer la numération plaquettaire,
r
établir l’histogramme des plaquettes, et délivrer les résultats VMP, TCT et IDP.
Mesure Hb
L’hémoglobine est déterminée à partir de la dilution réalisée dans le bac Première dilution/Hb
(Figure 2.9). Cette dilution est préparée en deux temps : dilution primaire (la première) et
dilution secondaire (la dernière).
La dilution primaire est effectuée et 42,5 µl de cette dilution sont prélevés pour créer la
dilution GR/Plt. De la lyse AC•T 5diff Hgb Lyse et du diluant complémentaire sont ajoutés
pour obtenir une dilution finale au 1:250.
La mesure de utilise une technique spectrophotométrique. La partie optique du bac Première
dilution/Hb reçoit un faisceau lumineux dont la longueur d’onde est de 550 nm. Le taux de
transmission de la dilution de l’échantillon est comparé à celui d’un blanc. Le système calcule
la concentration de l’hémoglobine à partir de la mesure du blanc et de l’échantillon.
Le Tableau 2.3 récapitule les caractéristiques techniques exigées pour mesurer l’hémoglobine.
Tableau 2.3 Conditions opératoires pour la mesure de l’hémoglobine
Caractéristiques de dilution
Volume de sang entier
Volume de diluant
AC•T
10 µl
5diff
1700 µl
Taux de dilution préliminaire
1:170
Volume prélevé au sein de la dilution au
1:170 (pour créer la dilution GR/Plt)
42,5 µl
Volume de réactif de lyse HbAC•T 5diff
400 µl
Volume complémentaire de diluant AC•T
5diff
400 µl
Dilution finale pour la détermination de
l’hémoglobine
1:250
Température de réaction
35 °C (95 °F)
Caractéristiques de mesure
REF 624022BC
Méthode d’analyse
Spectrophotométrie
Longueur d’onde
550 nm
2-9
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Numération différentielle leucocytaire
La numération leucocytaire est déterminée en double par deux méthodes différentes :
r
Le comptage de référence des globules blancs est celui obtenu dans le bac GB/BASO
(Figure 2.10). La numération leucocytaire et la numération des basophiles sont
effectuées simultanément.
r
Une deuxième numération leucocytaire est effectuée dans la cellule de mesure lors de
l’acquisition de l’histogramme DiffPlot. La dilution analysée dans la cellule de mesure est
préparée dans le bac DIFF (Figure 2.10).
Les nombres de globules blancs provenant de ces deux méthodes sont comparés et marqués
d’une alarme s’ils dépassent les limites définies.
Figure 2.10 Bloc bacs
d
e
f
c
b
b
Bac de rinçage
c
Bac première dilution/Hb
d
Bac DIFF
e
Bac GR
f
Bac GB/BASO
Le Tableau 2.4 récapitule les conditions opératoires exigées pour obtenir les résultats GB et
BASO.
Tableau 2.4 Conditions opératoires pour obtenir les résultats GB/BASO
Caractéristiques de dilution
Volume de sang entier
10 µl
Volume de réactif de lyse GB
AC•T 5diff
2 000 µl
Taux de dilution
1:200
Température de réaction
35 °C (95 °F)
Caractéristiques de mesure
2-10
Méthode d’analyse
Principe Coulter
Diamètre du micro-orifice
80 µm
Vide du comptage
200 mb (150 mm Hg)
Durée du comptage
2x6 secondes
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Résultats obtenus à partir de la dilution GB/BASO
La dilution finale au 1:200 est utilisée pour :
r
compter les globules blancs et
r
établir l’histogramme GB/BASO, qui permet d’obtenir le nombre de basophiles.
Différentielle
Vingt-cinq microlitres (25 µl) de sang entier sont distribués dans le bac DIFF dans un flux de
réactif de fixation AC•T 5diff Fix, qui :
r
lyse les globules rouges,
r
stabilise les globules blancs dans leur volume d’origine et
r
colore différemment les lymphocytes, les monocytes, les neutrophiles et les éosinophiles,
ces derniers étant le plus intensément colorés.
La solution est ensuite stabilisée avec du diluant pendant trois secondes et transférée vers le
bac de mesure. Voir la section Figure 2.11. L’absorption lumineuse (cytochimie) et la
résistivité (volume) de chaque cellule sont mesurées.
Figure 2.11 Fonctionnement de la cellule de mesure
REF 624022BC
2-11
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Le Tableau 2.5 récapitule les conditions opératoires nécessaires pour l’acquisition de
l’histogramme DiffPlot.
Tableau 2.5 Conditions opératoires pour l’acquisition de la différentielle
Caractéristiques de dilution
Volume de sang entier
25 µl
Volume de réactif de fixation AC•T 5diff Fix
1 000 µl
Volume de diluant AC•T 5diff Diluent
1 000 µl
Taux de dilution finale
1:80
Température de réaction
35 °C (95 °F)
Durée d’incubation
12 secondes
Caractéristiques de mesure
Méthode d’analyse
Impédance par hydrofocalisation
Diamètre du micro-orifice
60 µm
Diamètre du flux
42 µm
Durée d’injection
15 secondes
Données accumulées
12 secondes
Volume injecté
72 µl
Résultats des paramètres obtenus à partir de la dilution DIFF
A partir des mesures décrites ci-dessus, un scattergraphe est créé, l’absorbance étant
représentée en abscisse et le volume en ordonnée. La Figure 2.12 illustre les différentes
régions du scattergraphe.
Le scattergraphe permet de déterminer quatre populations de leucocytes sur cinq :
lymphocytes, monocytes, neutrophiles et éosinophiles. Dans un échantillon normal, la
population de basophiles (déterminée dans le bac GB/BASO) est très faible en comparaison
des quatre autres populations de globules blancs.
Figure 2.12 Régions du Scattergraphe DiffPlot
2-12
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
Protocole de dilution
Le Tableau 2.6 récapitule les caractéristiques des dilutions nécessaires pour obtenir les
résultats des paramètres NUM et NUM/DIFF.
Tableau 2.6 Protocole des dilutions
Caractéristiques
techniques
Volume de
sang entier
Réactif(s)
Volume
Taux de
de réactif dilution
Numération leucocytaire 10 µl
et numération BASO
(dans le bac GB/BASO)
AC•T 5diff WBC Lyse 2 000 µl
Différentielle avec le
nombre de GB
(dans le bac DIFF)
AC•T 5diff Agent de
fixation
25 µl
Finale
Température
de réaction
35 °C (95 °F)
1:200
1 000 µl
Finale
35 °C (95 °F)
1 000 µl
1:80
1700 µl
Préliminaire 35 °C (95 °F)
1:170
AC•T 5diff Diluant
Mesure de l’hémoglobine 10 µl
(dans le bac Première
dilution/Hb)
AC•T 5diff Diluant
Après le
prélèvement de
42,5 µl de la dilution
au 1:170 :
AC•T 5diff Diluant
400 µl
Finale
1:250
400 µl
AC•T 5diff Hgb Lyse
Numérations GR et Plt
(dans le bac GR)
Remarque : La dilution
primaire (1:170) est
effectuée dans le bac
Première dilution/Hb.
REF 624022BC
42,5 µl de la
AC•T 5diff Diluant
dilution 1:170
(à partir du
bac Première
dilution/Hb)
2 500 µl
Secondaire
1:58,8
35 °C (95 °F)
1:170 x
1:58,8 =
Finale
1:10000
2-13
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
2.7
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Paramètres GR
Mesure Hct
Mesure de l’hématocrite : L’hématocrite (Ht) est la somme de toutes les impulsions
numérisées. La valeur de l’hématocrite est affichée et imprimée en % (pourcentage).
(Remarque : le % est le format d’unité des États-Unis. D’autres formats sont disponibles.
Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.
La hauteur de l’impulsion générée par le passage d’une cellule au travers du micro-orifice est
directement proportionnelle au volume du globule rouge analysé.
Numération GR
L’instrument utilise un double comptage associé à des critères de rejet et des alarmes
spécifiques. Pour obtenir un résultat du comptage des globules rouges, l’instrument compare
les données de deux périodes de comptage de cinq secondes et rejette les résultats douteux
lorsque l’écart est trop important.
Compte de globules rouges = Nombre de cellules comptées par unité de volume x coefficient
de calibrage.
Le compte des globules rouges est affiché et imprimé sous la forme suivante :
GR = N x 106 cellules/µl.
(Remarque : cellules/µl est le format d’unité des États-Unis. D’autres formats sont
disponibles. Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.)
Histogramme des globules rouges
Parallèlement au comptage, les globules rouges sont également classés selon leur taille (de
30 fl à 300 fl) par un analyseur à hauteur d’impulsion à 256 canaux. L’analyseur à hauteur
d’impulsion utilise plusieurs seuils pour trier les cellules en plusieurs catégories de taille
(volume) et générer une courbe de répartition de taille des particules.
La courbe de répartition des globules rouges affiche les cellules suivant leur volume original.
La Figure 2.13 est un exemple d’histogramme de globules rouges avec une distribution
normale de taille des globules rouges.
Figure 2.13 Histogramme de globules rouges normal
30
300
7616036A
2-14
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Paramètres extraits de la distribution des globules rouges
r Calcul du VMC : Le VMC (volume moyen corpusculaire) est calculé en utilisant la
valeur de l’hématocrite et le nombre de globules rouges. Le VMC est affiché et imprimé
en femtolitres (fl). (Remarque : fl est le format d’unité des États-Unis. D’autres formats
sont disponibles. Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.)
r
Calcul de l’IDC : L’IDC (indice de distribution cellulaire) est un critère d’anocytose des
globules rouges. L’étude de la distribution des globules rouges détecte les anomalies des
érythrocytes liées aux anisocytoses et permet au médecin de suivre l’évolution de la
largeur de la courbe relative au nombre et au volume moyen. Affiché et imprimé en
pourcentage, l’IDC est calculé en utilisant l’écart type de la population des globules
rouges et le volume moyen corpusculaire.
K ET
IDC(%) = -------------VMC
où :
K = Constante système
ET = Écart type (ET) calculé à partir de la distribution des globules rouges
VMC = Volume moyen corpusculaire des globules rouges
Calcul de la TCMH et de la CCMH
r Calcul de la TCMH : La TCMH (taux cellulaire moyen en hémoglobine) est calculée à
partir de la valeur d’hémoglobine et du nombre de globules rouges. Elle quantifie le
poids moyen de l’hémoglobine dans un globule rouge. Le calcul du taux cellulaire moyen
en hémoglobine est le suivant :
Hgb
TCMH (pg) = ---------- × 10
GR
(Remarque : pg est le format d’unité des Etats-Unis. D’autres formats sont disponibles.
Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.)
r
Calcul de la CCMH : La CCMH (concentration cellulaire moyenne en hémoglobine) est
calculée à partir des valeurs d’hémoglobine et d’hématocrite. Elle quantifie la
concentration moyenne de l’hémoglobine dans les cellules rouges. Le calcul de la
concentration cellulaire moyenne en hémoglobine est le suivant :
Hgb
CCMH (g/dl) = ---------- × 100
Ht
(Remarque : g/dl est le format d’unité des Etats-Unis. D’autres formats sont disponibles.
Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.)
REF 624022BC
2-15
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Paramètres Plt
Vue d’ensemble
Le nombre et la mesure du volume des plaquettes sont également effectuées dans le bac GR.
Des seuils séparent les impulsions des plaquettes de celles des globules rouges (les premières
étant beaucoup plus petites). Les plaquettes sont également classées selon leur volume sur
256 canaux. Les hauteurs d’impulsion vont permettre de répartir les cellules suivant plusieurs
catégories de volume et générer une courbe de répartition.
La courbe de répartition des plaquettes affiche les cellules suivant leur volume. La Figure 2.14
est un exemple d’histogramme plaquettaire avec une distribution normale.
Figure 2.14 Histogramme de plaquettes normal
Interférence dans la zone des petits volumes de la distribution plaquettaire
Des particules ayant approximativement le même volume que des plaquettes peuvent
interférer avec la distribution des plaquettes. De petites particules, telles que des micro-bulles,
peuvent interférer avec la limite inférieure. Si le nombre d’impulsions aux environs de 2 à 3 fl
est supérieur aux limites prédéfinies, une alarme PPC apparaît pour signaler à l’opérateur la
présence d’un nombre significatif de petites cellules ou d’interférences, telles que les
micro-bulles.
Interférences microcytaires dans la zone des grands volumes de la distribution plaquettaire
Les microcytes peuvent interférer avec la distribution des plaquettes. Si l’échantillon contient
des microcytes, l’instrument peut éliminer cette interférence en repositionnant les seuils
variables de manière à exclure la population microcytaire.
Paramètres obtenus extraits de la distribution plaquettaire
r Numération plaquettaire : L’instrument utilise un double comptage associé à des critères
de rejet et des alarmes spécifiques. Pour obtenir un nombre de plaquettes (Plt),
l’instrument compare les données de deux périodes de comptage de cinq secondes, puis
rejette les résultats lorsque l’écart est trop important.
Nombre de plaquettes = Nombre de cellules comptées par unité de volume x Coefficient
de calibrage.
Le nombre de plaquettes est affiché et imprimé sous la forme Plt = Nx103 cellules/µl.
(Remarque : cellules/µl est le format d’unité des États-Unis. D’autres formats sont
disponibles. Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.)
2-16
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
r
Mesure du VMP : Le VMP (volume moyen des plaquettes sanguines) est mesuré
directement à partir de l’analyse de la courbe de répartition des plaquettes. Le VMP est
affiché et imprimé en femtolitres (fl).
r
Calcul du TCT : Le TCT (thrombocrite) est calculé selon la formule :
3
Plt ( 10 /µl ) × VMP (fl)
Tct% = ----------------------------------------------------------10000
r
Calcul de l’IDP : L’IDP (indice de distribution plaquettaire) est calculé à partir de
l’histogramme des plaquettes et est égal à la largeur de la courbe entre S1 et S2.
Comme le montre la Figure 2.15, S1 et S2 sont placés de manière à ce que :
t
15 % des plaquettes se situent entre 2 fl et S1.
t
15 % des plaquettes se situent entre S2 et le seuil supérieur variable.
t
Le résultat de l’IDP est déterminé sur les plaquettes comprises entre S1 et S2.
Figure 2.15 Zone de l’histogramme Plt utilisée pour déterminer le résultat du paramètre IDP
15%
S1
15%
IDP
S2
7615002A
Détermination de l’hémoglobine
L’hémoglobine (Hb) libérée par la lyse des globules rouges se combine au cyanure de
potassium pour former un composé stable de cyanométhémoglobine.
Ce composé est mesuré dans la partie optique du bac Première dilution/Hb, par
spectrophotométrique à la longueur d’onde de 550 nm. L’absorbance de la dilution est
comparé à celle d’un blanc. Le système calcule la concentration de l’hémoglobine à partir de
la mesure du blanc et de l’échantillon.
Le résultat Hb final représente : la valeur d’absorption obtenue x coefficient de calibrage.
La valeur de l’hémoglobine est affichée et imprimée sous la forme suivante : Hb = N g/dl.
(Remarque : g/dl est le format d’unité des États-Unis. D’autres formats sont disponibles.
Reportez-vous à la section Changer l’unité des résultats.)
REF 624022BC
2-17
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Numération des GB, des BASO et différentielle leucocytaire
Numération GB
L’instrument utilise un double comptage associé à des critères de rejet et des alarmes
spécifiques. Pour obtenir le nombre de globules blancs (GB), l’instrument compare les
données de deux périodes de comptage de cinq secondes, puis rejette les résultats lorsque
l’écart est trop important. C’est le nombre de GB de référence qui est indiqué.
Une deuxième numération leucocytaire est effectuée dans la cellule de mesure lors de
l’acquisition de l’histogramme DiffPlot.
Numération GB : Nombre de cellules par volume x coefficient de calibrage.
Numération BASO
La différentiation entre les basophiles et les autres leucocytes est obtenue par l’action
différentielle de la lyse sur les leucocytes GB
AC•T 5diff.
Dans la Figure 2.16, les basophiles sont situés entre les seuils c et d. La totalité (100 %) des
leucocytes correspond au nombre total de noyaux plus le nombre de basophiles situés entre
les seuils b et d.
Le pourcentage des basophiles est calculé à partir du nombre d’éléments entre les seuils c
et d (Figure 2.16).
Figure 2.16 Zones utilisées pour différencier les GB et les BASO
Numération BASO : Nombre de cellules par volume x coefficient de calibrage en pourcentage
par rapport au nombre de cellules comptées (BASO plus noyaux de globules blancs).
BASO%
BASO = ---------------------- × Nombre GB
GB%
2-18
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Scattergraphe DiffPlot
L’analyse de l’histogramme DiffPlot de l’instrument est basée sur trois principes essentiels :
1.
Le flux à double focalisation (DFF), un processus selon lequel des cellules ou particules
individuelles sont guidées individuellement par un flux de diluant (focalisation
hydrodynamique). Pour des informations complémentaires, reportez-vous à la section
Flux à double focalisation (DFF) de ce chapitre.
2.
La mesure de volume (principe Coulter). Pour des informations complémentaires,
reportez-vous à la section Principe Coulter de ce chapitre.
3.
La mesure de lumière transmise à un angle de zéro degré (0 °), reflétant la structure
interne de chaque cellule et à son absorbance. Pour des informations complémentaires,
reportez-vous à la section Absorbance par cytochimie de ce chapitre.
A partir de ces mesures, un scattergraphe DIFF est créé, l’absorbance en abscisse et le volume
en ordonnée. Voir la section Figure 2.17.
Figure 2.17 Régions du Scattergraphe DiffPlot
L’étude du scattergraphe DIFF permet de différencier clairement quatre populations de
leucocytes sur cinq. Dans un échantillon normal, la population des basophiles est très faible
en comparaison des quatre autres populations de globules blancs.
Pour des informations complémentaires concernant le scattergraphe, reportez-vous aux
tableaux suivants :
REF 624022BC
r
Le Tableau 2.7 définit les régions du scattergraphe DIFF.
r
Le Tableau 2.8 définit les types de leucocytes immatures.
2-19
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Tableau 2.7 Régions du scattergraphe DIFF
Région
Définition
Neutrophile
(Neut)
Avec leurs granules cytoplasmiques et leurs noyaux segmentés, les
neutrophiles dispersent la lumière en fonction de leur complexité
morphologique. Un neutrophile hypersegmenté donne une réponse optique
augmentée par rapport à une population de neutrophiles jeunes. Plus la cellule
est complexe, plus elle est située sur la droite du scattergraphe DIFF
(Figure 2.17).
Lymphocyte
(Lymph)
Les lymphocytes, qui sont généralement de petite taille et de forme régulière,
r ont un volume réduit et une absorbance plus faible que les autres cellules et
r sont positionnés dans la région inférieure du scattergraphe DIFF
(Figure 2.17).
Les populations de lymphocytes normales ont typiquement un volume
homogène avec une distribution gaussienne (en forme de cloche).
Les grands lymphocytes, les formes lymphoïdes réactives, les lymphocytes
stimulés et les cellules plasmatiques se situent dans la partie supérieure de la
région des lymphocytes (Figure 2.17).
La partie inférieure de la zone des lymphocytes est normalement vide ;
toutefois, quand de petits lymphocytes sont présents, une population peut se
trouver dans cette zone (Figure 2.17).
La présence d’agrégats plaquettaires est indiquée par un nuage qui va de
l’origine du scattergraphe DIFF jusqu’à la région des lymphocytes (Figure 2.17).
Les membranes cytoplasmiques des érythroblastes se lysent comme celles des
érythrocytes matures. Les petits noyaux qui restent apparaissent dans la zone
des débris et les régions inférieures de l’aire lymphocytaire (Figure 2.17).
Monocyte
(Mono)
Les monocytes sont en général des grosses cellules avec un noyau réniforme et
un cytoplasme lisse. Ces cellules ne dispersent et n’absorbent que peu de
lumière ; par conséquent, elles sont placées à l’extrémité inférieure de l’axe des
absorbances. En raison de leur taille, les monocytes sont bien sûr positionnés
dans la partie haute de l’axe des volumes (Figure 2.17).
De très gros monocytes peuvent se trouver dans la région des cellules
immatures (CIM).
2-20
Éosinophile
(Eos)
Sous l’action du réactif, les éosinophiles sont les plus intensément colorés pour
une séparation optique. Etant données l’intensité de leur coloration et leur taille,
les éosinophiles se caractérisent par une absorbance supérieure à celle des
neutrophiles, mais ont un volume similaire (Figure 2.17).
Débris
Les plaquettes et les débris de la lyse des érythrocytes constituent la population
de débris responsable du bruit de fond localisé dans la région inférieure du
scattergraphe DIFF.
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
DÉTERMINATION DES PARAMÈTRES
Tableau 2.8 Leucocytes immatures
Type de cellules
immatures
Définition
Granulocytes immatures Les granulocytes immatures sont détectés par leur volume important et par la
présence de granules qui augmentent l’intensité de la lumière dispersée.
Compte tenu de leur volume plus important et de leur absorbance similaire, les
promyélocytes, les myélocytes et les métamyélocytes se situent au-dessus de
la population des neutrophiles et sont en général comptés en tant que cellules
de type CIM. Les cellules de type CIM sont comptées avec les neutrophiles. Voir
la section Figure 2.17.
Polynucléaires
neutrophiles
En général, les polynucléaires neutrophiles sont plus gros ou de même taille
que les neutrophiles ; toutefois, étant donnée leur plus faible complexité
cellulaire, ils absorbent moins de lumière. De ce fait, les polynucléaires
neutrophiles tendent à apparaître dans la région située entre les neutrophiles et
les monocytes.
Cellules blastiques
Les cellules blastiques sont en général plus grosses que les monocytes et ont
une absorbance similaire. Lorsque des cellules blastiques sont présentes, elles
sont généralement situées au-dessus des monocytes, ce qui signifie qu’elles
seront comptées avec les cellules CIM.
De petits blastes se trouveront entre les populations de lymphocytes et de
monocytes normaux.
REF 624022BC
2-21
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
LISTES DE TRAVAIL
2.8
LISTES DE TRAVAIL
Définition
Une liste de travail est une liste d’échantillons à analyser. La liste de travail comprend également
les informations démographiques entrées sur le patient – telles que le nom, l’âge, la date de
naissance, le sexe, le lieu, le médecin et les commentaires – pour chaque identification
d’échantillon. Si vous voulez ajouter des informations démographiques pour un patient, vous
devez le faire avant l’analyse de l’échantillon. Les informations que vous entrez sont imprimées sur
le compte-rendu final et, le cas échéant, transmises à un ordinateur central. Remarque : Vous ne
pouvez pas modifier les données démographiques reçues du SIL.
Pour des informations complémentaires sur la liste de travail, reportez-vous à la section
Section 5.12, UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL.
Fonction
La liste de travail a deux fonctions : la sélection d’un ensemble de conditions d’alarme et
l’enregistrement des données démographiques des patients.
Vérification des identifications d’échantillons dupliquées
La base de données enregistre l’identification de tous les échantillons analysés. Si un opérateur entre
une identification d’échantillon qui a déjà été utilisée, mais qui n’est pas encore archivée, un message
d’avertissement Numéro d’identification dupliqué s’affiche.
Si la séquence de numéros d’identification de votre laboratoire se répète, il est nécessaire d’archiver les
numéros utilisés pour les effacer de la mémoire active. Voir Création d’une archive dans l’annexe E.
La création d’une nouvelle archive réinitialise les numéros d’identification d’échantillons dupliqués
pour qu’ils puissent être réutilisés. La fréquence d’archivage dépend de la fréquence à laquelle votre
laboratoire réutilise les numéros d’identification des échantillons. Le Tableau 2.9 montre des exemples
de liste de travail pour des numéros d’identification dupliqués.
Tableau 2.9 Exemples de liste de travail et fréquence d’archivage
Fréquence à laquelle les
numéros d’identification
sont répétés
Exemple
2-22
Fréquence d’archivage
Quotidienne
Votre laboratoire démarre la
numérotation des échantillons chaque
jour par “001” et incrémente les
numéros pendant la journée, puis
recommence à “001” le jour suivant.
En début de journée, les données du jour
précédent doivent être archivées et une
nouvelle archive doit être créée. Voir la section
Création d’une archive.
Mensuelle
Votre démarre la numérotation des
échantillons par “001” le premier jour
de chaque mois et incrémente les
numéros pendant le mois, puis
recommence à “001” au début du
mois suivant.
En début de mois, les données du mois
précédent doivent être archivées et une
nouvelle archive doit être créée. Voir la section
Création d’une archive.
Annuelle
Votre laboratoire démarre la
numérotation des échantillons par
“001” le 1er janvier de chaque année
et incrémente les numéros pendant
l’année, puis recommence à “001” au
début de l’année suivante.
En début d’année, les données de l’année
précédente doivent être archivées et une
nouvelle liste de travail doit être créée. Voir la
section Création d’une archive. Beckman
Coulter vous recommande d’archiver chaque
mois car les petites archives sont plus faciles à
parcourir et à gérer que les archives
volumineuses
REF 624022BC
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
LISTES DE TRAVAIL
Si votre laboratoire ne réutilise pas la même séquence de numéros d’identification – ce qui
signifie que les numéros d’identification des échantillons sont uniques – l’archivage n’est pas
obligatoire. Cependant, pour des raisons pratiques, il vous est recommandé d’effectuer
chaque mois un archivage. Les petites archives sont plus faciles à explorer et à gérer que les
grosses.
Enregistrement des informations démographiques
La liste de travail vous permet d’ajouter des informations sur le patient, telles que son nom,
son âge, sa date de naissance, son sexe, et ainsi de suite. Ces informations sont incluses dans
les résultats du patient. Si des informations concernant l’âge ou le sexe sont ajoutées, le
système sélectionne automatiquement le système d’alarme approprié. Pour des informations
complémentaires sur les systèmes d’alarme, reportez-vous au chapitre Section 9.3, EXAMEN DES
RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME. Si le numéro d’identification du patient est ajouté, les
informations sont enregistrées avec cette identification patient. Les informations entrées
peuvent être consultées avec le numéro d’identification du patient.
Relations entre base de données, archive et liste de travail
Sur ce système, la base de données est la plus importante “armoire” de stockage électronique
sur le disque dur de la station de travail. A l’intérieur de la base de données, l’archive est un
“classeur” et la liste de travail est un “dossier” au sein du classeur. Voir la section Figure 2.18.
Figure 2.18 Relations entre base de données, archive et liste de travail
Base de données
Liste de travail
Archive
La liste de travail et les résultats sont liés dans leur fonctionnement et doivent être considérés
comme un composant unique de la base de données. Ceci signifie que, lorsque vous fermez
une archive, les informations de la liste de travail et les résultats de tous les échantillons
analysés sont archivés en même temps. La date de l’archive est la date à laquelle elle a été
créée.
Lorsqu’une archive est ouverte, tous les échantillons analysés apparaissent dans la liste de
travail, y compris les tests de répétabilité, les comptages résiduels, les contrôles et les
calibrants. Les entrées de la liste de travail en cours sont affichées en arrière-plan blanc dans
les archives. Les entrées de la liste de travail avec des résultats associés sont affichées en
arrière-plan vert. Une analyse d’échantillon n’est permise que dans l’archive courante.
REF 624022BC
2-23
2
PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT
LISTES DE TRAVAIL
2-24
REF 624022BC
3SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES 3
3.1
SPÉCIFICATIONS DE L’INSTRUMENT
Dimensions et poids
Voir la section Figure 3.1.
AVERTISSEMENT Risque de blessures corporelles si une personne seule soulève l’instrument. L’instrument
n’est pas équipé de poignées de levage et pèse trop lourd pour être soulevé par une seule personne. Par
conséquent, pour éviter toute blessure, l’instrument doit être soulevé par au moins deux personnes, en
respectant les consignes de sécurité adéquates.
Figure 3.1 Dimensions et poids de l’analyseur
36,2 kg
(80,0 livres)
58,0 cm
(23,0 po.)
44,4 cm
(17,5 po.)
50,1 cm
(19,8 po.)
Pour les dimensions et le poids de la station de travail, reportez-vous à la documentation du
fabricant concernant le PC, l’imprimante et le moniteur.
Alimentation
Électrique
r De 100 à 240 V (à l’exception de l’imprimante, qui doit être utilisée sur une tension
spécifique, par exemple 100 à 120 V ou 220 à 240 V).
r
De 50 Hz à 60 Hz.
Consommation
Maximum de 800 W (pour l’analyseur, la station de travail et l’imprimante).
Catégorie d’installation
L’instrument est conçu pour assurer une sécurité totale pour des tensions transitoires selon
l’installation Catégorie II et degré de pollution 2.
Exigences de mise à la terre
Pour assurer la protection contre l’électrocution, la mise à la terre de la prise murale doit être
correctement raccordée à l’installation de mise à la terre du laboratoire.
REF 624022BC
3-1
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS DE L’INSTRUMENT
Température de fonctionnement
La température ambiante de fonctionnement va de 16 °C à 34 °C (61 °F à 93 °F).
Plage d’altitude
L’instrument peut fonctionner jusqu’à une altitude de 3 000 mètres (9 800 pieds).
Emplacement recommandé
Placez l’instrument sur une surface de travail ou un support propre et plat. Laissez au moins
20 cm (8 pouces) de dégagement derrière l’instrument et la station de travail pour la
ventilation. N’exposer ni l’instrument ni la station de travail au soleil.
Contrôle environnemental électromagnétique
Les interférences électromagnétiques générées par l’instrument sont inférieures au niveau
limite toléré quand il est installé correctement. Les interférences électromagnétiques sont
limitées aux niveaux qui permettent le fonctionnement correct des autres instruments
lorsqu’ils sont à leur place.
En cas de problème, assurez-vous que l’instrument n’est pas placé à proximité de champs
électromagnétiques ou d’émetteurs d’ondes courtes (tels que radar, machines à rayons X,
scanners, etc.).
Réactifs recommandés
Beckman Coulter recommande les réactifs suivants :
r
r
r
r
r
AC•T 5diff Diluent,
AC•T 5diff Fix,
AC•T 5diff WBC Lyse,
AC•T 5diff Hgb Lyse et
AC•T 5diff Rinse.
Reportez-vous à la section Section 1.8, RÉACTIFS pour des informations complémentaires sur
ces réactifs.
Contrôles recommandés
Le contrôle recommandé est le AC•T 5diff Control Plus. Reportez-vous à la section
Section 1.7, ASSURANCE QUALITÉ : CONTRÔLES, CALIBRANTS ET IQAP pour obtenir des
informations complémentaires.
Calibrant recommandé
Le calibrant recommandé est le AC•T 5diff Cal. Reportez-vous à la section Section 1.7,
ASSURANCE QUALITÉ : CONTRÔLES, CALIBRANTS ET IQAP pour obtenir des informations
complémentaires.
Anticoagulant recommandé
L’anticoagulant recommandé est le K3EDTA. Respectez la proportion correcte de sang par
rapport à l’anticoagulant, comme indiqué par le fabricant du tube. K2EDTA est une alternative
acceptable.
3-2
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS DE L’INSTRUMENT
Volume d’échantillon aspiré
r
30 µl de sang entier sont aspirés en mode NUM.
r
53 µl de sang entier sont aspirés en mode NUM/DIFF.
Vous pouvez utiliser des volumes légèrement supérieurs en fonction de variables telles que le
volume de remplissage du tube, la viscosité de l’échantillon et la quantité de pression/vide
dans le tube.
Rapports de dilution
GB/BASO :
DIFF :
GR/Plt :
Hb :
1/200
1/80
1/10 000
1/250
Cadence
L’instrument peut traiter jusqu’à 60 échantillons par heure en mode NUM ou NUM/DIFF.
L’instrument atteint son débit nominal quand il est utilisé dans un environnement standard de
laboratoire avec des échantillons normaux. Suivant les conditions de mélange des
échantillons et de déroulement du travail, un débit légèrement supérieur ou inférieur peut
être observé.
Identification des échantillons
Vous pouvez entrer manuellement une identification d’échantillon, paramétrer l’instrument
pour qu’il affecte automatiquement des numéros d’identification, ou lire l’étiquette à
code-barres du tube en utilisant le lecteur en option.
Enregistrement de la base de données
Le système peut enregistrer jusqu’à 10 000 fichiers.
Ensemble de conditions d’alarme
Le système accepte jusqu’à 20 systèmes d’alarme différents :
r
6 sont prédéfinis,
r
14 peuvent être ajoutés.
Sortie
L’instrument peut transmettre des données échantillons au SIL. L’écran Résultats de
l’échantillon affiche l’identification, les résultats de l’échantillon et les alarmes éventuellement
associées aux résultats.
L’instrument imprime un compte-rendu (Figure 3.2).
REF 624022BC
3-3
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS DE L’INSTRUMENT
Figure 3.2 Compte rendu d’analyse (Option 1 : format de compte-rendu)
3-4
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS DE L’INSTRUMENT
Mesures et calcul
r
L’impédance est utilisée pour déterminer les paramètres GB, Plt, GR et BA.
r
La photométrie est utilisée pour la mesure de l’hémoglobine à l’aide de la méthode
cyanométhémoglobine avec une source lumineuse à diode de 550 nm.
r
L’impédance et l’absorption de la lumière sont utilisées pour déterminer les paramètres
NE, LY, MO, EO, LYA et CIM.
r
Des données dérivées des mesures sont utilisées pour calculer les paramètres Ht, VMC,
TCMH, CCMH, IDC, VMP, TCT et IDP.
Diamètres des micro-orifices de comptage
GB/BASO :
DIFF :
GR/Plt :
80 µm
60 µm
50 µm
Consommation de réactifs
Le Tableau 3.1 affiche la consommation de réactifs par cycle.
Tableau 3.1 Consommation de réactifs en ml par cycle
Cycle
Durée
approximative
Réactif
Diluant
WBC
Lyse
Rinçage
Agent
de
Hgb
fixation Lyse
NUM
22,6
2,1
0,9
–
0,4
60 s
NUM/DIFF
28,5
2,1
0,9
1,0
0,4
60 s
Mise en route†
65,4
2,1
3,7
1,0
1,4
4 mn 50 s
Procédure d’arrêt
27,0
–
14
–
1,0
3 mn
Amorçage du diluant
44,9
–
–
–
–
3 mn 10 s
Amorçage du rinçage
–
–
24,8
–
–
1 mn 20 s
Amorçage de l’agent de fixation
–
–
–
23,6
–
1 mn 10 s
Amorçage du réactif de lyse des GB –
23,6
1,1
–
–
2 mn 20 s
Amorçage de la lyse de Hb
2,1
–
–
–
8,4
1 mn 30 s
Amorçage de tous les réactifs
49,0
24,0
25,1
24
8,2
6 mn
Auto-nettoyage
13,4
1,0
1,0
1,0
0,3
1 mn 35 s
Cycle de réinitialisation du système
25,4
–
1,4
–
1,0
1 mn 50 s
Nettoyer cycle dil*
6,5
–
–
–
–
10 s
†Pour
un comptage résiduel uniquement. Le maximum est de trois.
* Un cycle s’exécute automatiquement après 4 h 30 mn de non utilisation.
– symbole pour non applicable.
Protection environnementale
Le retrait et le recyclage de cet instrument doivent être effectués par un laboratoire qualifié
selon la législation locale en vigueur.
REF 624022BC
3-5
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS ANALYTIQUES
3.2
SPÉCIFICATIONS ANALYTIQUES
Les spécifications analytiques indiquent les performances basées sur des intervalles et des
paramètres établis.
Les spécifications analytiques établies s’appliquent à un instrument correctement entretenu
conformément au chapitre 11, DIAGNOSTICS et utilisant uniquement les réactifs recommandés
de la liste Réactifs recommandés.
Reproductibilité
La reproductibilité (Tableau 3.2) s’appuie sur 20 analyses dupliquées consécutives effectuées
à partir d’un échantillon de sang entier frais normal sans alarme.
Tableau 3.2 Spécifications de reproductibilité
Paramètre
CV%
Niveau de test
GB
<2,0%
10,0x103/µl
GR
<2,0%
5,00x106/µl
Hb
<1,0%
15,0 g/dl
Ht
<2,0%
45,0%
Plt
<5,0%
300,0x103/µl
VMC
<1,0%
90 fl
Linéarité
La linéarité est évaluée en utilisant un kit de test de linéarité de plage faible/élevée disponible
dans le commerce. Une fois analysée et les résultats calculés selon les instructions du
fabricant, les résultats seront compris entre les limites du Tableau 3.3.
Tableau 3.3 Spécification de linéarité
Paramètre
Unités
Plage de
linéarité
Différence
(la plus grande)
GB
103/µl
0,4 à 91,3
±0,2 ou ±3,0%
GR
106/µl
0,30 à 8,00
±0,07 ou ±5,0%
Plt
103/µl
10,0 à 1 000
±10,0 ou ±10,0%
Hb
g/dl
0,0 à 22,0
±0,3 ou ±2,0%
Ht
%
1,8 à 55,9
±2,0 ou ±3,0%
56,0 à 63,8
±5,0 ou ±5,0%
Exactitude
L’exactitude (Tableau 3.4) est évaluée par une analyse en double de prélèvements normaux et
anormaux du point de vue clinique de moins de huit heures. Les résultats sont comparés à un
analyseur d’hématologie automatisé correctement calibré et entretenu conformément aux
recommandations du fabricant.
3-6
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SPÉCIFICATIONS ANALYTIQUES
Tableau 3.4 Spécifications d’exactitude
Paramètre
Corrélation r
GB
>0,95
GR
>0,95
Hb
>0,95
Ht
>0,95
Plt
>0,95
Contamination
La contamination (Tableau 3.5) est évaluée en analysant du sang entier avec des valeurs
élevées puis un échantillon de sang entier avec des valeurs faibles. Chaque échantillon est
analysé trois fois de façon consécutive.
La contamination est calculée de la façon suivante :
Bas 1 -Bas 3
Contamination = --------------------------------------- × 100
Haut 1 - Haut 3
Tableau 3.5 Spécification de contamination
Paramètre
Contamination
GB
<2,0%
GR
<2,0%
Plt
<2,0%
Hb
<2,0%
Plage analytique
La plage analytique (Tableau 3.6) est la plage des résultats que l’instrument affiche, imprime
et transmet. Les résultats situés entre la plage de linéarité et la plage analytique seront
marqués.
Tableau 3.6 Plage analytique
REF 624022BC
Paramètre
Unités
Plage de
signalisation
GB
103/µl
0,0 – 100,0
GR
106/µl
0,00 – 10,00
Plt
103/µl
0,0 – 1500,0
Ht
%
0,0 – 80,0
Hb
g/dl
0,0 - 30,0
3-7
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
MESURES DE PERFORMANCE
3.3
MESURES DE PERFORMANCE
Les mesures de performance indiquent les performances réelles.
Reproductibilité
La reproductibilité a été mesurée pour montrer la précision sur une numération leucocytaire
normale. Le Tableau 3.7 donne la précision basée sur 20 échantillons dupliqués qui ont été
analysés de façon consécutive sur le même instrument à partir d’un échantillon normal de
sang entier frais présentant une numération de GB normale et sans alarme.
Tableau 3.7 Reproductibilité à partir d’un échantillon normal avec une numération GB normale
Paramètre
Moyenne
Ecart type (ET)
CV%
GB
10,5
0,14
1,32
GR
4,74
0,04
0,88
Hb
14,5
0,08
0,56
Ht
42,8
0,43
0,99
VMC
90
0,30
0,32
Plt
310
7,8
2,52
NE%
50,2
0,46
0,90
LY%
41,0
0,43
1,04
MO%
3,9
0,18
4,60
EO%
3,5
0,18
5,14
BA%
1,3
0,09
6,96
Exactitude
L’exactitude (Tableau 3.8) pour les paramètres NUM et DIFF a été définie comme la
correspondance entre l’instrument de référence et l’analyseur AC•T 5diff CP pour des
prélèvements cliniques et normaux de moins de huit heures couvrant la plage analytique
prévue.
Tableau 3.8 Exactitude
3-8
Paramètre
Corrélation r
GB
0,99
GR
0,99
Hb
0,99
Ht
0,99
Plt
0,99
NE%
0,99
LY%
0,99
MO%
0,96
EO%
0,98
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
MESURES DE PERFORMANCE
Contamination
La contamination (Tableau 3.9) a été évaluée en analysant du sang entier avec des valeurs
élevées, puis un échantillon de sang entier avec des valeurs faibles. Chaque échantillon a été
analysé trois fois de façon consécutive.
La contamination est calculée de la façon suivante :
Bas 1 -Bas 3
Contamination = --------------------------------------- × 100
Haut 1 - Haut 3
Tableau 3.9 Contamination
REF 624022BC
Paramètre
Unités
Niveau haut
Niveau bas
Contamination
GB
103/µl
73,4
0,90
-0,09
GR
106/µl
7,20
1,69
0,66
Plt
103/µl
822
35,0
0,04
Hb
g/dl
20,7
4,83
0,21
3-9
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
MESURES DE PERFORMANCE
Stabilité des échantillons
Les tableaux suivants montrent les résultats moyens pour des échantillons provenant de cinq
donneurs normaux prélevés dans K3EDTA. Les échantillons ont été stockés à température
ambiante et à température froide. Pour cette étude, la température ambiante était de
22 - 23 °C (72 - 73 °F) et la température froide était de 3 - 4 °C (37 - 39 °F). Chaque
échantillon a été analysé en double à l’intervalle indiqué (heures) et la deuxième analyse a été
utilisée pour établir la moyenne. Les échantillons stockés en chambre froide ont été retirés du
réfrigérateur, mélangés et analysés dans les cinq minutes.
Tableau 3.10 Stabilité des échantillons, température ambiante
3-10
Paramètre
T1
T4
T8
T24
T48
Moyenne GB (x10³/µl)
6,52
6,48
6,48
6,50
6,32
Moyenne GR (x106/µl)
4,620
4,606
4,602
4,616
4,634
Moyenne Hb (Hb)
13,70
13,62
13,60
13,62
13,66
Moyenne Ht (%)
41,04
40,72
40,68
41,10
40,80
Moyenne VMC (fl)
88,60
88,20
88,40
89,00
88,00
Moyenne IDC (%)
13,08
13,18
13,18
13,44
13,12
Moyenne Plt (x10³/µl)
355,4
354,6
354,2
353,4
348,0
Moyenne VMP (fl)
8,18
8,62
8,60
9,02
9,52
Moyenne NE%
54,10
53,40
53,84
53,12
56,24
Moyenne LY%
31,96
32,84
32,32
33,22
33,86
Moyenne MO%
7,60
7,60
7,44
7,44
4,42
Moyenne EO%
5,64
5,48
5,68
5,60
4,94
Moyenne BA%
0,70
0,68
0,72
0,62
0,54
Moyenne NE# (x10³/µl)
3,60
3,52
3,56
3,52
3,63
Moyenne LY# (x10³/µl)
2,02
2,06
2,02
2,09
5,70
Moyenne MO# (x10³/µl)
0,49
0,48
0,48
0,47
0,27
Moyenne EO# (x10³/µl)
0,38
0,37
0,39
0,38
0,32
Moyenne BA# (x10³/µl)
0,04
0,04
0,04
0,04
0,03
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
LIMITATIONS
Tableau 3.11 Stabilité des échantillons, température froide
3.4
Paramètre
T1 à
température
ambiante
T4
T8
T24
T48
Moyenne GB (x10³/µl)
6,52
6,60
6,54
6,38
5,92
Moyenne GR (x106/µl)
4,620
4,610
4,604
4,606
4,618
Moyenne Hb (Hb)
13,70
13,64
13,64
13,64
13,64
Moyenne Ht (%)
41,04
40,82
40,70
40,70
40,66
Moyenne VMC (fl)
88,60
88,40
88,40
88,20
87,80
Moyenne IDC (%)
13,08
13,28
13,28
13,72
13,66
Moyenne Plt (x10³/µl)
355,4
352,0
352,2
342,6
350,4
Moyenne VMP (fl)
8,18
8,34
8,42
8,78
8,82
Moyenne NE%
54,10
54,46
54,00
53,98
51,48
Moyenne LY%
31,96
31,66
32,02
31,76
32,94
Moyenne MO%
7,60
7,32
7,02
7,40
8,30
Moyenne EO%
5,64
5,78
6,14
6,06
6,30
Moyenne BA%
0,70
0,78
0,82
0,80
0,98
Moyenne NE# (x10³/µl)
3,60
3,67
3,61
3,51
3,15
Moyenne LY# (x10³/µl)
2,02
2,02
2,03
1,95
1,85
Moyenne MO# (x10³/µl)
0,49
0,48
0,45
0,46
0,49
Moyenne EO# (x10³/µl)
0,38
0,39
0,41
0,41
0,38
Moyenne BA# (x10³/µl)
0,04
0,05
0,05
0,05
0,05
LIMITATIONS
Maintenance
Le non-respect des procédures de maintenance décrites dans le chapitre 11, DIAGNOSTICS peut
compromettre la fiabilité de l’instrument.
Prélèvements sanguins
Si un résultat anormal (comprenant les résultats repérés par une alarme ou les résultats hors
de la plage de normalité) se produit, utilisez les méthodes de référence ou d’autres procédures
standard de laboratoire pour effectuer une vérification. Pour des informations
complémentaires, reportez-vous à la section Section 3.5, SUBSTANCES INTERFÉRENTES.
REF 624022BC
3-11
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SUBSTANCES INTERFÉRENTES
3.5
SUBSTANCES INTERFÉRENTES
Le Tableau 3.12 contient une liste des limitations connues des compteurs automatisés de
cellules sanguines dont les mesures sont basées sur l’impédance et l’absorption de la lumière.
Tableau 3.12 Substances interférentes
Paramètre
Substance interférente
GB
Globules rouges non lysés : Dans quelques rares cas, les érythrocytes de l’échantillon ne
sont pas complètement lysés et sont détectés sur l’histogramme des globules blancs par une
alarme *GB ou une ligne de base décalée pour les lymphocytes. Les globules rouges non
lysés donnent lieu à une numération leucocytaire faussement élevée.
Myélome multiple : Les précipitations de protéines chez des patients atteints de myélomes
multiples peuvent entraîner des comptes de globules blancs élevés.
Leucémie : Ce cas de maladie peut être la cause d’une numération leucocytaire très faible car,
étant donné la fragilité possible des leucocytes, certaines de ces cellules peuvent être
détruites au cours du comptage. Les fragments des globules blancs interfèrent également
avec les paramètres GB DIFF.
Chimiothérapie : Les médicaments cytotoxiques et immunosuppresseurs peuvent
augmenter la fragilité des leucocytes, ce qui peut entraîner de faibles numérations
leucocytaires.
Cryoglobulines : Des niveaux plus importants de cryoglobuline peuvent être associés au
myélome, au carcinome, à la leucémie, à la macroglobulinémie, aux troubles
lymphoprolifératifs, aux tumeurs métastatiques, aux maladies auto-immunitaires, aux
infections, à l’anévrisme, à la grossesse, à un phénomène thromboembolique, aux diabètes,
etc., pouvant augmenter les numérations de globules blancs, de globules rouges et de
plaquettes, ainsi que la mesure de l’hémoglobine. Le prélèvement doit être réchauffé à 37 °C
(99 °F) dans un bain-marie pendant 30 minutes et immédiatement réanalysé (par l’analyseur
ou manuellement).
Globules blancs agglutinés : Leucoagglutination.
GR†
Globules rouges agglutinés : Peuvent donner lieu à une numération des globules rouges
artificiellement réduite. On peut soupçonner une agglutination de globules rouges en
présence de valeurs élevées du TCMH et de la CCMH et par l’examen des frottis sanguins.
Agglutinines froides : Dans les cas de maladie des agglutinines froides, le nombre élevé
d’immunoglobulines de type IgM peut abaisser les numérations de globules rouges et de
plaquettes et augmenter le volume moyen corpusculaire.
3-12
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SUBSTANCES INTERFÉRENTES
Tableau 3.12 Substances interférentes (Continued)
Paramètre
Substance interférente
Hb
Turbidité de l’échantillon : Divers facteurs physiologiques ou thérapeutiques peuvent produire des
résultats de taux d’hémoglobine faussement élevés. Pour obtenir des résultats précis pour la
mesure de l’hémoglobine lorsqu’il y a une turbidité accrue de l’échantillon, déterminez la cause de
la turbidité et suivez la méthode appropriée ci-dessous :
r
r
r
r
Numération leucocytaire élevée : Une numération très élevée de globules blancs peut
entraîner une diffraction excessive de la lumière. Dans ce cas :
1. Utilisez les méthodes de référence (manuelles).
2. Centrifugez l’échantillon dilué.
3. Mesurez le liquide surnageant avec un spectrophotomètre.
Plasma lactescent : Une concentration élevée de lipides dans l’échantillon sanguin donne au
plasma un aspect laiteux. Cette condition peut se produire dans les cas d’hyperlipidémie,
d’hyperprotéinémie (par exemple, les gammapathies) et d’hyperbilirubinémie. Pour obtenir
des déterminations précises de l’hémoglobine, on peut utiliser des méthodes de référence
(manuelles) et une banque de plasma.
Turbidité accrue : Ceci peut se produire dans les cas où les globules rouges sont résistants
à la lyse. Cette condition donnera lieu à un résultat de taux d’hémoglobine faussement
élevé ; toutefois, on peut s’en rendre compte en observant des valeurs anormales du TCMH
et de la CCMH, et la ligne de base de l’histogramme des globules blancs. Des résultats de
taux d’hémoglobine erronés donneront également lieu à des résultats erronés des valeurs
du TCMH et de la CCMH.
Échantillons de sang fœtal : Le mélange de sang fœtal et de sang maternel peut produire
une valeur de Hb faussement élevée.
Ht
Agglutination des globules rouges : Peut produire des valeurs Ht et VMC erronées. L’agglutination
des globules rouges peut être détectée en observant des valeurs anormales du TCMH et de la
CCMH et en examinant un frottis sanguin coloré. Utilisez la méthode manuelle pour obtenir une
valeur précise de Ht.
VMC
Agglutination des globules rouges : Peut générer une valeur erronée pour le volume moyen
corpusculaire. L’agglutination des globules rouges peut être détectée en observant des valeurs
anormales du TCMH et de la CCMH et en examinant un frottis sanguin coloré. Utilisez la méthode
manuelle pour obtenir une valeur exacte du volume moyen corpusculaire.
Nombre excessif de grandes plaquettes : Cette condition et/ou la présence d’un nombre
excessivement élevé de globules blancs peut interférer avec la détermination exacte du volume
moyen corpusculaire (VMC). Examinez soigneusement le frottis sanguin coloré pour détecter le
problème.
TCMH
Le taux cellulaire moyen en hémoglobine (TCMH) est déterminé en fonction de la valeur de
l’hémoglobine et du nombre des globules rouges, ce qui signifie que toute substance pouvant
interférer avec l’hémoglobine et/ou les globules rouges a une influence sur le TCMH et peut
entraîner des valeurs erronées de ce taux.
CCMH
La concentration cellulaire moyenne en hémoglobine (CCMH) est déterminée en fonction des
valeurs de l’hémoglobine et de l’hématocrite, ce qui signifie que toute substance pouvant
interférer avec l’Hb et/ou l’Ht a une influence sur la CCMH et peut entraîner des valeurs erronées
de cette concentration.
IDC
L’indice de distribution cellulaire (IDC) est déterminé en fonction du nombre des globules rouges
et peut être influencé par les conditions suivantes :
r
r
REF 624022BC
Globules rouges agglutinés : Peuvent donner lieu à une numération de globules rouges
artificiellement réduite et un indice de distribution cellulaire (IDC) erroné. Des échantillons
de sang contenant des globules rouges agglutinés peuvent être détectés grâce aux valeurs
anormales du TCMH et de la CCMH, et en examinant le frottis sanguin.
Carences alimentaires ou transfusion sanguine : Peuvent donner lieu à des résultats élevés
de l’indice de distribution cellulaire (IDC), en raison de carences en fer, en cobalamine et/ou
en acide folique.
3-13
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SUBSTANCES INTERFÉRENTES
Tableau 3.12 Substances interférentes (Continued)
Paramètre
Substance interférente
Plt
Très petits globules rouges (microcytes), fragments de globules rouges (schizocytes) et
fragments de globules blancs : Peuvent interférer avec le comptage des plaquettes et entraîner
des numérations plaquettaires élevées.
Globules rouges agglutinés : Peuvent emprisonner des plaquettes, donnant lieu à une numération
plaquettaire erronée et trop faible. La présence de globules rouges agglutinés peut être détectée
grâce aux valeurs anormales du TCMH et de la CCMH, et en examinant le frottis sanguin coloré.
Nombre excessif de grandes plaquettes : Peut donner lieu à une numération plaquettaire erronée
et trop faible, étant donné que ces grandes plaquettes peuvent dépasser le seuil supérieur pour le
paramètre Plt et ne pas être comptées.
Chimiothérapie : Les médicaments cytotoxiques et immunosuppresseurs peuvent augmenter la
fragilité des cellules, ce qui peut affecter la numération plaquettaire. Utilisez la méthode manuelle
(référence) pour obtenir une numération plaquettaire exacte.
Hémolyse : Les prélèvements hémolysés contiennent le stroma des globules rouges, ce qui peut
donner lieu à une numération plaquettaire élevée.
Des échantillons lipémiques et/ou des triglycérides élevés et/ou du cholestérol élevé : Peuvent
interférer avec la numération plaquettaire.
Sang ACD (acide citrate dextrose) Du sang anticoagulé avec de l’ACD peut contenir des
plaquettes-amas qui pourraient donner lieu à une numération plaquettaire trop faible.
Veuillez remarquer que, chez certains patients, les plaquettes peuvent se cumuler en présence
d’EDTA en raison de l’occurrence d’anticorps spécifiques aux plaquettes. Ceci peut entraîner une
numérotation plaquettaire faible erronée.
Agrégats plaquettaires : Des plaquettes-amas peuvent donner lieu à une numération plaquettaire
trop faible ou à une numération leucocytaire trop élevée. Des alarmes *GB, SL et SL1 peuvent être
générées. Réanalysez le prélèvement comme suit :
1.
2.
3.
VMP‡
Recueillez l’échantillon dans un anticoagulant au citrate de sodium pour éviter
l’agglutination des plaquettes.
Réanalysez le prélèvement uniquement pour obtenir la numération plaquettaire.
Corrigez le résultat final de la numération plaquettaire pour compenser l’effet de la dilution
par le citrate de sodium.
Plaquettes géantes : Peuvent dépasser le seuil supérieur du paramètre Plt et ne pas être comptées
en tant que plaquettes. En conséquence, ces très grandes plaquettes ne seront pas incluses dans
le calcul du volume moyen de plaquettes sanguines effectué par l’instrument.
Très petits globules rouges (microcytes), fragments de globules rouges (schizocytes) et
fragments de globules blancs : Peuvent interférer avec la numération plaquettaire.
Globules rouges agglutinés : Peuvent emprisonner des plaquettes, entraînant un résultat erroné
pour le volume moyen des plaquettes. L’agglutination des globules rouges peut être détectée
grâce aux valeurs anormales du TCMH et de la CCMH et en examinant un frottis sanguin coloré.
Chimiothérapie : Peut également affecter la mesure du volume des plaquettes.
3-14
NE#, NE%
Le nombre de neutrophiles est déterminé à partir du nombre de globules blancs. La présence d’un
grand nombre d’éosinophiles, de métamyélocytes, de myélocytes, de promyélocytes, de blastes
et de cellules plasmatiques peut affecter la précision du comptage des neutrophiles.
LY#, LY%
Le nombre de lymphocytes est déterminé à partir du nombre de globules blancs. La présence
d’érythroblastes, de certains parasites et de globules rouges résistant à la lyse peut affecter la
précision du comptage des lymphocytes. Les substances pouvant interférer avec les globules
blancs peuvent également affecter les paramètres LY# et LY%.
MO#, MO%
La numération absolue des cellules mononucléaires est dérivée de la numération leucocytaire. La
présence de gros lymphocytes, de lymphocytes atypiques, de blastes et d’un nombre excessif de
basophiles peut affecter la précision du comptage des monocytes. Les substances pouvant
interférer avec les globules blancs peuvent également affecter les paramètres MO# et MO%.
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SUBSTANCES INTERFÉRENTES
Tableau 3.12 Substances interférentes (Continued)
Paramètre
Substance interférente
EO#, EO%
La numération des éosinophiles est dérivée de la numération leucocytaire. La présence de
granules anormaux (zones dégranulées, granules toxiques, etc.) peut interférer avec le
compte des éosinophiles. Les substances pouvant interférer avec les globules blancs
peuvent également affecter les paramètres EO# et EO%
BA#, BA%
La numération des cellules basophiles est dérivée de la numération leucocytaire. Les
substances pouvant interférer avec les globules blancs peuvent également affecter les
paramètres BA# et BA%
†La
dilution GR contient tous les éléments formés du sang, les érythrocytes, les leucocytes et les plaquettes. Lors du comptage des
globules rouges, les plaquettes ne sont pas comptées si leur taille se situe en dessous du seuil minimum des globules rouges.
‡Les échantillons de sang collectés dans l’EDTA ne conservent pas un volume moyen plaquettaire stable car ces plaquettes gonflent
progressivement après le prélèvement en fonction de la température de stockage.
REF 624022BC
3-15
3
SPÉCIFICATIONS/CARACTÉRISTIQUES
SUBSTANCES INTERFÉRENTES
3-16
REF 624022BC
4PRÉCAUTIONS/DANGERS 4
4.1
DÉFINITIONS
Avertissements
Tout ce qui présente un risque de blessures est considéré comme dangereux et est signalé
dans le texte par le mot AVERTISSEMENT. Des avertissements apparaissent aux endroits
requis dans tout ce manuel.
Précautions
Tout ce qui peut endommager l’instrument et mérite de prendre une précaution est signalé
dans le texte par le mot PRÉCAUTION. Des précautions apparaissent aux endroits requis
dans tout ce manuel.
Important
Tout ce qui peut entraîner des résultats erronés ou des données incorrectes est considéré
comme étant important et est signalé dans le texte par le mot IMPORTANT. Des avis
importants apparaissent aux endroits requis dans tout ce manuel.
Attention
Un avis ATTENTION apporte des informations complémentaires dont il faut tenir compte
lors de l’exécution d’une procédure.
4.2
PRÉCAUTIONS DE SÉCURITÉ
Circuit électronique
AVERTISSEMENT Risque de blessure corporelle par électrocution. Les composants électroniques peuvent
entraîner une électrocution et des blessures. Pour éviter tout risque de blessure ou d’électrocution, ne
modifiez pas l’instrument et ne retirez aucun de ses composants (capots, portes, panneaux, etc.), à moins
d’instructions contraires figurant dans ce document.
Biologique
AVERTISSEMENT Risque de blessure corporelle ou de contamination. Si vous ne vous protégez pas
correctement lors de l’utilisation ou de la réparation de l’instrument, vous risquez de subir des blessures ou
une contamination. Pour éviter tout risque de blessure ou de contamination biologique, portez l’équipement
spécial de protection pour le laboratoire, comprenant des gants, une blouse de laboratoire et une protection
oculaire.
Prenez les précautions universelles lorsque vous travaillez avec des produits pathogènes. Cela
signifie que vous devez avoir à disposition de quoi décontaminer l’instrument et éliminer les
effluents à risque biologique.
Pièces mobiles
AVERTISSEMENT Risque de blessure corporelle. L’utilisation de l’instrument avec une porte et/ou un capot
ouvert peut entraîner des blessures corporelles. Lorsque vous utilisez l’instrument, veillez à ce que tous les
capots et portes soient fermés.
REF 624022BC
4-1
PRÉCAUTIONS/DANGERS
DANGERS EN FONCTIONNEMENT
4.3
DANGERS EN FONCTIONNEMENT
Les symboles de sécurité vous avertissent de conditions risquant de présenter un danger. Ces
symboles, accompagnés de leur texte, s’appliquent à des procédures spécifiques et
apparaissent quand ils sont nécessaires au fil de ce manuel.
Symbole
Condition d’avertissement
Action
Risque biologique. Considérez tous
les produits utilisés (prélèvement,
réactifs, contrôles, calibrants, etc.)
Portez les protections standard de laboratoire et
respectez les normes de sécurité en vigueur lors
de la manipulation de tout équipement ou
matériau de laboratoire.
et toutes les zones avec
lesquelles ces produits entrent
en contact comme étant
potentiellement infectieux.
Evitez tout contact inutile avec le bec de
Risque au niveau du bec de
prélèvement et son environnement.
prélèvement. Le bec de
prélèvement est coupant et peut
contenir des matières présentant un
risque biologique, telles que des
contrôles et des calibrants.
4-2
Risque d’électrocution. Possibilité
d’électrocution quand l’instrument
est branché à une alimentation
électrique.
Avant de continuer, débranchez l’analyseur
AC•T 5diff CP de la prise électrique.
REF 624022BC
5MISE EN ROUTE 5
5.1
GENERALITÉS
Utilisez cette section comme présentation générale du système une fois qu’il a été installé et
configuré.
5.2
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
Pour assurer le bon fonctionnement du système, il est important que les séquences de mise
sous tension et de mise hors tension soient effectuées dans l’ordre correct.
Mise sous tension du système
1
Vérifiez le réservoir de déchets pour
déterminer s’il a besoin d’être remplacé.
Si c’est le cas, procédez comme décrit
dans la section Remplacement du
réservoir à déchets.
2
Vérifiez que l’imprimante est prête et a
du papier. Reportez-vous au manuel de
l’imprimante pour plus de détails, le cas
échéant.
Remarque : Votre imprimante peut être
différente de celle qui est illustrée ici.
3
Vérifiez que le cordon d’alimentation
électrique de l’analyseur est branché à
une source d’alimentation.
Si le cordon d’alimentation électrique
est débranché, branchez-le à
l’instrument (sur le panneau arrière,
dans le coin inférieur droit) ou à une
prise murale appropriée.
4
Allumez l’ordinateur de la station de
travail.
a.
Allumez le PC.
b.
Allumez le moniteur.
b
a
Laissez à l’ordinateur le temps
d’effectuer ses vérifications internes.
REF 624022BC
5-1
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
5
6
5-2
Au niveau de l’analyseur :
a.
Mettez l’interrupteur ON/OFF
(marche/arrêt) en position ON
(marche).
b.
Vérifiez que le voyant rouge reste
allumé.
b
a
Initialisation de la station de travail :
a.
Lorsque la boîte Initier une
connexion apparaît, appuyez
simultanément sur
Ý + Þ + á.
b.
Tapez votre nom d’utilisateur BCI
et appuyez sur Ù.
c.
Tapez le mot de passe 123.
d.
Appuyez sur Û ou
sur OK.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
7
Tapez votre ID d’opérateur et
appuyez sur Ù ou
sur
.
Remarque : Votre ID d’opérateur est un
code alphanumérique à 3 caractères qui
vous identifie comme opérateur.
Utilisez vos initiales ou tout autre
combinaison de 3 caractères qui vous
distingue des autres utilisateurs.
8
REF 624022BC
Au niveau de la station de travail :
a.
Attendez qu’apparaisse la fenêtre
Registres/Analyseur.
b.
Attendez environ 30 secondes que
l’analyseur et la station de travail
communiquent et se connectent.
5-3
5
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
9
Vérifiez que la connexion entre
l’analyseur et la station de travail est
établie.
a.
Vérifiez que
apparaît dans le
coin inférieur droit de l’écran.
Remarque :
indique que la
connexion entre l’analyseur et la
station de travail n’est pas établie.
Si l’analyseur et la station de
travail ne parviennent pas à se
connecter, répétez les étapes 1 à 7.
Si le problème persiste, contactez
un représentant Beckman Coulter.
b.
Vérifiez que le voyant vert est
allumé (“prêt”).
10 La séquence de mise en route s’exécute
automatiquement si la fonction de mise
en route automatique est activée et que
l’instrument est mis sous tension.
Si la fonction de mise en route
automatique à la mise sous tension est
invalidée,
sur
.
11 Attendez que la mise en route soit
terminée.
5-4
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
12 Examinez les résultats de la mise en
route :
a.
sur Registres/Analyseur si cet
écran n’est pas encore affiché.
b.
Examinez les résultats de la mise
en route :
r
Si Correct apparaît, passez à
l’étape 14.
r
Si Echec apparaît, passez à
l’étape 13.
13 Si Echec apparaît dans l’écran des
résultats de la mise en route.
a.
sur l’onglet Registre mise en
route et évaluez les résultats
numériques.
b.
sur
ou
sur Cycles tt
Mise en route pour lancer une autre
procédure de mise en route.
c.
Si la mise en route échoue une
nouvelle fois, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Remarque :
sur l’onglet Analyse
pour afficher les résultats de la mise en
route.
14 Le registre de la mise en route est
imprimé automatiquement (sous forme
de tableau) si la fonction d’impression
automatique est validée.
Si l’impression automatique est
invalidée,
REF 624022BC
sur
.
5-5
5
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
15 Si vous le désirez, ajoutez des
commentaires au registre de
démarrage :
a.
Si la boîte Ajouter un commentaire
apparaît automatiquement, tapez
vos commentaires.
Pour accéder à la boîte Ajouter un
commentaire,
sur l’onglet
Registre de mise en route, le
bouton tt Ajouter un commentaire,
puis tapez vos commentaires.
b.
sur
pour enregistrer
vos commentaires.
IMPORTANT Risque de résultats inexacts si
l’analyseur n’est pas correctement préparé. Suivez
toutes les invites pouvant éventuellement s’afficher
à l’écran pour effectuer une procédure de mise en
route ou de mini-amorçage afin de préparer
l’analyseur. Il n’est pas nécessaire de faire les deux.
16 Si le système est demeuré inactif
pendant un certain temps, le système
vous demandera d’effectuer une
procédure de mise en route ou de
mini amorçage.
5-6
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION / MISE HORS TENSION
Mise hors tension du système
Avant d’effectuer certaines procédures de remplacement, vous serez invité à mettre le système
hors tension pour éviter toute blessure corporelle par électrocution.
Suivez la séquence de mise hors tension afin d’éviter d’endommager le système.
1
Extinction de la station de travail :
a.
sur
.
b.
Sélectionnez Quitter l’application.
c.
Appuyez sur Û ou
sur
.
d.
2
3
4
5
Attendez que la station de travail
ferme son programme.
Lorsque la boîte Initier une connexion
apparaît, appuyez simultanément
sur Ý + Þ + á.
sur Arrêt.
Vérifiez que seule l’option Arrêt est
sélectionnée.
sur OK.
“Vous pouvez maintenant mettre votre
ordinateur hors tension” apparaît.
REF 624022BC
5-7
5
MISE EN ROUTE
PLACER LE SUPPORT DE TUBES DANS L’ANALYSEUR
6
Mettez la station de travail hors
tension.
Remarque : Ne pas
7
sur Redémarrer.
Mettez l’analyseur hors tension.
ATTENTION : Si vous exécutez une procédure de remplacement ou de maintenance qui exige
que vous ouvriez les panneaux de l’analyseur, débranchez le cordon d’alimentation électrique.
Débranchez le cordon d’alimentation de l’instrument (sur le panneau arrière, dans le coin
inférieur droit) ou de la prise murale.
5.3
PLACER LE SUPPORT DE TUBES DANS L’ANALYSEUR
Suivez cette procédure pour placer un support de tubes dans l’analyseur.
5-8
1
Faites glisser le support de tubes sur la
tige métallique de l’analyseur.
2
Faites-le tourner jusqu’à ce qu’il soit
positionné correctement.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
POSITION DES TUBES DANS LES SUPPORTS DE TUBES
5.4
POSITION DES TUBES DANS LES SUPPORTS DE TUBES
Certaines procédures exigent que vous placiez un tube (ou flacon) dans le support de tubes
pour démarrer une analyse. Il y a trois facteurs auxquels vous devez faire attention :
1.
Le fabricant et le nom du tube à bouchon perforable que vous utilisez. Voir l’annexe D,
LISTE DES TUBES
2.
3.
La position du tube dans le support de tubes. Reportez-vous à la section Support de tubes,
dans le chapitre 1.
La position du support de tubes dans l’analyseur. Voir Position du support de tubes dans
l’analyseur dans cette section.
Position du support de tubes dans l’analyseur
Il y a une position de perçage dans l’analyseur, ce qui signifie qu’il faut faire tourner le
support de tubes de manière à ce que le tube à analyses soit dans la position de perçage
(12 heures).
1
REF 624022BC
La porte du support de tubes s’ouvre
automatiquement lorsque le système
est prêt.
5-9
5
MISE EN ROUTE
POSITION DES TUBES DANS LES SUPPORTS DE TUBES
AVERTISSEMENT Risque d’exposition à des
matières présentant un risque biologique :
1) Si vous insérez un tube non bouché dans le
support de tubes ; le contenu peut se renverser,
créant ainsi un risque biologique. Si le bouchon
du tube est destiné à être perçé, veillez à ce que
le bouchon soit bien en place avant d’insérer le
tube dans le support de tubes.
2) Si vous insérez un tube à l’envers dans le
support de tubes. Insérez toujours le fond du
tube en premier dans le support.
2
Insérez le tube dans la position
appropriée dans le support de tubes.
Pour plus d’informations sur la
position correcte de chaque tube dans
le support de tubes, reportez-vous à la
section D.1, TUBES DONT L’UTILISATION
AVEC LE SYSTÈME DE PERÇAGE EST
APPROUVÉE.
5-10
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
POSITION DES TUBES DANS LES SUPPORTS DE TUBES
IMPORTANT Risque de résultats erronés si le
tube échantillon n’est pas placé correctement
dans le support et si le support de tubes n’est
pas positionné correctement dans l’instrument.
Veillez à ce que le tube soit placé dans la
position de perçage (12 heures) dans le
support de tubes.
3
12:00
Veillez à ce que le tube soit dans la
position de perçage (12 heures) dans le
support de tubes.
r
Si le tube est dans la position de
perçage dans le support, passez à
l’étape 4.
r
Si le tube n’est pas dans la position
de perçage dans le support, faites
tourner le support de manière à
amener le tube dans cette position.
Un message d’erreur apparaît si le
support de tubes n’est pas positionné
correctement lorsque vous refermez la
porte.
4
Fermez la porte du support de tubes.
Les voyants rouge et vert clignotent
pendant l’analyse.
REF 624022BC
r
Quand le voyant rouge reste
allumé, le système est occupé à
analyser l’échantillon.
r
Quand le voyant vert reste allumé,
l’instrument est prêt pour l’analyse
suivante.
5-11
5
MISE EN ROUTE
POSITION DES TUBES DANS LES SUPPORTS DE TUBES
5
Retirez le tube/flacon dès que le voyant
passe au vert (b) et que la porte
s’ouvre (c).
b
c
5-12
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
5.5
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
Votre système COULTER AC•T 5diff CP fournit un système d’aide en ligne qui :
r
vous permet de chercher des informations sur des sujets spécifiques ayant trait au
système, grâce à l’option Table des matières
r
vous permet d’imprimer ce manuel de l’opérateur (manuel d’utilisation), en totalité ou
en partie, grâce à l’option Imprimer le manuel.
Le système d’aide est une version électronique du manuel d’utilisation ; il comprend une table
des matières, un index permettant de trouver rapidement les informations et un glossaire.
Lorsque vous accédez au menu d’aide, il y a trois options disponibles : Table des matières,
Imprimer le manuel, et À propos.
Figure 5.1 montre l’écran qui apparaît lorsque vous sélectionnez Table des matières dans le
menu Aide.
Figure 5.1 Écran d’aide
REF 624022BC
b
Referme le volet des rubriques lorsque sélectionné.
c
Affiche les options du menu correspondant à l’aide en ligne.
d
Vous permet de naviguer dans le système d’aide.
e
Affiche le contenu de la rubrique d’aide sélectionnée.
f
Affiche les rubriques (contenu, illustrations ou tableaux).
g
Affiche les lettres de l’index (lorsque celui-ci est sélectionné).
5-13
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
Accès à l’aide en ligne
Suivez cette procédure pour accéder au système d’aide en ligne.
sur
r
.
OU
sur Aide tt Table des matières.
r
Remarque : Si vous ne pouvez pas accéder
au système d’aide en ligne, contactez votre
représentant Beckman Coulter.
Déplacement et modification de la taille de l’écran d’aide
Procédez comme suit si vous devez déplacer ou redimensionner l’écran d’aide.
1
Accédez à l’aide en ligne.
2
Pour déplacer la fenêtre d’aide :
a.
sur la barre de titre et maintenez le
bouton gauche de la souris enfoncé.
b.
Déplacez la souris pour faire glisser la
fenêtre jusqu’à son nouvel
emplacement.
r
3
5-14
Relâchez le bouton de la souris.
Pour modifier la taille de la fenêtre d’aide :
a.
Amenez le curseur sur le bord de la
fenêtre, de manière à ce que les flèches
apparaissent.
b.
et faites glisser le bord de la
fenêtre pour modifier la taille de
celle-ci.
c.
Relâchez le bouton de la souris.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
Ouverture et fermeture du volet des rubriques
Pour maximiser le volet des explications (où apparaissent le texte et les graphiques), fermez
le volet des rubriques (où apparaissent les rubriques). Suivez la procédure ci-dessous pour
ouvrir ou fermer le volet des rubriques.
REF 624022BC
1
Accédez à l’aide en ligne.
2
sur les flèches pour fermer le volet
des rubriques.
3
sur n’importe laquelle des options
suivantes pour ouvrir à nouveau le
volet des rubriques :
r
Table des matières,
r
Index,
r
Tableaux,
r
Illustrations ou
r
Recherche.
5-15
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
Affichage des rubriques d’aide
Suivez cette procédure pour afficher des rubriques du système d’aide.
1
Accédez à l’aide en ligne.
2
Naviguez dans le système d’aide selon vos
besoins :
3
5-16
r
sur Table des matières pour parcourir
la liste des titres de rubriques.
r
sur Index pour afficher une liste des
entrées figurant dans l’index.
r
sur Tableaux pour afficher une liste
des tableaux.
r
sur Illustrations pour afficher une
liste des illustrations.
r
sur Recherche pour chercher des
mots ou des phrases.
r
sur Accueil pour revenir à l’écran
principal du système d’aide.
Circulez parmi les rubriques selon vos
besoins :
r
sur
pour afficher la rubrique
précédente dans la séquence en cours.
r
sur
pour afficher la rubrique
suivante dans la séquence en cours.
r
sur
précédent.
pour afficher le lien
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
4
5
Affichez les rubriques auxquelles il est fait
référence ou qui ont trait au même sujet :
r
sur un mot affiché en surbrillance
dans le texte d’une rubrique pour
accéder directement à la rubrique à
laquelle il fait référence.
r
sur un mot dans la hiérarchie en
surbrillance – en haut de la rubrique –
pour changer de niveau de rubriques. La
position de la rubrique en cours apparaît
également dans la hiérarchie.
Pour afficher des informations qui ne sont
pas visibles dans la fenêtre d’aide, faites
défiler le contenu de la fenêtre à l’aide de la
barre de défilement.
Utilisation de l’option Table des matières
L’option Table des matières affiche une liste des différents titres figurant dans le manuel.
1
Accédez à l’aide en ligne.
2
sur Table des matières pour
parcourir la liste des titres de
rubriques.
3
REF 624022BC
sur + pour développer les titres.
5-17
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
4
sur la rubrique que vous voulez
afficher.
Utilisation de l’option Index
L’option Index affiche une liste d’entrées classées par ordre alphabétique. C’est probablement
la meilleure façon de trouver des informations concernant un concept ou une fonction
spécifique du système.
1
2
3
Accédez à l’aide en ligne.
sur Index.
sur la lettre pour laquelle vous
voulez voir les entrées de l’index.
Une liste des entrées qui commencent
par la lettre que vous avez sélectionnée
apparaît.
5-18
4
Parcourez les rubriques selon vos
besoins.
5
sur le nombre affiché près d’une
entrée de l’index pour afficher des
informations concernant cette
rubrique.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
Utilisation de l’option Tableaux
L’option Tableaux affiche une liste des tableaux figurant dans le manuel.
1
2
Accédez à l’aide en ligne.
sur Tableaux.
Une liste de tableaux apparaît.
3
Parcourez la liste des tableaux pour
trouver celui que vous voulez afficher.
4
sur le tableau pour l’afficher à
l’écran.
Utilisation de l’option Illustrations
L’option Illustrations affiche une liste des illustrations figurant dans le manuel.
1
Accédez à l’aide en ligne.
2
sur Illustrations.
Une liste d’illustrations apparaît.
REF 624022BC
5-19
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
3
Parcourez la liste des illustrations pour
trouver celle que vous voulez afficher.
4
sur l’illustration pour l’afficher à
l’écran.
Utilisation de l’option Recherche
L’option Recherche vous permet de trouver des rubriques d’aide en cherchant des mots ou des
phrases contenus dans les rubriques.
1
2
Accédez à l’aide en ligne.
sur Recherche.
Un champ de recherche s’affiche.
3
4
Entrez le(s) mot(s) que vous voulez
trouver.
sur Recherche.
Si le mot que vous avez entré figure
dans le document, chaque phrase dans
laquelle il apparaît sera affichée.
5-20
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU SYSTÈME D’AIDE EN LIGNE
Impression des informations d’aide / Impression du manuel d’utilisation
La fonction Imprimer le manuel de ce système d’aide en ligne vous permet d’imprimer en
totalité ou en partie le manuel d’utilisation de l’opérateur. Il s’agit des mêmes informations
que celles de l’aide, mais en format de livre imprimable.
1
2
3
4
5
REF 624022BC
sur Aide tt Impression du manuel.
Recherchez les informations que vous
voulez imprimer.
sur Fichier tt Imprimer.
Définissez les pages que vous désirez
imprimer. Vous pouvez imprimer une
partie ou l’ensemble du document.
sur OK.
5-21
5
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
5.6
DÉTAILS DU LOGICIEL
Vue d’ensemble
Le logiciel de la station de travail est basé sur Windows NT. La connaissance des conventions
et des procédures d’utilisation de Windows NT est utile, mais pas indispensable.
Ouverture de session initiale sous Windows NT
Une fenêtre d’ouverture de session sous Windows NT apparaît lors du chargement initial du
logiciel. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.
Noms d’utilisateur et mots de passe
Vous devez entrer un nom d’utilisateur lors de chaque ouverture de session sur le système.
Tapez un des éléments suivants :
r
BCI (pour utilisation normale) ou
r
Admin (pour procédures spéciales).
Pour l’utilisation normale, qui correspond d’ailleurs à la plupart des cas, ouvrez une session
en utilisant BCI comme nom d’utilisateur. Le mot de passe du nom d’utilisateur BCI est 123.
Lorsque vous avez entré le mot de passe correspondant à BCI, le système charge
automatiquement le logiciel d’application de la station de travail.
Pour les procédures spéciales, utilisez le nom d’utilisateur Admin. N’agissez ainsi que lorsque
l’un des représentants Beckman Coulter vous le demande ; celui-ci vous communiquera alors
le mot de passe à utiliser.
Ouverture de session avec l’ID d’opérateur
Après l’ouverture de session Windows NT
initiale, un écran d’accueil apparaît. C’est là où
vous entrez votre ID d’opérateur.
Votre ID d’opérateur est un code
alphanumérique à 3 caractères qui vous identifie
comme opérateur. Utilisez vos initiales ou tout
autre combinaison de 3 caractères qui vous
distingue des autres utilisateurs.
Ce code est utilisé pour permettre la traçabilité.
Par exemple, si un utilisateur avec un code LTS
modifie un réactif et met à jour le registre
Réactif, LTS apparaît dans le registre Réactif pour
indiquer l’utilisateur à l’origine de cette action.
5-22
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
Modification de l’ID d’opérateur
Il n’est pas nécessaire de fermer la session pour modifier l’ID d’opérateur.
1
2
sur
.
Modifiez l’ID d’opérateur.
a.
Sélectionnez Changer d’opérateur.
b.
Tapez le nouvel ID d’opérateur
dans la case.
c.
Appuyez sur Û ou
sur
3
.
L’opérateur suivant a désormais ouvert
une session avec son propre ID.
Fin de session
Suivez cette procédure pour fermer une session et quitter l’application.
1
REF 624022BC
sur
.
5-23
5
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
2
Sélectionnez Quitter l’application puis
appuyez sur Û ou
sur
.
Mots de passe des logiciels
L’accès à divers menu du logiciel de la station de travail, tels que configuration et calibrage,
nécessite un mot de passe administrateur. Lorsqu’un mot de passe administrateur vous est
demandé, tapez à nouveau 123 pour accéder à l’écran du logiciel désiré.
L’accès à divers menus du logiciel de la station de travail, tels que services diagnostics,
nécessite un mot de passe de service. Le mot de passe de service est destiné aux représentants
Beckman Coulter.
Fenêtres principales
Les fenêtres principales s’affichent lorsque vous sélectionnez l’un des onglets suivants :
r
Listes de travail
r
Analyse
r
Résultats
r
Assurance qualité
r
Registres/Analyseur
Une fois que vous êtes connecté, la fenêtre Registres/Analyseur (Figure 5.2) apparaît.
5-24
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
Figure 5.2 Fenêtre principale (Registres/Analyseur)
Chaque élément de menu offre des choix supplémentaires. Pour des informations
complémentaires, reportez-vous à la section Menus déroulants.
REF 624022BC
5-25
5
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
Barre de menus
La barre de menus, qui apparaît en haut d’une fenêtre, contient des menus déroulants. Voir la
section Figure 5.3.
Figure 5.3 Barre de menus
Menus déroulants
La Figure 5.4 illustre les options disponibles pour chaque menu déroulant.
Figure 5.4 Options des menus déroulants
Barre d’outils
Une barre d’outils (Figure 5.5) apparaît en dessous de la barre de menus et affiche des icônes
qui, lorsqu’elles sont sélectionnées, exécutent la fonction qu’elles représentent. Si une icône
est grisée, elle ne peut pas être utilisée.
Figure 5.5 Barre d’outils
Remarque : La barre d’outils disparaît si une fenêtre secondaire est affichée en sélectionnant
un menu, tel que Configurer ou Diagnostics.
5-26
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
Onglets
Des onglets apparaissent en haut ou en bas d’une fenêtre et regroupent des informations
relatives à cette dernière. Par exemple, les informations relatives aux listes de travail sont
regroupées dans la fenêtre qui est affichée en sélectionnant l’onglet Liste de travail (Figure 5.6).
Le texte d’un onglet est gris lorsque l’onglet n’est pas sélectionné et noir lorsqu’il est
sélectionné.
Figure 5.6 Onglet Liste de travail
Boutons
Il y a trois types de boutons utilisés dans ce logiciel.
r
des boutons de commande (texte),
r
des boutons bitmap et
r
des boutons de sélection.
Boutons de commande
Les boutons de commande contiennent du texte et apparaissent dans diverses fenêtres.
Lorsqu’ils sont sélectionnés, ces boutons exécutent des fonctions. Voir la section Figure 5.7.
Figure 5.7 Bouton de texte
Boutons bitmap
Les boutons bitmap, qui fonctionnent de la même manière que les boutons de commande,
apparaissent dans des fenêtres locales et, pour les fonctions courantes, apparaissent en bas des
écrans Configuration et Diagnostic. Voir la section Figure 5.8.
Figure 5.8 Bouton bitmap : Boîte déroulante
REF 624022BC
5-27
5
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
Boutons de sélection
Les boutons de sélection, qui apparaissent dans diverses fenêtres, vous permettent de choisir
une des options présentées. Voir la section Figure 5.9.
Figure 5.9 Boutons de sélection
Champs (boîtes de texte)
Les champs, qui apparaissent dans diverses fenêtres, sont des zones rectangulaires dans
lesquelles vous pouvez entrer ou afficher des informations. Voir la section Figure 5.10.
Figure 5.10 Champs
Cases à cocher
Des cases à cocher apparaissent dans diverses fenêtres et vous permettent de sélectionner
(inclure) ou désélectionner (exclure) des options. Voir la section Figure 5.11.
Figure 5.11 Cases
5-28
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
DÉTAILS DU LOGICIEL
Listes déroulantes
Les listes déroulantes sont des listes d’informations que vous devez faire défiler pour voir
toutes les entrées disponibles. Voir la section Figure 5.12.
Figure 5.12 Liste à défilement
REF 624022BC
5-29
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU LOGICIEL
5.7
UTILISATION DU LOGICIEL
Vous devez maîtriser les éléments de base du logiciel :
r
Utilisation de la souris,
r
Déplacement du curseur,
r
r
Sélection des éléments de menu,
r
Modification de texte,
r
Enregistrement des modifications et
r
Sélection et désélection de champs logiciels.
Défilement,
Utilisation de la souris
Une souris (Figure 5.13) est connectée à votre station de travail et vous permet de naviguer
dans le logiciel et de sélectionner certaines fonctions logicielles.
Figure 5.13 Souris
Dans tout ce manuel, vous serez invité à sélectionner une option en “cliquant” dessus avec la
souris. Suivez cette procédure pour apprendre comment faire.
1
Placez le curseur sur l’élément que
vous voulez sélectionner.
2
Cliquez (appuyez brièvement) avec le
bouton gauche de la souris.
Remarque : Si l’élément n’est pas
sélectionné, essayez à nouveau ;
vérifiez la connexion si nécessaire. Si le
problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
5-30
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU LOGICIEL
Déplacement du curseur
Pour déplacer le curseur, déplacez la souris ou appuyez sur Ù.
Sélection des éléments de menu
Les deux manières de sélectionner un élément de menu sont présentées ci-dessous.
1
sur l’élément.
OU
2
Appuyez sur Þ et appuyez
simultanément sur la lettre soulignée
de l’élément de menu.
Par exemple, pour sélectionner Fichier,
appuyez sur Þ +F et relâchez les
deux touches une fois que l’élément de
menu est sélectionné.
3
Une fois qu’un menu déroulant est
ouvert :
r
Vous pouvez appuyer sur æ ou
ç pour mettre en surbrillance
une option de menu, puis appuyez
sur Û pour le sélectionner.
OU
r
Appuyez sur la lettre soulignée de
l’élément de menu.
OU
r
REF 624022BC
sur l’élément.
5-31
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU LOGICIEL
Défilement
Certaines fenêtres contiennent des informations qui ne peuvent pas être affichées toutes à la
fois. Des barres de défilement horizontale et/ou verticale sont disponibles pour vous
permettre de faire défiler la fenêtre latéralement ou de haut en bas. Voir la section Figure 5.14.
Pour effectuer le défilement, effectuez une des actions suivantes :
b
avec le curseur sur une des flèches pour faire défiler la fenêtre dans le sens de la
flèche.
c
sur la case coulissante, maintenez-la et faites-la glisser le long de la barre de
défilement.
d
dans la barre de défilement au lieu de faire glisser la case coulissante.
Figure 5.14 Barres de défilement
Modification de texte
Il est parfois nécessaire de modifier du texte.
1
5-32
Placez le curseur sur la ligne de texte
contenant les informations à
supprimer.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU LOGICIEL
2
avec le bouton gauche de la souris
pour positionner le curseur.
3
Modifiez le texte.
4
Enregistrez les modifications.
Reportez-vous à la section
Enregistrement des modifications pour
plus de détails.
Enregistrement des modifications
Dans toutes les procédures, vous serez invité à enregistrer des informations. Il y a deux icônes
d’enregistrement sur votre système.
Enregistre les informations et quitte l’écran.
Enregistre les informations sans quitter l’écran, ce qui vous
permet de continuer à y travailler.
Sélection et désélection de champs logiciels
Certains écrans du logiciel vous permettent de sélectionner (activer) ou désélectionner
(désactiver) certaines fonctions logicielles.
REF 624022BC
5-33
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU LOGICIEL
1
Amenez le curseur sur le bouton de
sélection ou sur la case à cocher que
vous désirez.
2
Pour les cases à cocher,
sur la case
pour sélectionner/désélectionner la
fonction correspondante :
= sélectionnée.
= non sélectionnée.
3
Pour les boutons de sélection,
sur
un bouton pour
sélectionner/désélectionner la fonction
correspondante.
= sélectionnée
= non sélectionnée
5-34
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DU LOGICIEL
4
Pour sélectionner dans la liste :
a.
Appuyez sur la touche Ý et
sur chaque ligne que vous désirez
sélectionner.
b.
Vérifiez qu’un point noir
ou
apparaît dans la colonne la
plus à gauche et que la ligne est
mise en surbrillance.
REF 624022BC
5-35
5
MISE EN ROUTE
ICÔNES DU SYSTÈME
5.8
ICÔNES DU SYSTÈME
Les icônes représentent des fonctions exécutables ou des informations d’état. Le Tableau 5.1
montre les icônes utilisées sur ce système.
Tableau 5.1 Icônes du logiciel
Impression
Transmission Suppression Recherche
vers
l’ordinateur
central
Précédent
Suivant
Restauration
des valeurs
par défaut
Ajout
Modification
Chargez
l’échantillon
Aide
Résultats/
Liste
Mise en route Procédure
d’arrêt
Validation
Repasse
Analyseur
connecté
Analyseur Enregistrement/ Enregistrement/ Annuler
Sauvegarde
déconnecté Sortie
Déconnexion/
Sortie
5.9
IMPRESSION
Vue d’ensemble
La première commande d’impression après la mise en route initiale met quelques secondes à
s’exécuter. Les impressions suivantes sont exécutées sans délai.
Il y a plusieurs façons d’imprimer des informations. Sur la plupart des écrans,
apparaît au bas de la fenêtre. Si vous sélectionnez cette icône, seules les informations
concernant la fenêtre ouverte sont imprimées.
apparaît également dans la barre d’outils. Cette icône d’imprimante n’imprime pas les
informations relatives à la fenêtre ouverte. Elle fournit cependant des options générales
d’impression des fenêtres principales : Liste de travail, Analyse, Résultats, Assurance qualité et
Registres/Analyseur. Cela signifie, par exemple, que vous pouvez imprimer des informations
de la Liste de travail sans avoir à être sur l’écran Liste de travail. Pour plus de détails, voir
Impression à l’aide de l’imprimante de la barre d’outils (fenêtres principales seulement).
5-36
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
IMPRESSION
Impression à l’aide de l’imprimante de la barre d’outils (fenêtres principales seulement)
Les informations des fenêtres principales (Liste de travail, Analyse, Résultats, Assurance
qualité et Registres/Analyseur) peuvent être imprimées à l’aide de
de la barre d’outils.
Remarque : Les registres vierges (de réactifs, de mise en route, d’erreurs, etc.) ne s’impriment
pas parce qu’ils ne contiennent aucune information.
1
sur l’icône
de la barre
d’outils à partir de n’importe quelle
fenêtre principale.
2
sur l’onglet désiré pour
sélectionner les éléments que vous
voulez imprimer.
Par exemple, si vous voulez imprimer
un registre des réactifs,
sur
Registres/Analyseur pour afficher les
options.
3
sur les éléments que vous désirez
imprimer.
Pour notre exemple ci-dessus,
sur Registre réactifs.
4
REF 624022BC
sur
.
5-37
5
MISE EN ROUTE
SAISIE D’INFORMATIONS À L’AIDE DU LECTEUR DE CODE-BARRES
5.10 SAISIE D’INFORMATIONS À L’AIDE DU LECTEUR DE CODE-BARRES
1
dans le champ où vous souhaitez
entrer les informations.
Par exemple, si vous voulez lire le
numéro d’identification de
l’échantillon,
échantillon.
2
sur le champ ID
Placez le lecteur de code-barres
au-dessus de l’étiquette à code-barres et
pressez la gâchette.
Si la lecture de l’étiquette à code-barres
réussit, le lecteur de code-barres émet
un signal sonore, le voyant s’allume sur
le lecteur et le curseur avance jusqu’au
champ suivant.
3
5-38
Vérifiez que les informations placées
dans le champ sont correctes.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
APPLICATION DES SYSTÈMES D’ALARME
5.11 APPLICATION DES SYSTÈMES D’ALARME
Votre système comprend 6 systèmes d’alarme prédéfinis Tableau 5.2.
Tableau 5.2 Systèmes d’alarme prédéfinis
Numéro/Nom du système d’alarme
Plage d’âge
1. Plage standard
–
2. Homme
> 12 ans
3. Femme
> 12 ans
4. Nouveau né
0 à < 30 jours
5. Bébé
1 mois à < 6 ans
6. Enfant
>De 6 à < 12 ans
– Sans plage définie
IMPORTANT En raison des méthodes de calcul du système pour la détermination de l’âge à partir de la date
de naissance, la précision du calcul de l’âge est limitée à +/- un jour. Lorsque l’âge se rapproche de la limite
d’une plage d’alarmes, la plage d’alarmes adjacente peut être sélectionnée.
Vous pouvez ajouter 14 systèmes d’alarme supplémentaires (nombres 7 à 20) et définir les
noms et autres paramètres. Voir la section Créer des ensembles de conditions d’alarme
supplémentaires. Tout résultat en dehors de la plage sélectionnée est signalé par un code
d’alarme :
Vous pouvez choisir n’importe quel ensemble de conditions d’alarme comme paramètrage par
défaut. La plage Standard a été configurée par défaut lors de l’installation de votre instrument.
Vous pouvez cependant modifier ce système en fonction des besoins de votre laboratoire. Voir
la section Sélectionner un ensemble de conditions d’alarme par défaut.
Vous pouvez modifier les plages de normalité et les limites d’action des systèmes d’alarme
existants, à l’exception de celles du paramétrage Standard.
Tout résultat en dehors de la plage de normalité du laboratoire est signalé par un message
d’alarme :
r
H pour les résultats au-dessus de la limite supérieure et
r
L pour les résultats en dessous de la limite inférieure.
Reportez-vous à la section Modifier les limites patients dans un ensemble de conditions d’alarme
pour obtenir des informations complémentaires.
Tout résultat en dehors de la plage de limite d’action est signalé par un message d’alarme :
r
HH pour les résultats au-dessus de la limite supérieure et
r
LL pour les résultats en dessous de la limite inférieure.
Figure 5.15 présente la hiérarchie des systèmes d’alarme qui est utilisée pour définir la
manière dont ces systèmes sont appliqués aux échantillons.
REF 624022BC
5-39
5
MISE EN ROUTE
APPLICATION DES SYSTÈMES D’ALARME
Figure 5.15 Hiérarchies des systèmes d’alarme
Mode
Modification
Mode Ajout
Syst.
d'alarme actuel =
Syst. d'alarme par
défaut ?
Entrée du SIL
Non
Le système
d'alarme reste
tel qu'il a été
sélectionné
Le système
d'alarme
est-il vide ?
Oui
Non
Le système
d'alarme
est-il connu ?
Oui
Non
Oui
Le système
d'alarme est
modifié
Non
Oui
Le système
d'alarme reste
tel qu'il a
été sélectionné
Âge
connu ?
Non
Le système d'alarme
actuel est mis à jour
dans la demande
avec le système
d'alarme reçu
Oui
Oui
Sexe
connu ?
Plus de 12 ans ?
Sélectionner la
plage enfant
Bébé de 1 mois
à 6 ans
Sexe =
Homme ?
Enfant de 6 à 12
ans
Non
Système
d'alarme =
Femme
Oui
Système
d'alarme =
Homme
5-40
Système d'alarme
actuel (= Par
défaut pour une
nouvelle entrée)
Oui
Non
Nouveau-né de
moins de
30 jours
Non
4021048A
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
5.12 UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
Vue d’ensemble
Une liste de travail contient des informations sur l’identification de l’échantillon et du patient
pour les échantillons en cours d’analyse. Vous pouvez entrer/modifier les données
démographiques du patient avant que son échantillon ne soit analysé ; elles seront
enregistrées avec l’échantillon. Les données démographiques du patient comprennent le nom,
l’âge, la date de naissance, le sexe, le service, le médecin et des commentaires. Les
informations téléchargées à partir du SIL ne peuvent pas être modifiées.
Toutes les informations sur le patient sont imprimées dans le compte-rendu final et
transmises à l’ordinateur central, le cas échéant.
La station de travail fait correspondre les résultats d’échantillon avec les informations
complémentaires entrées en se basant sur l’identification de l’échantillon. L’entrée de la liste
de travail est supprimée après l’analyse, une fois que la correspondance entre les résultats et
les données pré-assignées a été établie.
Vous pouvez ajouter des informations démographiques :
r
en entrant manuellement les informations (reportez-vous à la section Ajout d’éléments à la
liste de travail) ou
r
en téléchargeant les informations à partir d’un ordinateur central (reportez-vous à la
section Téléchargement de listes de travail à partir d’un SIL).
Une fois que les informations se trouvent dans la liste de travail, elles seront ajoutées aux
résultats de l’échantillon lorsque le système établira la correspondance entre l’identification
d’échantillon des informations ajoutées et l’identification d’échantillon de l’échantillon
analysé.
La liste de travail affiche une liste de tous les échantillons pour lesquels des informations
complémentaires ont été entrées dans le système et qui n’ont pas encore été analysés. Une fois
qu’un échantillon a été analysé, l’entrée est supprimée de la liste de travail. Les résultats sont
maintenant disponibles dans l’écran Résultats et dans l’écran Analyse.
Remarque : La vérification des identifications échantillons dupliqués est une fonction de la
liste de travail. Ce processus a lieu pour tous les échantillons et est indépendant du processus
qui consiste à ajouter des informations concernant le patient.
REF 624022BC
5-41
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
Ajout d’éléments à la liste de travail
Suivez cette procédure si vous voulez ajouter des entrées à une liste de travail. Lorsque vous
entrez des informations, n’oubliez pas que :
r
Une identification d’échantillon est nécessaire ; les autres informations sont optionnelles.
r
Le champ ID patient accepte une identification provenant d’une liste ou une
identification entrée manuellement.
r
Le champ Nom du patient accepte des caractères alphanumériques.
r
Si vous ne connaissez pas la date de naissance du patient, entrez son âge.
1
sur l’onglet Liste de travail.
2
sur
3
.
Entrez l’identification de l’échantillon
(jusqu’à 16 caractères alphanumériques,
sans espace) en entrant manuellement
l’identification ou, le cas échéant, par
lecture du le code-barres.
Remarque : Si vous essayez d’entrer plus
de 16 caractères, un signal sonore
retentit.
ATTENTION : L’analyse de l’échantillon
n’aura pas lieu sans identification
d’échantillon correcte.
5-42
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
4
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Profil.
5
Sélectionnez le profil – NUM ou
NUM/DIFF :
a.
b.
c.
6
sur
.
Sélectionnez NUM ou NUM/DIFF.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Système
d’alarmes.
Sélectionnez l’ensemble de conditions
d’alarme :
a.
sur
.
b.
Sélectionnez le système d’alarmes
désiré.
c. Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Date et heure
de prélèvement.
Si vous sélectionnez manuellement un
système d’alarme, celui-ci sera appliqué.
Si vous n’entrez pas la date de naissance
et le sexe du patient, le système d’alarme
par défaut est utilisé.
Pour des informations complémentaires
sur la hiérarchie des systèmes d’alarme,
reportez-vous à la Figure 5.15.
REF 624022BC
5-43
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
7
Entrez la date et l’heure auxquelles
l’échantillon a été prélevé :
a. Entrez la date complète.
b. Entrez l’heure.
c. Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ
Commentaires.
8
Entrez vos commentaires (50 caractères
alphanumériques et espaces au
maximum) et appuyez sur Ù pour
passer au champ ID patient.
9
Entrez l’identification du patient
(jusqu’à 25 caractères
alphanumériques, sans espace) :
r
entrez manuellement
l’identification ou
r
renseignez l’identification du
patient par lecture du code-barres,
le cas échéant, ou
r
sur
et sélectionnez
l’identification du patient à partir
de la liste existante, le cas échéant.
10 Appuyez sur Ù pour passer au champ
Nom du patient.
5-44
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
11 Entrez le nom du patient (30 caractères
alphanumériques et espaces au
maximum) et appuyez sur Ù pour
passer au champ Date de naissance.
12 Entrez la date de naissance du patient
et appuyez sur Ù.
Le système calcule automatiquement
l’âge du patient et remplit le champ Âge
en fonction de la date de naissance que
vous avez entrée.
Remarque : Si vous n’entrez pas
l’année, le message date invalide
apparaît.
Si vous préférez entrer l’âge plutôt que
la date de naissance, utilisez les codes
suivants. Ils doivent être en
minuscules.
j = jour
s = semaine
m = mois
a = année
13 Appuyez sur Ù Ù pour passer au
champ Sexe du patient.
REF 624022BC
5-45
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
14 Sélectionnez le sexe du patient :
a.
sur
.
b.
Sélectionnez le sexe.
c.
Appuyez sur Ù pour placer le
curseur dans le champ
Prescripteur.
15 Entrez le nom du prescripteur (jusqu’à
30 caractères alphanumériques et
espaces) :
r
entrez manuellement le nom du
médecin (prescripteur) ou
r
sur
et sélectionnez un
médecin dans la liste, le cas
échéant.
16 Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Origine.
17 Entrez l’origine (service) du patient
(jusqu’à 15 caractères alphanumériques
et espaces) :
5-46
r
entrez manuellement le service ou
r
sur
et sélectionnez le
service à partir de la liste existante.
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
18 Enregistrez les informations :
r
Si vous avez terminé,
sur
pour enregistrer les
informations et quitter la fenêtre.
r
Si vous continuez l’ajout d’entrées
dans la liste de travail,
sur
pour enregistrer les
informations et rester dans la
fenêtre.
r
Si vous désirez quitter la fenêtre
sans enregistrer les informations,
sur
.
19 Lorsque vous avez terminé,
sur
pour enregistrer les
informations et fermer la liste de
travail.
Téléchargement de listes de travail à partir d’un SIL
Si la transmission à l’ordinateur central est établie, les informations démographiques sont
automatiquement téléchargées à partir de l’ordinateur central.
Vous ne pouvez modifier aucune information téléchargée à partir de l’ordinateur central.
Modification d’entrées de la liste de travail
ATTENTION : Les résultats et les données démographiques téléchargées à partir d’un SIL ne
peuvent pas être modifiés.
Procédez comme suit pour modifier une entrée en liste de travail.
REF 624022BC
5-47
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
1
Sélectionnez l’identification de
l’échantillon ou l’identification du patient
correspondant aux informations
démographiques que vous voulez
modifier.
sur l’onglet Liste de travail.
a.
b.
2
3
Mettez l’entrée désirée en
surbrillance.
sur
.
Modifiez les informations
démographiques.
ATTENTION : Le système sélectionne l’ensemble
de conditions d’alarme en fonction de l’âge et du
sexe du patient. Si vous n’entrez pas l’âge et le
sexe du patient et que vous ne sélectionnez pas
un ensemble de conditions d’alarme, l’ensemble
de conditions d’alarme par défaut sera
sélectionné automatiquement.
Vous pouvez entrer manuellement les
informations ou, si la base de données
contient les informations (prescripteur,
origine, etc.), les sélectionner à partir de
la liste déroulante.
5-48
REF 624022BC
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
4
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Suppression d’entrées de la liste de travail
Suivez cette procédure si vous voulez supprimer une entrée de la liste de travail.
ATTENTION : Si vous effacez l’identification d’un nouveau patient, toutes les données
démographiques correspondantes seront supprimées. Si l’identification du patient existe déjà
dans le système, les informations démographiques de ce patient seront également supprimées
de la liste de travail (mais pas de la base de données).
1
2
sur l’onglet Liste de travail.
Mettez en surbrillance l’élément que
vous désirez supprimer.
Pour sélectionner plusieurs
entrées à supprimer :
1)
Appuyez sur la touche Ý et
sur chaque échantillon
que vous désirez supprimer.
2)
3
REF 624022BC
sur
Vérifiez qu’un point noir
apparaît devant chaque entrée
sélectionnée.
.
5-49
5
MISE EN ROUTE
UTILISATION DES LISTES DE TRAVAIL
4
5-50
sur OK pour supprimer les éléments
sélectionnés.
REF 624022BC
6UTILISATION QUOTIDIENNE 6
6.1
MISE EN ROUTE
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la station de travail pendant que l’analyseur exécute un cycle. Ceci
provoquerait des problèmes de communication Analyseur/Station de travail.
Le cycle de mise en route s’exécute automatiquement lorsque l’instrument est mis sous tension et
que la fonction de mise en route automatique est activée.
Si les comptages résiduels ne sont pas dans les limites acceptables après le premier cycle de mise
en route, l’instrument effectue automatiquement un autre cycle de mise en route. Il peut être
répété deux autres fois. En cas d’échec de la mise en route après la troisième tentative, le message
ÉCHEC DE LA MISE EN ROUTE apparaît à l’écran et sur le compte-rendu.
Les valeurs résiduelles limites sont fixes et ne peuvent pas être modifiées. Les limites du
comptage résiduel sont les suivantes :
GB ≤ 0,3 x 103/µl3
GR ≤ 0,03 x 106/µl3
Hb ≤ 0,3 g/dl
Plt ≤ 7,0 x 103/µl3
Si le système détermine que la quantité de réactif est insuffisante pour une journée de travail, le
message “Niveau bas de réactif(s). La quantité de réactif est insuffisante pour la charge de travail
quotidienne” apparaît.
r
r
Identifiez le réactif en question et changez-le comme indiqué à la section Remplacement des
réactifs.
OU
Continuez et changez le réactif quand le message de niveau insuffisant du réactif spécifique
apparaît.
Suivez cette procédure si vous voulez effectuer à nouveau la mise en route. Le cycle de mise en
route dure approximativement 3 minutes.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la station de travail pendant que l’analyseur exécute un cycle. Ceci
provoquerait des problèmes de communication Analyseur/Station de travail.
1
Si la fonction de mise en route
automatique est invalidée,
ou
sur
sur Cycles tt Mise en route.
L’écran Registres/Analyseur apparaît
automatiquement lorsque la procédure
de mise en route commence. Dans
environ 3 minutes, la mise en route sera
terminée. L’état sera affiché à l’écran
Registres/Analyseur et les résultats seront
consignés dans le registre de mise en
route.
REF 624022BC
6-1
UTILISATION QUOTIDIENNE
MISE EN ROUTE
2
3
Examinez les résultats de la mise en
route :
a.
sur Registres/Analyseur si cet
écran n’est pas encore affiché.
b.
Examinez les résultats de la mise
en route :
r
Si Correct apparaît, passez à
l’étape 4.
r
Si Echec apparaît, passez à
l’étape 3.
Si Echec apparaît dans n’importe quel
écran des résultats de la mise en route.
a.
sur l’onglet Registre mise en
route et évaluez les résultats
numériques.
b.
sur
ou
sur Cycles tt
Mise en route pour lancer une autre
procédure de mise en route.
c.
Si la mise en route échoue une
nouvelle fois, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Remarque :
sur l’onglet Analyse
pour afficher les résultats de la mise en
route.
6-2
REF 624022BC
UTILISATION QUOTIDIENNE
VÉRIFICATION DU NIVEAU DU RÉSERVOIR DE DÉCHETS
4
Le registre de la mise en route est
imprimé automatiquement (sous forme
de tableau) si la fonction d’impression
automatique est validée.
Si l’impression automatique est
désactivée :
a.
b.
sur
.
Vérifiez que l’onglet
Registres/Analyseur est
sélectionné.
c.
sur Registre mise en route.
d.
sur
.
Remarque : Le registre de mise en route
conserve les 50 entrées les plus
récentes.
5
Si vous le désirez, ajoutez des
commentaires au registre de démarrage :
a.
Si la boîte Ajouter un commentaire
apparaît automatiquement, tapez
vos commentaires.
Pour accéder à la boîte Ajouter un
commentaire,
sur l’onglet
Registre de mise en route, puis sur le
bouton tt Ajouter un commentaire,
puis tapez vos commentaires.
b.
6.2
sur
pour enregistrer
vos commentaires.
VÉRIFICATION DU NIVEAU DU RÉSERVOIR DE DÉCHETS
Au début de chaque journée de travail, vérifiez le réservoir de déchets pour déterminer s’il
doit être remplacé. Si c’est le cas, procédez comme décrit dans la section Remplacement du
réservoir à déchets.
REF 624022BC
6-3
6
UTILISATION QUOTIDIENNE
VÉRIFICATION DE L’IMPRIMANTE
6.3
VÉRIFICATION DE L’IMPRIMANTE
Au début de chaque journée de travail (ou tranche horaire), vérifiez que l’imprimante est
prête à l’emploi.
1
6-4
Vérifiez qu’il y a une quantité suffisante
de papier dans l’imprimante.
r
Si c’est le cas, passez à la section 2.
r
Sinon, ajoutez du papier
conformément au manuel
d’utilisation de l’imprimante.
2
Allumez l’imprimante.
3
Assurez-vous que l’imprimante est
prête. Reportez-vous aux informations
détaillées du manuel de votre
imprimante.
REF 624022BC
UTILISATION QUOTIDIENNE
MISE AU REPOS
6.4
MISE AU REPOS
Effectuer cette procédure après chaque 24 heures d'utilisation pour
r
rincer l’instrument,
r
arrêter l’ordinateur,
r
et mettre l’analyseur et le PC hors tension.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la station de travail pendant que l’analyseur exécute un cycle. Ceci
provoquerait des problèmes de communication Analyseur/Station de travail.
1
sur
.
L’instrument utilise le réactif de rinçage
pour le nettoyage et passe en veille.
La fenêtre Réactif est affichée pendant
la procédure de mise au repos.
REF 624022BC
6-5
6
UTILISATION QUOTIDIENNE
MISE AU REPOS
2
A la fin du processus d’arrêt, un
message s’affiche.
a.
sur OK pour arrêter
l’ordinateur.
b.
Mettez l’analyseur hors tension en
appuyant sur l’interrupteur
d’alimentation.
c.
Attendez l’affichage du message
“Vous pouvez maintenant éteindre
votre ordinateur en toute sécurité”.
d.
Mettez le PC hors tension en
appuyant sur l’interrupteur
d’alimentation.
PRÉCAUTION Attendez au moins 30 secondes
avant d’effectuer les procédures Mise sous tension
et Ouverture de session.
IMPORTANT La procédure de fermeture de session
et d'arrêt doit être effectuée au moins une fois
toutes les 24 heures ou tous les 100 échantillons.
Après l'arrêt, vous devez mettre sous tension et
démarrer l'instrument avant de pouvoir l'utiliser à
nouveau. L'instrument ne doit pas être laissé hors
tension dans la solution de rinçage pendant la nuit.
En cours d'utilisation, l'instrument effectuera
automatiquement un cycle toutes les quatre heures
et trente minutes.
6-6
REF 624022BC
7ASSURANCE QUALITÉ 7
7.1
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
Effectuez cette procédure avant d’analyser les échantillons pour vous assurer que le système
est dans des limites de fonctionnement acceptables. Beckman Coulter vous recommande
d’analyser trois niveaux (bas, normal et élevé) de contrôle sanguin.
Le contrôle sanguin pour l’analyseur d’hématologie AC•T 5diff CP est le réactif AC•T 5diff
Control Plus. Pour plus d’informations sur le paramétrage des contrôles, reportez-vous à la
section Paramétrer un fichier de contrôle - Charger à partir de la disquette de contrôle.
Le contrôle AC•T 5diff Control Plus est analysé par le système dasn les mêmes conditions
q’un échantillon de patient. Les populations de neutrophiles, lymphocytes, monocytes et
éosinophiles sont analysées dans la cellule de mesure. La population de basophiles est
analysée dans le bac GB/BASO.
La station de travail vous permet de configurer des fichiers pour enregistrer les résultats des
contrôles en mode NUM et/ou NUM/DIFF. Avant de pouvoir enregistrer des résultats, le
fichier de contrôle doit être configuré avec des informations appropriées, telles que le nom du
contrôle, le numéro d’identification (nº de lot) de l’échantillon, les valeurs cibles, les plages
de tolérance, etc. Reportez-vous à la notice contenue dans le coffret de chaque contrôle pour
obtenir des détails supplémentaires.
Remarque : Vous ne pouvez pas pré-assigner des contrôles dans la liste de travail.
REF 624022BC
7-1
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
IMPORTANT Risque de résultats erronés. Ne pas analyser un contrôle périmé. Toujours vérifier la date de
péremption du contrôle et la stabilité du flacon ouvert avant l’analyse.
1
Entrez l’identification du contrôle dans le
champ ID échantillon :
r Entrez manuellement le numéro de
lot réservé au contrôle dans le
champ ID échantillon de l’écran
Analyse :
sur l’onglet Analyse.
1)
2)
Entrez le numéro de lot réservé
au contrôle dans le champ
ID échantillon suivant.
OU
r Ouvrez le fichier de contrôle
approprié :
3)
sur l’onglet Assurance
Qualité.
4)
sur l’onglet Contrôles.
5)
Sélectionnez le fichier de
contrôle désiré.
a)
b)
sur
au niveau
de Sélectionner le
contrôle.
sur le contrôle désiré.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si le
contrôle n’est pas homogénéisé selon les
instructions de la notice d’emploi du contrôle.
2
7-2
Homogénéisez par retournement chaque
contrôle selon les instructions de la
notice contenue dans le coffret du
contrôle sanguin AC•T 5diff
Control Plus.
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
3
Inspectez le contenu du tube pour vous
assurer que toutes les cellules sont
uniformément distribuées et qu’il n’y a
aucun signe de détérioration.
IMPORTANT Risque de résultats erronés et/ou
d’endommager l’instrument si les tubes/flacons
munis de bouchons durs ne sont pas débouchés.
Veillez à retirer les bouchons des tubes/flacons
avant l’analyse.
4
Insérez correctement le tube/flacon
dans :
r
la position nº1 du support de
tubes nº1 ou
r
la position nº4 du support de
tubes nº2.
Pour des informations sur la position
de chaque tube/flacon, reportez-vous
au D.1, TUBES DONT L’UTILISATION
AVEC LE SYSTÈME DE PERÇAGE EST
APPROUVÉE.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si le
tube/flacon désiré n’est pas placé dans la position
de perçage (12 heures) de l’analyseur.
5
REF 624022BC
12:00
Veillez à ce que le tube soit dans la
position de perçage dans le support de
tubes.
r
Si le tube est dans la position de
perçage (12 heures) dans le
support, passez à l’étape 6.
r
Si le tube n’est pas dans la position
de perçage dans le support, faites
tourner le support de manière à
amener le tube dans cette position.
7-3
7
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
6
Fermez la porte du support de tubes.
Les voyants rouge et vert clignotent :
7
r
Quand le voyant rouge reste
allumé, le système est occupé à
analyser l’échantillon.
r
Quand le voyant vert reste allumé,
l’instrument est prêt pour l’analyse
suivante.
Retirez le tube/flacon dès que le voyant
passe au vert (b) et que la porte
s’ouvre (c).
Si le contrôle a été assigné “réservé”, la
station de travail identifie l’échantillon
comme étant un contrôle et enregistre
les résultats dans le fichier de contrôle
approprié en fonction des informations
entrées dans le champ ID échantillon.
8
b
c
Répétez les étapes 1 à 7 pour les autres
niveaux de contrôle.
Remarque : Si vous analysez un
contrôle périmé, le système affiche un
message pour vous en avertir, mais il
accepte les résultats. Assurez-vous de
retirer ces résultats incorrects du fichier
de contrôle. Sinon, si vous ne le faites
pas immédiatement, assurez-vous que
cela soit fait avant le téléchargement
IQAP.
7-4
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
9
Examinez les résultats des contrôles
pour vérifier qu’ils sont dans les plages
acceptables avant d’analyser les
échantillons.
r
Vérifiez qu’aucun des contrôles n’a
été analysé au-delà de sa date de
péremption. Si c’est le cas, retirez
les résultats incorrects du fichier
de contrôle et analysez un contrôle
qui n’est pas périmé.
r
Si les résultats des contrôles se
situent dans les plages acceptables,
vous pouvez analyser les
échantillons.
r
Si un paramètre est hors limites, le
résultat est en surbrillance jaune et
signalé par une alarme H ou B sur
l’écran Analyse. Examinez les
données de contrôle
conformément au protocole de
votre laboratoire ou passez à
l’étape 10.
Vous pouvez aussi :
1)
sur l’onglet Assurance
Qualité.
2)
Sélectionnez le fichier
approprié à partir de la liste
déroulante Sélectionner le
contrôle.
3)
Vérifiez les informations du
fichier de contrôle. Faites
défiler les analyses de
contrôle si nécessaire afin
d’afficher toutes les données.
4)
Si vous désirez consulter les
graphes de Levey-Jennings,
sélectionnez l’onglet
approprié (faites défiler
l’écran vers la droite si
nécessaire) et double-cliquez
sur le graphe pour l’agrandir.
Pour refermer le graphe
lorsque vous avez terminé,
sur
REF 624022BC
.
7-5
7
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
10 Si les résultats des contrôles sont en
dehors des plages acceptables :
a.
b.
c.
d.
Vérifiez l’homogénéité et
l’intégrité du sang de contrôle,
puis répétez l’analyse du contrôle.
Si les résultats sont toujours en
dehors des plages acceptables,
passez à l’étape b.
Analysez un nouveau flacon de
contrôle sanguin. Si les résultats
sont toujours en dehors des plages
acceptables, passez à l’étape c.
Nettoyez le système
(reportez-vous à la section Système
diluteur) et répétez l’analyse du
contrôle.
Examinez les résultats :
r Si les résultats sont toujours
en dehors des plages
acceptables, contactez un
représentant Beckman
Coulter.
Tout résultat de contrôle en
dehors de la plage acceptable
est signalé par une alarme H
ou B.
r Si les résultats sont dans les
plages acceptables, vous
pouvez analyser les
échantillons des patients.
IMPORTANT Risque d'échec d'impression et/ou
transmission des résultats demandés. Ne pas
supprimer le(s) résultat(s) jusqu'à ce que
l'impression / la transmission soit achevée.
Attendez que les résultats soient imprimés et/ou
transmis avant d'utiliser la fonction de
suppression.
11 Les résultats du fichier de contrôle
s’impriment automatiquement si
l’impression automatique est validée.
Si l’impression automatique est
désactivée :
a.
b.
c.
7-6
sur
.
Sélectionnez l’option d’impression.
sur
.
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
IMPORTANT Risque d'échec d'impression et/ou
transmission des résultats demandés. Ne pas
supprimer le(s) résultat(s) jusqu'à ce que
l'impression / la transmission soit achevée.
Attendez que les résultats soient imprimés et/ou
transmis avant d'utiliser la fonction de
suppression.
12 Les résultats du fichier de contrôle sont
automatiquement transmis si l’option
de transmission automatique des
résultats de contrôle a été validée.
Si la transmission automatique est
invalidée :
a.
b.
Vérifiez que la case Comprendre
est cochée pour chaque résultat
que vous voulez transmettre.
sur
.
Remarque : Pour savoir si la
transmission automatique est validée
ou invalidée pour les résultats de
contrôle, voir Définition des paramètres
de transmission automatique des résultats.
Afficher les graphes de contrôle de Levey-Jennings
Procédez comme suit pour afficher les graphes de contrôle de Levey-Jennings.
1
REF 624022BC
sur l’onglet Assurance Qualité.
7-7
7
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
2
3
sur l’onglet Contrôles.
Sélectionnez le fichier de contrôle à
consulter :
a.
b.
4
sur
au niveau de
Sélectionner le contrôle.
sur le contrôle désiré.
sur l’onglet représentant le graphe
de contrôle de Levey-Jennings à
consulter. Les 10 dernières analyses de
contrôle sont affichées.
Double-cliquez sur le graphe pour
afficher toutes les analyses.
L’onglet GB/GR/HB est affiché par défaut.
Faire défiler la fenêtre vers la droite
éventuellement pour afficher l’onglet
désiré.
5
7-8
sur
sur le graphe pour
fermer la fenêtre du graphe.
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
Ajout de commentaire sur les résultats de CQ
Suivez cette procédure pour ajouter des commentaires aux résultats du contrôle.
1
sur l’onglet Assurance Qualité.
2
sur l’onglet Contrôles.
3
REF 624022BC
Mettez en surbrillance la ligne des
résultats du contrôle auxquels vous
allez ajouter des commentaires.
7-9
7
ASSURANCE QUALITÉ
EXÉCUTION DES CONTRÔLES SANGUINS
4
5
6
7-10
sur
.
Tapez le commentaire.
(50 caractères max.)
sur
.
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES
7.2
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME
ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES (IQAP)
Vous pouvez soumettre vos résultats de contrôles à Beckman Coulter pour qu’ils soient inclus
dans le programme IQAP. La méthode principale pour soumettre des données de contrôle à
partir de l’instrument à perforation de bouchon AC•T 5diff consiste à les télécharger sur une
disquette (version 2.00 ou ultérieure du logiciel). À titre de sauvegarde, ou pour des
instruments disposant de versions du logiciel antérieures à 2.00, les données récapitulatives
peuvent être transcrites sur des formulaires ICR (Intelligent Character Recognition, ou
Reconnaissance intelligente de caractères). La procédure de téléchargement sur une disquette
est proposée ci-dessous. Reportez-vous au Manuel de procédures d’hématologie IQAP, Réf.
4206266, pour connaître la procédure pour les formulaires ICR.
Après inscription au programme IQAP, vous recevrez le matériel et les instructions
nécessaires pour soumettre les données. Soumettez chaque mois vos données IQAP à
Beckman Coulter, immédiatement après avoir terminé votre dernier coffret de contrôles.
Pour des informations complémentaires, reportez-vous à la section Programme Assurance
Qualité interlaboratoires (IQAP) du chapitre 1.
Remarque : Le programme IQAP ne peut pas fournir de comparaison statistique pour les
paramètres qui n’ont pas de valeurs cibles attribuées.
ATTENTION : Tant que vous n’avez pas reçu un rapport IQAP de la part de Beckman Coulter
pour un ensemble de données particulier, n’effacez pas ces données. Dans certains cas, il vous
faudra donner des informations complémentaires pour le rapport IQAP, et vous aurez alors
besoin de vous reporter aux données des contrôles.
REF 624022BC
7-11
7
ASSURANCE QUALITÉ
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES
Préparation pour le téléchargement IQAP
Suivez cette procédure pour préparer le téléchargement (la sauvegarde) de vos résultats de
contrôles sanguins sur une disquette pour l’IQAP. Après cette procédure, suivez
Téléchargement des résultats sur une disquette pour la soumission au programme IQAP.
1
Vérifiez que le numéro d’identification IQAP correct est entré dans la station de travail.
Reportez-vous à la section Paramétrage de l’ID IQAP pour connaître la procédure.
ATTENTION : Des analyses incorrectes affecteront la moyenne et l’écart type des données récapitulatives.
Par conséquent, assurez-vous que les analyses que vous soumettez sont correctes.
2
Examinez chaque fichier de contrôle pour vérifier que les données que vous allez
soumettre sont correctes.
Si besoin, supprimez toutes les analyses qui ne sont pas destinées au programme IQAP,
comme par exemple
r
un contrôle qui aurait été analysé dans le mauvais fichier.
r
des résultats de contrôles obtenus avec des alarmes non numériques.
r
des résultats de contrôles obtenus avec des résultats de paramètres non numériques.
IMPORTANT Si vous avez analysé un contrôle dans le mauvais fichier, cette analyse doit être exclue des
statistiques. Si vous omettez de l’exclure, les données récapitulatives de ce fichier de contrôle seront
imprécises.
Rappel :
Pour désélectionner une analyse de contrôle :
a.
b.
3
sur
jusqu’à ce que
apparaisse.
Répétez l’étape a jusqu’à ce que vous ayez désélectionné toutes les analyses à exclure
des statistiques.
Pour imprimer les données du fichier de contrôle pour référence.
Téléchargement des résultats sur une disquette pour la soumission au programme IQAP.
Après la procédure Préparation pour le téléchargement IQAP dans ce chapitre, suivez cette
procédure pour télécharger les résultats.
Fournitures nécessaires :
B Disquette vierge formatée (que vous fournissez) ou disquette de contrôle
B Étiquettes IQAP (fournies par Beckman Coulter dans votre paquet IQAP)
B Enveloppes matelassées (également fournies par Beckman Coulter IQAP)
7-12
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES
L’écran Chargement IQAP
b
Vous permet d’inclure/exclure le fichier.
E
Date de la première analyse dans le fichier de
contrôle.
c
Nom du fichier de contrôle.
F
Date de la dernière analyse dans le fichier de
contrôle.
d
Numéro de lot de contrôles.
Remarque : Les seuls fichiers qui sont affichés pour l’inclusion dans le téléchargement IQAP
sont ceux qui ont
REF 624022BC
r
un numéro de lot au même format que le contrôle AC•T 5diff Control Plus,
r
une première analyse ayant eu lieu au cours des trois derniers mois, et
r
au moins un résultat sélectionné.
7-13
7
ASSURANCE QUALITÉ
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES
Procédure de téléchargement
1
sur l’onglet Assurance Qualité.
2
sur l’onglet IQAP.
3
Pour sélectionner un fichier de contrôle à télécharger :
a.
b.
4
5
7-14
sur pour que apparaisse.
Répétez l’étape a jusqu’à ce que seuls les fichiers que vous voulez inclure dans le
téléchargement soient sélectionnés.
Insérez une disquette vierge formatée ou une disquette de contrôle dans le lecteur A: du
PC de la station de travail.
sur
.
REF 624022BC
ASSURANCE QUALITÉ
SOUMISSION DE RÉSULTATS DE CONTRÔLES POUR LE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ INTERLABORATOIRES
6
Le message suivant s’affiche :
sur
r
r
pour commencer le téléchargement.
Si l’ID IQAP est correcte, le système télécharge les données de contrôle sélectionnées sur
la disquette. L’indicateur de progression dans la barre d’état indique la progression de
l’opération.
Si l’ID IQAP n’est pas correcte, le message suivant s’affiche :
Numéro IQAP incorrect. Un numéro IQAP correct doit être entré pour pouvoir effectuer le
téléchargement.
1)
2)
3)
sur
.
Vérifiez que le numéro d’identification IQAP correct a été entré dans le système.
Voir la section Paramétrage de l’ID IQAP.
Répétez les étapes 1 à 6.
7
Attendez la fin du téléchargement IQAP. Attendez jusqu’à ce qu’une fenêtre affiche le
message Chargement terminé. Veuillez retirer la disquette.
8
sur
disquette.
9
Collez une étiquette (fournie par le service IQAP de Beckman Coulter) sur la disquette.
L’étiquette identifie le propriétaire de la soumission au cas où la disquette serait corrompue.
puis retirez la
10 Insérez la disquette dans une enveloppe matelassée et envoyez-la au service IQAP de
Beckman Coulter.
REF 624022BC
7-15
7
ASSURANCE QUALITÉ
SUPPRESSION DES FICHIERS DE CONTRÔLE
7.3
SUPPRESSION DES FICHIERS DE CONTRÔLE
IMPORTANT Risque d'échec d'impression et/ou transmission des résultats demandés. Ne pas supprimer
le(s) résultat(s) jusqu'à ce que l'impression / la transmission soit achevée. Attendez que les résultats soient
imprimés et/ou transmis avant d'utiliser la fonction de suppression.
Suivez cette procédure pour effacer un ou plusieurs des fichiers de contrôle.
1
Vérifiez que vous possédez des données
récapitulatives suivant les
recommandations en vigueur avant de
supprimer des fichiers de contrôle.
Lorsqu’un fichier de contrôle a été
supprimé, les informations qu’il
contenait sont perdues ne peuvent pas
être récupérées.
2
sur l’onglet Assurance Qualité.
3
Sélectionnez ou désélectionnez les
lignes que vous désirez supprimer. Si
vous désirez effacer toutes les lignes,
vous n’avez pas à les sélectionner ;
utilisez l’option Effacer toutes les lignes.
4
sur
.
ATTENTION : Les données de contrôle ayant été
supprimées ne peuvent pas être récupérées. Vous
devez donc sélectionner soigneusement les
données de contrôle que vous désirez supprimer
avant d’effectuer la procédure de suppression.
5
7-16
sur l’option d’effacement
(suppression) désirée. Les données de
contrôle sélectionnées seront effacées.
REF 624022BC
8ANALYSE DES ÉCHANTILLONS 8
8.1
VUE D’ENSEMBLE
Ce chapitre fournit des informations sur les analyses d’échantillons de patient effectuées avec
ou sans la liste de travail.
8.2
r
Si vous voulez repasser un échantillon en utilisant la liste de travail, suivez les
procédures de la la section Section 8.4, ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE
DE TRAVAIL.
r
Si vous voulez repasser un échantillon sans utiliser la liste de travail, suivez les
procédures de la la section Section 8.5, ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE
DE TRAVAIL.
PRÉPARATION DU SYSTÈME POUR L’ANALYSE
IMPORTANT Risque de résultats inexacts si l’analyseur n’est pas correctement préparé. Suivez toutes les
invites pouvant éventuellement s’afficher à l’écran pour effectuer une procédure de mise en route ou de
mini-amorçage afin de préparer l’analyseur. Il n’est pas nécessaire de faire les deux.
Si le système est demeuré inactif pendant un
certain temps, il vous demandera d’effectuer
une procédure de mise en route ou de
mini-amorçage.
REF 624022BC
8-1
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
PRÉLÈVEMENT ET HOMOGÉNÉISATION DES ÉCHANTILLONS
8.3
PRÉLÈVEMENT ET HOMOGÉNÉISATION DES ÉCHANTILLONS
Prélevez le sang entier dans un sel d’EDTA en respectant les instructions et les procédures du
fabricant du tube dans :
r
Publication NCCLS H4-A3 (pour le capillaire).4
r
Publication NCCLS H3-A3 (pour la ponction veineuse).5
Beckman Coulter recommande l’utilisation d’EDTA tripotassique. L’EDTA dipotassique est
une alternative acceptable.
IMPORTANT Les résultats peuvent être erronés si le tube de l’échantillon ne contient pas la quantité de
sang requise. Lors du prélèvement d’échantillons (veineux et capillaire), respectez toujours les procédures
et les volumes de remplissage recommandés par le fabricant.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si l’échantillon n’est pas correctement agité avant l’analyse.
Mélangez l’échantillon sanguin doucement et soigneusement avant l’analyse, conformément aux
recommandations du fabricant du tube et au protocole de votre laboratoire.
8-2
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
8.4
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
Cette procédure explique de manière détaillée comment analyser des échantillons en utilisant
la liste de travail.
r
Pour analyser des échantillons de la liste de travail alors que la fonction de numérotation
automatique est validée, reportez-vous à la section Analyse d’échantillons de la liste de
travail : Numérotation automatique validée.
r
Pour analyser des échantillons de la liste de travail alors que la fonction de numérotation
automatique est invalidée, reportez-vous à la section Analyse d’échantillons de la liste de
travail : Numérotation automatique invalidée.
Si vous analysez des échantillons en utilisant la liste de travail, vous pouvez entrer des
informations démographiques, sélectionner un ensemble de conditions d’alarme, entrer le
numéro d’identification de l’échantillon (obligatoire), sélectionner le profil et entrer
l’identification du patient.
Analyse d’échantillons de la liste de travail : Numérotation automatique validée
Si votre instrument est configuré sur le mode de numérotation automatique des
identifications, il attribue automatiquement un numéro d’identification d’échantillon (de 1 à
999999) et incrémente cette valeur avant chaque analyse.
1
Préparez la station de travail pour l’analyse
des échantillons :
a.
b.
c.
sur l’onglet Résultats.
Vérifiez que l’archive courante est
ouverte (arrière-plan blanc sur la liste
de travail et la liste des résultats).
Si une ancienne archive est ouverte
(arrière-plan vert),
sur Fichier tt
Fermer archive.
Si le protocole de votre laboratoire
indique que vous devez créer une
nouvelle archive,
sur Fichier tt
Nouvelle archive.
Remarque : Vous ne pouvez pas créer
de nouvelle archive tant qu’une
archive préalablement ouverte, le cas
échéant, n’est pas fermée.
REF 624022BC
8-3
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
2
sur l’onglet Liste de travail.
Remarque : Si la liste de travail est
téléchargée à partir d’un SIL, les
identifications et les données
démographiques des patients sont
transférés automatiquement et ne peuvent
pas être modifiés.
3
sur
pour ouvrir la fenêtre
Ajouter/Modifier la liste de travail
Pour des informations sur la manière de
changer le numéro de départ,
reportez-vous à la section Changer le
numéro de début de la numérotation
automatique des ID des échantillons.
4
Vérifiez que le numéro d’identification
d’échantillon est correct :
La numérotation automatique étant
validée, le numéro d’identification de
l’échantillon est entré automatiquement.
Pour remplacer ce numéro par un
autre numéro d’identification
d’échantillon :
1) Mettez le champ ID échantillon
en surbrillance.
2) Tapez le numéro d’identification
d’échantillon désiré.
3) Appuyez sur Û une fois le
numéro entré.
4) Vérifiez que le numéro
d’identification d’échantillon est
correct.
Remarque : La numérotation
automatique redémarre avec le
nouveau numéro qui a remplacé celui
qui a été attribué automatiquement.
8-4
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
5
Sélectionnez le profil – NUM ou
NUM/DIFF :
a.
6
sur
.
b.
Sélectionnez NUM ou NUM/DIFF.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Système
d’alarmes.
Sélectionnez si nécessaire un autre
Système d’alarmes :
a.
sur
.
b.
sur le système d’alarmes désiré.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Date et heure
de prélèvement.
Si vous sélectionnez manuellement un
système d’alarmes, celui-ci sera appliqué.
Pour des informations complémentaires
sur la hiérarchie des systèmes d’alarme,
reportez-vous à la Figure 5.15.
7
REF 624022BC
Entrez la date et l’heure auxquelles
l’échantillon a été prélevé :
a.
Entrez la date complète.
b.
Entrez l’heure.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ
Commentaires.
8-5
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
8
Entrez vos commentaires (optionnels) et
appuyez sur Ù pour passer au champ
ID patient.
9
Entrez l’identification du patient
(optionnel) (jusqu’à 25 caractères
alphanumériques, sans espace) :
r
entrez manuellement l’identification
du patient ou
r
renseignez l’identification du patient
par lecture du code-barres, le cas
échéant, ou
r
sur
et sélectionnez
l’identification du patient à partir de
la liste existante, le cas échéant.
10 Appuyez sur Ù pour passer au champ
Nom du patient.
11 Entrez le nom du patient (30 caractères
alphanumériques et espaces au
maximum) et appuyez sur Ù pour
passer au champ Date de naissance.
8-6
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
12 Entrez la date de naissance du patient et
appuyez sur Ù.
Le système calcule automatiquement
l’âge du patient et remplit le champ Âge
en fonction de la date de naissance que
vous avez entrée.
Si vous n’entrez pas l’année, le message
date invalide apparaît.
13 Appuyez sur Ù Ù pour passer au
champ Sexe du patient.
14 Sélectionnez le sexe du patient :
a.
sur
.
b.
Sélectionnez le sexe.
c.
Appuyez sur Ù pour placez le
curseur dans le champ Prescripteur.
15 Entrez le nom du prescripteur (jusqu’à
30 caractères alphanumériques et
espaces) :
REF 624022BC
r
entrez manuellement le nom du
prescripteur ou
r
sur
et sélectionnez un
prescripteur dans la liste, le cas
échéant.
8-7
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
16 Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Origine.
17 Entrez l’origine du patient (jusqu’à 15
caractères alphanumériques et espaces) :
18
r
entrez manuellement l’origine ou
r
sur
et sélectionnez
l’origine à partir de la liste existante.
sur
pour enregistrer les
informations et effacer la boîte pour
pouvoir y ajouter des entrées
supplémentaires.
19 Lorsque la dernière entrée a été ajoutée,
sur
quitter l’écran.
8-8
pour enregistrer et
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
20
sur l’onglet Analyse.
L’identification échantillon pour
l’échantillon suivant à analyser apparaît
dans le champ ID échantillon Suivant.
21 Homogénéisez avec soin la totalité de
l’échantillon en respectant le protocole
de votre laboratoire.
22 Si le tube n’a pas de bouchon perçable,
retirez le bouchon.
23 Vérifiez que l’identification échantillon
du champ ID échantillon Suivant
correspond à l’échantillon à analyser.
IMPORTANT Risque d’erreur d’identification des
échantillons si vous ne vérifiez pas l’ID d’échantillon
affiché sur la station de travail et l’ID d’échantillon sur
le tube avant l’analyse.
REF 624022BC
8-9
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
24 Insérez le tube dans la position correcte
du support de tubes.
25 Fermez la porte du support de tubes
pour commencer l’analyse.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la station
de travail pendant que l’analyseur exécute un cycle.
Ceci provoquerait des problèmes de communication
Analyseur/Station de travail.
26 Retirez le tube lorsque la porte du
support de tubes s’ouvre
automatiquement (après le
prélèvement).
Le voyant rouge est toujours allumé, ce
qui signifie que l’échantillon est toujours
en cours d’analyse.
8-10
b
c
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
27 Attendez que le voyant vert s’allume, ce
qui indique que le système est prêt pour
l’analyse suivante.
Les informations concernant
l’échantillon suivant à analyser
s’affichent dans le champ ID échantillon
Suivant de l’écran Analyse.
28 Vérifiez que les résultats de l’échantillon
en cours sont affichés dans la fenêtre
Analyse.
29 Vérifiez le numéro d’identification et les
résultats de l’échantillon avant de faire le
compte-rendu des résultats.
30
sur
résultats.
pour imprimer les
Remarque : Une copie s’imprime
automatiquement si l’impression
automatique est activée.
31 Vérifiez que le numéro d’identification
de l’échantillon figurant dans le champ
d’identification de l’échantillon suivant
est correct.
32 Répétez les étapes 21 à 31 jusqu’à ce que
tous les échantillons aient été analysés.
REF 624022BC
8-11
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
Analyse d’échantillons de la liste de travail : Numérotation automatique invalidée
Si la numérotation automatique est invalidée sur votre système, vous devez entrer
manuellement l’identification de l’échantillon (16 caractères alphanumériques au maximum)
en le saisissant ou par lecture du codes-barres (optionnel).
La configuration des codes-barres s’effectue à l’installation.
ATTENTION : Beckman Coulter conseille de vérifier chaque lecture de code-barres pour
s’assurer de l’exactitude de l’identification.
1
Préparez la station de travail pour l’analyse
des échantillons :
a.
b.
c.
sur l’onglet Résultats.
Vérifiez que l’archive courante est
ouverte (arrière-plan blanc sur la liste
de travail et la liste des résultats).
Si une ancienne archive est ouverte
(arrière-plan vert),
sur Fichier tt
Fermer archive.
Si le protocole de votre laboratoire
indique que vous devez créer une
nouvelle archive,
sur Fichier tt
Nouvelle archive.
Remarque : Vous ne pouvez pas créer
de nouvelle archive tant qu’une
archive préalablement ouverte, le cas
échéant, n’est pas fermée.
2
sur l’onglet Liste de travail.
Remarque : Si la liste de travail est
téléchargée à partir d’un SIL, les
identifications et les données
démographiques des patients sont
transférés automatiquement et ne peuvent
pas être modifiés.
8-12
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
REF 624022BC
3
sur
pour ouvrir la fenêtre
Ajouter/Modifier la liste de travail
4
Entrez l’identification de l’échantillon
manuellement ou par lecture de
l’étiquette à codes-barres.
r
Si vous avez décidé de lire le
numéro d’identification de
l’échantillon, passez à l’étape 5.
r
Si vous préférez entrer
l’identification de l’échantillon :
1)
sur dans le champ ID
échantillon.
2)
Entrez l’identification de
l’échantillon.
3)
Appuyez sur Û.
4)
Vérifiez que le numéro de
l’échantillon figurant dans le
champ ID échantillon est
correct.
5)
Appuyez sur Ù pour faire
passer le curseur dans le champ
Profil.
6)
Aller à l’étape 6.
8-13
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
IMPORTANT Il existe un risque d’identification
incorrecte si le lecteur ne lit pas l’intégralité du
code-barres, en particulier le format de code-barres
2/5 entrelacé. Amenez le lecteur de code-barres
au-dessus de l’étiquette pour lire l’intégralité du
code-barres. Sinon, une partie du numéro
d’identification de l’échantillon pourrait ne pas être
lue, donnant lieu à une erreur d’identification.
Amenez le lecteur de code-barres au-dessus de
l’étiquette à code-barres du tube d’échantillon.
5
Lecture du numéro d’identification de
l’échantillon à partir de l’étiquette à
codes-barres du tube échantillon.
a.
Amenez le lecteur de codes-barres
sur l’étiquettes du tube.
b.
Pressez la gâchette.
Si la lecture du code-barres réussit,
le lecteur émet un signal sonore, le
voyant situé sur ce dernier s’allume
et le curseur passe au champ
suivant.
c.
6
Sélectionnez le profil – NUM ou
NUM/DIFF :
a.
8-14
Vérifiez la lecture du code-barres
pour vous assurer que
l’identification échantillon dans
champ ID échantillon Suivant est
correcte.
sur
.
b.
Sélectionnez NUM ou NUM/DIFF.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Système
d’alarmes.
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
7
Sélectionnez si nécessaire un autre
système d’alarmes.
a.
sur
.
b.
Sélectionnez le système d’alarmes
désiré.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Date et heure
de prélèvement.
Si vous sélectionnez manuellement un
système d’alarmes, celui-ci sera appliqué.
Pour des informations complémentaires
sur la hiérarchie des systèmes d’alarme,
reportez-vous à la Figure 5.15.
8
9
REF 624022BC
Entrez la date et l’heure auxquelles
l’échantillon a été prélevé :
a.
Entrez la date complète.
b.
Entrez l’heure.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ
Commentaires.
Entrez vos commentaires (optionnels) et
appuyez sur Ù pour passer au champ
ID patient.
8-15
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
10 Entrez l’identification du patient (jusqu’à
25 caractères alphanumériques, sans
espace) :
r
Entrez manuellement
l’identification ou
r
Renseignez l’identification du
patient à partir du code-barres, le
cas échéant, ou
r
sur
et sélectionnez l’ID à
partir de la liste des patients
existante, le cas échéant.
11 Appuyez sur Ù pour passer au champ
Nom du patient.
12 Entrez le nom du patient (30 caractères
alphanumériques et espaces au
maximum) et appuyez sur Ù pour
passer au champ Date de naissance.
13 Entrez la date de naissance du patient et
appuyez sur Ù.
Le système calcule automatiquement
l’âge du patient et remplit le champ Âge
en fonction de la date de naissance que
vous avez entrée.
Si vous n’entrez pas l’année, le message
date invalide apparaît.
8-16
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
14 Appuyez sur Ù Ù pour passer au
champ Sexe du patient.
15 Sélectionnez le sexe du patient :
a.
sur
.
b.
Sélectionnez le sexe.
c.
Appuyez sur Ù pour placez le
curseur dans le champ Prescripteur.
16 Entrez le nom du prescripteur (jusqu’à
30 caractères alphanumériques et
espaces) :
r
entrez manuellement le nom du
prescripteur ou
r
sur
et sélectionnez un
prescripteur dans la liste, le cas
échéant.
17 Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Origine.
18 Entrez l’origine du patient (jusqu’à 15
caractères alphanumériques et espaces):
REF 624022BC
r
entrez manuellement l’origine ou
r
sur
et sélectionnez
l’origine à partir de la liste existante.
8-17
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
19
sur
pour enregistrer les
informations et effacer la boîte pour
pouvoir y ajouter des entrées
supplémentaires.
20 Lorsque la dernière entrée a été ajoutée,
sur
quitter l’écran.
21
pour enregistrer et
sur l’onglet Analyse.
Le numéro d’identification de
l’échantillon suivant à analyser apparaît
dans le champ ID échantillon Suivant.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Mélangez l’échantillon sanguin doucement
et soigneusement avant l’analyse, conformément aux
recommandations du fabricant du tube et au
protocole de votre laboratoire.
22 Homogénéisez l’échantillon doucement
et soigneusement.
8-18
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
23 Si le tube n’a pas de bouchon perçable,
retirez le bouchon.
24 Vérifiez que l’identification échantillon
du champ ID échantillon Suivant
correspond à l’échantillon à analyser.
IMPORTANT Risque d’erreur d’identification des
échantillons si vous ne vérifiez pas l’ID d’échantillon
affiché sur la station de travail et l’ID d’échantillon
sur le tube avant l’analyse.
25 Insérez le tube dans la position correcte
du support de tubes.
26 Fermez la porte du support de tubes
pour commencer l’analyse.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la station
de travail pendant que l’analyseur exécute un cycle.
Ceci provoquerait des problèmes de communication
Analyseur/Station de travail.
REF 624022BC
8-19
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
27 Retirez le tube lorsque la porte du
support de tubes s’ouvre
automatiquement (après le
prélèvement).
Le voyant rouge est toujours allumé, ce
qui signifie que l’échantillon est toujours
en cours d’analyse.
b
c
28 Attendez que le voyant vert s’allume, ce qui
indique que le système est prêt pour
l’analyse suivante.
Les informations concernant l’échantillon
suivant à analyser s’affichent dans le
champ ID échantillon Suivant.
29 Vérifiez que les résultats de l’échantillon
en cours sont affichés dans la fenêtre
Analyse.
30 Vérifiez le numéro d’identification et les
résultats de l’échantillon avant de faire le
compte-rendu des résultats.
31
sur
résultats.
pour imprimer les
Remarque : Une copie s’imprime
automatiquement si l’impression
automatique est activée.
8-20
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS EN UTILISANT LA LISTE DE TRAVAIL
32 Vérifiez que le numéro d’identification
de l’échantillon figurant dans le champ
du numéro d’identification de
l’échantillon suivant est correct.
33 Répétez les étapes 21 à 31 jusqu’à ce que
tous les échantillons aient été analysés.
REF 624022BC
8-21
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
8.5
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
Cette procédure explique de manière détaillée comment analyser des échantillons sans
utiliser la liste de travail.
r
Pour analyser des échantillons de la liste de travail alors que la fonction de numérotation
automatique est validée, reportez-vous à la section Analyse des échantillons : Numérotation
automatique validée.
r
Pour analyser des échantillons de la liste de travail alors que la fonction de numérotation
automatique est invalidée, reportez-vous à la section Analyse des échantillons :
Numérotation automatique invalidée.
Vous devez entrer une identification échantillon. Le système d’alarmes par défaut sera utilisé.
La sélection du profil et de l’identification du patient est optionnelle.
Analyse des échantillons : Numérotation automatique validée
Si votre instrument est configuré sur le mode de numérotation automatique des
identifications, il attribue automatiquement un numéro d’identification d’échantillon (de 1 à
999999) et incrémente cette valeur avant chaque analyse.
1
Préparez la station de travail pour
l’analyse des échantillons :
a.
b.
sur l’onglet Résultats.
Vérifiez que l’archive courante est
ouverte (arrière-plan blanc sur la
liste de travail et la liste des
résultats).
Si une ancienne archive est
ouverte (arrière-plan vert),
Fichier tt Fermer archive.
c.
sur
Si le protocole de votre laboratoire
indique que vous devez créer une
nouvelle archive,
Nouvelle archive.
sur Fichier tt
Remarque : Vous ne pouvez pas
créer de nouvelle archive tant
qu’une archive préalablement
ouverte, le cas échéant, n’est pas
fermée.
8-22
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
2
3
sur l’onglet Analyse.
Vérifiez que l’identification échantillon
est correcte :
La numérotation automatique étant
validée, le numéro d’identification de
l’échantillon est entré
automatiquement.
Pour remplacer ce numéro par une
uatre identification échantillon :
1)
Mettez le champ ID
échantillon en surbrillance.
2)
Tapez le numéro
d’identification d’échantillon
désiré.
3)
Appuyez sur Û une fois le
numéro entré.
4)
Vérifiez que le numéro
d’identification d’échantillon
est correct.
Remarque : La numérotation
automatique redémarre avec le
nouveau numéro qui a remplacé
celui qui a été attribué
automatiquement.
4
REF 624022BC
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Profil.
8-23
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
5
Sélectionnez le profil – NUM ou
NUM/DIFF :
a.
6
sur
.
b.
Sélectionnez NUM ou NUM/DIFF.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer
le curseur dans le champ ID
patient.
Entrez l’identification du patient
(optionnel) (jusqu’à 25 caractères
alphanumériques, sans espace) :
r
Entrez manuellement
l’identification du patient ou
r
Entrez le numéro d’identification
du patient par lecture du
code-barres, le cas échéant, ou
r
sur
et sélectionnez l’ID à
partir de la liste existante des
patients, le cas échéant.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Mélangez l’échantillon sanguin
doucement et soigneusement avant l’analyse,
conformément aux recommandations du fabricant
du tube et au protocole de votre laboratoire.
8-24
7
Homogénéisez l’échantillon doucement
et soigneusement.
8
Si le tube n’a pas de bouchon perçable,
retirez le bouchon.
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
9
Vérifiez que l’identification échantillon
du champ ID échantillon Suivant
correspond à l’échantillon à analyser.
IMPORTANT Risque d’erreur d’identification des
échantillons si vous ne vérifiez pas l’ID
d’échantillon affiché sur la station de travail et l’ID
d’échantillon sur le tube avant l’analyse.
10 Insérez le tube dans la position correcte
du support de tubes.
11 Fermez la porte du support de tubes
pour commencer l’analyse.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
REF 624022BC
8-25
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
12 Retirez le tube lorsque la porte du
support de tubes s’ouvre
automatiquement (après le
prélèvement).
Le voyant rouge est toujours allumé, ce
qui signifie que l’échantillon est
toujours en cours d’analyse.
b
c
13 Attendez que le voyant vert s’allume, ce
qui indique que le système est prêt
pour l’analyse suivante.
Les informations concernant
l’échantillon suivant à analyser
s’affichent dans le champ ID
échantillon Suivant.
14 Vérifiez que les résultats de
l’échantillon en cours sont affichés
dans la fenêtre Analyse.
15 Vérifiez le numéro d’identification et
les résultats de l’échantillon avant de
faire le compte-rendu des résultats.
16
sur
résultats.
pour imprimer les
Remarque : Une copie s’imprime
automatiquement si l’impression
automatique est activée.
8-26
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
17 Vérifiez que le numéro de l’échantillon
suivant est correct.
18 Répétez les étapes 3 à 17 jusqu’à ce que
tous les échantillons aient été analysés.
REF 624022BC
8-27
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
Analyse des échantillons : Numérotation automatique invalidée
Si la numérotation automatique est invalidée sur votre système, vous devez entrer
manuellement l’identification de l’échantillon (16 caractères alphanumériques au maximum)
en le saisissant ou par lecture du codes-barres (optionnel).
La configuration des codes-barres s’effectue à l’installation.
ATTENTION : Beckman Coulter conseille de vérifier chaque lecture de code-barres pour
s’assurer de l’exactitude de l’identification.
1
Préparez la station de travail pour
l’analyse des échantillons :
a.
b.
sur l’onglet Résultats.
Vérifiez que l’archive courante est
ouverte (arrière-plan blanc sur la
liste de travail et la liste des
résultats).
Si une ancienne archive est
ouverte (arrière-plan vert),
Fichier tt Fermer archive.
c.
sur
Si le protocole de votre laboratoire
indique que vous devez créer une
nouvelle archive,
Nouvelle archive.
sur Fichier tt
Remarque : Vous ne pouvez pas
créer de nouvelle archive tant
qu’une archive préalablement
ouverte, le cas échéant, n’est pas
fermée.
8-28
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
2
3
REF 624022BC
sur l’onglet Analyse.
Entrez l’ID d’échantillon manuellement
ou par lecture de l’étiquette à
codes-barres.
r
Si vous avez décidé de lire le
numéro d’identification de
l’échantillon, passez à l’étape 4.
r
Si vous préférez entrer
l’identification de l’échantillon :
1)
sur dans le champ ID
échantillon Suivant.
2)
Entrez l’identification de
l’échantillon.
3)
Appuyez sur Û.
4)
Vérifiez que le numéro de
l’échantillon figurant dans le
champ ID échantillon Suivant
est correct.
5)
Appuyez sur Ù pour faire
passer le curseur dans le
champ Profil.
6)
Aller à l’étape 5.
8-29
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
IMPORTANT Il existe un risque d’identification
incorrecte si le lecteur ne lit pas l’intégralité du
code-barres, en particulier le format de code-barres
2/5 entrelacé. Amenez le lecteur de code-barres
au-dessus de l’étiquette pour lire l’intégralité du
code-barres. Sinon, une partie du numéro
d’identification de l’échantillon pourrait ne pas être
lue, donnant lieu à une erreur d’identification.
Amenez le lecteur de code-barres au-dessus de
l’étiquette à code-barres du tube d’échantillon.
4
Lecture du numéro d’identification de
l’échantillon à partir de l’étiquette à
codes-barres du tube échantillon.
a.
Amenez le lecteur de codes-barres
sur l’étiquettes du tube.
b.
Pressez la gâchette.
Si la lecture du code-barres réussit,
le lecteur émet un signal sonore, le
voyant situé sur ce dernier
s’allume et le curseur passe au
champ suivant.
c.
5
Sélectionnez le profil – NUM ou
NUM/DIFF :
a.
8-30
Vérifiez la lecture du code-barres
pour vous assurez que
l’identification échantillon dans le
champ ID échantillon Suivant est
correcte.
sur
.
b.
Sélectionnez NUM ou NUM/DIFF.
c.
Appuyez sur Ù pour faire passer
le curseur dans le champ ID
patient.
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
6
Entrez l’ID du patient (optionnel)
(jusqu’à 25 caractères
alphanumériques, sans espace) :
r
entrez manuellement
l’identification ou
r
lisez le numéro d’identification à
partir du code-barres, le cas
échéant, ou
r
sur
et sélectionnez l’ID à
partir de la liste existante des
patients, le cas échéant.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Mélangez l’échantillon sanguin
doucement et soigneusement avant l’analyse,
conformément aux recommandations du fabricant
du tube et au protocole de votre laboratoire.
7
Homogénéisez l’échantillon doucement
et soigneusement.
8
Si le tube n’a pas de bouchon perçable,
retirez le bouchon.
9
Vérifiez que l’identification échantillon
du champ ID échantillon Suivant
correspond à l’échantillon à analyser.
IMPORTANT Risque d’erreur d’identification des
échantillons si vous ne vérifiez pas l’ID
d’échantillon affiché sur la station de travail et l’ID
d’échantillon sur le tube avant l’analyse.
REF 624022BC
8-31
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
10 Insérez le tube dans la position correcte
du support de tubes.
11 Fermez la porte du support de tubes
pour commencer l’analyse.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
12 Retirez le tube lorsque la porte du
support de tubes s’ouvre
automatiquement (après le
prélèvement).
Le voyant rouge est toujours allumé, ce
qui signifie que l’échantillon est
toujours en cours d’analyse.
8-32
b
c
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS SANS UTILISER LA LISTE DE TRAVAIL
13 Attendez que le voyant vert s’allume, ce
qui indique que le système est prêt
pour l’analyse suivante.
Les informations concernant
l’échantillon suivant à analyser
s’affichent à l’écran.
14 Vérifiez que les résultats de
l’échantillon en cours sont affichés
dans la fenêtre Analyse.
15 Vérifiez le numéro d’identification et
les résultats de l’échantillon avant de
faire le compte-rendu des résultats.
16
sur
résultats.
pour imprimer les
Remarque : Une copie s’imprime
automatiquement si l’impression
automatique est activée.
17 Vérifiez que le numéro de l’échantillon
suivant est correct.
18 Répétez les étapes 3 à 17 jusqu’à ce que
tous les échantillons aient été analysés.
REF 624022BC
8-33
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE D’ÉCHANTILLONS URGENTS AVEC LA LISTE DE TRAVAIL
8.6
ANALYSE D’ÉCHANTILLONS URGENTS AVEC LA LISTE DE TRAVAIL
Suivez cette procédure pour analyser un échantillon urgent :
r
une identification échantillon qui n’existe pas dans la liste de travail ou
r
une identification échantillon qui existe déjà dans la liste de travail.
Vous ne pouvez pas sélectionner plusieurs entrées de la liste de travail pour les analyser en
tant qu’échantillons urgents. Les échantillons sont analysés au fur et à mesure en fonction de
leur entrée dans la liste de travail. Par conséquent, si vous avez plusieurs échantillons urgents
à analyser à partir de la liste de travail, répétez la procédure ci-dessous autant de fois que
nécessaire.
1
Si l’échantillon n’est pas dans la liste de
travail, entrez les informations
démographiques :
a.
sur l’onglet Liste de travail.
b.
sur
c.
Entrez l’ID d’échantillon
(obligatoire).
d.
Entrez les informations
démographiques (optionnelles) :
e.
8-34
.
1)
Entrez l’identification patient
ou, si elle a déjà été entrée,
sélectionnez-la dans la liste
déroulante. Toutes les
informations qui ont déjà été
entrées sont affichées.
2)
Entrez les informations.
3)
sur
enregistrer.
pour
Aller à l’étape 3.
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE D’ÉCHANTILLONS URGENTS AVEC LA LISTE DE TRAVAIL
2
REF 624022BC
Si l’échantillon figure dans la liste de
travail, repérez-le :
a.
sur l’onglet Liste de travail.
b.
Repérez l’échantillon que vous
désirez analyser en tant
qu’échantillon urgent.
c.
sur la colonne la plus à gauche
pour signaler l’échantillon comme
“suivant”.
8-35
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE D’ÉCHANTILLONS URGENTS AVEC LA LISTE DE TRAVAIL
3
Analyser l’échantillon urgent :
sur l’onglet Analyse.
a.
b.
Vérifiez que l’identification
d’échantillon de départ apparaît
pour l’échantillon sélectionné à
l’étape a.
r
Si c’est le cas, passez à l’étape
c.
r
Si ce n’est pas le cas, répétez
l’étape a.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Mélangez l’échantillon sanguin doucement
et soigneusement avant l’analyse, conformément aux
recommandations du fabricant du tube et au protocole
de votre laboratoire.
c.
d.
Homogénéisez l’échantillon
doucement et soigneusement.
Vérifiez que le numéro
d’identification d’échantillon est
correct.
IMPORTANT Risque d’erreur d’identification des
échantillons si vous ne vérifiez pas l’ID d’échantillon
affiché sur la station de travail et l’ID d’échantillon sur
le tube avant l’analyse.
e.
f.
g.
Placez le tube dans la position
appropriée du support de tubes.
Vérifiez que le support de tubes est
positionné de manière à ce que le
tube soit dans la position 12 heures
de perçage.
Fermez la porte du support de
tubes.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la station
de travail pendant que l’analyseur exécute un cycle.
Ceci provoquerait des problèmes de communication
Analyseur/Station de travail.
Pendant l’analyse, l’échantillon est
mis en surbrillance rouge dans la
liste de travail. Lorsque l’analyse est
terminée, l’échantillon est retiré de
la liste de travail et placé dans la
liste Résultats.
Le système affiche l’identification
échantillon du prochain échantillon
à analyser, suivant l’ordre de la liste
de travail avant l’urgence.
8-36
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
ANALYSE D’ÉCHANTILLONS URGENTS AVEC LA LISTE DE TRAVAIL
4
Examinez les résultats des échantillons.
5
Vérifiez le numéro d’identification et
les résultats de l’échantillon avant de
faire le compte-rendu des résultats.
6
sur
résultats.
pour imprimer les
Remarque : Une copie s’imprime
automatiquement si l’impression
automatique est activée.
REF 624022BC
8-37
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
REPASSER DES ÉCHANTILLONS
8.7
REPASSER DES ÉCHANTILLONS
Il peut y avoir des cas où vous voulez répéter l’analyse d’un échantillon. Par exemple, vous
souhaitez peut-être répéter l’analyse d’un échantillon pour confirmer un résultat suspect. En
raison de la fonction de vérification des numéros d’identification dupliqués, la répétition de
l’analyse d’un échantillon exige d’utiliser la fonction Repasse du système.
Si l’identification de l’échantillon pour lequel vous voulez repasser l’analyse a été entré
manuellement dans l’instrument, le message Numéro d’identification d’échantillon en double
exemplaire apparaît et l’échantillon ne peut pas être analysé. Vous pouvez indiquer que vous
désirez repasser un échantillon à partir de l’écran Résultats ou de l’écran Résultats détaillés.
L’écran Analyse vous permet de repasser le dernier échantillon.
1
Repérez les résultats de l’échantillon
que vous voulez repasser.
Reportez-vous à la Section 9.1,
CONSULTER LES RÉSULTATS pour plus de
détails.
ATTENTION : Si l’écran Liste des résultats est
affiché, vérifiez que le résultat approprié est
sélectionné.
2
sur
.
Le système place automatiquement
l’identification de l’échantillon dans la
liste de travail et permet qu’il soit
analysé en tant que “repasse”.
Un carré rouge, indiquant qu’il s’agit
d’une repasse, apparaît dans le coin
supérieur droit de l’écran si l’écran des
Résultats détaillés est affiché.
3
8-38
sur l’onglet Analyse.
REF 624022BC
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
REPASSER DES ÉCHANTILLONS
4
Vérifiez que le numéro d’identification
d’échantillon approprié est affiché.
5
Homogénéisez avec soin la totalité de
l’échantillon en respectant le protocole
de votre laboratoire.
6
Si le tube n’a pas de bouchon
perforable, retirez le bouchon.
7
Vérifiez que l’identification échantillon
du champ ID échantillon suivant
correspond à l’échantillon à analyser.
IMPORTANT Risque d’erreur d’identification des
échantillons si vous ne vérifiez pas l’ID
d’échantillon affiché sur la station de travail et l’ID
d’échantillon sur le tube avant l’analyse.
8
REF 624022BC
Insérez le tube dans la position correcte
du support de tubes.
8-39
8
ANALYSE DES ÉCHANTILLONS
REPASSER DES ÉCHANTILLONS
9
Fermez la porte du support de tubes
pour commencer l’analyse.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
10 Retirez le tube lorsque la porte du
support de tubes s’ouvre
automatiquement.
Remarque : La porte s’ouvre lorsque
l’analyse est terminée.
11 Examinez les résultats des échantillons.
Les résultats de la première analyse et
de l’analyse répétée apparaissent dans
la liste des résultats dans l’ordre où ils
ont été obtenus.
12 Vérifiez le numéro d’identification et
les résultats de l’échantillon avant de
faire le compte-rendu des résultats.
13
sur
résultats.
pour imprimer les
Remarque : Une copie s’imprime
automatiquement si l’impression
automatique est activée.
8-40
REF 624022BC
9EXAMEN DES DONNÉES 9
9.1
CONSULTER LES RÉSULTATS
Une fois qu’un échantillon a été analysé, vous pouvez consulter les résultats.
Remarque : Les résultats qui apparaissent sur fond rouge indiquent la présence d’une alarme
HH ou BB (en dehors des limites d’action). Les résultats qui apparaissent sur fond jaune
indiquent la présence d’une alarme H ou B (en dehors des limites de normalité).
Reportez-vous à la Section 9.3, EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME pour plus de
détails.
Recherche d’un résultat récent
1
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure, puis sur l’onglet Résultats
dans la partie inférieure. Une liste de
tous les échantillons analysés dans
l’archive actuelle s’affiche. Les résultats
peuvent être consultés en les faisant
défiler.
2
Pour afficher les résultats détaillés :
r
Double-cliquez sur le résultat
désiré.
OU
r
sur
détails.
pour afficher les
Les données sont affichées comme
elles l’étaient sur l’écran Analyse,
avec les résultats et le
scattergraphe DIFF.
3
Pour retourner à la liste,
sur
REF 624022BC
.
9-1
EXAMEN DES DONNÉES
CONSULTER LES RÉSULTATS
Recherche avancée
1
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure, puis sur l’onglet Résultats de
la recherche dans la partie inférieure.
2
Paramétrage de la recherche :
a.
b.
sur Archive actuelle ou Archive
fermée.
sur votre critère de recherche;
ID échantillon, ID patient ou Nom du
patient.
c.
Entrez l’identificateur choisi.
Remarque : L’entrée de la
recherche doit correspondre
exactement à l’entrée de la base de
données pour obtenir un résultat.
Le nom du patient ne respecte pas
la casse.
9-2
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
CONSULTER LES RÉSULTATS
3
sur le bouton Rechercher. Les
correspondances éventuelles
s’affichent.
4
Pour afficher les résultats détaillés :
r
Double-cliquez sur le résultat
désiré.
OU
r
sur
détails.
pour afficher les
Les données sont affichées comme
elles l’étaient sur l’écran Analyse,
avec les résultats et le
scattergraphe DIFF.
5
Pour retourner à la liste,
sur
REF 624022BC
.
9-3
9
EXAMEN DES DONNÉES
CONSULTER LES RÉSULTATS
6
Pour imprimer la liste Résultats de la
recherche :
a.
Appuyez sur la touche Ý et
pour chaque échantillon que vous
désirez imprimer.
b.
Vérifiez qu’un point noir
ou
apparaît dans la colonne la
plus à gauche de chaque
échantillon sélectionné et que la
ligne est mise en surbrillance.
c.
sur
pour afficher le
menu d’impression.
d.
Sélectionnez vos options
d’impression.
e.
sur
.
Tri des résultats
Vous pouvez trier les résultats par ordre croissant ou décroissant dans la fenêtre Résultats. Les
informations peuvent être triées par :
r
# de séquence (numéro de séquence*),
r
Identification de l’échantillon,
r
Identification du patient ou
r
Nom de patient.
* Le numéro de séquence est généré par l’instrument. Il est réinitialisé sur 1 lors de la création
d’une nouvelle archive.
Les champs effectuent le tri par caractère alphanumérique. Par exemple, 10 apparaîtra avant 4
parce que le processus de tri prend en compte le “1”.
Dans une liste triée, les chiffres apparaissent avant les lettres. Par exemple, l’identification
échantillon 482 apparaîtra avant l’identification d’échantillon N482 (à moins qu’ils ne soient
triés par ordre décroissant).
9-4
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
CONSULTER LES RÉSULTATS
Suivez cette procédure pour trier des résultats.
1
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure et sur l’onglet Résultats dans
la partie inférieure, si nécessaire.
2
sur le titre de la colonne que vous
voulez trier. Par exemple, pour trier par
ID d’échantillon,
sur le titre de la
colonne Identification des échantillons.
Les informations sont triées et affichées
par ordre croissant (de la valeur la plus
faible à la valeur la plus élevée).
>> à côté du titre indique que l’ordre de
tri est croissant et << que l’ordre de tri
est décroissant.
3
Pour trier cette même colonne par
ordre décroissant,
titre de la colonne.
4
Pour remettre les résultats dans leur
ordre initial,
REF 624022BC
à nouveau sur le
sur Tri par défaut.
9-5
9
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
9.2
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
Lorsque vous avez repéré des résultats, vous pouvez les afficher, les imprimer, les transmettre,
les valider ou les supprimer.
Afficher les résultats
1
Sélectionnez l’échantillon que vous voulez
consulter.
2
Pour afficher les résultats d’échantillon
3
Pour afficher les résultats détaillés :
r
Double-cliquez sur le résultat désiré.
OU
r
sur
détails.
pour afficher les
Les données sont affichées comme
elles l’étaient sur l’écran Analyse, avec
les résultats et le scattergraphe DIFF.
4
5
Pour afficher les résultats précédents et
suivants :
r
sur
précédent.
pour le résultat
r
sur
suivant.
pour le résultat
Pour retourner à la liste de résultats,
sur
9-6
.
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
Imprimer les résultats
Vous pouvez imprimer un seul résultat ou imprimer en série plusieurs résultats.
Imprimer un seul résultat
1
Sélectionnez le résultat que vous
désirez imprimer.
2
sur
d’impression.
3
Sélectionnez le format d’impression
désiré :
r
pour afficher le menu
Pour n’imprimer que les résultats
numériques,
sur Imprimer en
liste tous les patients.
r
Pour imprimer la fenêtre Analyse
des résultats et du scattergraphe
DIFF,
sur Imprimer compte
rendu de patients sélectionnés.
REF 624022BC
9-7
9
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
Imprimer plusieurs résultats en série
IMPORTANT La fonctionnalité du système risque d’être compromise si vous imprimez et/ou transmettez en
série lors du téléchargement d’une liste de travail à partir d’un SIL et/ou lors de l’analyse d’échantillon sans
que les fonctions de transmission automatique et d’impression automatique n’aient été validées. Attendez
toujours la fin des analyses et/ou des téléchargements à partir d’un SIL pour imprimer et/ou transmettre en
série.
IMPORTANT Risque d'échec d'impression et/ou transmission des résultats demandés. Ne pas supprimer
le(s) résultat(s) jusqu'à ce que l'impression / la transmission soit achevée. Attendez que les résultats soient
imprimés et/ou transmis avant d'utiliser la fonction de suppression.
1
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure, puis sur l’onglet Résultats
dans la partie inférieure, si nécessaire.
2
Sélectionnez chaque résultat que vous
désirez imprimer :
a.
Appuyez sur la touche Ý et
pour chaque échantillon que vous
désirez imprimer.
b.
Vérifiez qu’un point noir
ou
apparaît dans la colonne la
plus à gauche de chaque
échantillon sélectionné et que la
ligne est mise en surbrillance.
3
9-8
sur
d’impression.
pour afficher le menu
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
4
Sélectionnez le format d’impression
désiré :
r
Pour n’imprimer que les résultats
numériques,
sur Imprimer en
liste tous les patients.
r
Pour imprimer la fenêtre Analyse
des résultats et du scattergraphe
DIFF,
sur Imprimer compte
rendu de patients sélectionnés.
Transmettre les résultats
Vous pouvez transmettre le dernier résultat ou transmettre en série plusieurs résultats à un
SIL (si applicable).
Les résultats sont transmis automatiquement au SIL si l’option de transmission automatique
est sélectionnée et que les paramètres de configuration ont été définis.
Transmettre le dernier résultat
1
2
REF 624022BC
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure, puis sur l’onglet Résultats
dans la partie inférieure, si nécessaire.
sur
.
9-9
9
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
3
sur le dernier résultat.
4
sur OK.
Le système transmet le dernier résultat
d’échantillon au SIL.
Transmettre plusieurs résultats en série
IMPORTANT La fonctionnalité du système risque d’être compromise si vous imprimez et/ou transmettez en
série lors du téléchargement d’une liste de travail à partir d’un SIL et/ou lors de l’analyse d’échantillon sans
que les fonctions de transmission automatique et d’impression automatique n’aient été validées. Attendez
toujours la fin des analyses et/ou des téléchargements à partir d’un SIL pour imprimer et/ou transmettre en
série.
IMPORTANT Risque d'échec d'impression et/ou transmission des résultats demandés. Ne pas supprimer
le(s) résultat(s) jusqu'à ce que l'impression / la transmission soit achevée. Attendez que les résultats soient
imprimés et/ou transmis avant d'utiliser la fonction de suppression.
Vous pouvez sélectionner les résultats spécifiques à transmettre en série ou transmettre
l’ensemble des résultats.
Toute transmission entamée ne peut être interrompue.
1
9-10
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure, puis sur l’onglet Résultats
dans la partie inférieure, si nécessaire.
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
2
Sélectionnez chaque résultat que vous
désirez transmettre :
a.
Appuyez sur la touche Ý et
sur chaque échantillon que vous
désirez transmettre.
b.
Vérifiez qu’un point noir
ou
apparaît dans la colonne la
plus à gauche de chaque
échantillon sélectionné et que la
ligne est mise en surbrillance.
3
sur
4
sur les résultats sélectionnés.
5
sur OK.
.
Le système transmet les résultats
sélectionnés au SIL.
Validation des résultats
La fonction de validation fournit une confirmation visuelle qu’un résultat a été examiné et
validé. Avant de marquer un résultat comme étant validé, souvenez-vous :
r
Vous ne pouvez pas repasser un échantillon qui a été validé.
r
Vous ne pouvez pas valider la première analyse d’un échantillon pour lequel vous avez
demandé une repasse.
r
Vous ne pouvez pas supprimer la validation d’un échantillon ayant déjà été validé.
Suivez cette procédure si vous voulez marquer le résultat comme ayant été validé.
REF 624022BC
9-11
9
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
1
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure et puis sur l’onglet Résultats
dans la partie inférieure, si nécessaire.
2
Mettez en surbrillance le résultat
d’échantillon que vous voulez valider.
ATTENTION : N’oubliez pas que vous ne pouvez pas
analyser à nouveau un échantillon validé et que
vous ne pouvez pas valider la première analyse
d’un échantillon pour lequel vous avez demandé
une repasse.
3
4
sur
Vérifiez que l’échantillon a été validé :
a.
b.
9-12
.
sur
.
Vérifiez que la case affichée en
haut à droite est maintenant verte.
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
APRÈS AVOIR CONSULTÉ LES RÉSULTATS
Suppression de résultats d’échantillons
IMPORTANT Risque d'échec d'impression et/ou transmission des résultats demandés. Ne pas supprimer
le(s) résultat(s) jusqu'à ce que l'impression / la transmission soit achevée. Attendez que les résultats soient
imprimés et/ou transmis avant d'utiliser la fonction de suppression.
1
sur l’onglet Résultats dans la partie
supérieure, puis sur l’onglet Résultats
ou Résultats de la recherche dans la
partie inférieure.
Remarques :
r
Utilisez l’écran Liste des résultats
(onglet Résultats dans la partie
inférieure) pour supprimer des
résultats d’échantillons de l’archive
actuelle.
r
Utilisez l’onglet de l’écran Résultats
de la recherche pour rechercher et
supprimer des résultats
d’échantillons dans l’archive
actuelle ou dans des archives
fermées.
2
Sélectionnez chaque résultat que vous
désirez supprimer :
a.
Appuyez sur la touche Ý et
sur chaque échantillon que vous
désirez supprimer.
b.
Vérifiez qu’un point noir
ou
apparaît dans la colonne la
plus à gauche de chaque
échantillon sélectionné et que la
ligne est mise en surbrillance.
REF 624022BC
9-13
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
3
sur
4
sur OK.
.
Le système supprime les résultats
sélectionnés.
9.3
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
IMPORTANT Beckman Coulter Inc. ne prétend pas pouvoir identifier toutes les anomalies dans tous les
échantillons. Beckman Coulter suggère l’utilisation de toutes les options d’alarme pour optimiser la
sensibilité des résultats de l’instrument. Toutes les options d’alarme comprennent les limites du patient
(H/L), les limites d’action (HH/LL), les paramètres d’alarme, les messages d’anomalie et les alarmes
analytiques. Beckman Coulter recommande d’éviter l’utilisation de messages ou de résultats uniques pour
synthétiser les résultats d’un échantillon ou les conditions d’un patient. En outre, il est recommandé
d’examiner les numérations plaquettaires inférieures à 20 X 103/µl.
IMPORTANT Il existe un risque d’inexactitude si un bouchage temporaire ou partiel n’est pas détecté par
l’instrument. Dans quelques cas rares, spécialement en présence de fibrine ou d’autres débris (échantillons
pédiatriques ou oncologiques), un bouchage temporaire ou partiel peut ne pas être détecté par l’instrument.
En conséquence, vérifiez l’exactitude des résultats accompagnés d’alarmes et contrôlez les résultats qui ne
sont pas dans les limites du laboratoire.
9-14
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Généralités
Les résultats proviennent de l’analyse des échantillons. Il peut arriver qu’un résultat soit
accompagné d’une alarme ou qu’il soit remplacé par un code.
Examinez avec attention tous les résultats, spécialement ceux comportant des alarmes et/ou
des messages. Pour plus de détails, voir Alarmes et alarmes analytiques générées par l’instrument
et Messages d’anomalies.
Des alarmes et des messages sont affichés dans une zone spéciale de l’écran Analyse
(Figure 9.1) ; ils sont initialement affichés en format condensé. Figure 9.2 les présente en
format développé. Vous aurez peut-être à faire défiler l’écran pour afficher tous les messages.
Figure 9.1 Alarmes/Messages : Vue condensée :
REF 624022BC
r
sur
pour développer la liste.
r
sur
pour condenser la liste.
Figure 9.2 Alarmes/Messages : Vue développée
9-15
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Types de format des alarmes
Le système fournit deux formats pour présenter les informations dans les boîtes d’alarmes et de
messages – Détails et Suspicion.
r
r
Si l’option Alarmes détaillées est sélectionnée, les échantillons sont signalés à l’aide du format
détaillé (défaut).
Si l’option Alarmes détaillées n’est pas sélectionnée, les échantillons sont signalés à l’aide du
format Suspicion.
Format d’alarme Suspicion
Si l’option Alarmes détaillées n’est pas sélectionnée (paramètre optionnel) dans l’écran de
paramétrage des comptes rendus, les alarmes sont présentées (affichées et imprimées) dans le
format Suspicion comme suit :
r
r
r
r
r
r
r
DB s’imprime comme DB.
L’alarme DIFF remplace les alarmes SL, SL1, NL, MN, UM, LN, UN et NE.
CIM s’imprime comme CIM.
LYA s’imprime comme LYA.
L’alarme GB/BA remplace les alarmes DIFF+, DIFF-, *GB, MB et BASO+.
L’alarme HISTO remplace les alarmes MICRO, MACRO, PPC, MIC et SCH.
Les alarmes seront imprimées dans le compte rendu du patient dans la zone dite
“SUSPICION”.
Format d’alarme Détaillé
Si l’option Détails est sélectionnée (défaut) dans l’écran de paramétrage des comptes rendus du
système, les alarmes sont présentées (affichées et imprimées) en format détaillé.
Alarmes, messages d’anomalies et alarmes analytiques
Alarmes
• Définition
Une alarme est un symbole, un ensemble de symboles ou des lettres, générés par l’instrument
pour signaler qu’un certain paramètre exige une attention particulière. Les alarmes peuvent
apparaître de nombreuses manières différentes :
r
r
r
résultat dépassant les limites normales,
morphologie anormale pour une des populations de cellules sanguines,
anomalie de fonctionnement de l’instrument.
Pour plus de détails, voir Alarmes et alarmes analytiques générées par l’instrument.
• Types d’alarmes
Cet instrument utilise deux types d’alarmes : les alarmes de remplacement et les alarmes
d’accompagnement.
r
r
r
9-16
Les alarmes de remplacement, appelées également codes, remplacent les résultats
numériques d’un paramètre.
Les alarmes d’accompagnement apparaissent en regard des résultats. Un paramètre peut
recevoir jusqu’à deux de ces alarmes.
Les alarmes de scattergraphe DIFF et d’histogramme sont affichées dans les boîtes d’alarmes
et de messages situées en bas à droite de la fenêtre des résultats.
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Messages d’anomalies
• Définition
Les messages d’anomalies sont déclenchés à partir des limites d’action établies par votre
laboratoire. Ces messages, qui sont affichés dans les boîtes d’alarmes et de messages de l’écran de
résultats, indiquent des désordres pathologiques. Pour plus de détails, voir Messages d’anomalies.
ATTENTION : Dans de rares circonstances, il est possible que les messages d’anomalies des
échantillons ayant un nombre anormalement élevé d’alarmes ne soient pas imprimés dans la zone
du compte rendu des échantillons de patient réservée aux messages et aux alarmes. Tous les
messages sont cependant affichés à l’écran, et les alarmes et/ou conditions ayant donné lieu aux
messages d’anomalies sont affichées à l’écran et imprimées.
Alarmes analytiques
• Définition
Les alarmes analytiques, qui sont affichées dans les boîtes d’alarmes et de messages de l’écran
Analyse, sont générés par l’analyseur. Ces messages signalent des conditions pouvant être liées au
fonctionnement de l’analyseur et indiquent si les résultats seront influencés par ces conditions.
Alarmes et alarmes analytiques générées par l’instrument
Vue d’ensemble
Les sections suivantes définissent les alarmes générées par l’instrument.
r
r
r
r
r
r
r
r
Résultats situés en dehors de la plage analytique,
Erreurs associées à l’hémoglobine,
Alarme de rejet,
Alarmes des numérations globules blancs (GB) et alarmes analytiques,
Alarmes du scattergraphe DIFF et alarmes analytiques,
Alarmes de l’histogramme GR,
Alarmes de l’histogramme Plt et
Normales laboratoires et limites d’action.
Résultats situés en dehors de la plage analytique
Tout résultat situé en dehors de la plage analytique est indiqué comme suit :
r
r
r
REF 624022BC
Si le résultat est inférieur aux limites inférieures de l’instrument, le résultat est donné sous la
forme 0.
Par exemple, si la numération de globules blancs est inférieure à 0,1x103/µl, GB prend la
valeur 0,0.
Si le résultat se situe à l’extérieur des limites en dehors desquelles le paramètre ne peut pas
être calculé, le résultat est remplacé par . . . ..
Si le résultat se situe au-dessus de la plage de linéarité de l’instrument (Tableau 3.3), il est
signalé par +, ou si le résultat est au-dessus de la plage analytique de l’instrument
(Tableau 3.6), il est remplacé par ++++.
Par exemple, si la numération de globules blancs est supérieure à 100x103/µl, le résultat est
remplacé par ++++.
Les paramètres associés peuvent également être accompagnés d’alarmes ou remplacés.
9-17
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Erreurs associées à l’hémoglobine
• Alarme de rapport hémoglobine/hématocrite (alarme H & H)
Si [(Hb g/dl x 3)/Ht%] est <0,8 ou >1,2, alors GR, Hb, VMC, Ht, TCMH, CCMH, Plt, VMP,
TCT et IDP seront signalés par *. La présence de cette alarme indique l’éventualité d’une
erreur dans le processus analytique.
• Erreur de blanc Hb
L’instrument établit un blanc de référence et compare chaque blanc inter échantillon au blanc
de référence. Si l’écart est supérieur à la limite définie, les résultats Hb, TCMH et CCMH sont
affectés d’une alarme de revue “R”.
Si trois échantillons consécutifs génèrent une erreur de blanc pour l’Hb, les résultats Hb,
TCMH et CCMH sont remplacés par . . . . pour le troisième échantillon.
• Erreur de lecture Hb
L’instrument mesure trois fois chaque échantillon. Si l’écart entre les trois mesures dépasse
une limite prédéfinie, les résultats Hb, TCMH et CCMH sont signalés par une alarme de rejet
“V” .
Alarme de rejet
L’instrument effectue deux comptages pour les paramètres GB, GR, Ht et Plt. Si la différence
entre des deux numérations est supérieure à une limite prédéfinie, les résultats GB, GR, Ht et
Plt sont repérés par une alarme de rejet “V”.
r
Si le résultat GB est signalé par une alarme V, les valeurs absolues de la DIFF sont
également signalées par repérées par une alarme V.
r
Si le résultat GR est signalé par une alarme V, les résultats VMC, TCMH, CCMH et IDC
sont remplacés par . . . ..
r
Si le résultat Ht est signalé par une alarme V, les résultats VMC et CCMH sont remplacés
par
. . ..
r
Si les numérations Plt sont rejetées, le résultat Plt est signalé par une alarme V.
Alarmes des numérations globules blancs (GB) et alarmes analytiques
Pendant l’acquisition des données de la différentielle, l’instrument détermine également la
numération des GB à partir de la cellule de mesure.
L’alarme GB DIFF- ou DIFF+ apparaît de la façon suivante :
9-18
r
Si la numération des GB provenant de la cellule de mesure est supérieure à la numération
des GB provenant du bac GB/BASO d’une valeur supérieure à une limite définie, DIFF+
est affichée.
r
Si la numération des GB provenant de la cellule de mesure est inférieure à la numération
des GB provenant du bac GB/BASO d’une valeur supérieure à une limite définie, DIFFest affichée.
r
Quand une alarme DIFF- ou DIFF+ se produit, la numération des globules blancs et tous
les paramètres DIFF sont signalés par un *.
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Remarque : La comparaison entre le comptage des GB provenant du bac GB/BASO et le
comptage des GB provenant de la cellule de mesure ne sera pas réalisée lorsque l’échantillon
est analysé en mode CBC ou lorsque cette option est désactivée lors du paramétrage.
Alarmes du scattergraphe DIFF et alarmes analytiques
Lorsque les populations différentielles dépassent les limites définies pour l’une des régions du
scattergraphe DIFF, une alarme de revue (R) apparaît sur le paramètre DIFF associé à cette
région.
Si l’alarme R est affichée pour un paramètre DIFF, revoyez le résultat en utilisant une autre
méthode.
Douze alarmes différentes peuvent se produire en fonction de la position des populations
dans le scattergraphe DIFF.
r
CO (Rejet diff)
r
MS (monocyte supérieur)
r
DB (débris)
r
NI (neutrophile inférieur)
r
PL (petits lymphocytes)
r
NS (neutrophile supérieur)
r
SL1 (petits lymphocytes 1)
r
NE (neutrophile/éosinophile)
r
NL (neutrophile/lymphocyte)
r
LYA (lymphocytes atypiques)
r
MN (monocyte/neutrophile)
r
CIM (cellules immatures)
Reportez-vous à la section Tableau 9.1 pour obtenir des informations complémentaires.
REF 624022BC
9-19
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.1 Définition des alarmes DIFF
Alarme
de
région
du
scattergraphe
DIFF
CO
(Rejet
diff)
Région du scattergraphe affectée Description
Le système détecte
un problème
concernant les
mesures de volume
et d’absorbance.
Plus de 50 % des
impulsions ont été
rejetées car elles
n’avaient pas
d’impulsions
optiques répondant
aux critères internes
(100 à 300
microsecondes.)
DB
Se produit quand le
nombre
d’impulsions de la
région DB dépasse
la limite.
Valeurs par défaut :
100% ou 120
particules.
Alarmes
Anormalités
suspectées
CO (Rejet diff)
est affichée et
imprimée avec
les alarmes
analytiques de la
zone des alarmes
et des messages.
DB (Débris) est
affichée et
imprimée avec
les alarmes
analytiques de la
zone des alarmes
et des messages.
Agrégats
plaquettaires
Nombre élevé de
plaquettes
GR résistants à la
lyse (stroma)
Erythroblastes
Contamination du
réactif
PL
Se produit quand le
nombre de
particules comptées
dans la région SL
est supérieur à la
limite.
R en regard de :
Petits lymphocytes
NE%, NE#, LY%,
LY#, MO%, MO#,
EO%, EO#,
LYA%, LYA#,
CIM%, CIM#.
Agrégats
plaquettaires
Valeurs par
SL affichée et
défaut : 100% ou 50 imprimée dans la
particules.
section du
scattergraphe et
de l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
9-20
Erythroblastes
GR résistants à la
lyse (stroma)
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.1 Définition des alarmes DIFF (Continued)
Alarme
de
région
du
scattergraphe
DIFF
SL1
Région du scattergraphe affectée Description
Alarmes
Se produit quand le
nombre de
particules de la
région SL est
supérieur à la limite
numérique SL1 et
que le pourcentage
de particules de la
région SL relatives à
la région des
lymphocytes
dépasse la limite du
pourcentage SL1.
Peut déclencher
des messages
d’anomalies.
Se produit quand le
nombre de
particules dans la
région de séparation
NL est au-dessus
des limites définies.
R en regard de :
Erythroblastes,
agrégats
plaquettaires et
érythroblastes
plus agrégats
plaquettaires
SL1 affichée et
imprimée dans la
section du
graphe DIFF et de
Valeurs par défaut : l’histogramme
5% ou 45 particules. dans la zone des
alarmes et des
messages.
PL
Valeurs par défaut :
3% ou 120
particules.
MN
Se produit quand le
nombre de
particules dans la
région de séparation
MN est au-dessus
des limites définies.
Valeurs par défaut :
100% ou 120
particules.
REF 624022BC
Anormalités
suspectées
Agrégats
plaquettaires
Erythroblastes
GR résistants à la
lyse (stroma)
Petits lymphocytes
anormaux
Petits neutrophiles
sans granules et/ou
légère
segmentation
NL affichée et
imprimée dans la nucléaire
Lymphocytes avec
section du
scattergraphe et noyaux segmentés
de l’histogramme Neutrophiles avec
dans la zone des membranes
alarmes et des
fragiles (cellules
messages.
tachées/étalées)
NE%, NE#, LY%
et LY#.
R en regard de :
LYA%, LYA#,
CIM%, CIM#,
NE%, NE#,
MO%, et MO#
MN affichée et
imprimée dans la
section du
graphe DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
Monocytes avec
granules ou
monocytes
hyperbasophiles
Neutrophiles
immatures avec
noyaux non
segmentés
(polynucléaires peu
segmentés)
9-21
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.1 Définition des alarmes DIFF (Continued)
Alarme
de
région
du
scattergraphe
DIFF
MS
Région du scattergraphe affectée Description
Se produit quand le
nombre de
particules dans la
région UM est
au-dessus des
limites définies.
Valeurs par défaut :
1,1% ou 999
particules.
NI
Se produit quand le
nombre de
particules dans la
région LN est
au-dessus des
limites définies.
Valeurs par défaut :
2,5% ou 999
particules.
Alarmes
Anormalités
suspectées
R en regard de :
Grands monocytes
NE%, NE#,
MO%, MO#,
CIM% et CIM#.
Monocytes
hyperbasophiliques
Myélocytes
UM affichée et
Promyélocytes
imprimée dans la
Grandes cellules
section du
blastiques
scattergraphe
DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
R en regard de
Dégradation des
tous les
neutrophiles
paramètres DIFF. provoquée par de
LN affichée et
imprimée dans la
section du
scattergraphe
DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
mauvaises
conditions de
conservation ou
par l’âge de
l’échantillon.
Agrégats
plaquettaires
GR résistants à la
lyse (stroma)
Contamination du
réactif
NS
Se produit quand le
nombre de
particules dans la
région UN est
au-dessus des
limites définies.
Valeurs par défaut :
1,1% ou 999
particules.
9-22
R en regard de :
NE%, NE#,
CIM%, CIM#
Grands
neutrophiles
Granulocytes
immatures
UN affichée et
imprimée dans la r Métamyélocytes
section du
r Myélocytes
scattergraphe
r Promyélocytes
DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.1 Définition des alarmes DIFF (Continued)
Alarme
de
région
du
scattergraphe
DIFF
NE
Région du scattergraphe affectée Description
Se produit quand le
nombre de
particules dans la
région NE est
au-dessus des
limites définies.
Valeurs par défaut :
1,1% ou 60
particules.
REF 624022BC
Alarmes
R en regard de :
CIM% et CIM#.
Remplace NE%,
NE#, EO% et
EO# par
. . . ..
Anormalités
suspectées
Eosinophiles
jeunes
Neutrophiles
hypersegmentés
géants
Eosinophiles avec
un matériau
intracytoplasmique
NE affichée et
imprimée dans la faible (éosinophiles
lisses)
section du
scattergraphe
DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
9-23
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.1 Définition des alarmes DIFF (Continued)
Alarme
de
région
du
scattergraphe
DIFF
LYA
Région du scattergraphe affectée Description
Se produit quand
une population
relativement
importante est
située dans la région
LYA.
L’alarme LYA est
déclenchée à partir
des limites
normales
laboratoire et le
message d’anomalie
(Lymphocyte
atypique) est
déclenché à partir
des limites d’action
(Action Limits).
Alarmes
LYA affichée et
imprimée dans la
section du
scattergraphe
DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
Anormalités
suspectées
Grands
lymphocytes
Lymphocytes
réactifs
Lymphocytes
stimulés
Cellules
plasmatiques
Peut être affichée
et imprimée
comme LYA% et
LYA#.
Valeurs par défaut :
2% ou 0,2x109/l.
CIM
Se produit quand
une population
relativement
importante de
cellules se situe
dans les régions UN,
UM et le canal 127.
L’alarme CIM est
déclenchée à partir
des normales
laboratoire et le
message d’anomalie
(Cellules
immatures) est
déclenché à partir
des limites d’action
(Action Limits).
CIM affichée et
imprimée dans la
section du
scattergraphe
DIFF et de
l’histogramme
dans la zone des
alarmes et des
messages.
Grands monocytes
Monocytes
hyperbasophiliques
Myélocytes,
métamyélocytes,
promyélocytes
Grandes cellules
blastiques
Peut être affichée Grands
et imprimée en
neutrophiles
tant que CIM% et
CIM#.
Valeurs par défaut :
2% ou 0,2x109/l.
9-24
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Alarmes de l’histogramme GB/Baso
Voir la section Tableau 9.2.
Tableau 9.2 Alarmes de l’histogramme GB/Baso
Histogramme
Alarme
Illustrations des alarmes d’histogramme
Description
GB/BASO
*GB
Figure 9.3 Alarmes de l’histogramme
GB/BASO : Profil NUM
Déterminé à partir des cellules
comptées entre le canal 0 et BA1.
WBC
BA1
BA2
BA3
Indique la présence d’un nombre
anormal de cellules par rapport aux
leucocytes. Des agrégats
plaquettaires et des érythroblastes
peuvent être trouvés dans cette
région.
*GB affichée et imprimée dans la
section scattergraphe DIFF et
histogramme dans la zone des
alarmes et des messages.
Valeur par défaut : 3,5% ou 999
particules.
MB
(Mono
Baso)
Figure 9.4 Alarmes de l’histogramme
GB/BASO : Profil NUM/DIFF
BA1
BA2
BA3
BASO
BASO+
Générée quand le pourcentage de
basophiles dans le canal BA se situe
au-dessus du pourcentage du
comptage brut LY/MO/NE du canal
DIFF.
MB affichée et imprimée dans la
section scattergraphe DIFF et
histogramme dans la zone des
alarmes et des messages.
Si BASO% dépasse 50 %, une alarme
BASO+ est générée. Les basophiles
ne sont pas séparés des populations
LY/MO/NE du scattergraphe DIFF.
. . . . affichée et imprimée au lieu de
BA% et de BA# et BASO+ affichée et
imprimée dans la section
scattergraphe DIFF et histogramme
dans la zone des alarmes et des
messages.
REF 624022BC
9-25
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Alarmes de l’histogramme GR
Voir la section Figure 9.3.
Tableau 9.3 Alarmes de l’histogramme GR
Histogramme
GR
Alarme
Illustrations des alarmes
d’histogramme
Description
MICRO Figure 9.5 Régions MICRO et MACRO
et/ou
de l’histogramme GR
MACRO
RBC1
%MICRO
RBC2
%MACRO
Les alarmes MICRO et MACRO sont
générées quand le pourcentage de
cellules comptées dans la région
microcytaire (MICRO) et la région
macrocytaire (MACRO) par rapport
au nombre total de globules rouges
est au-dessus des limites définies par
le laboratoire. Voir la section
Figure 9.5.
Les seuils GR1 et GR2 définissent les
régions MICRO et MACRO et sont
positionnés en fonction de l’écart
type d’une population normale de
globules rouges.
MICRO et/ou MACRO affichées et
imprimées dans la section
scattergraphe DIFF et histogramme
de la zone des alarmes et des
messages.
Valeur par défaut : 5% pour MICRO
et 7,5% pour MACRO.
9-26
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Alarmes de l’histogramme Plt
Voir la section Tableau 9.4.
Tableau 9.4 Alarmes de l’histogramme Plt
Histogramme
Plt
Alarme
MIC et
SCH
Illustrations des alarmes
d’histogramme
Description
Figure 9.6 Alarmes Plt
3
L’histogramme Plt a 256 canaux entre
2 fl et 30 fl. Un seuil mobile (à 25 fl par
défaut) (Figure 9.6) se déplace en
fonction de la présence de globules
rouges microcytaires présents dans la
région d’analyse des plaquettes. Les
alarmes Plt sont générées quand les
trois conditions ci-dessous ont lieu.
30
25µ
Figure 9.7 Seuils mobiles positionnés
dans les régions standard (entre 18 fl
et 25 fl)
1. Si le seuil mobile peut être
positionné dans la région standard,
entre 18 fl et 25 fl, MIC
(microcytes) est affichée et
imprimée dans la section
scattergraphe DIFF et histogramme
de la zone des alarmes et des
messages. Voir la section
Figure 9.7.
Le résultat Plt est fiable.
2. Si aucune vallée n’est détectée par
le seuil de 18 fl, le seuil est placé à
Figure 9.8 Un seuil mobile ne peut pas
la position 18 fl et MIC est affichée
être positionné dans la région standard
et imprimée dans la section
scattergraphe et histogramme de la
zone des alarmes et des messages.
Si l’interférence est importante, le
résultat Plt est également signalé
par R.
2
3
18
25µ
18
25µ
30
30
Figure 9.9 Aucun seuil mobile ne peut
être positionné
2
18
25µ
30
3. Si le seuil mobile ne peut pas être
positionné entre 18 fl et 25 fl, il est
placé à la position 18 fl, SCH
(schistocytes) est affichée et
imprimée sous l’en-tête Alarmes du
scattergraphe et histogramme,
“Schistocytes” apparaît sous
l’en-tête Messages d’anomalie et la
numération Plt est signalée par R.
Les anormalités suspectées
incluent la présence de schizocytes
et/ou d’agrégats plaquettaires. Voir
Figure 9.9.
Le résultat Plt n’est pas fiable. Vérifiez
le résultat en utilisant une autre
méthode.
REF 624022BC
9-27
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.4 Alarmes de l’histogramme Plt (Continued)
Histogramme
Plt
(suite)
Alarme
PPC
Illustrations des alarmes
d’histogramme
Figure 9.10 Présence de petites
cellules dans les régions 2 fl et 3fl
2 3
Description
Une alarme PPC (petite particule
cellulaire) indique la présence de petits
éléments dans les régions 2 fl et 3 fl. Voir
la section Figure 9.10.
PPC apparaît sous l’en-tête Alarmes
analytiques, “Petites particules
cellulaires” apparaît sous l’en-tête
Messages d’anomalie et “...” apparaît à la
place des valeurs des paramètres Plt et
VMP.
Analysez à nouveau l’échantillon pour
vérifier les résultats.
Normales laboratoires et limites d’action
Tableau 9.5 présente les quatre alarmes pouvant être générées par les normales laboratoires et les
limites d’action.
Les résultats d’échantillon affichés avec un arrière-plan rouge indiquent la présence d’une alarme
HH ou BB. Les résultats qui apparaissent sur fond jaune indiquent la présence d’une alarme H ou B.
Tableau 9.5 Alarmes laboratoires et limites d’action
Alarme
Description
H
Le résultat est au-dessus de la normale laboratoire supérieure et génère un code sur
l’édition papier.
l
Le résultat est au-dessous de la normale laboratoire inférieure et génère un code sur
l’édition papier.
HH
Le résultat est au-dessus de la limite d’action définie par le laboratoire et génère un code sur
l’édition papier.
BB
Le résultat est au-dessous de la limite d’action définie par le laboratoire et génère un code
sur l’édition papier.
Messages d’anomalies
ATTENTION : Les messages d’anomalies indiquent une probable pathologie et signalent rapidement
et efficacement les échantillons anormaux. Votre laboratoire doit utiliser des méthodes de
références appropriées pour confirmer l’éventuelle anomalie.
Les messages d’anomalies s’impriment dans la zone d’alarme sur le compte rendu patient mais
uniquement si leur impression a été activée. Les tableaux 9.6 à 9.13 dressent la liste des messages
d’anomalies et de leurs conditions de déclenchement.
Si vous n’avez pas activé l’impression des messages d’anomalie, les alarmes de l’instrument
doivent être utilisées uniquement pour identifier des résultats d’échantillons anormaux potentiels.
Un seul message d’anomalie DIFF peut être affiché pour chaque paramètre de la DIFF. Le message
généré à partir du nombre absolu pour ce paramètre a la priorité. Par exemple, si un message
LYMPHOPENIE (LY% < LY% LL) et un message absolu LYMPHOCYTOSE (LY# > LY# HH) se
produisent, seul le message LYMPHOCYTOSE sera affiché.
9-28
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Les sections suivantes définissent les :
r
Messages d’anomalies GB,
r
Messages d’anomalies GR,
r
Messages d’anomalies Plt et
r
Messages d’anomalies du profil GB/GR/Plt.
Remarque : Les alarmes DIFF + et DIFF - sont hiérarchiquement prioritaires par rapport à
tous les messages d’anomalie. Les autres messages d’anomalie ne seront pas imprimés.
Messages d’anomalies GB
r Tableau 9.6 dresse la liste des messages GB générés à partir des limites d’action.
r
Tableau 9.7 dresse la liste des messages GB générés par le scattergraphe DIFF.
Tableau 9.6 Messages d’anomalies GB générés par les limites d’action
Message imprimé
Condition de déclenchement
LEUCOCYTOSE
GB > GB HH
LEUCOPÉNIE
GB < GB BB
LYMPHOCYTOSE
LY# > LY# HH ou LY% > LY% HH
LYMPHOPÉNIE
LY# < LY# BB ou LY% < LY% BB
NEUTROPHILIE
NE# > NE# HH ou NE% > NE% HH
NEUTROPÉNIE
NE# < NE# LL ou NE% < NE% LL
ÉOSINOPHILIE
EO# > EO# HH ou EO% > EO% HH
MONOCYTOSE
MO# > MO# HH ou MO% > MO% HH
BASOPHILIE
BA# > BA# HH ou BA% > BA% HH
GRANDES
CELLULES
IMMATURES
CIM# > CIM# HH ou CIM% > CIM% HH
LYMPHOCYTE
ATYPIQUE
LYA# > LYA# HH ou LYA% > LYA% HH
MYÉLÉMIE
NE% > NE% HH et CIM# > CIM# HH
BLASTES
BA# > BA# HH et CIM# > CIM# HH et MS
INTERPRÉTATION
GB IMPOSSIBLE
Une ou plusieurs alarmes analytiques sont survenues pour GB.
HH = au-dessus des limites supérieures d’action.
BB = au-dessous des limites inférieures d’action.
Tableau 9.7 Messages d’anomalies GB générés par le scattergraphe DIFF
REF 624022BC
Message
Condition de déclenchement
FORMULE GAUCHE
MN ou NL et NS
9-29
9
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Messages d’anomalies GR
r Tableau 9.8 dresse la liste des messages d’anomalies GR générés à partir des limites d’action.
r
Tableau 9.9 dresse la liste des messages d’anomalies GR générés à partir des seuils de
répartition.
Tableau 9.8 Messages d’anomalies GR générés à partir des limites d’action
Message
Condition de déclenchement
ANEMIE
Hb < Hb BB
ANISOCYTOSE
IDC > IDC HH
HYPOCHROME
CCMH < CCMH BB
AGGLUTININES
FROIDES
CCMH > CCMH HH
MICROCYTOSE
VMC < VMC BB
MACROCYTOSE
VMC > VMC HH
ÉRYTHROCYTOSE
GR > GR HH
INTERPRÉTATION
GR IMPOSSIBLE
Une ou plusieurs alarmes analytiques sont survenues pour GR.
HH = au-dessus des limites supérieures d’action.
BB = au-dessous des limites inférieures d’action.
Tableau 9.9 Messages d’anomalies GR générés à partir de seuils de répartition
Message
Condition de déclenchement
MICROCYTE
MICRO% > Limite de seuil de l’alarme de MICRO%
MACROCYTE
MACRO% > Limite de seuil de l’alarme de MACRO%
Messages d’anomalies Plt
r Tableau 9.10 dresse la liste des messages d’anomalies Plt générés à partir des limites
d’action.
r
Tableau 9.11 dresse la liste des messages d’anomalies Plt générés à partir de
l’histogramme Plt.
Tableau 9.10 Messages d’anomalies Plt générés à partir des limites d’action
Message
Condition de déclenchement
THROMBOCYTOSE
Plt > Plt HH
THROMBOCYTOPÉNIE
Plt < Plt BB
MACROTHROMBOCYTES MPV > 11
HH = au-dessus des limites supérieures d’action.
BB = au-dessous des limites inférieures d’action.
Tableau 9.11 Messages d’anomalies Plt générés à partir de l’histogramme Plt
9-30
MESSAGE
Condition de déclenchement
MICROCYTES
Histogramme Plt
SCHIZOCYTE
Histogramme Plt
REF 624022BC
EXAMEN DES DONNÉES
EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME
Tableau 9.11 Messages d’anomalies Plt générés à partir de l’histogramme Plt (Continued)
MESSAGE
Condition de déclenchement
PETITE PARTICULE
CELLULAIRE
Histogramme Plt
INTERPRÉTATION PLT
IMPOSSIBLE
Une ou plusieurs alarmes analytiques sont survenues pour Plt.
Messages d’anomalies du profil GB/GR/Plt
r Tableau 9.12 dresse la liste des messages d’anomalies à partir d’une combinaison des
limites d’action du profil GB/GR/Plt.
r
Tableau 9.13 dresse la liste des conditions entraînant les messages ÉRYTHROBLASTES et
AGRÉGATS PLAQUETTAIRES.
Tableau 9.12 Messages d’anomalies générés à partir des limites d’action du profil GB/GR/Plt.
Message
Condition de déclenchement
PANCYTOPÉNIE
GB < GB BB et GR < GR BB et Plt < Plt BB
BB = au-dessous des limites inférieures d’action.
Tableau 9.13 ÉRYTHROBLASTES et AGRÉGATS PLAQUETTAIRES
Message
Condition de déclenchement
AGRÉGATS
PLAQUETTAIRES
Plt < 150x103/mm3 et et rejet de GB
DB et IDP > 20, ou
DB et VMP > 10, ou
DB et Plt < 150x103/mm3, ou
DB et rejet GB
*GB et IDP > 20, ou
*GB et VMP > 10, ou
*GB et Plt < 150x103/mm3
REF 624022BC
ÉRYTHROBLASTES
PL, ou
PL et rejet GB, ou
*GB et rejet GB, ou
PL1 et rejet GB
ÉRYTHROBLASTES ET
AGRÉGATS
PLAQUETTAIRES
Si aucune des conditions définies pour l’apparition du
messageÉRYTHROBLASTES ou AGRÉGATS PLAQUETTAIRES n’a lieu et que
le rejet de *GB ou des SL1 ou de GB se produit.
9-31
9
EXAMEN DES DONNÉES
HIÉRARCHIE DES ALARMES
9.4
HIÉRARCHIE DES ALARMES
Il y a trois champs disponibles pour l’affichage des alarmes de paramètres et de
patients/actions. Par conséquent, les alarmes sont classées suivant une logique spécifique
appliquée de façon homogène pour déterminer quelles alarmes apparaissent dans chacun des
trois champs disponibles.
Si une alarme +, V, R ou * est générée, elle s’affichera toujours dans le premier champ
d’alarme à la suite des résultats des paramètres. De plus, l’alarme HH/LL ou H/L peut être
affichée avec ou sans V, R ou *. Si l’alarme V, R ou * est présente, HH/LL ou H/L s’affiche dans
le deuxième et le troisième champ d’alarme. Si l’alarme V, R ou * n’est pas présente, HH/LL ou
H/L s’affiche dans le deuxième et le troisième champ.
Voici quelques exemples :
10,3 V
5,6 *l
35,0 VHH
Hiérarchie des alarmes de remplacement
Les alarmes de remplacement sont classées par ordre d’importance décroissant suivant :
++++
....
Alarmes de paramètres
Les alarmes de paramètres sont classées par ordre d’importance décroissant suivant :
+
V
R
*
Hiérarchie des alarmes de patients/actions
Les limites de patients et les limites d’actions sont classées par ordre d’importance décroissant
suivant :
HH/LL
H/L
9.5
RÉSULTATS D’ÉCHANTILLONS ERRATIQUES
Des résultats erronés peuvent survenir si l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Un mauvais mélange peut provoquer l’une des structures typiques suivantes de
résultats lors de la comparaison aux résultats attendus :
r
une augmentation des GR et Hb accompagnée par une légère modification ou une
diminution des GB et/ou Plt
OU
r
9-32
une diminution des GR et Hb accompagnée par une légère modification ou une
augmentation des GB et/ou Plt
REF 624022BC
10CALIBRAGE 10
10.1 GÉNÉRALITÉS
Le calibrage est un processus permettant de normaliser l’instrument en calculant son écart
éventuel par rapport à des valeurs étalons afin d’appliquer les facteurs de correction
nécessaires.
L’instrument offre deux modes de calibrage :
r
le calibrage automatique qui utilise un produit de calibrage.
r
le calibrage manuel qui permet d’entrer directement des facteurs de calibrage connus.
Conditions de calibrage recommandées
Beckman Coulter recommande d’effectuer le calibrage :
r
à une température ambiante de fonctionnement comprise entre 16 °C et 34 °C (61 °F et
93 °F)
r
en utilisant le AC•T calibrant 5diff Cal en remplacement du sang entier.
Quand calibrer
Calibrez votre instrument :
r
au cours de l’installation, avant l’analyse des échantillons ;
r
après le remplacement d’un composant analytique par un représentant du service
après-vente Beckman Coulter.
r
quand un représentant Beckman Coulter vous le demande.
Quand vérifier le calibrage
Vérifiez le calibrage de votre instrument :
r
conformément aux exigences du laboratoire et aux réglementations locales ou nationales
en vigueur
r
quand les contrôles sanguins, tels que le AC•T 5diff Control, dépassent les limites de
tolérance du fabricant
Dans le cadre d’un processus normal de suivi des données sur une période prolongée, votre
laboratoire peut décider de recalibrer l’instrument pour un paramètre précis. Ne réglez jamais
ce paramètre sur le résultat d’un échantillon en particulier.
10.2 VÉRIFICATIONS AVANT LE CALIBRAGE
Avant de commencer le calibrage, il est important de procéder à ces vérifications.
1
REF 624022BC
Déterminez si les quantités de réactifs
sont suffisantes pour permettre
d’effectuer la procédure complète.
r
Si ce n’est pas le cas, appliquez les
directives de la section
Remplacement des réactifs.
r
Si c’est le cas, passez à la section 2.
10-1
CALIBRAGE
VÉRIFICATIONS AVANT LE CALIBRAGE
2
Vérifiez que l’instrument a été mis au
repos pendant au moins 30 minutes au
cours des dernières 24 heures :
r
Si ce n’est pas le cas, appliquez les
directives de la Procédure de
nettoyage des bacs.
r
Si c’est le cas, passez à la section 3.
3
Suivez les procédures de la Section 6.1,
MISE EN ROUTE.
4
Appliquez les directives de la
Section 7.1, EXÉCUTION DES CONTRÔLES
SANGUINS pour vérifier le calibrage.
10-2
r
Si le contrôle est dans les limites
acceptables, analysez les
échantillons. Le calibrage n’est
pas nécessaire si le contrôle
sanguin se situe dans les limites
définies.
r
Si le contrôle n’est pas dans les
limites acceptables, suivez les
procédures de la Section 10.3,
CALIBRAGE AUTOMATIQUE.
Le calibrage est nécessaire si le
contrôle sanguin ne se situe pas
dans les limites définies.
REF 624022BC
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
10.3 CALIBRAGE AUTOMATIQUE
Calibrez l’instrument en effectuant la procédure suivante lorsque la vérification du calibrage
échoue ou qu’un représentant Beckman Coulter vous le demande.
Configurer calibrage
Suivez cette procédure pour préparer l’instrument en vue d’effectuer le calibrage.
REF 624022BC
1
sur l’onglet Assurance Qualité.
2
sur l’onglet Calibrage du bas de la
fenêtre Assurance qualité.
3
sur Configuration du calibrage.
4
Entrez le numéro de lot inscrit sur la
notice contenue dans le coffret.
10-3
10
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
5
Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Date de
péremption.
6
Entrez la date de péremption inscrite
sur l’étiquette du calibrant.
7
8
a.
sur
dans le champ Date
de péremption.
b.
Sélectionnez la date dans le
calendrier.
Entrez les valeurs cibles et limites
indiquées par la feuille de résultat du
calibrant :
a.
Appuyez sur Ù pour placer le
curseur sur la valeur ou la limite à
modifier.
b.
Entrez le nombre.
sur
l’entrée.
pour enregistrer
L’écran Calibrage apparaît.
Si des analyses existantes sont présentes
pour ce numéro de lot, vous devez les
supprimer avant de poursuivre.
9
10-4
sur OK pour poursuivre.
REF 624022BC
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
10 Vérifiez que le numéro de lot
correspond au calibrant utilisé.
11 Suivez les procédures de la section
Exécution du calibrage.
Exécution du calibrage
1
Vérifiez que vous avez suivi les
directives de la section Configurer
calibrage pour le calibrant utilisé et que
l’écran Calibrage est affiché à l’écran de
la station de travail.
Si l’écran Calibrage n’est pas affiché :
a.
2
REF 624022BC
sur l’onglet Assurance Qualité.
b.
sur l’onglet Calibrage du bas de
la fenêtre Assurance qualité.
c.
Sélectionnez le numéro de lot
approprié.
d.
Vérifiez que le fichier de calibrage
est vide. Supprimez toute analyse
existante.
Amorcez l’instrument conformément
aux instructions de la notice contenue
dans le coffret.
10-5
10
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
IMPORTANT Risque de résultats erronés si le
calibrant n’est pas soigneusement mélangé entre
chaque analyse. Homogénéisez en suivant les
directives de la notice comprise dans le coffret du
calibrant.
3
Préparez et homogénéisez le calibrant
en suivant les directives de la notice
comprise dans le coffret.
4
Insérez correctement le tube dans :
r
la position nº1 du support de
tubes nº1 ou
r
la position nº4 du support de
tubes nº2.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si le
calibrant n’est pas placé dans la position de
perçage (12 heures) de l’analyseur.
5
10-6
12:00
Veillez à ce que le tube soit dans la
position de perçage dans le support de
tubes.
r
Si le tube est dans la position de
perçage (12 heures) dans le
support, passez à l’étape 6.
r
Si le tube n’est pas dans la position
de perçage dans le support, faites
tourner le support de manière à
amener le tube dans cette position.
REF 624022BC
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
6
Fermez la porte du support de tubes
pour commencer l’analyse.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
7
Retirez le tube/flacon dès que le voyant
passe au vert (b) et que la porte
s’ouvre (c).
Les résultats sont affichés.
b
c
IMPORTANT Risque de résultats erronés si le
calibrant n’est pas soigneusement mélangé entre
chaque analyse. Homogénéisez en suivant les
directives de la notice comprise dans le coffret du
calibrant.
8
Répétez les étapes 3 à 7 jusqu’à ce que 5
(minimum) à 11 (maximum) calibrants
aient été analysés.
Le module de calibrage automatique
effectue des calculs statistiques sur ces
résultats pour obtenir les facteurs de
calibrage correspondant.
REF 624022BC
10-7
10
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
9
Vérifiez les données pour déterminer si
un ou plusieurs passage(s) doivent être
retirés de la liste de résultats. N’oubliez
pas que l’instrument ne peut effectuer
des calculs de calibrage statistiques
avant que trois analyses aient été
exécutées.
r
Si vous désirez supprimer un ou
plusieurs passage(s), passez à la
section 10.
r
Si vous ne désirez pas supprimer
de passage, passez à la section 11.
Le calibrage est accepté quand :
r
le coefficient de variation (CV%) se
situe dans les limites définies, et
r
les nouveaux facteurs de calibrage ne
diffèrent pas de plus de 20 % des
anciens facteurs de calibrage.
10 Désélectionnez les passages à exclure :
a.
sur la case correspondant
au(x) passage(s) que vous désirez
exclure.
b.
L’instrument calcule à nouveau des
données statistiques de calibrage
en se basant sur les résultats de
calibrage restants.
Pour des informations
complémentaires, reportez-vous à la
section Interprétation des résultats du
calibrage.
11
10-8
sur la case correspondante pour
sélectionner les paramètres à calibrer.
REF 624022BC
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
12 Imprimez les résultats du calibrage :
a.
sur
.
b.
Sélectionnez les informations
ducalibrage que vous désirez
imprimer.
c.
Conservez une copie imprimée du
calibrage pour référence.
13 Mettez à jour les facteurs de calibrage
ou quittez sans mettre à jour.
r
Pour mettre à jour les facteurs de
calibrage,
calibrage.
r
sur Enregistrer
Pour sortir sans enregistrer la mise
à jour, ne
calibrage.
pas sur Enregistrer
Remarque : Si les différences sont
supérieures aux limites définies, vous
pouvez forcer un calibrage.
14 Le système enregistre automatiquement
les informations du calibrage dans le
registre de calibrage.
Vous pouvez ajouter un commentaire
au registre. Voir la section Ajouter des
commentaires aux registres.
15 Supprimer des analyses de calibrage :
a.
b.
REF 624022BC
sur
.
Sélectionnez Effacer toutes les
rangées.
10-9
10
CALIBRAGE
CALIBRAGE AUTOMATIQUE
16 Appliquez les directives de la
Section 7.1, EXÉCUTION DES CONTRÔLES
SANGUINS, pour vérifier le calibrage.
Interprétation des résultats du calibrage
Le tableau de calibrage affiche :
r
N : nombre de résultats inclus dans les données statistiques du calibrage.
r
MOYENNE : moyenne des résultats inclus.
r
NOUVEAU FACTEUR : sur lequel le calcul des nouvelles données de calibrage sera basé.
r
ANCIEN FACTEUR : facteur de calibrage actuel.
r
%CV : coefficient de variation des résultats inclus.
r
VALEURS RÉFÉRENCE : valeurs cibles du calibrant.
Le calibrage est accepté quand :
r
Le coefficient de variation (CV%) appartient aux limites définies à la section Configurer
calibrage.
r
Les facteurs de calibrage sont compris dans les limites spécifiées.
Calibrage forcé
ATTENTION : Un calibrage forcé ne devrait pas être nécessaire. Un calibrage forcé peut être
requis quand :
r
Le coefficient de variation (CV%) ne se situe pas dans les limites définies, et
r
les nouveaux facteurs de calibrage ne diffèrent pas de plus de 20 % des anciens facteurs
de calibrage.
Le coefficient de variation (CV%) hors limites et les facteurs de calibrage sont affichés en
surbrillance à l’écran.
Contactez Beckman Coulter avant d’effectuer un calibrage forcé, qui peut être dû à des
problèmes éventuels de l’instrument et/ou à la détérioration d’un calibrant.
Tous les calibrages “forcés” sont documentés dans le registre de calibrage.
10-10
REF 624022BC
CALIBRAGE
AJUSTEMENT MANUEL DU FACTEUR DE CALIBRAGE
10.4 AJUSTEMENT MANUEL DU FACTEUR DE CALIBRAGE
Suivez cette procédure si vous connaissez les facteurs de calibrage et que vous désirez les
modifier pour effectuer le calibrage.
Si vous ne connaissez pas les facteurs de calibrage :
r
suivez les procédures de l’Annexe C, CALIBRAGE MANUEL ou
r
calculez les nouveaux facteurs de calibrage en utilisant la formule suivante sur les
données :
Nouveau facteur = ( valeur attendue ⁄ valeur actuelle ) × facteur actuel
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
REF 624022BC
sur l’onglet Calibrage du bas de la
fenêtre de paramétrage Assurance
qualité.
10-11
10
CALIBRAGE
AJUSTEMENT MANUEL DU FACTEUR DE CALIBRAGE
4
Modifiez les facteurs de calibrage :
a.
Mettez le facteur à modifier en
surbrillance.
b.
Modifiez le facteur.
c.
Répétez au besoin les étapes a et b
pour chaque paramètre.
5
sur
pour enregistrer les
modifications.
6
sur Oui pour enregistrer les facteurs
de calibrage modifiés.
L’entrée, indiquée comme “forcée”, est
placée dans le registre de calibrage.
10-12
REF 624022BC
CALIBRAGE
IMPRESSION DES FACTEURS DE CALIBRAGE
10.5 IMPRESSION DES FACTEURS DE CALIBRAGE
Suivez cette procédure, si aucun calibrage n’est en cours d’exécution, pour imprimer les
résultats de calibrage.
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Calibrage du bas de la
fenêtre de paramétrage Assurance
qualité.
4
Imprimez les résultats du calibrage :
a.
b.
5
REF 624022BC
sur
.
Sélectionnez les éléments que vous
désirez imprimer.
Conservez une copie imprimée du
calibrage pour référence.
10-13
10
CALIBRAGE
IMPRESSION DES FACTEURS DE CALIBRAGE
10-14
REF 624022BC
11DIAGNOSTICS 11
11.1 MAINTENANCE GÉNÉRALE
Ce chapitre détaille les AC•Tprocédures de maintenance de l’analyseur 5diff CP que vous êtes
tenu de réaliser. Il comprend également un guide de dépannage pour aider à résoudre divers
problèmes liés à l’utilisation de l’instrument. Le non-respect des procédures de maintenance
décrites dans ce chapitre peut entraîner de mauvaises performances de l’appareil.
Effectuez les opérations de maintenance en suivant un calendrier ou un échéancier basé sur les cycles
de l’analyseur. Conservez la date des opérations de maintenance effectuées sur un calendrier.
PRÉCAUTION Toute exécution incorrecte des procédures de maintenance risque d’endommager l’ analyseur
AC•T 5diff CP. Ne tentez pas d’effectuer une procédure non décrite dans ce manuel. Contactez un
représentant Beckman Coulter pour les réparations et la maintenance non traitées dans ce manuel.
11.2 CALENDRIER DE MAINTENANCE
Voir la section Tableau 11.1.
Tableau 11.1 Calendrier de maintenance
Procédure de maintenance Fréquence
Situation
Mise en route
Quotidienne
Effectuée automatiquement quand
l’appareil est mis sous tension, si
l’option de mise en route
automatique est validée.
Si l’option de mise en route
automatique est invalidée, vous
devez cliquer sur l’icône de Mise en
route pour le mettre en marche.
Procédure d’arrêt
Quotidienne
Suivez les procédures de la
Section 6.4, MISE AU REPOS pour
nettoyer l’instrument.
Vérification de la
reproductibilité
Soit pour le dépannage, soit pour
respecter les exigences de votre
laboratoire ou de la réglementation en
vigueur.
–
Vérification du calibrage
Au besoin ou suivant les exigences de
votre laboratoire ou de la
réglementation en vigueur.
–
Remplacement des
réactifs
Quand ils sont vides ou en quantité
Niveau bas de réactif(s). La quantité
insuffisante pour assurer une journée de de réactif est insuffisante pour la
travail
charge de travail quotidienne
Nettoyage des bacs
Selon les besoins
Cycle de réinitialisation
du système
Après un arrêt d’urgence de l’instrument –
ou si un fonctionnement défectueux est
détecté.
Remplacez le filtre de
vidange du rinçage
quand le représentant Beckman Coulter
vous le demande.
Mauvaises performances de
l’instrument.
DÉPASSEMENT DE DÉLAI VIDANGE
peut indiquer une obstruction du
filtre.
– symbole pour non applicable.
REF 624022BC
11-1
DIAGNOSTICS
AFFICHAGE DU COMPTEUR DE CYCLES
11.3 AFFICHAGE DU COMPTEUR DE CYCLES
L’instrument compte le nombre de cycles exécutés après que le logiciel ait été installé pour :
r
NUM/DIFF,
r
NUM,
r
Mise en route,
r
Arrêt, et
r
Cycle de réinitialisation du système.
Pour afficher le nombre de cycles analysés par l’instrument, procédez comme suit.
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Cycles.
3
11-2
sur
procédure.
à la fin de la
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
VÉRIFICATION DE LA REPRODUCTIBILITÉ
11.4 VÉRIFICATION DE LA REPRODUCTIBILITÉ
Effectuez cette procédure :
r
selon les exigences gouvernementales ou des agences de réglementation, ou
r
pour effectuer le dépannage.
1
Sélectionnez un échantillon de sang
entier normal frais en vous reportant
aux directives de votre laboratoire.
2
sur l’onglet Assurance Qualité.
3
sur l’onglet Reproductibilité.
4
sur le profil – NUM ou NUM/DIFF.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Mélangez l’échantillon sanguin
doucement et soigneusement avant l’analyse,
conformément aux recommandations du fabricant
du tube et au protocole de votre laboratoire.
5
Homogénéisez et analysez l’échantillon.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
REF 624022BC
11-3
11
DIAGNOSTICS
ARRÊT DE WINDOWS NT
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité entre les
analyses. Mélangez l’échantillon sanguin doucement
et soigneusement avant chaque analyse,
conformément aux recommandations du fabricant
du tube et au protocole de votre laboratoire.
6
Analysez des échantillons jusqu’à ce
qu’un minimum de n / 10 soit atteint.
7
Comparez les résultats aux limites du
coefficient de variation (CV%).
Les résultats dépassant les limites sont
affichés avec un arrière-plan rouge.
8
Répétez les analyses autant de fois que
nécessaire.
9
Contactez un représentant Beckman
Coulter si les résultats dépassent les
limites.
11.5 ARRÊT DE WINDOWS NT
Lorsque Windows NT s’arrête, il effectue une procédure automatique de maintenance du système.
Suivez cette procédure pour arrêter Windows NT.
1
Extinction de la station de travail :
a.
b.
c.
d.
11-4
sur
.
Sélectionnez Quitter l’application.
sur
.
Attendez que la station de travail
ferme son programme.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
2
3
4
5
Lorsque la boîte Initier une connexion
apparaît, appuyez simultanément sur
Ý + Þ + á.
sur Arrêter.
Vérifiez que seule l’option Arrêt est
sélectionnée.
sur OK.
La station de travail s’arrête
automatiquement et vous avertit que le
système peut être mis hors tension ou
redémarré.
11.6 PROCÉDURES DE NETTOYAGE
AVERTISSEMENT Risque biologique. Utilisez une protection appropriée contre les risques biologiques lors de
ces procédures car l’instrument peut contenir des produits biologiquement dangereux.
Nettoyage du support de tubes
PRÉCAUTION Le support de tubes risque d’être endommagé s’il est exposé à une température d’au moins 70 °C
(158 °F). Ne stérilisez pas à chaud le support de tubes et ne le soumettez pas à une température d’au moins 70 °C
(158 °F).
Nettoyez le support de tubes à l’aide d’un chiffon humide et d’eau distillée. Vous pouvez également
utiliser une solution javellisée à 1 ou 2 % produite à partir d’hypochlorite de sodium de haute
qualité, non parfumée, non gélifiée (5 à 6 % de solution d’hypochlorite de sodium).
Nettoyage de l’extérieur de l’instrument
Nettoyez l’extérieur de l’instrument avec un chiffon humide et de l’eau distillée pour
empêcher l’accumulation de dépôts corrosifs. Prêtez tout particulièrement attention à la zone
du bec de prélèvement. Nettoyez immédiatement les éclaboussures.
REF 624022BC
11-5
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
Nettoyage de l’intérieur de l’instrument
S’il existe des signes évidents de présence de dépôts corrosifs, nettoyez l’intérieur de
l’instrument avec un chiffon humide et de l’eau distillée. Faites attention à ne pas contaminer
les bacs en les essuyant.
Procédure de nettoyage des bacs
Effectuez cette procédure pour nettoyer les bacs avec une solution d’hypochlorite de sodium à
1 % ou 2 % pour nettoyer les bacs :
r
si vous pensez que les orifices peuvent être bouchés
r
après avoir effectué la procédure Nettoyage des bacs et du bloc de rinçage inférieur.
r
suivant les recommandations du représentant Beckman Coulter.
Fournitures nécessaires :
B une seringue de 5 ml,
B 50 ml d’une solution javellisée à 1 ou 2 % produite à partir d’hypochlorite de sodium de
haute qualité, non parfumée, non gélifiée (5 à 6 % de solution d’hypochlorite de
sodium).
1
H
Préparez une solution javellisée à 1 ou
2 % produite à partir d’hypochlorite de
sodium de haute qualité, non
parfumée, non gélifiée (5 à 6 % de
solution d’hypochlorite de sodium).
500ml
Par exemple :
11-6
r
Si vous utilisez de l’eau de Javel à
4 %, diluez-la avec un volume égal
d’eau distillée.
r
Si vous utilisez de l’eau de Javel à
10 % ou 12 %, diluez-la en
ajoutant 10 volumes d’eau distillée
pour 1 volume d’hypochlorite de
sodium de haute qualité non
parfumé à 10 % ou 12 %.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
2
sur Cycles tt Nettoyage étendu.
Remarque : Vous pouvez également
accéder au Nettoyage des bacs à partir
des options de diagnostics de
l’opérateur :
r
sur Diagnostics tt Opérateur.
r
sur l’onglet Système diluteur.
r
sur l’onglet Cycles de nettoyage.
r
sur Nettoyage étendu.
3
4
Ouvrez la porte de droite.
a.
Utilisez la clé de la porte pour
dévisser les deux vis situées sur le
côté droit de la porte.
b.
Ouvrez la porte en la faisant
balancer.
sur Nettoyage étendu.
“Vous avez demandé l’exécution de la
procédure de nettoyage des bacs.
Continuer ?” s’affiche.
REF 624022BC
11-7
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
5
6
sur OK pour lancer le cycle.
Après une minute environ, le système
vous demande de verser le réactif de
nettoyage (solution javellisé à 1 à 2 %)
dans les bacs.
Remarque : Ne pas
sur OK avant
d’avoir versé le nettoyant dans les bacs.
AVERTISSEMENT Risque de contamination
biologique. Si vous ne vous protégez pas
correctement lors de la décontamination de
l’instrument, vous risquez d’être contaminé. Pour
éviter tout risque de contamination biologique,
vous devez utiliser les protections appropriées
(lunettes de sécurité, blouse de laboratoire et
gants) pour exécuter cette procédure.
7
8
11-8
Versez 3 ml de solution javellisée entre
1 et 2% dans chaque bac.
sur OK pour poursuivre.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
9
10
Fermez la porte droite et serrez les
deux vis avec la clé de la porte.
sur
.
L’instrument procède automatiquement
au nettoyage. (Remarque : L’exécution
du cycle dure 5 minutes environ.)
Le système effectue automatiquement
un rinçage pour éliminer la solution
javellisée utilisée à la section 7.
Nettoyage automatique
L’instrument procède à un auto-nettoyage (nettoyage automatique) après un certain nombre
d’analyses d’échantillons. Vous pouvez régler la fréquence des nettoyages en sélectionnant un
nombre compris entre 1 et 75 (75 étant le paramètre par défaut). Voir la section Changer le
paramètre de l’auto-nettoyage.
Procédure d’arrêt
A chaque fin de journée, suivez la procédure d’arrêt pour
r
rincer l’instrument,
r
arrêter l’ordinateur,
r
et mettre l’analyseur et le PC hors tension.
Reportez-vous à la Section 6.4, MISE AU REPOS pour connaître la procédure.
REF 624022BC
11-9
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
Nettoyage des bacs et du bloc de rinçage inférieur
Effectuez cette procédure, si nécessaire.
Outils/Matériel nécessaires :
B 25 ml d’une solution javellisée à 1 ou 2 % produite à partir d’hypochlorite de sodium de
haute qualité, non parfumée, non gélifiée (5 à 6 % de solution d’hypochlorite de
sodium).
t
Si vous utilisez de l’hypochlorite de sodium de haute qualité non parfumé à 4 %,
diluez-le avec un volume égal d’eau distillée.
t
Si vous utilisez de l’hypochlorite de sodium de haute qualité non parfumée à 10 %
ou 12 %, diluez-le en ajoutant 10 volumes d’eau distillée pour 1 volume
d’hypochlorite de sodium.
B Torchons non pelucheux
B Applicateurs à embout textile
Remarque : La Procédure de nettoyage des bacs doit être effectuée après cette procédure.
11-10
1
Mettez le système hors tension en
suivant les procédures de la section Mise
hors tension du système du chapitre 5.
2
Débranchez le cordon d’alimentation
de l’arrière de l’analyseur.
3
Ouvrez la porte de droite.
a.
Utilisez la clé de la porte pour
dévisser les deux vis situées sur le
côté droit de la porte.
b.
Ouvrez la porte en la faisant
balancer.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
REF 624022BC
4
Déplacez avec précaution le bloc du
chariot vers l’arrière de l’instrument.
5
Couvrez les bacs avec un torchon non
pelucheux. Ceci les protégera contre
toute chute de contaminants.
11-11
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
11-12
6
Localisez le bloc de rinçage inférieur.
7
Inspectez le bloc de rinçage inférieur.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
8
Notez l’emplacement du bloc de
sécurité blanc. Faites attention à le
laisser sous le chariot de l’aiguille
pendant que vous effectuez le reste de
cette procédure.
9
Appliquez une bonne quantité de
solution de nettoyage sur un
applicateur à embout textile et nettoyez
le bloc de rinçage inférieur. Répétez
cette opération avec des applicateurs
supplémentaires jusqu’à ce que le bloc
de rinçage soit propre.
PRÉCAUTION Faites attention à ne pas déplacer le
bloc de sécurité blanc situé sous le chariot de
l’aiguille.
10 Retirez le torchon non pelucheux qui
recouvrait les bacs.
REF 624022BC
11-13
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
11 Appliquez une bonne quantité de
solution de nettoyage sur un autre
applicateur à embout textile.
ATTENTION : N’essuyez pas les contaminants vers
les bacs.
12 Utilisez l’applicateur pour nettoyer le
haut d’un bac :
En effectuant un geste vers l’extérieur,
essuyez doucement et soigneusement
autour du haut du bac.
13 En utilisant un nouvel applicateur pour
chaque bac, répétez les étapes 11 et 12
jusqu’à ce que tous les bacs soient
propres.
14 Vérifiez que le bloc de sécurité blanc
soit en position correcte.
11-14
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
15 Déplacez avec précaution le bloc du
chariot vers l’avant de l’instrument
jusqu’à l’arrêt.
16 Fermez la porte droite et serrez les
deux vis avec la clé de la porte.
17 Rebranchez le cordon d’alimentation à
l’arrière de l’analyseur.
18 Mettez le système sous tension en
suivant les procédures de la section Mise
sous tension du système du chapitre 5.
19 Pour retirer des débris ou des
contaminants dans les bacs, effectuez la
Procédure de nettoyage des bacs.
20 Effectuez un cycle avec un échantillon
dont vous connaissez les résultats pour
vérifier les performances de
l’instrument.
REF 624022BC
11-15
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
Nettoyage du système
Cette procédure peut être effectuée avant les procédures qui impliquent la manipulation de
composants ayant été en contact avec du sang.
Outils/Matériel nécessaires :
B 500 ml d’une solution javellisée à 1 ou 2 % produite à partir d’hypochlorite de sodium de
haute qualité, non parfumée, non gélifiée (5 à 6 % de solution d’hypochlorite de
sodium).
B eau désionisée
B serviettes en papier absorbant
B eau distillée
B 2 récipients (béchers ou flacons) pouvant contenir plus de 500 ml de liquide et pouvant
être placés à l’avant du compartiment des réactifs quand la porte est ouverte.
1
Suivez les procédures de la section Procédure
de nettoyage des bacs.
2
Versez 500 ml d’eau distillée dans l’autre
récipient.
500ml
11-16
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
4
Retirez toutes les cannes de réactifs de leurs
récipients, y compris celle du diluant.
Rinse
Fix
Rinse
Fix
Hgb
Lyse
Hgb Lyse
3
WBC Lyse
WBC
Lyse
Placez toutes les cannes des réactifs dans la
solution javellisée.
Cl - 2%
5
Amorcez tous les réactifs en suivant les
procédures de la section Amorçage des
réactifs.
La solution javellisée est alors transvasée
dans l’instrument par le biais des cannes de
réactifs.
REF 624022BC
11-17
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
6
Une fois l’amorçage terminé, retirez les
cannes réactifs de la solution javellisée et
emballez les tubes avec des serviettes en
papier absorbant.
7
Amorcez tous les réactifs en suivant les
procédures de la section Amorçage des
réactifs.
La solution javellisée est maintenant
vidangée du système.
8
Placez le récipient contenant l’eau distillée
devant le compartiment des réactifs.
9
Placez toutes les cannes de réactifs dans le
récipient.
H20
10 Amorcez tous les réactifs en suivant les
procédures de la section Amorçage des
réactifs.
L’eau distillée est maintenant aspirée pour
rincer le système.
11 Lancez un cycle à vide.
11-18
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
12 Retirez toutes les cannes réactif du récipient.
13 Répétez l’étape 10.
14 Rebranchez les cannes de réactifs dans leurs
containers respectifs.
15 Assurez-vous que chaque collerette des
cannes réactifs est bien serrée.
REF 624022BC
11-19
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE NETTOYAGE
16 Placez les flacons de réactifs dans leurs
emplacements respectifs.
Rinse
Fix
Fix
WBC Lyse
WBC
Lyse
Hgb
Lyse
Hgb Lyse
Rinse
17 Amorcez tous les réactifs en suivant les
procédures de la section Amorçage des
réactifs.
18 Inspectez les lignes réactifs pour vous
assurer qu’elles ne contiennent pas de bulles
d’air.
En cas de présence de bulles d’air, répétez
l’étape 17.
19 Mettez le système hors tension en suivant
les procédures de l’étape Mise hors tension
du système de la Section 5.2, MISE SOUS
TENSION / MISE HORS TENSION.
20 Mettez le système sous tension en suivant
les procédures de l’étape Mise sous tension
du système de la Section 5.2, MISE SOUS
TENSION / MISE HORS TENSION.
11-20
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
CYCLE DE RÉINITIALISATION DU SYSTÈME
11.7 CYCLE DE RÉINITIALISATION DU SYSTÈME
Le cycle de réinitialisation du système effectue un rinçage général, une purge et l’initialisation
des systèmes mécaniques.
Effectuez un cycle de réinitialisation du système :
r
si l’instrument s’arrête à cause d’une erreur,
r
après un arrêt d’urgence de l’instrument,
r
quand l’instrument signale un fonctionnement défectueux,
r
quand l’instrument affiche un message vous invitant à le faire.
1
sur Cycles tt Cycle de réinitialisation
du système.
Remarque : Vous pouvez également
accéder au Cycle de réinitialisation du
système à partir des options de
diagnostics de l’opérateur :
r
sur Diagnostics tt Opérateur.
r
sur l’onglet Système diluteur.
r
sur l’onglet Cycles de nettoyage.
r
sur Cycle de réinitialisation du
système.
2
Attendez la fin du cycle de
réinitialisation (2 minutes environ).
La barre de progression indique l’état
de l’opération.
REF 624022BC
11-21
11
DIAGNOSTICS
CYCLE DE RÉINITIALISATION DU SYSTÈME
Mini-amorçage
Procédez à un mini-amorçage de toutes les lignes de réactifs.
Effectuez cette procédure :
r
Si le système n’a pas fonctionné pendant les 2 à 4 heures précédentes.
r
Si l’analyseur a été mis hors tension, puis sous tension.
1
sur Cycles tt Mini-amorçage.
Remarque : Vous pouvez également
sélectionner Mini amorçage à partir des
options de diagnostics de l’opérateur :
11-22
r
sur Diagnostics tt Opérateur.
r
sur l’onglet Systèmes diluteurs.
r
sur l’onglet Cycles de nettoyage.
r
sur Mini-amorçage.
2
Attendez la fin du mini-amorçage
(2 minutes environ).
3
Effectuez un cycle avec un échantillon
dont vous connaissez les résultats pour
vérifier les performances de
l’instrument.
4
Poursuivez les opérations normales
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE
11.8 REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE
Objet
Effectuez cette procédure quand le représentant Beckman Coulter vous le demande.
Outils/Matériel nécessaire
(clé de porte)
r
(bloc du filtre)
r
Remarque : Veillez à noter le numéro de chaque pièce provenant d’un kit de pièces séparé afin
de pouvoir passer les commandes ultérieures.
Procédure
REF 624022BC
1
Mettez le système hors tension en
suivant les procédures de la section
Mise hors tension du système du
chapitre 5.
2
Débranchez le cordon d’alimentation
de l’arrière de l’analyseur.
11-23
11
DIAGNOSTICS
REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE
3
4
11-24
Ouvrez la porte de droite.
a.
Utilisez la clé de la porte pour
dévisser les deux vis situées sur le
côté droit de la porte.
b.
Ouvrez la porte en la faisant
balancer.
Repérez le filtre, situé entre le bac de
rinçage et la vanne 27.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE
IMPORTANT Le filtre du bac de rinçage risque de
fuir si vous perdez son joint. Le filtre du bac de
rinçage est constitué d’une partie supérieure et
d’une partie inférieure. Lorsque vous remplacez le
filtre, ne séparez pas les deux parties du nouveau
filtre afin que le mince joint qui y est inclus ne soit
pas déplacé.
5
6
REF 624022BC
Retirez le filtre du bac de rinçage :
a.
Retirez le tube de l’orifice arrière
de la vanne 27.
b.
Saisissez la moitié supérieure du
filtre et tournez-la jusqu’à ce
qu’elle soit complètement dégagée
du raccord supérieur.
c.
Retirez le tube du bas du filtre.
Jetez l’ancien filtre du bac de rinçage en
respectant les consignes de sécurité.
11-25
11
DIAGNOSTICS
REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE
7
11-26
Installez le nouveau filtre du bac de
rinçage :
a.
Connectez le tube existant au bas
du nouveau filtre.
b.
Saisissez la moitié supérieure du
filtre et insérez son extrémité dans
le raccord.
c.
Fixez le filtre en le tournant autant
que nécessaire.
d.
Connectez le tube du bas du filtre
à l’orifice arrière de la vanne 27.
e.
Appliquez une pression verticale
descendante sur le filtre jusqu’à ce
qu’il soit bien en place sur le
raccord.
8
Fermez la porte de droite.
9
Rebranchez le cordon d’alimentation à
l’arrière de l’analyseur.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
REMPLACEMENT DU FILTRE DE VIDANGE DU BAC DE RINÇAGE
10 Mettez le système sous tension en
suivant les procédures de la section
Mise sous tension du système du
chapitre 5.
11 Effectuez un cycle avec un échantillon
dont vous connaissez les résultats pour
vérifier les performances de
l’instrument.
12 Lorsque le cycle est achevé, ouvrez la
porte de droite pour vérifier qu’il n’y a
pas de fuite et que le bac de rinçage est
vide.
13 Fermez la porte droite et serrez les
deux vis avec la clé de la porte, puis
reprenez le fonctionnement normal.
REF 624022BC
11-27
11
DIAGNOSTICS
EMPLACEMENTS DES COMPOSANTS
11.9 EMPLACEMENTS DES COMPOSANTS
Voir les figures suivantes pour les emplacements des différents composants :
r
Figure 11.1, Vue de la zone du système pneumatique,
r
Figure 11.2, Bloc bacs,
r
Figure 11.3, Vue de l’arrière de la carte mère (côté gauche) et
r
Figure 11.4, Carte principale.
r
Figure 11.5, Station de travail : Vue de face
r
Figure 11.6, Station de travail : Vue de dos
Figure 11.1 Vue de la zone du système pneumatique
b
Bloc chariot :
r assure la position correcte du bec de
prélèvement pendant les stades
d’échantillonnage et la distribution et
b
c
r maintient la seringue d’échantillonnage.
c
Seringue d’échantillonnage :
r
prélève l’échantillon,
r
distribue une partie du prélèvement
dans les bacs de dilution et
r
aspire un volume d’échantillon depuis
la première dilution et le transfère
dans le bac des globules rouges.
d
d
Seringue à déchets
r vidange les bacs,
e
r permet le bullage pour mélange et
g
r transfère le prélèvement DIFF dans la
cellule de mesure.
f
e
Réservoir de diluant :
r contient le diluant nécessaire pour un
cycle d’analyse,
r empêche le dégazage du diluant
lorsqu’il est aspiré par les seringues et
r est rempli par le vide dans la seringue
de comptage.
11-28
f
Bloc bacs : reçoit les différents rinçages et
dilutions,
g
Support de tubes : contient les
tubes/flacons.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
EMPLACEMENTS DES COMPOSANTS
Figure 11.2 Bloc bacs
f
b
d
c
e
Figure 11.3 Vue de l’arrière de la carte mère (côté
gauche)
b
Bac de rinçage
c
Bac première dilution/Hb
d
Bac DIFF
e
Bac GR
f
Bac GB/BASO
b
Banc optique : assure le soutien et le
réglage de la cellule de mesure, de la
lampe et des éléments optiques et
électroniques.
c
Seringue de comptage
b
r assure le vide pour les comptages
des GB et des BASO,
r assure le vide pour les comptages
des GR et des Plt et
r assure le vide pour le remplissage
du réservoir de diluant.
d
Bloc seringue DIFF
r injecte le prélèvement dilué dans la
cellule de mesure et
r injecte le liquide de gainage interne
et externe dans la cellule de
mesure.
c
e
d
Bloc de seringue de réactif
r assure la distribution correcte des
réactifs :
e
t Réactif de lyse pour Hb (AC•T
5diff Hgb Lyse)
t Réactif de rinçage
(AC•T 5diff Rinse)
t Réactif de lysage pour DIFF
(AC•T 5diff Fix)
t Réactif de lysage pour GB/BASO
(AC•T 5diff WBC Lyse)
t Diluant
(AC•T 5diff Diluent)
REF 624022BC
11-29
11
DIAGNOSTICS
EMPLACEMENTS DES COMPOSANTS
Figure 11.4 Carte principale
B
Carte principale :
r amplifie, traite et compte les
signaux résistifs et les signaux
optiques pour la DIFF, les GR, les
GB/BASO,
e
r mesure l’hémoglobine,
r contrôle les composants
motorisés,
b
r traite les données et calcule les
résultats, et
r communique avec la station de
travail.
d
c
c
Vis de fixation de la carte principale au
châssis.
d
Les câbles ne doivent pas être pincés
ni endommagés lorsque la porte de la
carte principale est ouverte.
E
Loquet maintenant la carte principale
ouverte.
B
Moniteur
c
Interrupteur de marche/arrêt du
moniteur
d
Souris
E
Interrupteur de marche/arrêt de la
station de travail
d
ATTENTION : Lorsque vous ouvrez le panneau support de la
carte principale, faites attention de ne pas débrancher ni
d’endommager les câbles électriques.
Figure 11.5 Station de travail : Vue de face
b
c
e
d
Remarque : Les configurations peuvent
être différentes de celles qui sont illustrées
ici.
11-30
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
EMPLACEMENTS DES COMPOSANTS
Figure 11.6 Station de travail : Vue de dos
b
c
B
Connexion du cordon d’alimentation du
moniteur
c
Connexion du cordon d’alimentation du PC
d
Connexion de la souris
E
Connexion du clavier
f
Connexion de l’analyseur
g
Connexion de l’imprimante
h
Connexion du moniteur
I
Connecteur de communication avec le SIL
Remarque : Les configurations peuvent être
différentes de celles qui sont illustrées ici
d
e
f
REF 624022BC
g h
I
11-31
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
11.10 PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
Système diluteur
Contre pression
La fonction de circulation inverse exerce une contre-pression à l’arrière des micro-orifices afin
d’évacuer les obstructions.
Effectuez cette procédure si vous pensez que des orifices sont bouchés.
1
sur Cycles tt Contre-pression.
Remarque : Vous pouvez également
accéder à la Circulation inverse à partir
des options de diagnostics de
l’opérateur :
2
r
sur Diagnostics tt Opérateur.
r
sur l’onglet Système diluteur.
r
sur l’onglet Cycles de nettoyage.
r
sur Contre-pression.
Attendez la fin de la procédure de
circulation inverse (1 minute environ).
Rincez les bacs et la cellule de mesure
Suivez cette procédure pour rincer les bacs de l’instrument et/ou la cellule de mesure avec le
AC•T 5diff Diluent.
11-32
r
Rincez les bacs si des alarmes apparaissent trop fréquemment sur les paramètres de la
numération.
r
Rincez la cellule de mesure pour en éliminer les bulles d’air ou si les paramètre DIFF
sont trop souvent signalés par des alarmes.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Systèmes diluteurs.
3
sur l’onglet Rincer.
4
sur Rinçage bacs ou Rinçage cellule
de mesure.
L’instrument rince le composant
sélectionné.
Remarque : La procédure de rinçage
des bacs dure 2 minutes environ. La
procédure de rinçage de la cellule de
mesure dure 1 minute environ.
REF 624022BC
11-33
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
Vidange des bacs et/ou du réservoir de diluant
En cas de problème avec les bacs et/ou le réservoir de diluant, procédez comme suit.
11-34
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Systèmes diluteurs.
3
sur l’onglet Vidange bacs.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
4
sur l’une des options suivantes :
r
Bac de rinçage
r
Première dilution
r
DIFF
r
GR/PLT
r
GB/BASO
r
Tous bacs
r
Réservoir diluant.
Remarque : Si vous
sur Tous les
bacs ou Réservoir diluant, une barre
d’état indiquant la progression de
l’opération s’affiche. Pour les autres
options, le voyant rouge s’allume
quand la fonction est en cours
d’exécution.
5
Si vous avez sélectionné Réservoir
diluant,
sur OK pour continuer.
IMPORTANT Vous risquez d’obtenir des résultats
erronés si vous n’amorcez pas le diluant après
avoir vidangé le réservoir de diluant. Ré-armorcez
le diluant.
6
Amorcez le diluant à la fin de la
vidange du réservoir de diluant :
a.
sur Diagnostics tt Opérateur.
b.
sur l’onglet Systèmes diluteurs.
c.
d.
REF 624022BC
sur sur l’onglet Amorçage des
réactifs.
sur Diluant.
11-35
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
Systèmes matériel
Les informations de cette section comprennent :
r
Réinitialisation du matériel,
r
Test du bec de prélèvement,
r
Test du chariot,
r
Test de la seringue de numération,
r
Test de la seringue de vidange,
r
Test de la seringue de comptage,
r
Test des seringues cellule de mesure,
r
Test de la seringue de dilution,
r
Test du mécanisme de perçage
r
Test des vannes,
r
Position de service du chariot et
r
Parquage des seringues.
Réinitialisation du matériel
Cette procédure réinitialise les ensembles mécaniques et les composants de l’instrument, tels
que les moteurs, à leur position normale ou de repos.
11-36
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Réinitialisation matériel.
4
sur Analyse.
L’instrument réinitialise les modules à
leur position normale ou d’origine.
Test du bec de prélèvement
Suivez cette procédure pour tester le moteur du bec de prélèvement et pour réinitialiser le bec
de prélèvement à sa position normale ou d’origine.
REF 624022BC
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
11-37
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Aiguille de prélèvement.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur du bec de prélèvement et
celle du bec de prélèvement à sa
position normale ou d’origine.
Test du chariot
Suivez cette procédure pour tester le moteur du bloc du chariot et pour réinitialiser le bloc du
chariot à sa position normale ou d’origine.
11-38
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Chariot.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur du chariot et celle du
chariot à sa position normale ou
d’origine.
Test de la seringue de numération
Suivez cette procédure pour tester le moteur de la seringue d’échantillonnage et pour
réinitialiser la seringue d’échantillonnage à sa position normale ou d’origine.
REF 624022BC
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
11-39
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Seringue de prélèvement.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur de la seringue
d’échantillonnage et celle de la seringue
d’échantillonnage à sa position normale
ou d’origine.
Test de la seringue de vidange
Suivez cette procédure pour tester le moteur de la seringue de vidange et pour réinitialiser la
seringue de vidange à sa position normale ou d’origine.
11-40
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Seringue de vidange.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur de la seringue de vidange et
celle de la seringue de vidange à sa
position normale ou d’origine.
Test de la seringue de comptage
Suivez cette procédure pour tester le moteur de la seringue de comptage et pour réinitialiser
la seringue de comptage à sa position normale ou d’origine.
REF 624022BC
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
11-41
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Seringue de comptage.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur de la seringue de
numérotation et celle de la seringue de
numérotation à sa position normale ou
d’origine.
Test des seringues cellule de mesure
Suivez cette procédure pour tester le moteur des seringues de la cellule de mesure et pour
réinitialiser les seringues de la cellule de mesure à leur position normale ou d’origine.
11-42
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Seringues de la cellule de mesure.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur des seringues de la cellule
de mesure et celle des seringues de la
cellule de mesure à leur position
normale ou d’origine.
Test de la seringue de dilution
Suivez cette procédure pour tester le moteur de la seringue de dilution et pour réinitialiser la
seringue de dilution à sa position normale ou d’origine.
REF 624022BC
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
11-43
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Seringues de dilution.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur de la seringue de dilution et
celle de la seringue de dilution à sa
position normale ou d’origine.
Test du mécanisme de perçage
Suivez cette procédure pour tester le moteur du mécanisme de perçage et pour réinitialiser le
mécanisme de perçage à sa position normale ou d’origine.
11-44
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Moteurs.
4
sur Mécanisme de perçage.
L’instrument effectue la réinitialisation
du moteur du mécanisme de
perforation et celle du mécanisme de
perforation à sa position normale ou
d’origine.
Test des vannes
Suivez cette procédure pour tester les moteurs des vannes et pour réinitialiser les vannes à
leur position normale ou d’origine.
REF 624022BC
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
11-45
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
4
sur l’onglet Vannes.
sur l’option correspondant aux
vannes que vous désirez tester.
Par exemple, pour tester les vannes 1 à
11,
sur Vannes 1 à 11.
L’instrument effectue la réinitialisation
des moteurs des vannes et celle des
vannes à leur position normale ou
d’origine.
Position de service du chariot
Suivez cette procédure pour paramétrer le bloc du chariot dans sa position de service.
11-46
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
4
sur l’onglet Pos. maintenance chariot
(Position maintenance chariot).
sur OK.
Le chariot est paramétré dans sa
position de service.
Parquage des seringues
Suivez cette procédure pour ranger les seringues.
REF 624022BC
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Matériel.
11-47
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE DÉPANNAGE DU SYSTÈME
3
sur l’onglet Parquage seringues.
4
sur Analyse.
Les seringues sont parquées.
11-48
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
11.11 PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Remplacement des réactifs
Si l’instrument détermine que la quantité de réactif est insuffisante pour la charge de travail
quotidienne, Niveau bas de réactif(s). La quantité de réactif est insuffisante pour la charge de
travail quotidienne apparaît. Des messages Niveau bas de réactif spécifiques sont affichés pour
chaque réactif en quantité insuffisante. Pour plus de détails sur la charge de travail
quotidienne, voir Changement de la charge de travail quotidienne.
Remplacez le réactif comme indiqué dans la section :
r
Remplacement d’un réactif : Remplacement des réactifs de fixation, de lyse de globule
blanc, de lyse d’hémoglobine ou de rinçage,
r
Remplacement du réactif diluant ou
r
Remplacement de tous les réactifs.
Figure 11.7 présente les flacons/récipients des réactifs.
Rinse
Rinse
Fix
Fix
Hgb
Lyse
WBC Lyse
WBC
Lyse
Hgb Lyse
Figure 11.7 Emplacement des flacons de réactifs
IMPORTANT Si vous versez du réactif dans un flacon autre que celui qui lui est destiné, les résultats peuvent
être erronés. Ne versez jamais de réactif dans un récipient autre que son récipient d’origine. Les particules
déposées au fond de l’ancien récipient peuvent contaminer le réactif frais, entraînant des résultats
inacceptables de comptage résiduel, spécialement pour les plaquettes.
REF 624022BC
11-49
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Affichage des niveaux réactifs
Pour afficher le niveau d’un réactif, procédez ainsi :
1
sur l’onglet Registres/Analyseur
pour afficher la fenêtre Réactifs.
Remarque : Vous devez remplacer le
réactif si son niveau est de 0 %. Suivez
les procédures des sections
Remplacement d’un réactif : Remplacement
des réactifs de fixation, de lyse de globule
blanc, de lyse d’hémoglobine ou de rinçage
ou Remplacement du réactif diluant.
2
11-50
Quittez cette fenêtre en sélectionnant
une autre option.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Remplacement du réactif diluant
Suivez cette procédure pour remplacer le réactif diluant :
Pour remplacer les réactifs de fixation, de lyse de globule blanc, de lyse d’hémoglobine ou de
rinçage, suivez les procédures de la section Remplacement d’un réactif : Remplacement des réactifs
de fixation, de lyse de globule blanc, de lyse d’hémoglobine ou de rinçage. Pour remplacer en même
temps tous les réactifs, suivez les procédures de la section Remplacement de tous les réactifs.
REF 624022BC
1
sur l’onglet Registres/Analyseur
pour afficher la fenêtre Réactifs.
2
Retirez la canne du récipient.
11-51
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
11-52
3
Débouchez un nouveau container de
diluant.
4
Placez la capuchon du nouveau flacon
sur le flacon vide.
5
En respectant la réglementation en
vigueur, éliminez le container vide.
6
Insérez la canne dans le nouveau
container.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
7
Enfoncez le bouchon sur le goulot du
container pour assurer une bonne
étanchéité.
IMPORTANT Il existe un risque d’erreur si le
container de diluant est à plus de 80 cm (31,5
pouces) au-dessous de l’instrument. Assurez-vous
que le container de diluant se trouve à moins de 80
cm (31,5 pouces) au-dessous de l’instrument.
8
Assurez-vous que le nouveau réservoir
se trouve à moins de 80 cm
(31,5 pouces) au-dessous de
l’instrument.
Remarque : Si le système est situé dans
un lieu dont l’altitude est d’au moins
1000 mètres (3280 pieds), nous vous
recommandons de placer le diluant à
une distance minimum de 15 cm à 30
cm (6 po. à 12 po.) du sol.
<80 cm
31,5 po.)
IMPORTANT Risque d’erreur de l’instrument si la
ligne est pincée ou tordue. Les lignes pincées ou
tordues gênent la circulation des réactifs. Vérifiez
que la ligne n’est pas pincée ni tordue pour vous
assurer que le réactif puisse y circuler
correctement.
9
REF 624022BC
Vérifiez que la ligne n’est ni pincée ni
tordue.
11-53
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
10
sur Changer réactif.
11 Sélectionnez DILUENT dans la liste :
a.
sur
.
b.
sur DILUENT.
12 Entrez le numéro de lot provenant du
nouveau flacon de réactif.
Si le numéro de lot entré a déjà été
utilisé, le message suivant s’affiche :
Numéro de lot de réactif entré invalide.
Veuillez entrer le numéro de lot de réactif
approprié.
11-54
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
13 Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Date de
péremption.
14 Sélectionnez la date de péremption du
réactif :
a.
sur
dans le champ Date
de péremption pour ouvrir le
calendrier indiquant la date
d’aujourd’hui.
b.
Sélectionnez la date de
péremption :
1)
sur
autant de fois
que nécessaire pour passer au
mois approprié.
Remarque : Pour retourner au
mois précédent,
sur
.
2)
REF 624022BC
sur le jour approprié.
11-55
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
15
sur
pour enregistrer les
informations sur le réactif.
Le système met à jour les informations
sur le réactif et l’indicateur de niveau,
et amorce le réactif.
Remarque : Étant donné l’amorçage, le
niveau du réactif peut être différent de
100 %.
ATTENTION : Si une erreur de
l’instrument survient au cours de la
procédure de remplacement de réactifs,
il est possible que des réactifs n’aient
pas été suffisamment amorcés.
Si une erreur se produit :
a.
b.
Accusez réception de l’erreur et
résolvez-la.
Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
c.
Suivez les procédures de la section
Amorçage des réactifs pour amorcer
manuellement le(s) réactif(s).
11-56
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Remplacement d’un réactif : Remplacement des réactifs de fixation, de lyse de globule blanc,
de lyse d’hémoglobine ou de rinçage
Suivez cette procédure pour remplacer les réactifs de fixation, de lyse de globule blanc, de
lyse d’hémoglobine ou de rinçage.
Pour remplacer le diluant, suivez les procédures de la section Remplacement du réactif diluant.
Pour remplacer en même temps tous les réactifs, suivez les procédures de la section
Remplacement de tous les réactifs.
1
2
REF 624022BC
sur l’onglet Registres/Analyseur.
Ouvrez la porte du compartiment des
réactifs.
11-57
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
3
Sortez le flacon vide de réactif du
compartiment des réactifs.
(Le réactif de fixation est présenté.)
Fix
WBC Lyse
WBC
Lyse
Rinse
Hgb
Lyse
Hgb Lyse
Rinse
Fix
11-58
4
Retirez la canne du flacon du réactif
que vous remplacez.
5
Débouchez un nouveau flacon de
réactif.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
6
Placez la capuchon du nouveau flacon
sur le flacon vide.
7
En respectant la réglementation en
vigueur, éliminez le flacon vide.
. EN
REF 624022BC
8
Insérez la canne réactif dans le nouveau
flacon.
9
Vissez la collerette sur le flacon pour
assurer une bonne étanchéité.
11-59
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
10 Placez le nouveau flacon dans le
compartiment des réactifs.
(Le réactif de fixation est présenté.)
Fix
Fix
Hgb
WBC Lyse
WBC Lyse
Hgb
Lyse
Lyse
Hgb Lyse
Rinse
Rinse
Hgb Lyse
Rinse
WBC
WBC
Lyse Lyse
IMPORTANT Risque d’erreur de l’instrument si la
ligne est pincée ou tordue. Les lignes pincées ou
tordues gênent la circulation des réactifs. Vérifiez
que la ligne n’est pas pincée ni tordue pour vous
assurer que le réactif puisse y circuler
correctement.
11 Vérifiez que la ligne n’est ni pincée ni
tordue.
12
11-60
sur Changer réactif.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
13 Sélectionnez le réactif à remplacer :
a.
b.
sur
.
Sélectionnez le réactif.
14 Entrez le numéro de lot provenant du
nouveau flacon de réactif.
Si le numéro de lot entré a déjà été
utilisé, le message suivant s’affiche :
Numéro de lot de réactif entré invalide.
Veuillez entrer le numéro de lot de réactif
approprié.
15 Appuyez sur Ù pour faire passer le
curseur dans le champ Date de
péremption.
REF 624022BC
11-61
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
16 Sélectionnez la date de péremption du
réactif :
a.
b.
sur
dans le champ Date
de péremption pour ouvrir le
calendrier indiquant la date
d’aujourd’hui.
Sélectionnez la date de péremption :
1)
sur
autant de fois
que nécessaire pour passer au
mois approprié.
Remarque : Pour retourner au
mois précédent,
sur
.
2)
17
sur le jour approprié.
sur
pour enregistrer les
informations sur le réactif.
Le système amorce maintenant le réactif
et met à jour l’indicateur de niveau.
Remarque : Étant donné l’amorçage, le
niveau du réactif peut être différent de
100 %.
ATTENTION : Si une erreur de l’instrument
survient au cours de la procédure de
remplacement de réactifs, il est possible
que des réactifs n’aient pas été
suffisamment amorcés.
Si une erreur se produit :
a. Accusez réception de l’erreur et
résolvez-la.
b. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
c.
11-62
Suivez les procédures de la section
Amorçage des réactifs pour amorcer
manuellement le(s) réactif(s).
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
18 Fermez la porte du compartiment des
réactifs.
Remplacement de tous les réactifs
Suivez cette procédure pour remplacer en même temps tous les réactifs.
1
REF 624022BC
sur l’onglet Registres/Analyseur pour
afficher la fenêtre Réactifs.
11-63
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
2
sur Changer tous les réactifs.
3
Ouvrez la porte du compartiment des
réactifs.
4
Sortez les flacons de réactif vides du
compartiment des réactifs.
(Le réactif de fixation est présenté.)
Fix
WBC Lyse
WBC
Lyse
Rinse
Hgb
Lyse
Hgb Lyse
Rinse
Fix
11-64
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
REF 624022BC
5
Retirez la canne du flacon du réactif
que vous remplacez.
6
Débouchez un nouveau flacon de
réactif.
7
Placez la capuchon du nouveau flacon
sur le flacon vide.
8
Eliminez le flacon vide en respectant
les directives en vigueur dans le
laboratoire.
. EN
11-65
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
9
Insérez la canne réactif dans le nouveau
flacon.
10 Vissez la collerette sur le flacon pour
assurer une bonne étanchéité.
11 Placez le nouveau flacon dans le
compartiment des réactifs.
(Le réactif de fixation est présenté.)
11-66
Fix
Fix
Hgb
WBC Lyse
WBC Lyse
Hgb
Lyse
Lyse
Hgb Lyse
Rinse
Rinse
Hgb Lyse
Rinse
WBC
WBC
Lyse Lyse
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
IMPORTANT Risque d’erreur de l’instrument si la
ligne est pincée ou tordue. Les lignes pincées ou
tordues gênent la circulation des réactifs. Vérifiez
que la ligne n’est pas pincée ni tordue pour vous
assurer que le réactif puisse y circuler
correctement.
12 Vérifiez que la ligne n’est ni pincée ni
tordue.
13 Répétez les étapes 4 à 12 pour chaque
réactif.
14 Fermez la porte du compartiment des
réactifs.
15 Remplacez le réactif diluant.
REF 624022BC
11-67
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
16 Retirez la canne et le bouchon du
container de diluant.
17 Débouchez un nouveau container de
diluant.
18 Placez la capuchon du nouveau flacon
sur le flacon vide.
19 En respectant la réglementation en
vigueur, éliminez le container vide.
11-68
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
20 Insérez la canne dans le nouveau
container.
21 Enfoncez le bouchon sur le goulot du
container pour assurer une bonne
étanchéité.
IMPORTANT Il existe un risque d’erreur si le
container de diluant est à plus de 80 cm (31, 5
pouces) au-dessous de l’instrument. Assurez-vous
que le container de diluant se trouve à moins de 80
cm (31,5 pouces) au-dessous de l’instrument.
22 Assurez-vous que le nouveau réservoir
se trouve à moins de 80
cm (31,5 pouces) au-dessous de
l’instrument.
<80 cm
(31,5 po.)
REF 624022BC
11-69
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
23 Entrez le numéro de lot provenant de
chaque nouveau container de réactif.
Si le numéro de lot entré a déjà été
utilisé, le message suivant s’affiche :
Numéro de lot de réactif entré invalide.
Veuillez entrer le numéro de lot de réactif
approprié.
24 Sélectionnez la date de péremption de
chaque réactif :
a.
sur
dans le champ Date
de péremption pour ouvrir le
calendrier indiquant la date
d’aujourd’hui.
b.
Sélectionnez la date de
péremption :
1)
sur
autant de fois
que nécessaire pour passer au
mois approprié.
Remarque : Pour retourner au
mois précédent,
sur
.
11-70
2)
sur le jour approprié.
3)
sur
.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
25
sur
pour enregistrer les
informations sur les réactifs.
Le système met à jour les informations
sur tous les réactifs et l’indicateur de
niveau et amorce les réactifs.
Remarque : Étant donné l’amorçage, les
niveaux des réactifs peuvent être
différents de 100 %.
ATTENTION : Si une erreur de
l’instrument survient au cours de la
procédure de remplacement de réactifs,
il est possible que des réactifs n’aient
pas été suffisamment amorcés.
Si une erreur se produit :
a.
b.
Accusez réception de l’erreur et
résolvez-la.
Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
c.
Suivez les procédures de la section
Amorçage des réactifs pour amorcer
manuellement le(s) réactif(s).
REF 624022BC
11-71
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Amorçage des réactifs
Cette fonction amorce les réactifs dans l’instrument.
Effectuez cette procédure après une réparation/entretien de l’instrument.
ATTENTION : Cette fonction ne réinitialise pas le cycle des réactifs. N’effectuez pas cette
procédure lorsque vous remplacez des réactifs car le système amorce automatiquement
chaque réactif qui vient d’être remplacé.
1
sur Diagnostics tt Opérateur.
2
sur l’onglet Systèmes diluteurs.
3
sur Amorçage des réactifs.
4
sur l’option désirée.
L’instrument amorce les réactifs
sélectionnés.
11-72
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Remplacement du réservoir à déchets
AVERTISSEMENT Il existe un risque biologique si la batterie de l’alarme de niveau de déchets n’est pas
remplacée. L’alarme de niveau de déchets fonctionne avec une pile alcaline de 9 V. Le détecteur de déchets
vous avertit quand la pile doit être remplacée. Si le réservoir à déchets n’est pas plein et que l’alarme retentit
(bip) à intervalles réguliers, remplacez immédiatement la pile par une pile alcaline neuve de 9 volts pour
assurer le fonctionnement correct de l’alarme du détecteur de déchets.
L’alarme de niveau de déchets est montée à
l’arrière de l’instrument (Figure 11.8).
Figure 11.8 Emplacement de l’alarme de
niveau de déchets
Lorsque le réservoir à déchets se remplit, un
flotteur situé sur le détecteur déclenche
l’alarme qui émet alors un signal intermittent
(bip) jusqu’à ce que vous retiriez la canne du
réservoir à déchets.
Si vous devez rapprocher l’alarme du détecteur
du récipient à déchets, tirez doucement sur le
bloc d’alarme situé à l’arrière de l’instrument.
BECKMAN
COULTER
MANUFACTURED BY COULTER CORPORATION
A BECKMAN COULTER COMPANY
PATTENTS ISSUED AND/OR PENDING
Effectuez cette procédure quand l’alarme du
détecteur de déchets se déclenche ou suivant le
besoin.
REF 624022BC
1
Mettez l’analyseur hors tension.
2
Retirez avec précaution la canne du
réservoir à déchets (avec le détecteur
de niveau attaché).
11-73
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
3
Eliminez les déchets en respectant les
directives du laboratoire.
AVERTISSEMENT Il existe un risque de blessure
corporelle si les déchets ne sont pas neutralisés
avant la fermeture du réservoir de déchets. Les
déchets non neutralisés peuvent générer des
émanations gazeuses et donner lieu à une
accumulation de pression dans un réservoir
bouché. Neutralisez les déchets après avoir retiré le
réservoir de déchets et avant de le fermer en vue de
son élimination.
4
Insérez la canne et le flotteur du
détecteur de déchet dans le nouveau
récipient et vissez solidement la
collerette.
5
Remettez l’analyseur sous tension.
6
Suivez les procédures de la section
Neutralisation des déchets et traitement
contre les dangers biologiques.
11-74
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
Remplacement de la lampe de la cellule de mesure
Effectuez cette procédure :
r
quand la lampe de mesure tombe en panne ou
r
quand le représentant Beckman Coulter vous le demande.
Outils/Matériel nécessaires :
r
Clés hexagonales de 2 et 3 mm
r
Lampe de la cellule de mesure
Remarque : Veillez à noter le numéro de chaque pièce provenant d’un kit de pièces séparé afin
de pouvoir passer les commandes ultérieures.
REF 624022BC
1
Mettez l’instrument hors tension en
suivant les procédures de la section
Mise hors tension du système du
chapitre 5.
2
Débranchez l’analyseur de sa source
d’alimentation.
3
Retirez le panneau de gauche de
l’instrument :
a.
Retirez les quatre vis hexagonales
fixant le panneau de gauche au
châssis de l’instrument.
b.
Mettez les vis de côté pour plus
tard.
c.
Retirez la vis hexagonale du coin
supérieur avant du compartiment
de gauche.
11-75
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
4
5
11-76
Ouvrez la porte de droite.
a.
Utilisez la clé de la porte pour
dévisser les deux vis situées sur le
côté droit de la porte.
b.
Ouvrez la porte en la faisant
balancer.
Retirez le couvercle supérieur.
a.
Serrez les 5 vis hexagonales pour
fixer le couvercle supérieur au
châssis de l’instrument.
b.
Avec précaution, retirez le capot
supérieur et mettez-le de côté.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
AVERTISSEMENT Les surfaces chaudes à
l’intérieur de l’instrument peuvent provoquer des
dommages corporels. Prenez les précautions
nécessaires lorsque vous travaillez dans cette zone.
Certaines surfaces peuvent être très chaudes et
vous pouvez vous brûler. Attendez que la lampe se
soit suffisamment refroidie pour poursuivre.
6
7
Débranchez la lampe de l’alimentation :
a.
Repérez la lampe et le connecteur
situés sur le côté gauche du banc
optique.
b.
Débranchez la lampe de la source
d’alimentation électrique.
c.
Repérez comment la lampe
existante est fixée.
r
Le support métallique de la
lampe est muni d’un
détrompeur qui assure un
positionnement correct.
r
Il comporte deux encoches
différentes : – une est de
forme semi-circulaire qui
correspond à une surface
circulaire en saillie et l’autre
est une encoche carrée qui
correspond à un carré en
saillie.
Retirez la lampe :
a.
Utilisez une clé hexagonale de 2
mm pour desserrer de quelques
tours les deux vis.
b.
Séparez le support métallique de
l’ensemble lampe-câble.
c.
Mettez de côté le support
métallique et les vis.
d.
Tournez la lampe dans le sens
inverse des aiguilles d’une montre
pour la sortir de son logement.
b
d
a
REF 624022BC
11-77
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
8
Jetez l’ancienne lampe.
IMPORTANT La lampe neuve peut être détériorée
si la surface est maculée. Des empreintes de doigts
ou d’autres taches sur la lampe peuvent l’abîmer.
Ne touchez pas la surface de la lampe.
9
Prenez toutes les précautions nécessaires
si vous devez manipuler la lampe.
a. Insérez la lampe neuve dans le
logement.
b. Placez le support (avec les ailettes
en haut) sur le logement.
c. Tournez la lampe dans le sens des
aiguilles d’une montre jusqu’à ce
qu’elle soit bien en place.
d. Réinstallez les deux vis retirées à
l’étape 7.
e. Rebranchez la lampe à
l’alimentation électrique.
b
a
d
c
10 Branchez le cordon d’alimentation de
l’analyseur dans sa prise d’alimentation
(prise murale).
11 Mettez le système sous tension en suivant
les procédures de la section Mise sous
tension du système du chapitre 5.
Si la fonction de mise en route
automatique est sélectionnée, la
séquence de mise sous tension lance le
cycle de mise en route et de comptage
résiduel.
11-78
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
12 Vérifiez le fonctionnement.
a.
sur
(si la mise en route
n’est pas effectuée
automatiquement).
b.
Vérifiez que la nouvelle lampe est
allumée.
r
Si c’est le cas, passez à l’étape
13.
r
Sinon, déterminez l’origine
du problème.
13 Après la séquence de mise en route,
coupez l’instrument et débranchez-le
de la prise.
REF 624022BC
11-79
11
DIAGNOSTICS
PROCÉDURES DE REMPLACEMENT
14 Replacez le couvercle supérieur.
a.
Placez le couvercle supérieur sur
l’instrument.
b.
Serrez les 5 vis hexagonales pour
fixer le couvercle au châssis de
l’instrument.
c.
Replacez le panneau de gauche et
serrez les quatre vis hexagonales
pour attacher la porte au châssis
de l’instrument.
d.
Fermez la porte de droite.
15 Après avoir fermé les portes et replacé
les capots, branchez l’instrument à sa
source d’alimentation électrique.
16 Vérifiez les performances de
l’instrument en analysant un
échantillon frais de sang entier.
11-80
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
ERREURS DU SYSTÈME
11.12 ERREURS DU SYSTÈME
Signification des messages d’erreur
Le Tableau 11.2 dresse la liste des messages pouvant apparaître sur l’instrument.
Tableau 11.2 Messages d’erreur
Message
Cause probable
Les fenêtres de message “X”
Plus de 10 fenêtres informatives ont Prenez connaissance de toutes les fenêtres
été ouvertes par le système et n’ont informatives.
pas été reconnues.
ont été affichées et n’ont
pas été refermées.
Aucune autre fenêtre de
message ne peut être
affichée.
REF 624022BC
Action suggérée
La valeur “X” ne peut pas
être inférieure à 1
La valeur entrée est inférieure à 1.
Entrez une valeur supérieure ou égale à 1.
Valeur “X” hors plage...
La valeur entrée n’est pas comprise
dans la plage.
Entrez une valeur comprise dans la plage.
Au moins 3 résultats doivent
être inclus pour que les
nouveaux facteurs de
calibrage puissent être
enregistrés.
Au moins 3 résultats sont exigés pour
les calculs de calibrage et moins de 3
résultats ont été analysés.
Procédez à trois analyses minimum pour
générer des résultats de calcul.
Au moins 5 résultats
doivent être inclus pour
effectuer le calibrage
Au moins 5 passages doivent avoir
été exécutés pour que les facteurs
de calibrage puissent être
enregistrés, ce qui n’est pas le cas.
Incluez au moins 5 analyses de calibrage
avant d’enregistrer les facteurs de
calibrage.
L’échantillon ne pourra pas
être analysé avant que vous
n’ayez fourni son numéro
d’identification.
Un numéro d’identification d’échantillon
est nécessaire pour effectuer cette
analyse.
Entrez le numéro d’identification de
l’échantillon.
Entrez un numéro
d’identification d’échantillon
pour pouvoir enregistrer
l’entrée
Vous avez essayé de créer une
entrée sans numéro d’identification
d’échantillon dans la liste de travail.
Entrez un numéro d’identification
d’échantillon pour créer l’entrée dans la
liste de travail.
Erreur de communication de
l’analyseur (message
inconnu)
La communication entre l’analyseur
et la station de travail n’est pas
établie.
1. Vérifiez que les câbles sont branchés
correctement.
2. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
L’analyseur doit être au repos
pour que la base de données
puisse être restaurée.
Vous avez essayé de restaurer la
base de données alors que le
système était occupé.
Vérifiez que l’analyseur est au repos avant
d’essayer de restaurer la base de données.
Porte de l’enceinte des bacs
ouverte
Si un cycle est lancé alors que la porte
latérale de droite est ouverte, ce
message apparaît.
1. Fermez la porte.
2. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
Echec du calibrage. Facteur de
cal hors de la plage.
Vous avez essayé d’enregistrer les
Contactez un représentant Beckman
facteurs de calibrage, mais au moins Coulter.
l’un d’eux est hors plage.
11-81
11
DIAGNOSTICS
ERREURS DU SYSTÈME
Tableau 11.2 Messages d’erreur (Continued)
Message
Cause probable
Action suggérée
Impossible d’ajouter un nom
de patient aux résultats
ayant un numéro
d’identification de patient.
Vous avez essayé d’ajouter un
nom de patient à un résultat ayant
déjà un numéro d’identification de
patient.
Aucun. Aucun nom de patient ne peut
être ajouté à un résultat ayant déjà un
numéro d’identification de patient.
Impossible d’ajouter un nom
de patient aux résultats
ayant déjà un nom de
patient.
Vous avez essayé d’ajouter un
nom de patient à un résultat ayant
déjà un nom de patient.
Aucun. Aucun nom de patient ne peut
être ajouté à un résultat ayant déjà un
nom de patient.
Connexion à l’analyseur
impossible
Le logiciel de la station de travail
n’a pas réussi à se connecter
automatiquement à l’analyseur.
1. Vérifiez que le câble reliant
l’analyseur à la station de travail est
bien branché.
2. Vérifiez que l’analyseur est sous
tension.
3. Vérifiez que vous avez bien suivi la
séquence de la procédure de mise
sous tension.
Données non sauvegardées,
valeur hors tolérances
Les résultats ne sont pas des valeurs
acceptables. Il peut s’agir de données
n’appartenant pas à l’intervalle de
confiance ou d’un type incorrect.
1. Saisissez à nouveau les données.
2. Ré-analysez l’échantillon.
Sauvegarde de la base de
données impossible
La tentative de sauvegarde de la
base de données a échoué.
1. Essayez à nouveau et enregistrez le
base de données sur l’unité D.
2. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Vous avez essayé d’enregistrer la
sauvegarde sur une disquette.
11-82
Echec de la restauration de la
base de données!
La tentative de restauration de la
base de données a échoué.
1. Ré-essayez.
2. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
La date entrée ne peut pas être
ultérieure à la date du jour
Une date ultérieure à celle
d’aujourd’hui a été entrée.
Entrez une date antérieure ou celle
d’aujourd’hui.
La date entrée ne peut pas
être antérieure à la date du
jour
Une date antérieure à celle
d’aujourd’hui a été entrée.
Entrez une date postérieure ou celle
d’aujourd’hui.
Dépassement de délai
vidange
Problèmes de vidange.
1. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
2. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Erreur de connexion avec le
LIS (>Car.)
Problème de communication ou de
protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Erreur de connexion avec le
LIS (ACK)
Problème de communication ou de
protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Erreur de connexion avec le
LIS (ENQ)
Problème de communication ou de
protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Erreur de connexion avec le
LIS (interne)
Problème de communication ou de
protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Le filtre du bac de rinçage est
peut-être bouché.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
ERREURS DU SYSTÈME
Tableau 11.2 Messages d’erreur (Continued)
Message
Action suggérée
Erreur de connexion avec le
Problème de communication ou de
LIS (dépassement de délai) protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Erreur de connexion avec le
LIS (écriture)
Problème de communication ou de
protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Erreur de connexion avec le
LIS : File d’attente pleine.
Seuls les %d premiers
résultats seront envoyés.
Vous avez essayé de transmettre
trop de résultats au spool du
système.
Transmettez à nouveau les résultats qui
n’ont pas été transmis.
Erreur de connexion avec le
LIS : Tampon plein.
Résultats perdus.
Vous avez essayé de transmettre
trop de résultats au spool du
système.
Transmettez à nouveau les résultats qui
n’ont pas été transmis.
Identification pat. mod. par
LIS.
<####################
#####> Démo.
Aucun.
Si le numéro d’identification du
patient est disponible, les données
démographiques de la liste de
travail ont été modifiées par le LIS.
Aucun.
Si le numéro d’identification du
patient n’est pas disponible, les
données démographiques de la liste
de travail ont été modifiées par le LIS.
Mod. LIS du numéro
d’identification échantillon
<####################
> Démo
REF 624022BC
Cause probable
Date non valide
La valeur entrée n’est pas une date
valide.
Entrez une date valide.
Type de réactif entré
incorrect. Veuillez entrer le
numéro de lot de réactif
approprié.
Le numéro de lot de réactif est non
valide pour le réactif sélectionné.
1. Vérifiez que le réactif approprié a été
sélectionné pour le remplacement.
2. Entrez à nouveau le numéro de lot.
Heure non valide
La valeur entrée n’est pas une heure
valide.
Entrez une heure valide.
Espace disque insuffisant
pour sauvegarder/restaurer
la base de données
sélectionnée
L’espace disque est insuffisant
pour la sauvegarde de l’unité
sélectionnée.
1. Sélectionnez une unité (D) dont
l’espace est suffisant pour
sauvegarder les données.
2. Supprimez si nécessaires les
anciennes sauvegardes, puis
ré-essayez.
Entrée invalide!
Des données non valides ont été
entrées.
Entrez des données valides.
Mot de passe entré invalide.
Accès rejeté.
Un mot de passe non valide a été
entré.
Entrez un mot de passe valide.
Réactif entré invalide.
Veuillez entrer le numéro
de lot de réactif approprié.
Un numéro de lot non valide a été
entré.
1. Vérifiez que le réactif approprié a été
sélectionné pour le remplacement.
2. Entrez à nouveau le numéro de lot.
Numéro de lot de réactif
entré invalide. Veuillez
entrer le numéro de lot de
réactif approprié.
Un numéro de lot non valide a été
entré.
1. Vérifiez que le réactif approprié a été
sélectionné pour le remplacement.
2. Entrez à nouveau le numéro de lot.
11-83
11
DIAGNOSTICS
ERREURS DU SYSTÈME
Tableau 11.2 Messages d’erreur (Continued)
Message
Cause probable
Action suggérée
Plus de diluant, vérifiez le
niveau
Le réservoir de diluant ne peut pas se
remplir.
Vérifiez le niveau de diluant. Suivez, si
nécessaire, les directives de la section
Remplacement du réactif diluant.
Le réactif de diluant est vide.
Pas de support de tubes
La porte du support de tubes a été
refermée alors qu’aucun support
de tubes n’était là.
Le support de tubes n’est pas
dans la position de perçage 12
heures.
1. Insérez le support de tubes.
2. Veillez à ce que le support de tubes
soit dans la position de perçage pour
le tube désiré.
3. Fermez la porte du support de tubes.
XXX n’atteint pas la position
d’initialisation
Remarque : XXX = nom du
moteur.
Le moteur n’a pas atteint le détecteur
du point de repos.
1. Suivez les procédures de la section
Réinitialisation du matériel.
2. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
3. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Au moins l’un des facteurs
de calibrage sélectionnés
ne correspond pas aux
critères.
Les facteurs de calibrage ne se
situent pas dans les limites.
Contactez un représentant Beckman
Coulter.
Modification démographie
patient reçue du LIS
impossible.
Vous avez essayé de modifier les
données démographiques de
patient reçues du LIS à partir de la
station de travail.
Aucun. Les données démographiques de
patient reçues d’un LIS ne peuvent pas
être modifiées à partir de la station de
travail.
Erreur d’imprimante, vérifiez
le papier
L’imprimante a envoyé une indication 1. Assurez-vous que l’imprimante est
d’erreur à partir de l’instrument, en
bien alimentée en papier.
général, un message de papier épuisé.
2. Consultez le manuel d’utilisation de
l’imprimante pour des informations
complémentaires.
11-84
Niveau bas de réactif(s). La
quantité de réactif est
insuffisante pour la charge
de travail quotidienne
Ce message apparaît à la fin de la mise
en route si la quantité de réactif est
insuffisante pour permettre de réaliser
le travail journalier qui a été défini.
Suivez les procédures des sections
Remplacement du réactif diluant et/ou
Remplacement d’un réactif :
Remplacement des réactifs de fixation,
de lyse de globule blanc, de lyse
d’hémoglobine ou de rinçage.
Impossible d’utiliser le
code-barres réservé
comme numéro
d’identification
d’échantillon
Vous avez essayé d’ajouter (de
créer) une entrée avec un numéro
d’identification d’échantillon
correspondant à un contrôle
réservé dans la liste de travail.
1. Vérifiez que le numéro
d’identification d’échantillon est
correct.
2. Exécutez une analyse dans le fichier
de contrôle.
Enregistrement résultat
impossible (résultats non
disponibles)
Le fichier de contrôle contient des
résultats non numériques (vides).
Répétez l’analyse.
Sam. Numéro d’identification
<##################
##> En cours d’analyse,
mod. impossible
Vous avez essayé de modifier les
données démographiques de
patient alors que l’échantillon était
en cours d’analyse.
Aucun. Les données démographiques de
patient de la liste de travail ne peuvent
pas être modifiées après que l’analyse de
l’échantillon a commencé.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
ERREURS DU SYSTÈME
Tableau 11.2 Messages d’erreur (Continued)
Message
Cause probable
Action suggérée
Le numéro d’identification de
l’échantillon existe déjà
dans la liste de travail en
attente. Vous devez utiliser
Modifier pour modifier une
entrée existante de la liste
de travail.
Vous avez essayé d’ajouter (de
créer) une entrée avec un numéro
d’identification d’échantillon,
existant déjà dans une liste de
travail en attente, dans la liste de
travail.
Vérifiez que le numéro d’identification
d’échantillon est correct.
r Dans le cas contraire, entrez le
numéro d’identification d’échantillon
approprié.
r Si le numéro d’identification
d’échantillon est correct,
sur
pour modifier
l’entrée existante de la liste de travail.
Numéro d’identification
d’échantillon exigé
Vous avez essayé d’analyser un
échantillon n’ayant pas de numéro
d’identification d’échantillon.
1. Entrez le numéro d’identification de
l’échantillon suivant.
2. Analysez l’échantillon.
Erreur système, effectuez le
cycle de réinitialisation du
système
Une erreur système s’est produite au
cours d’un cycle, provoquant l’arrêt du
système :
1. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
2. Si le problème persiste, relevez le
message d’erreur et contactez un
représentant Beckman Coulter.
r Un moteur n’est pas revenu à son
point d’origine comme prévu.
r Un problème de vidange a été
détecté par l’un des deux
détecteurs de vidange.
r La porte latérale de droite a été
ouverte au cours d’un cycle,
entraînant la perte du contrôle de
température au niveau des bacs.
r Un problème mécanique.
REF 624022BC
Température hors gamme
La température du compartiment du
bac de comptage est en dehors des
limites acceptables.
1. Assurez-vous que la porte latérale de
droite est fermée.
2. Patientez quelques minutes.
3. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Dépassement délai RS232
Problème de communication ou de
protocole d’accord avec le SIL.
Vérifiez que le protocole défini sur l’écran
de transmission SIL correspond au
protocole attendu par le SIL.
Support de tubes non ouvert
Porte de perforation de bouchon
collée, mal positionnée, obstruée ou
défectueuse.
r
r
Vérifiez l’absence d’obstructions ou
d’interférence avec la porte.
Effectuez la procédure
OUVERTURE DE LA PORTE DU
SUPPORT DE TUBES
LORSQU’ELLE EST COINCÉE
11-85
11
DIAGNOSTICS
GUIDES DE DÉPANNAGE
11.13 GUIDES DE DÉPANNAGE
Dépannez l’instrument en utilisant Tableau 11.3.
Tableau 11.3 Guide de dépannage
Zone du
problème
Alimentation
Situation
Cause probable
Action suggérée
Aucune
alimentation
électrique
Cordon d’alimentation
lâche ou mal branché.
Vérifiez que les cordons d’alimentation
sont branchés correctement.
Station de travail hors
tension.
Remettez la station de travail sous tension.
Assurez-vous que l’appareil est sous
Pas de courant ou
tension et que la prise secteur fournit une
mauvaise tension au
tension adéquate.
niveau de la prise
secteur du laboratoire.
Le fusible a sauté ou
est défectueux.
Ouverture de
session
Contactez un représentant Beckman
Coulter.
1. Cliquez sur Réessayer.
Echec de la
connexion logiciel
– analyseur
durant le début de
session
2. Si le logiciel ne parvient pas à se
connecter, contactez un représentant
Beckman Coulter.
Mise en route
Le cycle de mise
en route a échoué
trois fois.
–
1. Vérifiez que les réactifs ne sont pas
périmés. Remplacez au besoin les
réactifs. Voir la section Remplacement
des réactifs.
2. Suivez à nouveau les procédures de la
section Section 6.1, MISE EN ROUTE.
3. Suivez la Procédure de nettoyage des
bacs.
Température non
atteinte
L’instrument n’est pas
à sa température de
fonctionnement.
Patientez 5 minutes pour permettre à
l’instrument d’atteindre sa température de
fonctionnement.
Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
La vérification du
calibrage se situe
hors des limites
acceptables.
–
1. Répétez le contrôle.
2. Analysez un nouveau flacon de
contrôle.
3. Suivez la Procédure de nettoyage des
bacs.
4. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Echantillonnage Le bec de
prélèvement ne
fonctionne pas
correctement.
11-86
Moteur
Contactez un représentant Beckman
Coulter.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
GUIDES DE DÉPANNAGE
Tableau 11.3 Guide de dépannage (Continued)
Zone du
problème
Dilution
Situation
Cause probable
Action suggérée
Déplacement du
chariot
Problème de moteur
1. Effectuez le test moteur approprié.
2. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Résultats
Imprimante
Distribution
d’échantillon
Problème du système
pneumatique/de la
seringue
Analysez un échantillon et vérifiez que le
prélèvement est correctement distribué
dans les bacs. Voir la section Aspiration.
Vidange et rinçage
Problème du système
pneumatique/de la
seringue
1. Vidangez les bacs. Voir la section
Vidange des bacs et/ou du réservoir
de diluant.
2. Rincez les bacs. Voir la section Rincez les
bacs et la cellule de mesure.
3. Si le problème persiste, contactez un
représentant Beckman Coulter.
Mauvaise
reproductibilité
Bec de prélèvement
tordu
Contactez un représentant Beckman Coulter.
Pas de résultat de
paramètre
Bec de prélèvement tordu
Pas de prélèvement
d’échantillon
Problème lié au réactif
Contactez un représentant Beckman Coulter.
Messages
d’alarmes trop
nombreux
Problème de
prélèvement et/ou
d’homogénéisation de
l’échantillon
Problème lié au réactif
Contactez un représentant Beckman Coulter.
L’imprimante ne
fonctionne pas
L’imprimante est
peut-être hors tension.
Remettez l’imprimante sous tension.
L’imprimante est peut-être Consultez le manuel d’utilisation de
paramétrée ou branchée
l’imprimante.
incorrectement.
Réactifs
REF 624022BC
Niveau bas
Pas assez de réactif dans
le flacon/container
Suivez les procédures de Remplacement
des réactifs.
L’alarme du
détecteur de déchet
émet un bip.
Le réservoir à déchets
est plein.
Suivez les procédures de Remplacement
du réservoir à déchets.
Le niveau de la batterie
du capteur de déchets
est faible.
Remplacez la batterie.
Fonctionnement
mécanique
incorrect
Moteurs pas-à-pas
défectueux
Déclenchement des
alarmes des moteurs
Arrêt du cycle en cours
Suivez les procédures de Réinitialisation
du matériel.
Fonctionnement
pneumatique
défectueux
Fuites ou blocages
Déclenchement des
alarmes des réactifs
Arrêt du cycle en cours
1. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
2. Suivez les procédures de Rincez les
bacs et la cellule de mesure.
3. Suivez les procédures d’Amorçage des
réactifs.
11-87
11
DIAGNOSTICS
GUIDES DE DÉPANNAGE
Tableau 11.3 Guide de dépannage (Continued)
Zone du
problème
Situation
Fonctionnement Pièces optiques
optique
défectueuses
incorrect
Pièces optiques
sales
Cause probable
Action suggérée
Alarmes spécifiques.
1. Suivez les procédures de la
Section 11.7, CYCLE DE
RÉINITIALISATION DU SYSTÈME.
Les mesures de cycle
vide de Hb sont en
dehors des limites
acceptables.
2. Suivez les procédures de Rincez les
bacs et la cellule de mesure.
3. Suivez les procédures d’Amorçage des
réactifs.
Fonctionnement Tension
électrique
d’alimentation
incorrect
incorrecte
L’instrument ne
s’initialise pas.
Assurez-vous que la source électrique
fournit une tension adéquate.
– symbole de non applicable.
11-88
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
REGISTRES SYSTÈME
11.14 REGISTRES SYSTÈME
Le nombre d’entrées mémorisées dans chaque registre varie :
r
Le registre des réactifs peut contenir jusqu’à 50 entrées.
r
Le registre de mise en route peut contenir jusqu’à 50 entrées.
r
Le registre des événements peut contenir jusqu’à 100 entrées.
r
Le registre de calibrage peut contenir jusqu’à 50 entrées.
r
Le registre de maintenance peut contenir jusqu’à 100 entrées.
r
Le registre d’entretien peut contenir jusqu’à 100 entrées. (Le mot de passe de service est
nécessaire pour l’afficher.)
Les entrées précédentes du registre sont supprimées par ordre chronologique lors de chaque
dépassement de capacité. En d’autres termes, lorsque l’enregistrement de l’entrée numéro 51
dans registre des réactifs va supprimer son entrée numéro 1, l’enregistrement de l’entrée
numéro 52 va supprimer l’entrée numéro 2, et ainsi de suite. Par conséquent, seules les
entrées les plus récentes sont affichées, en fonction de la capacité du registre.
Les registres ne peuvent être supprimés qu’en suivant la procédure ci-dessus.
Affichage des registres du système
Suivez cette procédure pour réviser les registres suivants :
r
Registre des réactifs
r
Registre mise en route
r
Registre des événements
r
Registre calibrage
r
Registre maintenance
1
REF 624022BC
sur l’onglet Registres/Analyseur.
11-89
11
DIAGNOSTICS
REGISTRES SYSTÈME
2
sur l’onglet correspondant au
registre que vous désirez afficher.
Par exemple, pour afficher le registre de
mise en route,
sur Registre de mise
en route.
Remarque : Vous pouvez afficher le
registre des erreurs à partir de tous les
écrans en cliquant deux fois sur l’un
des indicateurs d’état du système dans
le coin supérieur droit de l’écran.
Ajouter des commentaires aux registres
Vous pouvez entrer des commentaires dans chacun de ces registres :
r
Registre réactifs
r
Registre mise en route
r
Registre calibrage
r
Registre maintenance
r
Registre événements
Ces commentaires peuvent être ajoutés de deux manières différentes :
r
r
en suivant les procédures de la section Ajouter des commentaires à une entrée existante du
registre ou
en suivant les procédures de la section Ajouter des commentaires avant d’effectuer une entrée
dans le registre.
Ajouter des commentaires à une entrée existante du registre
Suivez cette procédure pour ajouter un commentaire à une entrée existante du registre.
1
11-90
sur l’onglet Registres/Analyseur.
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
REGISTRES SYSTÈME
2
3
4
5
6
REF 624022BC
sur le registre désiré du bas de
l’écran :
r
Registre réactifs
r
Registre mise en route
r
Registre calibrage
r
Registre maintenance
r
Registre événements
Mettez l’entrée à laquelle vous désirez
ajouter un commentaire en
surbrillance.
sur Ajouter un commentaire.
Entrez vos commentaires.
sur
pour enregistrer.
11-91
11
DIAGNOSTICS
REGISTRES SYSTÈME
7
Affichez vos commentaires en faisant
défiler le registre vers la droite en
sur
.
Ajouter des commentaires avant d’effectuer une entrée dans le registre
Suivez cette procédure pour ajouter vos commentaires avant d’effectuer l’entrée dans le
registre.
Par exemple, après une mise en route, le système enregistre les résultats de la mise en route
dans le registre de démarrage. Si vous désirez que la fenêtre Ajouter des commentaires soit
affichée avant que l’entrée soit réalisée dans le registre, activez la fenêtre Commentaires de
l’utilisateur dans le registre de démarrage. Dans le cas contraire, vous devrez, pour ajouter un
commentaire à une entrée du registre de démarrage, suivre les procédures de la section Ajouter
des commentaires à une entrée existante du registre.
11-92
1
sur l’onglet Registres/Analyseur.
2
sur le registre désiré :
r
Registre réactifs
r
Registre mise en route
r
Registre calibrage
r
Registre maintenance
r
Registre événements
REF 624022BC
DIAGNOSTICS
OUVERTURE DE LA PORTE DU SUPPORT DE TUBES LORSQU’ELLE EST COINCÉE
3
sur la case qui correspond à Entrer
des commentaires pour valider ou
invalider cette possibilité.
L’option est validée si la case qui lui est
juxtaposée contient une coche ; elle est
invalidée si cette case est vide.
4
sur
pour enregistrer.
11.15 OUVERTURE DE LA PORTE DU SUPPORT DE TUBES LORSQU’ELLE EST
COINCÉE
IMPORTANT Cette procédure risque d’endommager l’instrument si elle est effectuée trop tôt. N’effectuez
cette procédure que si le système n’ouvre pas automatiquement la porte du support de tubes.
Si le système s’arrête avant que la porte du support de tubes ne s’ouvre, suivez cette procédure
pour l’ouvrir manuellement.
1
sur
.
Si la porte du support de tubes ne
s’ouvre pas, passez à l’étape 2.
2
REF 624022BC
Mettez le système hors tension en
suivant les procédures de la section
Mise hors tension du système du
chapitre 5.
11-93
11
DIAGNOSTICS
OUVERTURE DE LA PORTE DU SUPPORT DE TUBES LORSQU’ELLE EST COINCÉE
3
Débranchez l’analyseur de sa source
d’alimentation (prise murale).
4
Insérez une clé à six pans creux dans
l’orifice situé à droite de l’instrument,
près de la porte du support de tubes,
jusqu’à ce que la porte s’ouvre.
Remarque : Si la porte ne s’ouvre pas
ou se coince à nouveau, contactez un
représentant Beckman Coulter.
11-94
5
Branchez l’analyseur sur sa source
d’alimentation.
6
Mettez le système sous tension en
suivant les procédures de la section
Mise sous tension du système du
chapitre 5.
7
Vérifiez les performances du système et
poursuivez les opérations normales.
REF 624022BC
APARAMÉTRAGE A
A.1
INSTALLATION
Un représentant Beckman Coulter installera l’analyseur, la station de travail, le logiciel et
l’imprimante.
A.2
CONFIGURATION PAR DÉFAUT
Votre instrument a été configuré avant son installation. Tableau A.1 contient les données de
configuration par défaut.
Tableau A.1 Réglages par défaut de l’instrument
Caractéristique
Réglages par défaut
Pour modifier les réglages
Format de la date
MM/JJ/AAAA
Suivez les procédures de la section
Changer le format de date.
Format de l’heure
AM/PM
Suivez les procédures de la section
Changer l’heure.
Unité résultats
US
Suivez les procédures de la section
Changer l’unité des résultats.
Langue
ANGLAIS
Suivez les procédures de la section
Sélection de la langue.
Mode d’identification de
l’échantillon
Identification manuelle
Suivez les procédures de la section
Numérotation automatique ID
échantillon : Non.
Valider LYA, CIM, TCT et IDP
NON
Suivez les procédures de la section
Validation/invalidation des paramètres
RUO (réservés exclusivement à la
recherche).
Fréquence d’auto-nettoyage
75
Suivez les procédures de la section
Changer le paramètre de
l’auto-nettoyage.
Mise en route automatique
Activé
Suivez les procédures de la section
Validation/invalidation de la mise en
route automatique.
Charge de travail quotidienne
NUM : 10
Suivez les procédures de la section
Changement de la charge de travail
quotidienne.
NUM/DIFF : 40
Changements du paramétrage de l’instrument
Chaque fois que vous modifiez le paramétrage de l’instrument, imprimez un compte rendu de
référence. Reportez-vous à la section Paramètres de configuration de l’analyseur et de la station de
travail pour plus de détails.
REF 624022BC
A-1
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
A.3
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Validation de la numérotation automatique et paramétrage du numéro de début
Un numéro d’identification d’échantillon est exigé pour l’analyse. Vous pouvez entrer
manuellement le numéro d’identification de l’échantillon, utiliser le lecteur de code-barres en
option ou sélectionner l’attribution automatique du numéro d’identification (numérotation
en autoséquence).
r
Si vous ne validez pas la fonction de numérotation automatique, vous devrez entrer
manuellement ou scanner le numéro d’identification de l’échantillon.
r
Si vous sélectionnez la fonction de numérotation automatique, le numéro d’identification
sera automatiquement augmenté d’une unité à partir du numéro précédent, attribué
chaque fois qu’un échantillon est analysé.
Numérotation automatique ID échantillon : Oui
Suivez cette procédure pour valider (activer) la numérotation automatique des numéros
d’identification d’échantillon.
A-2
1
sur l’onglet Liste de travail.
2
sur
.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
3
4
sur
Numérotation auto Oui.
Tapez le premier numéro de la
numérotation automatique.
Par exemple, si vous désirez que la
numérotation automatique commence
à 1, tapez 1. Le numéro d’identification
1 sera attribué automatiquement au
premier échantillon.
REF 624022BC
5
sur APPLIQUER.
6
sur
.
A-3
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
7
Vérifiez que les numéros
d’identification des échantillons sont
corrects :
sur l’onglet Analyse.
a.
b.
Confirmez que les numéros sont
corrects.
Le numéro d’identification de
l’échantillon en cours d’analyse est
affiché dans le champ En cours
situé en bas à gauche de l’écran.
Le numéro d’identification du
prochain échantillon qui sera
analysé s’affiche dans le
champ ID Suivant. Par exemple, si
la numérotation automatique
commence par 1, le numéro
d’identification de l’échantillon
suivant sera 2.
Changer le numéro de début de la numérotation automatique des ID des échantillons
Suivez cette procédure pour modifier le numéro du début de la numérotation automatique.
Si votre laboratoire réutilise les numéros d’identification des échantillons, reportez-vous à la
Section 2.8, LISTES DE TRAVAIL, qui indique de manière détaillée comment éviter les messages
indiquant que des numéros d’identification d’échantillons ont été dupliqués.
A-4
1
sur l’onglet Liste de travail.
2
sur
.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
3
Entrez le numéro de début.
4
sur APPLIQUER.
5
sur
.
Numérotation automatique ID échantillon : Non
Suivez cette procédure pour invalider (désactiver) la numérotation automatique des ID
échantillon.
1
sur l’onglet Liste de travail.
2
sur
3
sur la case Numérotation auto Oui
jusqu’à ce que la coche disparaisse
(
REF 624022BC
.
).
A-5
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur APPLIQUER.
5
sur
.
La numérotation automatique étant
maintenant désactivée, vous allez
devoir entrer manuellement les ID des
échantillons ou scanner leur
code-barres.
Suppression de noms de médecins (“prescripteurs”) et de services (“origines”)
Suivez cette procédure pour supprimer des noms de médecins et de services. Une fois
supprimés, ils n’apparaîtront plus dans les listes déroulantes de l’écran Ajouter/Modifier la
liste de travail, mais ils seront conservés avec les résultats des patients stockés.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
A-6
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
3
4
sur l’onglet Prescripteur/Origine.
Sélectionnez le nom que vous désirez
supprimer. Il s’affiche dans le champ
situé au-dessus de la liste.
Remarque : les noms de prescripteurs
(médecins) et d’origines (services)
s’affichent par ordre alphabétique.
REF 624022BC
5
sur
6
sur OK.
.
A-7
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
7
Répétez les étapes 4 à 6 pour supprimer
d’autres noms de médecins et de
services. Une fois terminé,
sur
pour enregistrer et quitter la
fenêtre.
Changer l’unité des résultats
La sélection de l’unité des résultats permet de choisir le format d’affichage des résultats
numériques. Vous pouvez choisir parmi ces unités résultats :
r
US
r
SI 1
r
SI 2
r
SI 3
r
SI 4
Tableau A.2 affiche les formats des unités résultats pour chaque paramètre.
Tableau A.2 Format des unités résultats
Unité résultats
A-8
Paramètre
US
SI 1
SI 2
SI 3
SI 4
GB
103/µl
109/l
109/l
103/µl
109/l
GR
106/µl
1012/l
1012/l
106/µl
1012/l
Plt
103/µl
109/l
109/l
103/µl
109/l
Ht
%
l/l
l/l
l/l
l/l
Hb
g/dl
g/l
g/l
g/dl
mmol/l
VMC
fl
fl
fl
fl
fl
TCMH
pg
pg
pg
pg
fmol
CCMH
g/dl
g/l
g/l
g/dl
mmol/l
IDC
%
%
%
%
%
VMP
fl
fl
fl
fl
fl
TCT
%
%
%
%
%
IDP
%
%
%
%
%
DIFF %
%
%
coefficient
%
%
DIFF #
103/µl
109/l
109/l
103/µl
109/l
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Suivez cette procédure pour sélectionner un format d’unité résultats.
ATTENTION : Si vous changez l’unité des résultats, le système redémarre automatiquement pour
que cette modification prenne effet.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
REF 624022BC
sur l’onglet Unités.
A-9
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
Sélectionnez l’unité résultats désirée.
a.
sur
dans le champ de
sélection des unités.
b.
Mettez votre choix en
surbrillance :
r
US
r
SI 1
r
SI 2
r
SI 3
r
SI 4
Lorsque vous avez sélectionné l’unité
des résultats, l’écran affiche le format
des unités des résultats de chaque
paramètre. Par exemple, si vous avez
sélectionné SI 3, les unités de résultats
SI 3 sont affichées.
A-10
5
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
6
sur OK pour confirmer que vous
désirez fermer automatiquement votre
session.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
7
Attendez que le système soit
déconnecté.
8
Connectez-vous à nouveau :
9
a.
Lorsque la boîte Initier une
connexion apparaît, appuyez
simultanément sur Ý + Þ +
á.
b.
Tapez votre nom d’utilisateur BCI
et appuyez sur Ù.
c.
Tapez le mot de passe 123.
d.
Appuyez sur Û ou
sur OK.
Attendez que la connexion avec
l’analyseur soit établie.
10 Poursuivez les opérations normales.
Paramétrage de la date et de l’heure
Changer la date
1
REF 624022BC
sur Configurer tt Système.
A-11
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-12
sur l’onglet Date/Time (Date/Heure).
4
sur Changer la Date/Time
(Date/Heure).
5
Sélectionnez la date du jour :
a.
Sélectionnez le mois.
b.
Sélectionnez l’année.
c.
Sélectionnez le jour.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
6
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
OU
sur APPLY (APPLIQUER) puis
sur
OK pour enregistrer et demeurer dans
cette fenêtre pour changer l’heure.
Allez à l’étape 5 de la section Changer
l’heure pour obtenir des détails
supplémentaires.
Changer l’heure
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
REF 624022BC
sur l’onglet Date/Time (Date/Heure).
sur Changer la Date/Time
(Date/Heure).
A-13
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
5
Paramétrez l’heure actuelle en
sur
autant de fois que nécessaire.
6
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
OU
sur
sur APPLY (APPLIQUER) puis
OK pour enregistrer et demeurer dans
cette fenêtre pour changer l’heure.
Allez à l’étape 5 de la section Changer la
date pour obtenir des détails
supplémentaires.
A-14
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Changer le format de l’heure
Suivez cette procédure pour changer le format dans lequel l’heure est affichée par le système.
Les formats disponibles et la manière dont ils affichent l’heure sont présentés ci-dessous :
hh:mm:ss ampm (05:30:12 am ou pm)
h:mm:ss ampm (5:30:12 am ou pm)
H:mm:ss (5:30:12)
HH:mm:ss (05:30:12)
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
REF 624022BC
sur l’onglet Date/Heure.
A-15
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
Sélectionnez le format de l’heure :
a.
b.
sur
dans le champ du
format de l’heure.
sur le format désiré.
Le système met le format à jour dans le
champ de l’heure actuelle.
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
sur
pour
enregistrer et demeurer dans cette
fenêtre pour changer le format de
la date. Allez à l’étape 4 de Changer
le format de date.
Changer le format de date
Suivez cette procédure pour changer le format dans lequel la date est affichée par le système.
Les formats disponibles et la manière dont ils affichent la date sont présentés ci-dessous :
mm/jj/aaaa (03/08/2001)
jj/mm/aaaa (08/03/2001)
aaaa/mm/jj (2001/03/08)
1
A-16
sur Configurer tt Système.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
sur Date/Heure.
Sélectionnez le format de date :
a.
b.
sur
dans le champ du
format de date.
sur le format désiré.
Le système met le format à jour dans le
champ de la date actuelle.
REF 624022BC
A-17
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour changer le format de l’heure.
Allez à l’étape 4 de Changer le
format de l’heure.
Changement de la charge de travail quotidienne
Vous pouvez spécifier la charge de travail quotidienne, qui correspond au nombre
approximatif d’analyses NUM et NUM/DIFF qui seront, selon vous, effectuées chaque jour
par votre laboratoire. Le système utilise les paramètres de la charge de travail quotidienne
pour effectuer une vérification des capacités en réactifs à la fin de la procédure de mise en
route. L’objectif est de déterminer si chacun des réactifs est en quantité suffisante pour durer
jusqu’à la fin de la journée. Tableau A.3 indique les valeurs par défaut.
Tableau A.3 Analyses de la charge de travail quotidienne par panneau
Panneau
Valeur par
défaut
Minimum
Maximum
NUM
10
1
500
NUM/DIFF
40
1
500
Si le système détermine que la quantité de réactif est insuffisante pour une journée de travail,
Niveau bas de réactif(s). La quantité de réactif est insuffisante pour la charge de travail
quotidienne apparaît. Vous pouvez soit déterminer quel est le réactif en question, soit
continuer de travailler jusqu’à ce que le message spécifique Niveau bas de réactif apparaisse,
puis changez le réactif.
Pour changer les paramètres de la charge de travail quotidienne, procédez comme suit.
1
A-18
sur Configurer tt Système.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur Option cycle.
4
Tapez le nombre d’analyses
quotidiennes de NUM et/ou de
NUM/DIFF.
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
6
REF 624022BC
sur
pour enregistrer et
demeurer dans cette fenêtre pour
poursuivre les modifications.
A-19
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Changer le paramètre de l’auto-nettoyage
L’instrument effectue automatiquement un nettoyage automatique après un nombre spécifié
d’analyses. Par défaut, ce nombre est de 75. Vous pouvez le modifier et choisir un nombre
quelconque entre 1 et 75. Par exemple, pour que l’instrument exécute l’auto-nettoyage après
50 analyses, entrez le nombre 50.
Suivez cette procédure pour changer la fréquence de l’auto-nettoyage.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-20
sur l’onglet Option cycle.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
Entrez le nombre de cycles devant être
effectués par le système avant
l’auto-nettoyage.
La plage de la fréquence est de 1 à 75.
Si vous entrez un nombre non compris
dans cet intervalle, un message d’erreur
apparaît. Dans ce cas,
sur OK, puis
modifiez le nombre en tapant n’importe
quel nombre entier compris entre 1 et
75.
5
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
La fréquence d’auto-nettoyage est
maintenant paramétrée en fonction du
nombre que vous avez entré. Par
exemple, si vous avez entré 50,
l’instrument effectuera un
auto-nettoyage après 50 cycles.
REF 624022BC
A-21
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Validation/invalidation de la mise en route automatique
Si vous désirez que votre système soit mis en marche (paramètre par défaut)
automatiquement lors de chaque début de session, n’invalidez pas la fonction de mise en
route automatique. Nous vous recommandons de laisser cette fonction validée.
Si vous ne désirez pas que votre système soit mis en marche (paramètre par défaut)
automatiquement lors de chaque début de session, invalidez la fonction de mise en route
automatique. N’oubliez pas que lorsque cette fonction est invalidée, vous devez sélectionner
l’option de mise en route lors de chaque début de session.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Option cycle.
4
sur la case juxtaposée à Automatique
pour valider (
la fonction.
A-22
) ou invalider (
)
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
5
sur
sortir.
pour enregistrer et
Affichage/modification du numéro de série de l’analyseur (SN)
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
REF 624022BC
sur l’onglet Analyseur.
Modifiez si nécessaire le numéro de
série.
A-23
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
5
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Sélection de la langue
Cette procédure permet de sélectionner la langue qui sera utilisée pour l’affichage du logiciel
de l’instrument. Choisissez entre :
A-24
r
Anglais
r
Français
r
Italien
r
Allemand
r
Espagnol
1
sur Configurer tt Système tt Général.
2
sur l’onglet Langue.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
3
sur la langue désirée.
Remarque : Si vous désirez modifier les
spécificités locales des entrées, telles que les
claviers spécifiques aux langues, contactez
un représentant Beckman Coulter.
4
sur Changez les formats d’entrées et
confirmez les paramètres.
5
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Remarque : Un message s’affiche pour
vous rappeler que la modification des
options de langue nécessite le
redémarrage de l’application.
REF 624022BC
A-25
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Configuration de l’imprimante
Définition des propriétés de l’imprimante
Les propriétés de l’imprimante comprennent le format du papier, l’orientation du papier
(verticale ou horizontale), la source d’alimentation en papier, la qualité d’impression, et ainsi
de suite.
Suivez cette procédure pour modifier les facteurs de calibrage. Les paramètres de
l’imprimante varient en fonction de l’imprimante utilisée.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-26
sur l’onglet Imprimante.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur Propriétés de l’imprimante.
5
Sélectionnez l’imprimante dans la liste
des noms :
dans le champ des
a.
sur
noms.
b.
Mettez l’imprimante désirée en
surbrillance.
c.
Remarque : Si l’imprimante désirée
n’est pas mentionnée dans la liste,
vous pouvez l’y ajouter.
Reportez-vous à la section Ajouter
une imprimante pour plus de
détails.
ATTENTION : N’utilisez que les imprimantes
disponibles dans ce champ. Ces imprimantes et
leurs pilotes ont été validés pour être utilisés avec
le AC•T système 5diff CP.
6
REF 624022BC
Sélectionnez les paramètres
d’impression désirés.
A-27
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
7
Pour des paramètres de propriétés
supplémentaires,
sur Propriétés.
Les options de Mise en page telles que
le format du papier, la source
d’alimentation en papier, l’orientation
du papier, le nombre d’exemplaires et
les autres options sont affichées.
8
sur OK pour fermer l’écran des
propriétés avancées.
9
sur OK pour fermer l’écran du
paramétrage de l’imprimante.
10
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Ajouter une imprimante
ATTENTION : Si vous désirez ajouter une imprimante compatible Windows NT à votre système,
contactez un représentant Beckman Coulter.
A-28
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Définition des paramètres de transmission automatique des résultats
La transmission automatique des résultats vers le LIS est effectuée selon les paramètres définis
dans l’option de transmission automatique du paramétrage du système. Vous pouvez
transmettre automatiquement les résultats des contrôles et/ou des patients. Reportez-vous au
Host Transmission Specification Manual (Manuel des spécifications des transmissions au LIS)
pour obtenir des explications détaillées sur la configuration du protocole de communication
au LIS.
Procédez comme suit pour définir les paramètres de transmission automatique des résultats
vers le LIS, si applicable.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
REF 624022BC
A-29
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
3
4
sur l’onglet Communication.
Sélectionnez l’une des options
suivantes dans l’écran des résultats des
patients :
r
Désactiver (la transmission
automatique est invalidée)
r
Tous (tous les résultats de patients
sont transmis au LIS)
r
Normaux uniquement (seuls les
résultats normaux de patients sont
transmis automatiquement)
r
Normaux et anormaux sélectionnés
(tous les résultats normaux de
patients et les résultats anormaux
que vous avez définis sont
transmis automatiquement)
A-30
r
Aucune valeur de paramètre
r
Avec des paramètres d’alarme
r
Hors des normales laboratoire
r
Hors des limites d’action
5
Dans Résultats des contrôles,
sélectionnez Valide si vous souhaitez
transmettre automatiquement les
résultats des contrôles au SIL.
(Disponible uniquement pour les
versions 2.00 et ultérieures du logiciel).
6
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Paramètres de configuration de l’analyseur et de la station de travail
Vous pouvez non seulement restaurer les paramètres de configuration de l’analyseur et des
stations de travail à partir d’une sauvegarde, mais aussi imprimer les paramètres utilisés
actuellement pour l’analyseur et la station de travail.
Enregistrer les paramètres de configuration de l’analyseur
Suivez cette procédure pour enregistrer les paramètres de configuration actuels de l’analyseur
sur le disque dur d’une station de travail ou sur une disquette. Vous pourrez les restaurer
ultérieurement en cas de besoin. Le représentant Beckman Coulter effectue cette procédure
lors de l’installation.
Pour modifier la configuration de l’analyseur, procédez comme suit.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Sauvegarder/Restaurer
Configuration.
REF 624022BC
A-31
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur Sauvegarder dans la zone
Configuration courante de l’analyseur.
5
Indiquez l’endroit dans lequel les
paramètres doivent être enregistrés.
r
Si vous désirez que les paramètres
soient sauvegardés sur le disque
dur,
sur Disque dur puis
. Beckman Coulter vous
recommande d’enregistrer les
informations sur votre disque dur.
r
Si vous désirez que les paramètres
soient sauvegardés sur une
disquette :
1)
A-32
Insérez la disquette dans le
lecteur A.
2)
sur Disquette.
3)
sur
.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Restaurer les paramètres de configuration de l’analyseur
Suivez cette procédure pour restaurer les anciens paramètres de l’analyseur pour qu’ils
deviennent les paramètres actuels.
IMPORTANT Il n’est pas recommandé de restaurer la configuration de la station de travail si la base de
données contient des résultats de patients. Après une restauration, les valeurs de plage dans les Systèmes
d’alarme de la station de travail sont remplacées par les valeurs de plage des Systèmes d’alarme restaurés.
Les échantillons de patients existants resteront accompagnés d’alarmes avec les valeurs de plage lors de
leur analyse. Toutefois, les plages du système d’alarme prennent les valeurs des systèmes d’alarme
restaurés. Vérifiez les valeurs de la plage du système d’alarme après la restauration et avant d’émettre des
comptes rendus sur les résultats des patients.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Sauvegarder/Restaurer
Configuration.
REF 624022BC
A-33
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur Restaurer dans la zone
Configuration courante de l’analyseur.
5
Indiquez l’endroit à partir duquel les
paramètres doivent être restaurés.
r Si vous désirez que les paramètres
soient restaurés à partir du disque
dur,
r
sur Disque dur puis
.
Si vous désirez que les paramètres
soient restaurés à partir d’une
disquette :
1) Insérez la disquette dans le
lecteur A.
2)
sur Disquette.
3)
sur
.
Imprimer les paramètres de configuration de l’analyseur
Suivez cette procédure pour imprimer les paramètres de configuration de l’analyseur.
1
A-34
sur Configurer tt Système.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Sauvegarder/Restaurer
Configuration.
4
sur Impression dans la zone
Configuration courante de l’analyseur.
Un compte rendu détaillé des
paramètres de l’analyseur est imprimé.
5
REF 624022BC
Conservez-le pour référence. Lors de
l’installation, le représentant Beckman
Coulter vous a donné un exemplaire
imprimé regroupant les paramètres qui
étaient alors configurés.
A-35
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Sauvegarder les paramètres de configuration de la station de travail
Suivez cette procédure pour enregistrer les paramètres de configuration actuels de la station
de travail sur son disque dur ou sur une disquette. Vous pourrez les restaurer ultérieurement
en cas de besoin.
Pour modifier la configuration de la station de travail, procédez comme suit.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Sauvegarder/Restaurer
Configuration.
A-36
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur Sauvegarder dans la zone
Configuration courante de la station de
travail.
5
Indiquez l’endroit dans lequel les
paramètres doivent être enregistrés.
r
Si vous désirez que les paramètres
soient sauvegardés sur le disque
dur,
sur Disque dur puis
.
r
Si vous désirez que les paramètres
soient sauvegardés sur une
disquette :
1)
REF 624022BC
Insérez la disquette dans le
lecteur A.
2)
sur Disquette.
3)
sur
.
A-37
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Restaurer les paramètres de configuration de la station de travail
Suivez cette procédure pour restaurer les anciens paramètres de la station de travail pour
qu’ils deviennent les paramètres actuels.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Sauvegarder/Restaurer
Configuration.
A-38
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur Restaurer dans la zone
Configuration courante de la station de
travail.
5
Indiquez l’endroit à partir duquel les
paramètres doivent être restaurés.
r
Si vous désirez que les paramètres
soient restaurés à partir du disque
dur,
sur Disque dur puis
.
r
Si vous désirez que les paramètres
soient restaurés à partir d’une
disquette :
1)
REF 624022BC
Insérez la disquette dans le
lecteur A.
2)
sur Disquette.
3)
sur
.
A-39
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Imprimer les paramètres de configuration de la station de travail
Suivez cette procédure pour imprimer les paramètres de configuration de l’analyseur.
1
2
sur Configurer tt Système.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-40
sur l’onglet Sauvegarder/Restaurer
Configuration.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
4
sur Imprimer dans la zone
Configuration courante de la station de
travail.
Un compte rendu détaillé des
paramètres de la station de travail est
imprimé (Figure A.1).
5
REF 624022BC
Conservez-le pour référence.
A-41
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU SYSTÈME
Figure A.1 Compte rendu de paramétrage de la station de travail
Définition des paramètres de communication avec le LIS
La modification des paramètres de communication LIS/HIS affecte les types d’informations
envoyées et reçues par la station de travail. En général, ces informations ont déjà été
configurées sur votre système par un technicien qualifié qui s’est reporté au document de
spécification des transmissions avec le LIS. Consultez un représentant Beckman Coulter avant
d’apporter quelque modification que ce soit aux paramètres de communication avec le LIS.
A-42
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
A.4
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Travailler avec des ensembles de conditions d’alarme (plages)
Remarque : aucune modification du système d’alarme (nom ou limites) ne sera autorisée en
présence de résultats d’échantillons préalablement analysés avec ce système d’alarme dans la
base de données.
Sélectionner un ensemble de conditions d’alarme par défaut
Suivez cette procédure pour sélectionner un ensemble de conditions d’alarme par défaut.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
REF 624022BC
sur l’onglet Alarmes et messages.
Mettez l’ensemble de conditions
d’alarme que vous voulez paramétrer
par défaut en surbrillance.
A-43
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
5
6
sur Paramétrer par défaut.
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre.
Le nom de l’ensemble de conditions
d’alarme est maintenant défini comme
paramètre par défaut.
A-44
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Modifier les limites patients dans un ensemble de conditions d’alarme
Suivez cette procédure pour modifier les limites patients d’un ensemble de conditions
d’alarme.
ATTENTION : L’ensemble de conditions d’alarme Standard ne peut pas être modifié. La plage
d’âge d’aucun ensemble de conditions d’alarme ne peut être modifiée.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Alarmes et messages.
4
Mettez en surbrillance l’ensemble de
conditions d’alarme que vous voulez
modifier.
5
REF 624022BC
sur Configurer.
A-45
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
6
7
Modifiez les limites de normalité :
a.
Mettez le nombre à modifier en
surbrillance.
b.
Entrez le nouveau nombre.
c.
Appuyez sur Ù pour vous
déplacer entre les champs.
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Créer des ensembles de conditions d’alarme supplémentaires
Vous pouvez créer jusqu’à 14 ensembles de conditions d’alarme supplémentaires car le
programme en accepte 20 au total. (Six ont déjà été prédéfinis et installés.)
Suivez cette procédure pour créer de nouveaux ensembles d’alarme.
1
Vérifiez que le système d’alarme sur
lequel vous voulez effectuer la copie est
créé. Reportez-vous à la section Créer
des ensembles de conditions d’alarme
supplémentaires pour plus de détails.
2
A-46
sur Configurer tt Patients.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
3
Tapez le mot de passe et
sur
.
4
5
sur l’onglet Alarmes et messages.
Sélectionnez un ensemble de
conditions d’alarme vide (disponible)
ou la ligne disponible (vide) suivante.
Par exemple, si seulement 6 ensembles
d’alarme ont été prédéfinis sur votre
système, la ligne disponible suivante
est la ligne 7.
6
7
sur Configurer.
Tapez le nom de l’ensemble de
conditions d’alarme.
Par exemple, si vous voulez créer un
ensemble de conditions d’alarme pour
les patients atteints d’un problème
rénal, vous pouvez l’appeler Rénal.
Remarque : N’utilisez pas d’apostrophe
ni d’autre signe de ponctuation dans les
noms des ensembles de conditions
d’alarme.
REF 624022BC
A-47
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
ATTENTION : Les limites d’action et les limites
de normalité appliquées aux nouveaux
systèmes d’alarme sont celles de l’ensemble
de conditions d’alarme standard. N’oubliez
pas que la plage d’âge ne peut pas être
modifiée.
8
Modifiez les limites des plages, le cas
échéant :
a.
Mettez le nombre à modifier en
surbrillance. Remarque : Vous ne
pouvez pas entrer de plages d’âge
pour les ensembles de conditions
d’alarme.
b.
Entrez le nouveau nombre.
c.
Appuyez sur Ù pour vous
déplacer entre les champs.
Autre méthode, voir Copier des limites
d’action et des limites de normalité dans un
autre ensemble de conditions d’alarme.
9
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
L’ensemble de conditions d’alarme que
vous venez de créer apparaît
maintenant dans la liste des systèmes
définis.
Sensibilité et seuil des alarmes
Les options de l’onglet Sensibilité et seuil des alarmes sont réservées au personnel de
maintenance uniquement.
IMPORTANT N’y apportez aucune modification sans avoir préalablement consulté un représentant Beckman
Coulter. Sinon, votre système risque de ne pas fonctionner au niveau de ses spécifications. Toute
modification des seuils ou de la sensibilité affecte l’ensemble des performances du système.
A-48
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Copier des limites d’action et des limites de normalité dans un autre ensemble de conditions
d’alarme
Suivez cette procédure pour copier les limites d’action et les limites de normalité d’un
ensemble de conditions d’alarme existant dans un autre ensemble de conditions d’alarme. Un
ensemble de conditions d’alarme doit déjà avoir été créé pour que vous puissiez y copier des
limites.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Alarmes et messages.
4
Sélectionnez un ensemble de
conditions d’alarme vide (disponible)
ou la ligne disponible (vide) suivante.
5
Mettez l’ensemble de conditions
d’alarme à partir duquel vous voulez
effectuer la copie en surbrillance.
Par exemple, pour effectuer la copie à
partir de l’ensemble de conditions
d’alarme Homme, sélectionnez Homme.
Remarque : Vous pouvez Copier de
l’ensemble de conditions d’alarme
standard mais vous ne pouvez pas
Copier sur ce système.
REF 624022BC
A-49
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
6
7
sur Copier.
Sélectionnez l’ensemble de conditions
d’alarme sur lequel vous voulez
effectuer la copie.
a.
b.
sur
.
Mettez l’ensemble de conditions
d’alarme en surbrillance.
Par exemple, pour effectuer la copie à
partir de l’ensemble de conditions
d’alarme Femme, sélectionnez Femme à
partir de la liste.
8
9
A-50
sur
pour copier.
Vérifiez que les limites de normalité
ont été copiées correctement.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Validation/invalidation des paramètres RUO (réservés exclusivement à la recherche)
Les paramètres RUO de cet instrument comprennent : TCT, IDP, LYA et CIM. Lorsque les
Etats-Unis ont été sélectionnés pour le pays, ces paramètres sont définis comme étant destinés
exclusivement à la recherche. Ne les utilisez pas pour la routine en diagnostic.
Si vous désirez afficher, imprimer et/ou transmettre les paramètres RUO, vous devez activer la
fonction des paramètres RUO en suivant la procédure ci-dessous.
Remarque : Dès qu’une étiquette de paramètre RUO est affichée, imprimée et/ou transmise, le
message suivant est affiché, imprimé et/ou transmis : Réservé exclusivement à la recherche. Ne
les utilisez pas pour des procédures de diagnostic.
Activer les paramètres RUO
Suivez cette procédure pour activer les paramètres RUO.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
REF 624022BC
sur l’onglet Paramètres.
A-51
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
4
sur Activer les paramètres RUO.
Remarque : Si Activer les paramètres RUO
n’est pas disponible, ces derniers ont
déjà été validés et vous n’avez pas à
suivre le reste de cette procédure.
5
6
sur
et sélectionnez l’une des
options suivantes :
r
U.S.A.
r
Non U.S.A.
r
Sans
sur Oui pour confirmer que vous
avez choisi de mentionner les
paramètres RUO.
ATTENTION : Si vous sélectionnez U.S.A., vous
devez remplir le formulaire de certification
RUO qui est imprimé automatiquement.
Suivez les instructions du formulaire.
A-52
7
Vérifiez que l’imprimante est prête.
8
sur OK pour confirmer que vous
désirez fermer automatiquement votre
session.
9
Attendez que le système soit
déconnecté.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
10 Connectez-vous à nouveau :
a.
Lorsque la boîte Initier une
connexion apparaît, appuyez
simultanément sur Ý + Þ +
á.
b.
Tapez votre nom d’utilisateur BCI
et appuyez sur Ù.
c.
Tapez le mot de passe 123.
d.
Appuyez sur Û ou
sur OK.
11 Attendez que la connexion avec
l’analyseur soit établie.
12
sur Configurer tt Patients.
13 Tapez le mot de passe et
sur
.
14
sur l’onglet Paramètres.
15 Vérifiez que les paramètres RUO sont
sélectionnés.
REF 624022BC
A-53
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Invalider les paramètres RUO
Suivez cette procédure pour invalider les paramètres RUO.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Paramètres.
4
sur Désactiver les paramètres RUO.
Remarque : Si Désactiver les paramètres
RUO n’est pas disponible, ces derniers
ont déjà été invalidés et vous n’avez pas
à suivre le reste de cette procédure.
A-54
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
5
sur OK pour confirmer que vous
désirez fermer automatiquement votre
session.
6
Attendez que le système soit
déconnecté.
7
Connectez-vous à nouveau :
8
9
a.
Lorsque la boîte Initier une
connexion apparaît, appuyez
simultanément sur Ý + Þ +
á.
b.
Tapez votre nom d’utilisateur BCI
et appuyez sur Ù.
c.
Tapez le mot de passe 123.
d.
Appuyez sur Û ou
sur OK.
Attendez que la connexion avec
l’analyseur soit établie.
sur Configurer tt Patients.
10 Tapez le mot de passe et
sur
.
REF 624022BC
A-55
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
11
sur l’onglet Paramètres.
12 Vérifiez que les paramètres RUO sont
invalidés.
Paramétrage du compte rendu du patient
Cette section contient des informations sur :
r
r
r
r
r
r
Saisie de l’en-tête d’un compte rendu
Valider/Invalider l’impression automatique des comptes rendus de patient
Sélectionner le nombre d’exemplaires à imprimer
Sélectionner l’option d’impression des comptes rendus de patient
Sélectionner les options d’impression des comptes rendus de patient
Sélection des paramètres à imprimer
Saisie de l’en-tête d’un compte rendu
Suivez cette procédure pour entrer les informations sur votre laboratoire, telles que ses nom,
adresse, etc. que vous désirez imprimer en haut de chaque compte rendu d’échantillon de
patient.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
A-56
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
3
sur l’onglet Compte rendu.
4
Entrez les informations pour votre
laboratoire :
a.
Tapez le nom de votre laboratoire
dans le champ En-tête 1.
Remarque : Chaque champ
d’en-tête permet d’entrer jusqu’à
25 caractères alphanumériques et
espaces
b.
5
Tapez les autres informations
concernant votre laboratoire dans
les champs En-tête 2 à En-tête 6.
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
REF 624022BC
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre le paramétrage du
compte rendu du patient.
A-57
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Valider/Invalider l’impression automatique des comptes rendus de patient
Suivez cette procédure pour valider (activer) ou invalider (désactiver) la fonction
d’impression automatique des comptes rendus de patient à la fin de chaque analyse.
Lorsqu’elle est sélectionnée, la fonction d’impression automatique permet d’imprimer
automatiquement tous les comptes rendus sélectionnés.
Pour des informations sur la validation/l’invalidation de l’impression automatique des
contrôles, la reproductibilité et les calibrages, voir la section Validation/Invalidation de
l’impression automatique des contrôles, de la reproductibilité et des calibrages.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-58
sur l’onglet Compte rendu.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
4
sur l’option désirée :
r
Non (rien n’est imprimé
automatiquement)
r
Tous (les résultats patients
normaux et anormaux sont
imprimés automatiquement)
r
Normaux (seuls les résultats
patients normaux sont imprimés
automatiquement)
r
Anormaux (seuls les résultats
patients anormaux sont imprimés
automatiquement)
Si vous avez sélectionné Anormaux,
sélectionnez l’une ou plusieurs des
options suivantes :
5
r
Aucune valeur de paramètre
r
Avec des paramètres d’alarme
r
Hors des normales laboratoire
r
Hors des limites d’action
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
REF 624022BC
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre le paramétrage du
compte rendu du patient.
A-59
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Sélectionner le nombre d’exemplaires à imprimer
Suivez cette procédure pour définir le nombre d’exemplaires (1 ou 2) de compte rendu
d’échantillon patient vous désirez imprimer (que la fonction d’impression automatique soit
ou non sélectionnée).
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
A-60
sur l’onglet Compte rendu.
sur 1 ou 2 pour indiquer le nombre
de copies devant être imprimé chaque
fois.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre le paramétrage du
compte rendu du patient.
Sélectionner l’option d’impression des comptes rendus de patient
Trois options d’impressions de compte rendu sont disponibles. L’option choisie détermine les
zones à imprimer dans le compte rendu (Figure A.2).
r
Option 1 imprime les zones 1, 2 et 3.
r
Option 2 imprime les zones 1 et 2.
r
Option 3 imprime la zone 1.
Suivez cette procédure pour imprimer les résultats du dernier échantillon analysé.
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
REF 624022BC
A-61
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
3
4
5
sur l’onglet Compte rendu.
Sélectionnez l’option de format
désirée :
a.
sur
dans le champ du
style de format de compte rendu.
b.
Mettez l’option désirée en
surbrillance.
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
A-62
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre le paramétrage du
compte rendu du patient.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Figure A.2 Compte rendu des résultats des échantillons : Zones définies
b
Zone 1 du compte rendu
i
Heure de l’analyse
1%
Date et l’heure de prélèvement
du spécimen
c
Zone 2 du compte rendu
j
Informations sur le
patient
1^
Médecin
d
Zone 3 du compte rendu
1)
Ensemble de conditions
d’alarme
1&
Emplacement
e
En-tête
1!
Paramètre
1*
État de mise en route
f
numéro d’identification de
l’échantillon
1@
Résultat
1(
Zone des alarmes/messages
correspondant aux autres
informations d’alarme
g
Numéro de séquence
1#
Unité résultats
2)
Alarmes
h
Date de l’analyse
1$
Plage
REF 624022BC
A-63
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
Sélectionner les options d’impression des comptes rendus de patient
Suivez cette procédure pour sélectionner les options d’impression des comptes rendus de
patient, telles que :
r
normales,
r
messages,
r
messages détaillés,
r
seuils du Diffplot,
r
seuils des histogrammes et
r
valeurs brutes (en général utilisées exclusivement pour le dépannage)
1
2
sur Configurer tt Patients.
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-64
sur l’onglet Compte rendu.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
4
sur la case juxtaposée aux
fonctions désirées dans le champ de
validation.
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre le paramétrage du
compte rendu du patient.
Sélection des paramètres à imprimer
Suivez cette procédure pour sélectionner les paramètres à imprimer.
1
REF 624022BC
sur Configurer tt Patients.
A-65
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DU PATIENT
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
A-66
sur l’onglet Compte rendu.
sur la case juxtaposée aux
paramètres que vous voulez imprimer.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
A.5
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre le paramétrage du
compte rendu du patient.
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
Validation/Invalidation de l’impression automatique des contrôles, de la reproductibilité et
des calibrages
Suivez cette procédure pour valider (activer) ou invalider (désactiver) la fonction
d’impression automatique des comptes rendus de contrôle, de reproductibilité et/ou de
calibrage à la fin de chaque analyse.
Pour des informations sur la validation/l’invalidation de l’impression automatique des
comptes rendus d’échantillon de patient, voir la section Valider/Invalider l’impression
automatique des comptes rendus de patient.
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
REF 624022BC
A-67
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
3
4
sur l’onglet Général, si nécessaire.
Dans le champ d’impression
automatique,
sur la case juxtaposée
à l’option désirée pour la valider ou
l’invalider selon le nécessaire.
5
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Valider/Invalider les options XM
L’analyse XM est une méthode permettant de contrôler l’analyseur d’hématologie automatisé.
Similaire à l’analyse XB, l’analyse XM utilise une moyenne mobile pondérée des résultats
patients. Vous ne pouvez pas modifier ni exclure les valeurs XM du lot en cours ou des détails
du lot.
L’analyse XM peut être paramétrée pour contrôler trois paramètres ou neuf paramètres. Votre
laboratoire doit établir ses propres valeurs de moyenne.
Suivez cette procédure pour valider (activer) ou invalider (désactiver) les options XM.
A-68
r
3 Param (contrôle VCM, TCMH et CCMH)
r
9 Param (contrôle GB, GR, HB, HCT, VCM, TCMH, CCMH, IDC et PLT)
r
Non (par défaut)
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
REF 624022BC
sur l’onglet Général, si nécessaire.
Dans le champ des options XM,
sur
la case juxtaposée à l’option désirée
pour la valider ou l’invalider selon le
choix.
A-69
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
5
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre les modifications.
Définir les limites du CV des paramètres pour le CQ (contrôle de qualité)
Suivez cette procédure pour définir les limites du CV (coefficient of variation) pour le CQ. Ce
sont les limites de CV par rapport auxquelles les valeurs des fichiers de contrôle sont
comparées.
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
A-70
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
3
4
5
sur l’onglet Général, si nécessaire.
Modifiez les limites du CV :
a.
Mettez le numéro à modifier en
surbrillance dans la zone des
limites du CV.
b.
Modifiez le facteur.
c.
Répétez les étapes a et b selon le
nécessaire.
Enregistrez les modifications :
r
sur
pour enregistrer
et quitter la fenêtre.
OU
r
REF 624022BC
sur
pour enregistrer
et demeurer dans cette fenêtre
pour poursuivre les modifications.
A-71
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
Définir les plages horaires
Suivez cette procédure pour définir les tranches horaires de votre laboratoire soit de 24 heures
soit sous forme de tranches horaires multiples.
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
sur l’onglet Plages horaires.
4
Sélectionnez l’option désirée dans le
champ de sélection de la tranche
horaire :
r
24 heures
r
Tranches multiples
Si vous avez sélectionné 24 heures, les
paramètres par défaut du système sont
appliqués et aucun autre paramétrage
n’est nécessaire. Aller à l’étape 6.
Si vous avez sélectionné Tranches
multiples, allez à l’étape 5.
A-72
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
5
Si vous avez sélectionné l’option
Plusieurs tranches, entrez l’heure du
début de chaque tranche.
Les heures de fin sont calculées
automatiquement dès que les heures de
début ont été entrées. Le système
empêche en effet que les tranches ne se
chevauchent.
6
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Paramétrer un fichier de contrôle - Charger à partir de la disquette de contrôle
REF 624022BC
1
sur l’onglet Assurance Qualité.
2
sur l’onglet Contrôles au bas de la
fenêtre.
A-73
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
3
Sélectionnez le contrôle à paramétrer :
a.
Dans le champ de sélection du
contrôle,
b.
4
5
A-74
sur
.
Sélectionnez le fichier de contrôle
désiré dans la liste.
sur Configuration contrôle.
Insérez la disquette de valeurs de test
correcte dans le lecteur de disquette.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
6
Sélectionnez le bouton Télécharger les
valeurs.
7
Sélectionnez le niveau de contrôle, puis
sur
8
REF 624022BC
.
Sélectionnez Commercial comme source
du contrôle si elle n’est pas déjà
affichée :
a.
sur
Source.
dans le champ
b.
Sélectionnez Commercial.
A-75
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
9
sur
pour imprimer les
informations de paramétrage du
contrôle pour référence.
10
sur
pour enregistrer le
paramétrage du contrôle et quitter la
fenêtre.
Paramétrer un fichier de contrôle - Méthode manuelle
A-76
1
sur l’onglet Assurance Qualité.
2
sur l’onglet Contrôles au bas de la
fenêtre.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
3
Sélectionnez le contrôle à paramétrer :
a.
Dans le champ de sélection du
contrôle,
b.
4
5
REF 624022BC
sur
.
Sélectionnez le fichier de contrôle
désiré dans la liste.
sur Configuration contrôle.
Entrez le numéro de lot du contrôle :
a.
Repérez le numéro de lot (indiqué
sur le flacon du contrôle).
b.
Entrez le numéro de lot (10
caractères alphanumériques au
maximum et sans espace) dans le
champ du numéro du lot.
A-77
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
6
Appuyez sur Ù pour passer au champ
suivant.
7
Sélectionnez la date de péremption du
contrôle :
a.
sur
dans le champ Date
de péremption pour ouvrir le
calendrier indiquant la date
d’aujourd’hui.
b.
Sélectionnez la date de
péremption :
1)
sur
pour passer au
mois approprié.
2)
sur le jour approprié.
8
Appuyez sur Ù pour passer au champ
suivant.
9
Sélectionnez l’origine du contrôle :
a.
sur
Source.
dans le champ
b.
Sélectionnez Patient ou Commercial
pour indiquer l’origine. (Vérifiez
que les valeurs de référence de
l’échantillon que vous avez
sélectionné sont connues.)
10 Appuyez sur Ù pour passer au champ
suivant.
A-78
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
11 Sélectionnez le niveau du contrôle
(bas, normal ou haut) :
a.
sur
Niveau.
dans le champ
b.
Sélectionnez le niveau : Bas,
Normal ou Haut.
12 Appuyez sur Ù pour passer au champ
suivant.
13 Entrez, pour chaque paramètre, les
valeurs cibles et les plages de tolérance
en vous référant à la feuille de résultat
du contrôle AC•T 5diff Control Plus
pour chaque paramètre.
Appuyez sur Ù après chaque entrée
pour passer au champ suivant.
REF 624022BC
14
sur
pour imprimer les
informations de paramétrage du
contrôle pour référence.
15
sur
pour enregistrer le
paramétrage du contrôle et quitter la
fenêtre.
A-79
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
Sensibilité et seuils
Le bouton Seuil sur l’écran Configurer contrôle affiche la sensibilité et les seuils du contrôle.
Cet écran est réservé au personnel de maintenance uniquement. Si vous accédez à cet écran
par inadvertance, sélectionnez le bouton Cible pour retourner à l’affichage correct.
IMPORTANT N’y apportez aucune modification sans avoir préalablement consulté un représentant Beckman
Coulter. Sinon, votre système risque de ne pas fonctionner au niveau de ses spécifications. Toute
modification des seuils ou de la sensibilité affecte l’ensemble des performances du système.
Réserver des numéros de lot de contrôle
Suivez cette procédure afin de réserver un numéro de lot pour un contrôle particulier. Ceci
vous permet d’entrer, dans l’écran d’analyse, le numéro de lot en tant que numéro
d’identification de l’échantillon. En se basant sur cette information, le système reconnaîtra le
numéro d’identification de l’échantillon comme étant un contrôle et placera les résultats du
contrôle dans le fichier de contrôle approprié.
ATTENTION : Le numéro de lot ne peut pas être réservé avant que le contrôle n’ait été paramétré.
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
A-80
sur l’onglet Général, si nécessaire.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
4
5
Dans le champ du numéro de lot
assigné, sélectionnez le lot de contrôle
que vous désirez assigner :
a.
sur la case de la colonne
Assigné correspondant au numéro
de lot désiré.
b.
Vérifiez que
apparaît bien à
côté du lot de contrôle désiré.
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
Paramétrage de l’ID IQAP
Dès votre inscription au programme IQAP, paramétrez votre ID IQAP dans la station de travail
de la façon suivante. Vous devez effectuer ce paramétrage avant de charger des données de
contrôle sur le disque en vue de les soumettre à IQAP.
1
sur Paramétrage tt Assurance
qualité.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
REF 624022BC
A-81
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
3
A-82
sur l’onglet Général, si nécessaire.
4
Dans le champ IQAP, tapez votre
ID IQAP.
5
sur
pour enregistrer et
quitter la fenêtre.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
Analyse/Résultats de reproductibilité
Suivez cette procédure pour analyser la reproductibilité.
1
sur l’onglet Assurance Qualité.
2
sur l’onglet Reproductibilité au bas
de la fenêtre.
3
Sélectionnez le profil – NUM ou
NUM/DIFF :
a.
Dans le champ Profil,
sur
.
a.
Sélectionnez le panneau désiré –
NUM ou NUM/DIFF.
REF 624022BC
A-83
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
4
Analysez les échantillons pour la
reproductibilité :
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité avant
l’analyse. Mélangez l’échantillon sanguin
doucement et soigneusement avant l’analyse,
conformément aux recommandations du fabricant
du tube et au protocole de votre laboratoire.
a.
Préparez et mélangez des
échantillons de sang entier normal
frais en vous reportant aux
directives de votre laboratoire.
b.
Insérez le tube/flacon dans la
position correcte du support de
tubes.
c.
Fermez la porte du support de
tubes ; l’analyse commence.
IMPORTANT Ne fermez pas la session sur la
station de travail pendant que l’analyseur exécute
un cycle. Ceci provoquerait des problèmes de
communication Analyseur/Station de travail.
d.
Retirez le tube/flacon lorsque la
porte du support de tubes s’ouvre.
IMPORTANT Risque de résultats erronés si
l’échantillon n’est pas correctement agité entre les
analyses. Mélangez l’échantillon sanguin
doucement et soigneusement avant chaque
analyse, conformément aux recommandations du
fabricant du tube et au protocole de votre
laboratoire.
A-84
5
Répétez l’étape 4 jusqu’à ce qu’un
minimum de n / 10 soit atteint.
6
Examinez les données.
7
Sélectionnez les résultats à inclure dans
le calcul.
REF 624022BC
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
REF 624022BC
8
sur
pour imprimer les
résultats de la reproductibilité.
9
Conservez une copie papier comme
référence si nécessaire.
A-85
A
PARAMÉTRAGE
PARAMÉTRAGE DE L’ASSURANCE QUALITÉ
A-86
REF 624022BC
BSPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES B
B.1
VUE D’ENSEMBLE
Utilisez les informations de cette annexe pour tester, dépanner et reprogrammer le lecteur de
code-barres.
IMPORTANT Risque d’identification erronée si les étiquettes code-barres ne répondent pas aux
spécifications de cette annexe. N’utilisez que les étiquettes code-barres conformes aux spécifications
établies.
Définition
Un code-barres est formé de lignes noires (barres) et de lignes blanches (espaces) appelées
éléments.
ATTENTION : Beckman Coulter conseille de vérifier chaque lecture de code-barres pour s’assurer de
l’exactitude de l’identification.
B.2
ÉTIQUETTES À CODE-BARRES
Types de codes-barres
L’analyseur AC•T 5diff CP accepte six types de codes-barres :
r
Code 128,
r
Code 39,
r
Codabar,
r
2/5 entrelacé,
r
EAN 8 et
r
EAN 13.
ATTENTION : Le lecteur utilise le Code 128 pour programmer et le symbole $ pour entrer en mode
de programmation. Par conséquent, les caractères suivants du Code 128 ne doivent pas être
utilisés dans les combinaisons de codes-barres servant à identifier l’échantillon : $, +, et –.
B.3
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
Les étiquettes à code-barres utilisées avec l’analyseurAC•T 5diff CP doivent répondre aux
spécifications décrites ci-après.
r
r
r
r
r
r
r
r
r
r
REF 624022BC
Maximum de caractères utilisables dans l’étiquette code-barres : 16.
% minimum du signal de contraste d’impression : 15 % à 670 nm.
Résolution maximum du lecteur : 0,1 mm (4 mils).
Longueur maximum de l’étiquette : 66 mm (2,6 pouces).
Les étiquettes code-barres Code 128 doivent être conformes à la norme européenne EN 799.
Les étiquettes code-barres Code 39 doivent être conformes à la norme européenne EN 800.
Le code-barres doit être conforme à la norme européenne EN 798.
Les étiquettes code-barres 2/5 entrelacé doivent être conformes à la norme européenne EN
801.
Les étiquettes code-barres EAN 8 doivent être conformes aux spécifications du code de
numérotation des articles EAN (European Article Numbering).
Les étiquettes code-barres EAN 13 doivent être conformes aux spécifications du code de
numérotation des articles EAN (European Article Numbering).
B-1
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
Tableau B.1 présente les paramètres par défaut de chaque type de code-barres.
Tableau B.1 Paramètres par défaut des codes-barres
Paramètre
Code 128b
Code 39
Codabar
2/5
entrelacé EAN 8
Longueur en caractères
1 à 16
1 à 16
3 à 16
11d
7
12
Caractère de vérification
Toujours
activé
Activé
Non
disponible
Activé
(somme de contrôle)c
Toujours
activé
Toujours
activé
Démarrer/Arrêter la
vérification de l’égalité
Non
disponible
Non
disponible
Activé
Non
disponibl
e
Non
disponible
Non
disponibl
e
Démarrer/Arrêter la sortie
de l’égalité
Non
disponible
Non
disponible
Désactivé
Non
disponibl
e
Non
disponible
Non
disponibl
e
EAN 13
b Le Code 128 offre une excellente densité, des caractères alphanumériques et une bonne
sécurité. Lorsque vous utilisez des codes-barres pour la première fois, ce type est conseillé s’il
est compatible avec les autres systèmes de codes-barres de votre laboratoire.
c Pour fiabiliser l’identification de l’échantillon, utilisez toujours l’option Caractère de vérification
(somme de contrôle).
d Le nombre de caractères 2/5 entrelacé peut être programmé pour d’autres longueurs, y
compris la longueur variable. Toutefois, la longueur variable n’est PAS recommandée pour 2/5
entrelacé étant donné la possibilité de saisie d’une lecture partielle de l’étiquette à code-barres.
B-2
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
PAGES DE TEST DES CODES-BARRES
B.4
PAGES DE TEST DES CODES-BARRES
Voir les tableaux B.2 et B.3.
Tableau B.2 Étiquettes des tests avec le caractère de vérification (somme de contrôle)
Code 128
EAN 8
Lit 12345670
Code 39
EAN 13
Si cette étiquette est lue avec le caractère
de vérification désactivé, le dernier
caractère "$" est également affiché.
Lit 1234567890128
Entrelacé 2/5.
Lit 11 caractères avec le caractère de
vérification ou 12 caractères lorsque cette
option est désactivée.
Tableau B.3 Étiquettes de test sans le caractère de vérification
Code 39
L’étiquette n’est pas lue si le lecteur est programmé avec les valeurs par défaut.
Codabar
REF 624022BC
B-3
B
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
CONFIGURATION DU LECTEUR DE CODE-BARRES
B.5
CONFIGURATION DU LECTEUR DE CODE-BARRES
Pour restaurer les paramètres par défaut, lisez chaque code-barres de haut en bas sur chaque
colonne du Tableau B.4 jusqu’à ce que tous les codes-barres soient lus.
Les codes-barres avec S+ et $- émettent plusieurs bips au cours de la lecture. Les autres codes
émettent un seul bip.
Tableau B.4 Fiche de configuration du lecteur de code-barres
B-4
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
OPTIONS DU LECTEUR DE CODE-BARRES CODE 39 ET CODABAR
B.6
OPTIONS DU LECTEUR DE CODE-BARRES CODE 39 ET CODABAR
r
Code 39, voir Tableau B.5, Options de lecteur de code-barres Code 39.
r
Codabar, voir Tableau B.6, Options de lecteur de code-barres Codabar.
Tableau B.5 Options de lecteur de code-barres Code 39
Lisez UNE des étiquettes ci-dessous pour définir l’option de contrôle Caractère de
vérification
Code 39 sans l’option de contrôle Caractère de vérification
Code 39 avec Caractère de vérification
REF 624022BC
B-5
B
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
OPTIONS DU LECTEUR DE CODE-BARRES CODE 39 ET CODABAR
Tableau B.6 Options de lecteur de code-barres Codabar
Lisez UNE des étiquettes ci-dessous pour définir la vérification de l’option Début/Fin
de l’égalité.
Sans contrôle ni transmission de Début/Fin de l’égalité
Sans contrôle de Début/Fin de l’égalité, mais avec la transmission
Contrôle de Début/Fin de l’égalité mais sans transmission
Contrôle et transmission de Début/Fin de l’égalité
B-6
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
OPTIONS DE PROGRAMMATION ET ÉTIQUETTES DE TEST 2/5 ENTRELACÉ
B.7
OPTIONS DE PROGRAMMATION ET ÉTIQUETTES DE TEST 2/5 ENTRELACÉ
Voir la section Tableau B.7.
Tableau B.7 Options 2/5 entrelacé avec étiquettes de test de caractères à longueur fixe
Nombre de
caractères
(Avec caractère
de vérification
ou
Sans caractère
de vérification) Avec Caractère de vérification
Lisez d’abord cette étiquette, puis
UNE des autres ci-dessous
Sans caractère de vérification
Étiquettes de test à caractère
fixe
Lisez d’abord cette étiquette, puis
UNE des autres ci-dessous
3 ou 4
5 ou 6
7 ou 8
9 ou 10
11 ou 12
13 ou 14
REF 624022BC
B-7
B
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
CONNEXION DU LECTEUR DE CODES-BARRES OPTIONNEL
Tableau B.7 Options 2/5 entrelacé avec étiquettes de test de caractères à longueur fixe (Continued)
15 ou 16
3 à 15 ou 4 à 15
Remarque : Les caractères à longueur variables ne sont PAS recommandés pour les
codes-barres 2/5 entrelacé. Pour fiabiliser l’identification de l’échantillon, utilisez les
caractères à longueur fixe avec le caractère de vérification. Si la lecture de l’étiquette de test
échoue :
1.
Réinitialisez le lecteur en suivant les instructions de la section Mise hors tension du
système, puis de la section Mise sous tension du système.
2.
B.8
Répétez la séquence de programmation.
CONNEXION DU LECTEUR DE CODES-BARRES OPTIONNEL
Procédez comme suit pour connecter le lecteur de codes-barres à la station de travail ou pour
vérifier cette connexion.
B-8
1
Mettez l’instrument hors tension en
suivant les procédures de la section
Mise hors tension du système du
chapitre 5.
2
Débranchez le cordon d’alimentation
de la station de travail.
REF 624022BC
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
CONNEXION DU LECTEUR DE CODES-BARRES OPTIONNEL
REF 624022BC
3
Débranchez le clavier de la station de
travail.
4
Branchez le lecteur de codes-barres à
l’endroit où le clavier était branché.
5
Branchez le clavier sur l’autre
connecteur de lecteur de codes-barres.
6
Rebranchez le cordon d’alimentation à
la station de travail.
B-9
B
SPÉCIFICATIONS DES CODES-BARRES
CONNEXION DU LECTEUR DE CODES-BARRES OPTIONNEL
7
Mettez le système sous tension en
suivant les procédures de la section
Mise sous tension du système du
chapitre 5.
Si la fonction de mise en route
automatique est sélectionnée, la
séquence de mise sous tension lance le
cycle de mise en route et de comptage
résiduel.
8
Programmez le lecteur de codes-barres
selon la configuration par défaut en
vous suivant les instructions de la
Section B.5, CONFIGURATION DU LECTEUR
DE CODE-BARRES.
B-10
REF 624022BC
CCALIBRAGE MANUEL C
C.1
PROCÉDURE D’ANALYSE
Utilisez comme calibrant un échantillon dont les résultats sont connus.
1
Assurez-vous que vous avez suivi les
directives de la Section 10.2,
VÉRIFICATIONS AVANT LE CALIBRAGE.
2
Préparez l’échantillon selon le
protocole en vigueur.
3
Insérez le tube dans le support de
tubes, puis fermez la porte.
4
Notez les résultats sur la fiche de
calibrage.
CALIBRATION WORKSHEET
Sample Number
WBC
RBC
Hgb
Hct
Plt
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
TOTAL
MEAN (A)
ASSIGNED VALUE (B)
ABSOLUTE DIFFERENCE (C)
CALIBRATION REQUIRED
CURRENT CALIBRATION FACTOR (D)
NEW CALIBRATION FACTOR (E)
C=B-A
E = (B / A) x D
REF 624022BC
5
Répétez les étapes 3 et 4 dix fois de
plus, pour un total de 11 analyses.
6
Suivez les procédures de la Section C.2,
PROCÉDURE DE CALCUL.
C-1
C.2
PROCÉDURE DE CALCUL
REF 624022BC
1
Calculez la moyenne de chaque
paramètre en utilisant les échantillons 2 à
11 de la fiche de calibrage. Notez cette
valeur sur la ligne A de la fiche de
calibrage.
2
Recopiez la valeur cible pour votre étalon
sur la fiche de calibrage. Copiez ce
nombre sur la ligne B de la fiche de
calibrage.
3
Calculez la différence absolue entre la
valeur cible et la valeur moyenne calculée
à l’étape 1. Reportez cette valeur sur la
ligne C de la fiche de calibrage.
4
Déterminez si un calibrage est nécessaire
en comparant la différence absolue de la
ligne C aux critères du tableau de
calibrage pour votre étalon.
r Si la différence absolue est inférieure
à la valeur du tableau des critères de
calibrage de l’étalon, aucun
calibrage n’est nécessaire.
r Si la différence absolue est comprise
dans l’intervalle des valeurs du
tableau des critères de calibrage de
l’étalon, procédez suivant les
directives de la Section C.3,
CALCUL DES NOUVEAUX FACTEURS
DE CALIBRAGE.
r Si la différence absolue est plus
grande que la valeur trouvée dans le
tableau des critères de calibrage
pour l’étalon considéré, éliminez
tout problème potentiel au niveau
de l’instrument et la possibilté d’une
détérioration de l’étalon. Si vous
trouvez qu’un calibrage est
nécessaire, contactez votre
représentant Beckman Coulter avant
de l’effectuer.
C
C-2
CALIBRAGE MANUEL
CALCUL DES NOUVEAUX FACTEURS DE CALIBRAGE
C.3
CALCUL DES NOUVEAUX FACTEURS DE CALIBRAGE
1
Suivez les procédures de la Section 10.4,
AJUSTEMENT MANUEL DU FACTEUR DE
CALIBRAGE.
2
REF 624022BC
Notez ces facteurs sur la ligne D de la
fiche.
C-3
C
CALIBRAGE MANUEL
CALCUL DES NOUVEAUX FACTEURS DE CALIBRAGE
Fiche de calibrage
Numéro d’échantillon
GB
GR
Hb
Ht
Plt
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
TOTAL
MOYENNE (A)
VALEUR CIBLE (B)
DIFFÉRENCE ABSOLUE (C)
CALIBRAGE REQUIS
FACTEUR DE CALIBRAGE ACTUEL (D)
NOUVEAU FACTEUR DE CALIBRAGE (E)
A = échantillons 2 à 11
C=B-A
E = (B / A) x D
C-4
REF 624022BC
DLISTE DES TUBES D
D.1
TUBES DONT L’UTILISATION AVEC LE SYSTÈME DE PERÇAGE EST
APPROUVÉE
Pour une liste complète des tubes, consultez notre site Internet à l'adresse
www.beckmancoulter.com.
REF 624022BC
D-1
LISTE DES TUBES
TUBES DONT L’UTILISATION AVEC LE SYSTÈME DE PERÇAGE EST APPROUVÉE
D-2
REF 624022BC
EGESTION DE LA STATION DE TRAVAIL E
E.1
GESTION DES ARCHIVES
L’archivage est un processus utilisé pour gérer les informations stockées dans la base de
données. Le système utilisera comme source la liste des résultats en cours (archive courante)
pour les vérifications des numéros d’identification d’échantillon en double exemplaire. Les
numéros d’identification d’échantillon peuvent être réutilisés lorsque la liste des résultats en
cours est activée.
Lorsque vous clôturez une archive courante, elle est stockée au sein de la base de données. Le
nom de fichier affecté à l’archive est la date et l’heure auxquelles l’archive a été créée.
Plusieurs archives peuvent être stockées dans la base de données.
Cette section décrit comment gérer les archives du système, ce qui comprend les fonctions de
création et d’ouverture. Elle propose également une procédure pour imprimer des demandes
en liste de travail d’une archive antérieure. (Remarque : Il n’y a pas de procédure pour
sauvegarder les archives, étant donné qu’une archive est automatiquement sauvegardée
lorsqu’une nouvelle est créée.)
Reportez-vous à la section Tableau 2.9 pour obtenir des informations complémentaires.
Création d’une archive
IMPORTANT La fonctionnalité du système risque d’être compromise si l’archivage n’a pas lieu aux
intervalles recommandés. Beckman Coulter recommande d’exécuter la fonction d’archivage au moins une
fois par mois.
Suivez cette procédure pour créer une nouvelle archive. Lorsque vous créez une nouvelle
archive, votre archive courante est automatiquement sauvegardée.
Pour déterminer à quel moment créer une nouvelle archive, reportez-vous aux informations
contenues dans le Tableau 2.9.
1
Si vous consultez une ancienne archive,
sur Fichier tt Fermer archive.
Remarque : Vous ne pouvez pas créer
de nouvelle archive tant qu’une archive
préalablement ouverte, le cas échéant,
n’est pas fermée.
REF 624022BC
2
sur Fichier tt Nouvelle archive.
3
Poursuivez les opérations normales en
utilisant la nouvelle archive, qui est
maintenant votre archive courante.
E-1
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DES ARCHIVES
Ouverture d’une archive sauvegardée
Suivez cette procédure pour ouvrir une archive sauvegardée.
1
2
sur Fichier tt Ouvrir archive.
Mettez en surbrillance l’archive de la liste
que vous voulez ouvrir et
sur
.
Remarque : La liste de travail et la liste
des résultats des archives clôturées sont
colorées en vert clair. Si une archive
clôturée contient des entrées de liste de
travail n’ayant pas de résultat (c’est-à-dire
n’ayant jamais été analysées), ces entrées
sont affichées en blanc.
(Le fond d’écran de l’archive en cours est
blanc, et aucune donnée statistique n’est
affichée pour l’archive en cours dans cet
écran.)
Impression d’une liste de travail à partir d’une archive précédente
Procédez comme suit pour imprimer des demandes en liste de travail ne se trouvant pas dans
l’archive active courante.
1
Ouvrez l’archive contenant les
demandes en liste de travail :
a.
sur Fichier tt Ouvrir archive.
(La date affichée correspond à la
date de création de l’archive.)
b.
Sélectionnez l’archive correcte à
ouvrir.
c.
E-2
sur
.
REF 624022BC
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DES ARCHIVES
2
3
sur l’onglet Liste de travail.
Sélectionnez chaque demande que vous
désirez imprimer :
a.
Appuyez sur la touche Ý et
sur chaque demande que vous
désirez imprimer.
b.
Vérifiez qu’un point noir
ou
apparaît, dans la colonne la
plus à gauche, et que la ligne de la
demande est mise en surbrillance.
4
sur
d’impression.
5
Sélectionnez le format d’impression
désiré :
r
pour afficher le menu
Pour imprimer une ou plusieurs
lignes sélectionnées,
sur Imprimer les lignes
sélectionnées.
r
Pour imprimer toutes les
demandes,
les lignes.
REF 624022BC
sur Imprimer toutes
E-3
E
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES
E.2
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES
L’ensemble des archives sont enregistrées dans une base de données. Si la base de données a été
sauvegardée, vous pouvez restaurer les informations sur les patients à partir de la sauvegarde.
Cette section décrit la façon de gérer votre base de données, ce qui comprend les fonctions de
sauvegarde, de restauration et de suppression. Elle décrit également quand et pourquoi le système
compresse la base de données.
Sauvegarde de la base de données
Suivez cette procédure si vous voulez faire une copie de sauvegarde de votre base de données
patients sur le disque dur de la station de travail. Le répertoire par défaut est D:\Backup.
Remarque : Un mot de passe est exigé.
1
sur Fichier tt Sauvegarder base de
données.
2
Tapez le mot de passe et
sur
.
3
4
Entrez un nom de fichier, par exemple
la date en vigueur, en utilisant les
conventions standard pour le nommer.
sur ENREGISTRER.
L’extension de fichier .MDB est ajoutée
automatiquement au nom du fichier.
E-4
REF 624022BC
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES
5
sur Oui.
Une copie de sauvegarde de la base de
données a été enregistrée dans le fichier
que vous avez nommé ci-dessus.
Un message d’erreur apparaît en cas
d’échec de la sauvegarde de la base de
données.
Restauration d’une base de données
Suivez cette procédure si vous voulez restaurer une base de données à partir d’une copie de sauvegarde
enregistrée sur le disque dur de la station de travail. Le répertoire par défaut est D:\Backup.
Remarque : Un mot de passe est exigé.
AVERTISSEMENT Les données actuelles sont supprimées lors de la restauration d’une base de données
sauvegardée.
REF 624022BC
1
sur Fichier tt Restaurer base de
données.
2
Tapez le mot de passe et
3
Localisez et mettez en surbrillance la base
de données que vous voulez restaurer sur
le disque dur.
sur
.
E-5
E
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES
4
sur Ouvrir.
5
sur OK pour vous déconnecter.
6
Connectez-vous à nouveau à la station de
travail et poursuivez les opérations
normales.
Suppression d’une base de données
Suivez cette procédure si vous voulez supprimer la base de données existante du disque dur
de la station de travail.
ATTENTION : Les bases de données qui ont été
supprimées ne peuvent pas être restaurées
1
2
3
E-6
Sauvegardez la base de données avant de la
supprimer. Reportez-vous à la section
Sauvegarde de la base de données pour plus de
détails.
sur Fichier tt Supprimer base de données.
Tapez le mot de passe et
sur
.
REF 624022BC
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES
4
sur Oui pour confirmer que vous voulez
supprimer la base de données.
La base de données est supprimée.
5
6
sur Oui pour vous déconnecter.
Connectez-vous à nouveau à la station de
travail et poursuivez les opérations normales.
Compression de la base de données
La base de données peut contenir jusqu’à 10 000 résultats. Pour optimiser les performances, le
système compresse la base de données à chaque fois que vous vous connectez.
Lorsque 10 000 résultats ont été enregistrés, à la prochaine connexion, le système supprime
automatiquement les résultats les plus anciens pour réduire la base de données à 9 500 résultats et
permettre l’enregistrement de résultats supplémentaires.
REF 624022BC
E-7
E
GESTION DE LA STATION DE TRAVAIL
GESTION DE LA BASE DE DONNÉES
E-8
REF 624022BC
REFERENCES
LISTE DES REFERENCES
REF 624022BC
1.
Coulter WH. High speed automatic blood cell counter and cell size analyzer. Article
présenté à National Electronics Conference, Chicago, IL, le 3 octobre 1956.
2.
Webster’s ninth new collegiate dictionary. Merriam-Webster: Springfield, MA, 1989.
3.
Stedman’s medical dictionary, 21st edition. Williams & Wilkins: Baltimore, MD, 1966.
4.
NCCLS document H4-A3. Procedures for the collection of diagnostic blood specimens
by skin puncture. National Committee for Clinical Laboratory Standards. Villanova, PA,
1991.
5.
NCCLS document H3-A3. Procedures for the collection of diagnostic blood specimens
by venipuncture. National Committee for Clinical Laboratory Standards. Villanova, PA,
1991.
REFERENCES-1
REFERENCES
REFERENCES-2
REF 624022BC
GLOSSAIRE
DEFINITIONS
REF 624022BC
agglutination
Agrégat
alarmes
Sur les sorties imprimées, lettres ou symboles qui apparaissent en regard des résultats pour
indiquer des conditions spécifiques. Pour des informations complémentaires, reportez-vous
à la Section 9.3, EXAMEN DES RÉSULTATS SIGNALÉS PAR UNE ALARME.
calibrage
Le calibrage normalise l’instrument en calculant son écart par rapport aux valeurs étalons et
applique les facteurs de correction nécessaires.
calibrant
Produit attribuable à une méthode de référence pour la préparation ou le constituant utilisé
pour calibrer, graduer ou ajuster une mesure.
caractéristiques
Voir caractéristiques de performance.
caractéristiques de
performance
Performances réelles de l’instrument.
champ
Zone d’écran prévue pour la saisie de données
coefficient de
variation
Formulation en pourcentage de la dispersion des données (écart type) par rapport à la
moyenne.
CV% = (écart type /moyenne) x 100
comptage résiduel
Mesure de la quantité d’interférence électrique ou particulaire.
contrôle
Substance utilisée pour la surveillance des performances du processus analytique ou de
l’instrument.
contrôle de la qualité
(CQ)
Ensemble exhaustif de procédures que le laboratoire met en place pour faire en sorte que
l’instrument fonctionne avec précision et exactitude.
contrôle sanguin
Préparation composée de sang humain avec des cellules stabilisées et des produits
auxiliaires utilisés pour le contrôle de qualité quotidien de l’appareil.
conventions
Style ou format standard utilisé dans un manuel.
CV
Voir coefficient de variation.
cycle de mise en
route
Vérifie que l’instrument est prêt à analyser les échantillons et effectue un comptage résiduel.
cycle vide
Fait circuler les produits diluants dans le système pour le nettoyer.
date de péremption
Dernier jour où vous pouvez utiliser les réactifs, les contrôles ou les calibrants identifiés par
leur numéro de lot.
ET (écart type)
Mesure de la variation/dispersion au sein d’un groupe d’échantillons ou d’une population.
exactitude
Capacité de l’instrument à s’approcher d’une valeur de référence prédéterminée en tout point
de la plage analytique ;.définie par l’écart entre la valeur observée et la valeur de référence.
facteurs de calibrage
Ce sont les facteurs de correction utilisés par le système pour atteindre l’exactitude requise
pour l’instrument.
femtolitre
Un quadrillionième (1015) de litre.
fenêtre principale
Fenêtre affichée lorsque l’application est lancée. Voir fenêtre secondaire.
fenêtre secondaire
Toute fenêtre affichée au-dessus de la fenêtre principale lorsqu’une fonction secondaire est
demandée. Voir fenêtre principale.
fl
Abréviation de femtolitre.
linéarité
Capacité de l’instrument à obtenir les valeurs cibles (valeurs de référence ou valeurs
calculées) pour des paramètres tels que GB, GR, Hb et Plt pour divers niveaux de
concentration et ce, dans des limites spécifiées.
GLOSSAIRE-1
GLOSSAIRE
LIS (système
d’informations du
laboratoire)
Système informatique de laboratoire permettant de stocker les informations sur les patients
et les résultats des analyses.
mode
L’analyse, soit NUM soit NUM/DIFF, effectuée par l’instrument.
moyenne
Moyenne arithmétique d’un groupe de données.
numéro de lot
Code identifiant la série de fabrication d’un réactif, par exemple.
panneau
Spécifie le groupe de tests – NUM ou NUM/DIFF – demandés pour le patient.
paramètre
Composant du sang que l’instrument mesure et indique.
plage analytique
Intervalle de résultats dans lequel l’instrument affiche, imprime et transmet des données
valides.
plage de signalisation Concentration la plus basse ou la plus élevée pouvant être utilisée sans dilution ni autre
modification de l’échantillon.
précision
Capacité de l’instrument à reproduire des résultats semblables lors de la répétition de la
même analyse. La précision de l’instrument est évaluée par un CV en % ou un écart type
pour les paramètres DIFF, selon les déterminations dupliquées pour le même échantillon. La
précision donne le degré de proximité des résultats lors d’une analyse répétée du même
échantillon.
procédure d’arrêt
Ce cycle nettoie les circuits réactifs et les orifices pour empêcher l’accumulation des résidus.
reproductibilité
Procédure qui vérifie que le système donne des résultats semblables (dans les limites
établies) à chaque fois qu’il mesure et analyse le même échantillon. Egalement appelée
précision.
sang entier
Sang non dilué ; sang et anticoagulant seulement.
spécification de
performance
Performances cibles de l’instrument basées sur des intervalles et des paramètres établis.
spécifications
Voir caractéristiques de performance.
station de travail
L’ordinateur personnel et les logiciels utilisés pour l’analyse des données et le stockage des
résultats.
TABLEAU DES
VALEURS CIBLES
Valeurs affectées à un matériau de contrôle utilisé pour les paramètres de contrôle de la
qualité. En général, ce tableau accompagne la notice du matériau de contrôle et peut
constituer une fiche d’essai distincte.
test de contamination
Pourcentage d’élément à doser restant dans le diluant après un cycle d’échantillon sanguin.
urg
Voir urgim.
urgim3
Tout de suite ou immédiatement. En général désigné par “urg”.
valeur par défaut
Réglage d’origine défini en usine.
vérification
Procédure d’analyse des contrôles sanguins ou du sang entier avec des valeurs connues afin
de déterminer si les résultats sont dans la plage de résultats prévue.
XB (X barre B)
Méthode de contrôle de la qualité basée sur la stabilité de l’indice GR d’une population de
patients.
XM
Groupe de méthodes de contrôle de la qualité utilisées pour une population de patients.
GLOSSAIRE-2
REF 624022BC
ABREVIATIONS
LISTE DES ABRÉVIATIONS
REF 624022BC
µl
microlitre
ACD
acide-citrate-dextrose
ANSI
American National Standards Institute
ASTM
American Society for Testing and Materials
BA
basophile
bps
bits par seconde
NUM
numération sanguine
cm
centimètre
CV
coefficient de variation
DIFF
différentielle
dl
décilitre
EDTA
acide éthylène-diamino-tétra-acétique
EO
éosinophile
fl
femtolitre
pd
pied ou pieds
g
gramme
gal
gallon
Gr
granulocyte
Ht
hématocrite
Hb
hémoglobine
Hz
hertz
l
litre
LCD
affichage à cristaux liquides
DEL
diode électroluminescente
LIS
système d’informations du laboratoire
LY
lymphocyte
m
mètre
TCMH
taux cellulaire moyen en hémoglobine
CCMH
concentration cellulaire moyenne en hémoglobine
VMC
volume moyen corpusculaire
ml
millilitre
mm
millimètre
MO
monocyte
VMP
volume moyen de plaquettes sanguines
FDS
fiche de données de sécurité
mW
milliwatt
ABREVIATIONS-1
ABREVIATIONS
n
nombre
NCCLS
National Committee for Clinical Laboratory Standards
NE
neutrophile
nm
nanomètre
pg
picogramme
Plt
plaquette sanguine
GR
globule rouge
IDC
Indice de distribution cellulaire
RER
réservé exclusivement à la recherche.
ET
écart type
Vca
volts courant alternatif
Vcc
volts courant continu
GB
globule blanc
ABREVIATIONS-2
REF 624022BC
INDEX
Symboles
*
définition, 9-18
*BASO+
définition, 9-25
*GB
définition, 9-25
µl
définition, ABREVIATIONS-1
A
abréviations
liste, ABREVIATIONS-1
AC•T 5diff Control Plus. Voir contrôles
sanguins
AC•T 5diff Rinçage
Voir réactif de rinçage, 1-10
Voir réactifs
ACD
définition, ABREVIATIONS-1
Administrateur
mot de passe, 5-24
Agent de fixation AC•T 5diff
Voir réactif de fixation, 1-10
Voir réactifs
agglutination
définition, GLOSSAIRE-1
Agglutinines froides, condition de
déclenchement, 9-30
Agrégats plaquettaires, condition de
déclenchement, 9-31
Aide
impression des informations d’aide, 5-21
option de menu Imprimer le manuel, 5-21
Option de menu Table des matières, 5-14
recherche d’une rubrique, 5-16
utilisation du système d’aide en
ligne, 5-13
aide en ligne. Voir système d’aide
aiguille de prélèvement
mauvais fonctionnement, 11-86
alarme B
définition, 9-28
alarme BB
définition, 9-28
alarme d’examen
description, 9-19
alarme de rapport
REF 624022BC
hémoglobine/hématocrite, 9-18
alarme H
définition, 9-28
alarme H & H, 9-18
alarme HH
définition, 9-28
alarme MACRO
définition, 9-26
alarme MB
définition, 9-25
alarme MIC
définition, 9-27
alarme MICRO
définition, 9-26
alarme PPC
définition, 9-28
alarme R
description, 9-19
Alarmes
*, définition, 9-18
*GB, définie, 9-25
BASO+, définition, 9-25
BB, définition, 9-28
causes, 9-16
CIM, définition, 9-16, 9-19, 9-24
CO, définition, 9-19, 9-20
DB, définition, 9-16, 9-19, 9-20
définition, 9-16, GLOSSAIRE-1
DIFF, définition, 9-16
DiffPlot, 9-19
GB/BA, définition, 9-16
H & H, 9-18
H, définition, 9-28
HH, définition, 9-28
hiérarchie, 9-32
HISTO, définition, 9-16
L, définition, 9-28
LN, définition, 9-19, 9-22
LYA, définition, 9-16, 9-19, 9-24
MACRO, définition, 9-26
MB, définition, 9-25
MIC, définition, 9-27
MICRO, définition, 9-26
MN, définition, 9-19, 9-21
NE, définition, 9-19, 9-23
NL, définition, 9-19, 9-21
PL, définition, 9-19, 9-20
plage d’action, 9-28
plage de patient, 9-28
INDEX-1
INDEX
PPC, définition, 9-28
rapport hémoglobine/hématocrite, 9-18
SL1, définition, 9-19, 9-21
types, 9-16
UM, définition, 9-19, 9-22
UN, définition, 9-19, 9-22
alarmes
systèmes, 3-3
alarmes analytiques
causes, 9-17
définition, 9-17
alarmes. Voir alarmes analytiques
alimentation
alimentation électrique, 3-1
aucune alimentation, que faire, 11-86
consommation, 3-1
alimentation électrique
emplacement du connecteur du
cordon, 1-3
amorçage des réactifs
procédure, 11-72
quand le faire, 11-72
analyse d’échantillons
analyse d’échantillons urgents avec la liste
de travail, 8-34
repasse d’échantillons, 8-38
analyseur
figures et description, 1-2
Anémies, condition de déclenchement, 9-30
Anisocytose, condition de
déclenchement, 9-30
ANSI
définition, ABREVIATIONS-1
anticoagulant
recommandé, 3-2, 8-2
archive
fréquence, exigences de la liste de
travail, 2-22
impression à partir d’une précédente, E-2
relations avec la base de données et la liste
de travail, 2-23
archive précédente
comment imprimer à partir d’une, E-2
ARRÊT D’URGENCE, EFFECTUEZ UN
AUTOCONTRÔLE, 11-85
assurance qualité
définition, 1-9
ASTM
définition, ABREVIATIONS-1
INDEX-2
attention
définition, 4-1
Au moins 3 résultats doivent être inclus pour
que les nouveaux facteurs de calibrage
puissent être enregistrés., 11-81
avertissement
définition, 4-1, 11-8
avertissement sur l’azide, 1-11
avertissement sur l’azide de sodium, 1-11
B
BA
substances interférentes, 3-15
bacs
illustration de l’emplacement, 11-29
procédure de nettoyage
(javellisation), 11-6
procédure de rinçage, 11-32
procédure de vidange, 11-34
bacs, procédures de vidange
Bac de rinçage, 11-35
DIFF, 11-35
Première dilution, 11-35
banc optique
emplacement, 11-29
fonction, 11-29
barre d’outils, 5-26
base de données
enregistrement, 3-3
relations avec l’archive et la liste de
travail, 2-23
sauvegarde, E-4
basophile
généralités, 2-18
basophile. Voir BA
Basophilie, condition de déclenchement, 9-29
Blastes, condition de déclenchement, 9-29
bloc du chariot
emplacement, 11-28
fonction, 11-28
bornages du laboratoire
description, A-43
procédure de paramétrage, A-43
bouton on/off
station de travail, 1-6
boutons
logiciel, 5-27
bps
définition, ABREVIATIONS-1
REF 624022BC
INDEX
C
cadence, 3-3
calcul
CCMH, 2-15
IDC, 2-15
Numération BASO, 2-18
TCMH, 2-15
test de contamination, 3-7
thrombocyte (TCT), 2-17
VMC, 2-15
calcul des paramètres, 3-4
calendrier
maintenance, 11-1
calendrier de maintenance, 11-1
calibrage
analyse de contrôles sanguins pour
vérification, 7-1
calibrage automatique, 10-3
définition, GLOSSAIRE-1
exigences, 10-1
exigences de réussite du calibrage, 10-10
impression des facteurs de
calibrage, 10-13
manuel, 10-11, C-1
procédures de paramétrage, 10-3
vérification hors des limites acceptables,
que faire, 11-86
vérifications avant le calibrage, 10-1
calibrant
définition, GLOSSAIRE-1
recommandé, 1-9, 3-2
Calibrant AC•T 5diff Cal. Voir calibrants
caractéristiques
définition, GLOSSAIRE-1
performance, 3-8
caractéristiques de performance
définition, 3-8, GLOSSAIRE-1
exactitude, 3-8
reproductibilité, 3-8
test de contamination, 3-9
Carte principale
emplacement, 11-30
fonction, 11-30
vis de fixation, 11-30
catégorie
installation, 3-1
catégorie d’installation, 3-1
CCMH
présentation du calcul, 2-15
REF 624022BC
substances interférentes, 3-13
cellule de mesure
procédure de rinçage, 11-32
cellules blastiques
description, 2-21
champ
comment désélectionner, 5-33
comment sélectionner, 5-33
définition, GLOSSAIRE-1
logiciel (boîtes de texte), 5-28
sélection et désélection, 5-33
champs logiciels. Voir champs
CIM
description, 2-21
paramétrage de
l’affichage/impression, A-51
cm, définition, ABREVIATIONS-1
code-barres, définition, B-1
coefficient de variation (CV)
définition, GLOSSAIRE-1
commande de pièces
noter le numéro de pièce, 11-23
commentaires
ajouter aux résultats du contrôle, 7-9
composants
réinitialisation à la position
d’origine, 11-36
comptage résiduel
définition, GLOSSAIRE-1
limites, 6-1
compte des cycles
affichage, 11-2
description, 11-2
compte rendu
comptes rendus imprimés, 1-9
Voir aussi compte rendu d’échantillon
compte rendu d’échantillon
exemple de sortie imprimée, 3-3, A-63
comptes rendus imprimés, 1-9
connexions
l’analyseur et la station de travail ne
parviennent pas à se connecter, que
faire ?, 5-4
station de travail, 1-6
consommation de réactifs par cycle, 3-5
contamination
risque, 11-8
contre pression
fonction, 11-32
procédure, 11-32
INDEX-3
INDEX
contrôle
ajouter des commentaire sur les
résultats, 7-9
définition, GLOSSAIRE-1
graphes, 7-7
procédure d’analyse, 7-2
recommandé, 3-2
transmission des résultats au SIL, A-30
contrôle de la qualité (CQ)
définition, GLOSSAIRE-1
contrôle sanguin
définition, GLOSSAIRE-1
pas de pré-assignation dans la liste de
travail, 7-1
recommandé, 1-9
résultats non acceptables, 7-6
vérification du calibrage, 7-1
conventions
définition, GLOSSAIRE-1
utilisées dans ce manuel, xxiii
curseur
flèches, 5-31
pour effectuer des déplacements, 5-31
curseur logiciel. Voir curseur
CV
définition, GLOSSAIRE-1
cycle de mise en route
définition, GLOSSAIRE-1
cycle de réinitialisation du système
description, 11-21
quand il faut le lancer, 11-21
cycle vide
définition, GLOSSAIRE-1
D
dangers en fonctionnement, 4-2
dangers, en fonctionnement
liste, 4-2
date
format, sélection, A-2
procédure de paramétrage, A-2
date de péremption
définition, GLOSSAIRE-1
débris
description, 2-20
Décalage gauche, condition de
déclenchement, 9-29
déchets
emplacement du connecteur de sortie, 1-3
INDEX-4
neutralisation avant la fermeture du
réservoir de déchets, 1-12
défilement
pour effectuer le défilement, 5-32
voir toutes les informations, 5-29
DEL
définition, ABREVIATIONS-1
dépannage
guide, 11-86
le logiciel n’a pas pu établir de connexion
avec l’analyseur, 11-86
problèmes d’alimentation
électrique, 11-86
problèmes d’échantillonnage, 11-86
problèmes de dilution, 11-87
Problèmes de mise en route, 11-86
problèmes électriques, 11-88
problèmes liés à l’imprimante, 11-87
problèmes liés aux réactifs, 11-87
problèmes liés aux résultats, 11-87
problèmes mécaniques, 11-87
problèmes optiques, 11-88
problèmes pneumatiques, 11-87
procédures, 11-32
DÉPASSEMENT DÉLAI RS232, 11-85
DEPASSEMENT DÉLAI VIDANGE, 11-82
détecteur de déchets
emplacement, 11-73
fonction, 11-73
DIFF
diamètre de l’orifice, 3-5
DiffPlot
fonction, 2-19
présentation de l’élaboration, 2-19
régions, 2-20
Diluant AC•T 5diff
Voir réactif diluant, 1-10
Voir réactifs
dilution
présentation du protocole, 2-13
rapports, 3-3
dl
définition, ABREVIATIONS-1
DONNÉES NON SAUVEGARDÉES, VALEUR
HORS GAMME, 11-82
DONNÉES SAISIES INCORRECTES, 11-83
E
échantillons
REF 624022BC
INDEX
entrée des numéros d’identification, 3-3
nombre traité par heure, 3-3
stabilité, 3-10
échantillons urgents
entrées dans la liste de travail, 8-34
procédure d’analyse, 8-34
EDTA, 8-2
définition, ABREVIATIONS-1
éléments de menu
sélection, 5-31
enregistrement
comment enregistrer les sélections et les
modifications du logiciel, 5-33
icônes qui effectuent un
enregistrement, 5-33
EO
description, 2-20
substances interférentes, 3-15
éosinophile. Voir EO
Eosinophilie, condition de
déclenchement, 9-29
ERREUR D’IMPRIMANTE, VÉRIFIEZ LE
PAPIER, 11-84
Erreur de connexion avec le LIS (ACK), 11-82
Erreur de connexion avec le LIS
(écriture), 11-83
Erreur de connexion avec le LIS (ENQ), 11-82
Erythrocytose, condition de
déclenchement, 9-30
ET (écart type)
définition, GLOSSAIRE-1
étiquettes
emplacement des avertissements et des
précautions, 1-3
emplacement du numéro de série, 1-3
étiquettes à code-barres
paramètres par défaut, B-2
spécifications, B-1
types, liste, B-1
étiquettes d’avertissement. Voir étiquettes
étiquettes de précaution. Voir étiquettes
exactitude
caractéristiques de performance, 3-8
définition, GLOSSAIRE-1
spécification de performance, 3-6
exigences de mise à la terre, 3-1
exigences de protection
environnementale, 3-5
REF 624022BC
F
facteurs de calibrage
définition, GLOSSAIRE-1
FDS
définition, ABREVIATIONS-1
pour commander, 1-14
femtolitre
définition, GLOSSAIRE-1
fenêtre
fenêtre principale après connexion, 5-24
fenêtre principale
définition, GLOSSAIRE-1
fenêtre secondaire
définition, GLOSSAIRE-1
fiche de données de sécurité. Voir FDS
fichiers de contrôle sanguin
charger des valeurs à partir de la disquette
de contrôle, A-73
soumissions de résultats pour l’IQAP, 7-11
suppression, 7-16
fin de session, 5-23
fl
définition, GLOSSAIRE-1
fragilité des GB, 3-12
G
g
définition, ABREVIATIONS-1
gal
définition, ABREVIATIONS-1
GB
définition, ABREVIATIONS-2
fragilité, 3-12
substances interférentes, 3-12
GB/BA
diamètre de l’orifice, 3-5
GR
détermination, 2-14
détermination de l’histogramme, 2-14
détermination de la numération, 2-14
diamètre de l’orifice, 3-5
substances interférentes, 3-12
Gr
définition, ABREVIATIONS-1
GR nucléés, condition de
déclenchement, 9-31
granulocytes immatures. Voir CIM
graphes de contrôle de Levey-Jennings, 7-7
INDEX-5
INDEX
Grosse cellule immature, condition de
déclenchement, 9-29
H
Hb
définition, ABREVIATIONS-1
généralités, 2-17
substances interférentes, 3-13
HEURE NON VALIDE, 11-83
hiérarchie des alarmes, 9-32
HOME MOTEUR XXX NON ATTEINT, 11-84
homogénéisation de l’échantillon, 8-2
Ht
définition, ABREVIATIONS-1
présentation de la mesure, 2-14
substances interférentes, 3-13
Hypochrome, condition de
déclenchement, 9-30
Hz
définition, ABREVIATIONS-1
I
icônes
définition, 5-36
grisé, 5-26
logiciel, 5-36
pour enregistrer des informations, 5-33
ID d’opérateur
définition, 5-22
modifier, 5-23
ouverture de session, 5-22
ID IQAP, comment paramétrer, A-81
IDC
présentation du calcul, 2-15
substances interférentes, 3-13
identification d’échantillon
Voir Numéro d’identification
d’échantillon
identification de l’échantillon
entrée, A-2
lecture avec le lecteur de
code-barres, 8-12, 8-28
numérotation automatique, 8-3, 8-22
saisie manuelle, 8-12, 8-28
identification des échantillons, 3-3
identifications d’échantillons
dupliquées, 2-22
IDP
INDEX-6
présentation du calcul, 2-17
important
définition, 4-1
impression
généralités, 5-36
icônes utilisées pour l’impression, 5-37
informations d’aide, 5-21
listes de travail d’une archive
précédente, E-2
manuels d’utilisation, 5-21
registres vierges, 5-37
imprimante
impression incorrecte, que faire, 11-87
modèle exigé, 1-14
vérification quotidienne de
l’imprimante, 6-4
imprimer uniquement les paramètres
sélectionnés, A-65
informations démographiques
ajout aux informations concernant le
patient, 5-41
description, 2-22
enregistrement, 2-23
modification, 5-47
instrument
caractéristiques, 1-8
configuration par défaut, A-1
description, 1-1
dimensions, 3-1
emplacement, 3-2
emplacements des composants, 11-28
illustration, 1-1
limitations, 3-11
modifications du paramétrage, que faire
après, A-1
objet, 1-1
paramètres édités, 1-1
poids, 3-1
présentation de la technologie, 2-1
spécifications, 3-1
utilisation prévue, 1-1
interférence
électromagnétiques, 3-2
sur la courbe de répartition des
plaquettes, 2-16
interférences électromagnétiques, 3-2
INTERPRÉTATION GB
IMPOSSIBLE, 9-29, 9-31
INTERPRÉTATION GR IMPOSSIBLE, 9-30
REF 624022BC
INDEX
interrupteur
station de travail, 1-6
Interrupteur du PC, 1-6
IQAP
comment s’inscrire, 1-9
défini, 1-9
J
javellisation. Voir procédures de nettoyage
L
l
définition, ABREVIATIONS-1
L’échantillon ne pourra pas être analysé avant
que vous n’ayez fourni son numéro
d’identification., 11-81
lampe de la cellule de mesure
remplacement, 11-75
lampe. Voir lampe de la cellule de mesure
langue
sélection de la langue d’affichage, A-24
LCD
définition, ABREVIATIONS-1
lecteur de code-barres (en option)
saisie d’informations à l’aide du
lecteur, 5-38
leucémie
cause d’interférence des GB, 3-12
leucocyte
fragilité, 3-12
Leucocytose, condition de
déclenchement, 9-29
Leucopénie, condition de
déclenchement, 9-29
limitations, 3-11
limites
comptage résiduel, 6-1
linéarité
définition, GLOSSAIRE-1
spécification de performance, 3-6
LIS
définition, GLOSSAIRE-2, ABREVIATIO
NS-1
listes
pour effectuer le défilement, 5-29
Listes de travail
défini, 2-22
exemples, 2-22
fonction, 2-22
REF 624022BC
généralités, 2-22
impression à partir d’une archive
précédente, E-2
relations entre base de données et
archive, 2-23
logiciel
barre d’outils, 5-26
barre de menus, 5-26
boutons, 5-27
cases à cocher, 5-28
champs, 5-28
généralités, 5-22
icônes, 5-36
listes déroulantes, 5-29
menus, 5-26
ne pas installer de logiciel
supplémentaire, 1-1
onglets, 5-27
options, sélection et désélection, 5-33
LY
description, 2-20
substances interférentes, 3-14
LYA
paramétrage de
l’affichage/impression, A-51
Lymphocyte atypique, condition de
déclenchement, 9-29
lymphocytes. Voir LY
Lymphocytose, condition de
déclenchement, 9-29
Lymphopénie, condition de
déclenchement, 9-29
M
m
définition, ABREVIATIONS-1
Macrocyte, condition de déclenchement, 9-30
Macrocytose, condition de
déclenchement, 9-30
Macrothrombocytes, condition de
déclenchement, 9-30
menu
sélection des éléments de menu, 5-31
menu du logiciel. Voir menu
menus
barre de menus, 5-26
menus déroulants, 5-26
messages d’anomalies
causes, 9-17
conditions de déclenchement, 9-29
INDEX-7
INDEX
définition, 9-17, 9-28
messages d’erreur
définition, 11-81
liste, 11-81
Voir aussi messages individuels
messages. Voir aussi messages d’anomalies
messages. Voir messages d’anomalies
mesures des paramètres, 3-4
Microcyte, condition de déclenchement, 9-30
Microcytes
interférence sur la courbe de répartition
des plaquettes, 2-16
Microcytes, condition de
déclenchement, 9-30
Microcytose, condition de
déclenchement, 9-30
Mise en route
description, 6-1
échec, 11-86
procédure, 6-1
que faire si elle échoue ?, 6-1
mise hors tension du système, 5-7
mise sous tension du système, 5-1
ml
définition, ABREVIATIONS-1
mm
définition, ABREVIATIONS-1
MO
description, 2-20
substances interférentes, 3-14
mode
définition, GLOSSAIRE-2
modification de texte
à l’aide de la souris, 5-32
modifier l’ID d’opérateur, 5-23
moniteur, 1-6
monocyte.Voir MO
Monocytose, condition de
déclenchement, 9-29
mots de passe
pour le service, 5-24
pour les administrateurs, 5-24
pour nom d’utilisateur Admin, 5-22
pour nom d’utilisateur BCI, 5-22
moyenne
définition, GLOSSAIRE-2
mW
définition, ABREVIATIONS-1
Myélémie, condition de déclenchement, 9-29
INDEX-8
N
n
définition, ABREVIATIONS-2
NCCLS, 1-9, 8-2
définition, ABREVIATIONS-2
NE
description, 2-20
substances interférentes, 3-14
nettoyage automatique
fréquence, 11-9
nettoyage du système
procédure, 11-16
quand le faire, 11-16
Neutropénie, condition de
déclenchement, 9-29
neutrophile. Voir NE
Neutrophilie, condition de
déclenchement, 9-29
Niveau bas de réactif(s). La quantité de réactif
est insuffisante pour la charge de travail
quotidienne, 11-84
nm
définition, ABREVIATIONS-2
noms de médecins
supprimer, A-6
noms de services
supprimer, A-6
NUM
définition, ABREVIATIONS-1
Numération BASO
généralités, 2-18
présentation du calcul, 2-18
Numération GB
généralités, 2-18
numéro de lot
définition, GLOSSAIRE-2
numéro de série
emplacement de l’étiquette, 1-3
numérotation automatique
numéros d’identification des
échantillons, 8-3, 8-22
O
onglets
séparateurs du manuel, xxiv
utilisés dans le logiciel, 5-27
ordinateur Voir aussi Station de travail
orifice
REF 624022BC
INDEX
DIFF, diamètre, 3-5
GB/BA, diamètre, 3-5
GR, diamètre, 3-5
système de détection, fonction, 2-1
Voir aussi orifices bouchés
ouverture de session
mots de passe, 5-22
nom d’utilisateur, 5-22
opérateur, 5-22
ouvertures bouchées
élimination des obstructions, 11-32
P
Pancytopénie, condition de
déclenchement, 9-31
panneau
définition, GLOSSAIRE-2
paramètres
analysés, paramètres NUM, 1-7
analysés, paramètres NUM/DIFF, 1-8
définition, GLOSSAIRE-2
imprimer uniquement ceux
sélectionnés, A-65
mesures et calcul, 3-4
principe de détermination, 2-14
Paramètres NUM
alarmes trop fréquentes, que faire, 11-32
Paramètres NUM/DIFF
alarmes trop fréquentes, que faire, 11-32
particules
principe de détection, 2-1
PC. Voir Station de travail
Petite cellule, condition de
déclenchement, 9-31
pg
définition, ABREVIATIONS-2
plage
analytique, 3-7
plage analytique
définition, GLOSSAIRE-2
plage d’altitude, 3-2
plage de signalisation, 3-7
définition, GLOSSAIRE-2
GB, 3-7
GR, 3-7
Hb, 3-7
Ht, 3-7
Plt, 3-7
Plt
REF 624022BC
détermination de la numération, 2-16
présentation des paramètres, 2-16
substances interférentes, 3-14
PLUS DE DILUENT, VÉRIFIER LE
NIVEAU, 11-84
polynucléaires neutrophiles
description, 2-21
PORTE DE LA CUVE DE BAIN
OUVERTE, 11-81
position de perçage du tube, 5-11
pourcentage de basophiles
généralités, 2-18
précaution
définition, 4-1
précautions de sécurité
biologiques, 11-8
liste, 4-1
lors des réparations et de la
maintenance, 11-8
précautions universelles, 4-1
précision
définition, GLOSSAIRE-2
prélèvement
limitations, 3-11
prélèvement d’échantillon, 8-2
prélèvement d’échantillons, 8-2
prélèvement des échantillons, 8-2
Principe Coulter
application, 2-2
procédure d’analyse des contrôles, 7-2
Procédure d’arrêt
définition, GLOSSAIRE-2
procédure, 6-5
procédure de sauvegarde de la base de
données, E-4
procédures de nettoyage
bacs, 11-10
bloc de rinçage, 11-10
intérieur de l’instrument, 11-6
nettoyage automatique, 11-9
nettoyage du système, 11-16
nettoyage étendu, 11-6
pour l’extérieur de l’instrument, 11-5
procédures de rinçage
bacs, 11-32
cellule de mesure, 11-32
procédures de vidange
bacs, 11-34
réservoir de diluant, 11-34
Programme Assurance Qualité
INDEX-9
INDEX
interlaboratoires. Voir IQAP
Q
quitter l’application, 5-23
R
réactif de fixation
description, 1-11
procédure de remplacement, 11-63
réactif de lyse d’hémoglobine
description, 1-11
procédure de remplacement, 11-63
réactif de lyse de globule blanc
description, 1-11
procédure de remplacement, 11-63
Réactif de lyse GB AC•T 5diff
Voir réactif de lyse des globules
blancs, 1-10
Voir réactifs
Réactif de lyse GR AC•T 5diff
Voir réactifs
Réactif de lyse HB AC•T 5diff
Voir réactif de lyse d’hémoglobine, 1-10
Réactif de rinçage
description, 1-11
procédure de remplacement, 11-63
Réactif diluant
description, 1-11
emplacement du connecteur d’entrée, 1-3
procédure de remplacement, 11-51
réactifs
consommation par cycle, 3-5
emplacement, 11-49
périmés, manipulation, 1-13
procédure d’amorçage, 11-72
procédures de remplacement, 11-49
quand les remplacer, 11-63
recommandé, 1-10, 3-2
recherche de résultats, 9-2
rechercher des résultats, 9-2
réinitialisation du matériel
fonction, 11-36
procédure, 11-36
remplacement du réservoir à déchets, 11-73
repasse d’échantillons
dans une liste de travail, 8-38
reproductibilité
caractéristiques de performance, 3-8
INDEX-10
définition, GLOSSAIRE-2
mauvaise, que faire, 11-87
spécification de performance, 3-6
RER
définition, ABREVIATIONS-2
réservoir à déchets
détecteur de déchets, 11-73
remplacement, 11-73
réservoir de diluant
emplacement, 11-28
fonction, 11-28
procédure de vidange, 11-34
résultats
situés en dehors de la plage
analytique, 9-17
résultats d’échantillons erratiques, 9-32
résultats des échantillons
erratiques, 9-32
examen, 9-1, 9-2
importance de la vérification des résultats
signalés par une alarme, 9-14
repérés ou hors de la plage normale, que
faire ?, 3-11
supprimer, 9-13
tri, 9-4
validation, 9-11
résultats des paramètres
provenant de l’histogramme des globules
rouges, 2-15
provenant de l’histogramme des
plaquettes, 2-16
résultats échantillon signalés par une alarme
importance de la vérification, 9-14
S
sang entier
définition, GLOSSAIRE-2
Schistocyte, condition de
déclenchement, 9-30
sensibilité, A-48, A-80
Sensibilité et seuil des alarmes, A-48
seringue à déchets
emplacement, 11-28
fonction, 11-28
seringue de comptage
emplacement, 11-28, 11-29
fonction, 11-28, 11-29
seringue de prélèvement
emplacement, 11-28
REF 624022BC
INDEX
fonction, 11-28
seringue de réactif
emplacement, 11-29
fonction, 11-29
Seringue DIFF
emplacement, 11-29
fonction, 11-29
seringues
procédure de rangement, 11-47
Service
mot de passe, 5-24
seuils, A-48, A-80
description, 2-4
SI 1. Voir unités des résultats
SI 2. Voir unités des résultats
SI 3. Voir unités des résultats
SI 4. Voir unités des résultats
sortie, 3-3
souris
déplacement du curseur, 5-31
mode d’emploi, 5-30
pour modifier du texte, 5-32
spécification de performance
définition, 3-6, GLOSSAIRE-2
exactitude, 3-6
linéarité, 3-6
reproductibilité, 3-6
test de contamination, 3-7
spécifications
performance, 3-6
station de travail, 1-6
définition, GLOSSAIRE-2
interrupteur du PC, 1-6
ne pas installer de logiciel
supplémentaire, 1-1
substances interférentes, 3-12
support de tubes
#1, 1-4
#2, 1-4
description, 1-4
position de perçage du tube, 5-11
positions des tubes dans, 1-5
supprimer
noms de médecins et de services, A-6
résultats des échantillons, 9-13
symboles
de sécurité, xxiv
onglet, xxiv
système
préparation pour l’analyse, 8-1
REF 624022BC
procédure de mise hors tension, 5-7
procédure de mise sous tension, 5-1
système diluteur
procédures de dépannage, 11-32
système matériel
dépannage, 11-36
T
TABLEAU DES VALEURS CIBLES
définition, GLOSSAIRE-2
TCMH
présentation du calcul, 2-15
substances interférentes, 3-13
TCT (thrombocyte)
présentation du calcul, 2-17
Technologie AC•V
généralités, 2-3
téléchargement de résultats de contrôles pour
IQAP, 7-11
Téléchargement IQAP, 7-11
température
instrument, pas à température, 11-86
plage de température ambiante de
fonctionnement, 3-2
TEMPÉRATURE HORS GAMME, 11-85
test de contamination
caractéristiques de performance, 3-9
définition, GLOSSAIRE-2
spécification de performance, 3-7
Thrombocytopénie, condition de
déclenchement, 9-30
Thrombocytose, condition de
déclenchement, 9-30
transmettre automatiquement les résultats
des contrôles, A-30
transmettre les résultats des contrôles au
SIL, A-30
tri des résultats, 9-4
tubes
insertion dans le support de tubes, 5-10
mise en place dans la position de
perçage, 5-11
position de perçage dans le support, 5-11
U
U.S. Voir unités des résultats
unités résultats
formats disponibles, A-8
INDEX-11
INDEX
sélection, A-8
urg
défini, GLOSSAIRE-2
urgim. Voir urg
V
valeur par défaut
configuration, instrument, A-1
définition, GLOSSAIRE-2
validation des résultats d’échantillons, 9-11
Vca
définition, ABREVIATIONS-2
Vcs
définition, ABREVIATIONS-2
vérification
définition, GLOSSAIRE-2
VMC
présentation du calcul, 2-15
substances interférentes, 3-13
VMP
présentation de la mesure, 2-17
substances interférentes, 3-14
volume dans le tube à prélèvement, 8-2
volume du tube à prélèvement, 8-2
X
XB
définition, GLOSSAIRE-2
XM
définition, GLOSSAIRE-2
INDEX-12
REF 624022BC
ACCORD DE LICENCE DE L’UTILISATEUR FINAL CLIENT DE
BECKMAN COULTER, INC.
Ce produit contient un logiciel dont Beckman Coulter, Inc. ou ses fournisseurs sont propriétaires et est protégé par
les lois internationales sur les droits d’auteur et des États-Unis d’Amérique, ainsi que les provisions du commerce
international. Vous devez considérer le logiciel contenu dans ce produit comme tout autre document dont les
droits d’auteurs sont protégés. Cette licence et votre droit à utiliser le produit prennent fin automatiquement si
vous enfreignez toute partie de cet accord.
Ceci est un accord de licence et non pas un contrat de vente. Par la présente, Beckman Coulter vous accorde la
licence de ce Logiciel sous les termes et conditions suivants :
Vous pouvez :
1.
2.
3.
Utiliser ce logiciel dans l’ordinateur qui vous a été fourni par Beckman Coulter ;
Conserver une copie de ce logiciel en sauvegarde (la copie de sauvegarde doit être fournie par Beckman
Coulter) ;
Avec une notification écrite de la part de Beckman Coulter, transférer l’ensemble du produit à une autre
personne ou une autre entité, à condition que vous ne conserviez aucune copie du logiciel du produit et que
le destinataire accepte les termes de cet accord de licence.
Vous ne pouvez pas :
1.
2.
3.
Utiliser, copier ou transférer des copies de ce Logiciel, exception faite des termes stipulés dans cet accord de
licence ;
Altérer, fusionner, modifier ou adapter ce Logiciel d’une façon quelconque, y compris le désassemblage ou la
décompilation ;
Traiter, louer, concéder ou accorder une sous-licence de ce Logiciel ou d’une copie de celui-ci.
Garantie restreinte
Beckman Coulter garantit que le logiciel sera conforme de façon substantielle aux spécifications publiées pour le
produit dans lequel il est contenu, à condition qu’il soit utilisé sur le matériel informatique et avec l’environnement
du système d’exploitation pour lequel il a été conçu. Si le support de votre logiciel s’avère défectueux, Beckman
Coulter s’engage à remplacer le support en question gratuitement dans un délai de 90 jours après la livraison du
produit. C’est votre seul recours pour toute infraction de la garantie de ce logiciel.
A l’exception des modalités spécifiquement stipulées ci-dessus, Beckman Coulter ne prétend pas ou ne garantit
pas, de façon expresse ou implicite, le respect de ce logiciel ou de sa documentation, y compris la qualité, les
performances, la qualité marchande ou ou l’adaptation à un objectif particulier.
Aucune responsabilité pour les dommages indirects
En aucun cas, Beckman Coulter ou ses fournisseurs ne seront responsables des dommages quels qu’ils soient (y
compris, et sans s’y limiter, les dommages tels que les pertes de profit, l’interruption de l’activité commerciale, les
pertes d’informations ou toute autre perte pécuniaire) résultant de l’utilisation ou de l’incapacité d’utiliser le
logiciel du produit de Beckman Coulter. Etant donné que certains états n’autorisent pas l’exclusion ou la limitation
de responsabilité pour les dommages indirects, les limites stipulées ci-dessus peuvent ne pas s’appliquer à votre
cas.
Généralités
Cet accord constitue l’ensemble de l’accord entre Beckman Coulter et vous-même et remplace tout accord
précédent concernant le logiciel de ce produit. Il ne pourra pas être modifié, sauf par un accord écrit à une date
ultérieure à la date de cet accord et signé par un représentant autorisé de Beckman Coulter. Beckman Coulter n’est
pas lié par une provision quelconque d’un bon de commande, reçu, acceptation, confirmation, correspondance ou
d’une autre façon, à moins que cette provision ne soit spécifiquement acceptée par écrit par Beckman Coulter. Cet
accord est régi par les lois de l’Etat de California.
Documentation
COULTER AC•T Documentation de l’analyseur d’hématologie 5diff CP
s
Manuel d’utilisation
REF 624022
Utilisation et fonction • Principes de fonctionnement •
Spécifications/Caractéristiques • Précautions/Dangers • Analyse d’échantillons •
Examen des résultats • Calibrage • Diagnostics • Paramétrage de l’instrument •
Fiches de registre • Calibrage manuel • Références • Glossaire • Abréviations •
Index
s
Host Transmission Specification
(Spécifications de transmission
vers le SIL)
REF 4277065
Définit les exigences de l’interface de l’instrument vers un ordinateur hôte.
s
Guide de formation
REF 4277205
Fournit des informations de formation pour l’utilisation du système CP.
s
Utilisation quotidienne
Référence rapide
REF 4277315
Fournit des procédures abrégées pour l’opérateur expérimenté.
s
La Liste de Tubes d’Hématologie La liste de tubes d’hématologie permet de documenter la liste de tubes.
REF A70017
Visitez notre site www.beckmancoulter.com
Printed on Recycled Paper
Copyright © Beckman Coulter, Inc. 2003-2016
Tous droits réservés