Hobie Dragoon Manuel utilisateur

Hobie Dragoon Manuel utilisateur | Fixfr
MANUEL D’ASSEMBLAGE
Photo Pierrick Contin
Dernière MAJ : Septembre 2006
HOBIE CAT EUROPE
ZI Toulon Est, BP 250
83078 Toulon cedex 9, France
Tel : +33 (0)494 08 78 78 - Fax : +33 (0)494 08 13 99
Email : [email protected] - http://www.hobie-cat.net
• 1
MANUEL D’ASSEMBLAGE
OUTILS NECESSAIRES
Il est recommandé d’être au moins deux
personnes pour monter le Hobie Dragoon
1 x pair of pliers/paire de pinces/
SOMMAIRE
LISTE DES PIECES
⇒
Coques(2)
⇒
Traverse avant
⇒
Traverse arrière
⇒
Mât
⇒
Trampolin
⇒
Gouvernails(2)
Montage du gouvernail .....................9-10
⇒
Barre d’accouplement
Mât et gréement..............................11-13
⇒
Stick
Bôme ................................................... 14
⇒
Grand-voile
⇒
Foc
⇒
Jeu de lattes (6)
⇒
Sac accastillage/
⇒
Sac de cordages
⇒
Sac de câbles
Liste des pièces ..................................... 2
Câbles et cordages ................................ 3
Accastillage, trampolin ........................... 4
Montage des coques...........................5-6
Montage du trampolin .........................7-8
Grand-voile .......................................... 15
Foc ..................................................16-18
Palan de GV, cunningham et bout de redressement .......................................... 19
Kit de spinnaker trompette ................... 20
Sécurité................................................ 21
ATTENTION - DANGER
MAT ALUMINIUM
RESTER EN DEHORS DES
LIGNES ELECTRIQUES
• 2
Câbles et cordages/
Câbles
3
1.
Haubans avec protège latte
2.
Câbles de trapèze
3.
Ensemble estrop, étai et drisse
de foc
1
2
Cordages
1.
Bout de redressement:
6.
Drisse de foc
2.
Ecoute de GV
7.
cordage amure
3.
Ecoute de foc
8.
Bout de cunningham
4.
Drisse de GV
9.
Cordage trapèze
5.
Lacet de trampolin
1
2
3
4
5
8
6
9
7
• 3
Accastillage et trampolin
Sac accastillage Dragoon Club
4
3
2
1
5
1.
Poulie écoute de GV
2.
palan GV avec crochet/
3.
Aiguillots, rondelles nylon, anneaux
brisés
4.
7
axes percés, anneaux brisés
10
9
8
Lattes ridoirs, chapes de haubans,
6
5.
Enrouleur de foc
6.
Cunningham poulie et hook
7.
Bouchons de vidange
8.
Manille (étrave)
9.
Poulies de foc point d’amure avec
manille
12
10.
Kit montage traverse (pièces déjà
sur les coques)
11
11.
Poignées de trapeze et double anneaux
12.
Kit d’articulation TCM
Sac accastillage Dragoon Xtrème
2
1.
Clé montage des coques
2.
palan GV avec crochet/
3.
Enrouleur de foc
4.
Lattes ridoirs
5.
AIguillot
6.
chapes de haubans, axes percés, anneaux brisés
7.
Cunningham poulie et hook
8.
Bouchons de vidange
3
1
4
5
6
8
7
Trampoline/Trampolin
• 4
MONTAGE DES COQUES
1
Positionner les coques parallèlement sur le sol à environ 1,5
m l’une de l’autre. Préparer la traverse avant et la traverse
arrière. A l’aide de la clé Allen qui se trouve dans le sac accastillage démonter les pièces de montage qui sont fixées
sur les coques (barres d’ancrage, vis).
2
Redresser la coque droite, une personne à cheval dessus
pour la maintenir en position. Prendre la traverse avant et
la positionner dans son logement sur le pont.
Pousser la traverse jusqu’à l’emboiter sur le casting se
trouvant dans le logement.
3
Prendre une vis longue et une barre d’ancrage non
filetée. Insérer la vis dans la barre d’ancrage et la
pousser à travers le trou aménagé dans la joignure
de la coque et du pont (côté intérieur de la coque).
Serrer doucement avec la clé Allen fournie.
4
Prendre ensuite une vis courte et une barre d’ancrage filetée. l’insérer la vis à travers le trou du casting de coin. Aligner la vis avec le trou de la barre
d’ancrage. Visser légèrement. Répéter l’opération
pour l’autre côté.
5
NB : l’application d’un spray de silicone
pourrait rendre l’assemblage plus facile.
Positionner la traverse arrière (avec les picots face à l’arrière) dans ses logements sur les coques. Utiliser les
vis courtes et barres d’ancrage non filetées pour l’intérieur. Visser légèrement. pour l’extérieur, utiliser les deux
vis longues et les deux barres d’ancrage filetées restant. Aligner et visser.
6
Faire le tour du bateau et serrer fortement les 8 vis. Insérer les bouchons plastiques sur les têtes de vis.
NB : Il est recommandé de vérifier le
serrage des 8 vis périodiquement.
• 5
MONTAGE DES COQUES
Vis longue
Barres d’ancrage et vis
Vis courte
Barre d’ancrage non filetée
Barre d’ancrage filetée
• 6
TRAMPOLIN
Montage du trampolin
1
Déplier le trampolin. Notez que les lacets de côté
sont déjà pré-installés. Insérer la ralingue avant du
trampolin dans le rail de la traverse avant. Positionner le trampolin au milieu en alignant l’oeillet
du centre avec l’étai de martingale.
2
Tirer le trampolin vers l’arrière du bateau
et insérer le jonc en fibre de verre dans la
bande arrière de trampolin. Laisser dépasser une longueur égale de chaque
côté.
ATTENTION : ne pas laisser les
extrémités du jonc toucher les
coques sous peine de rayures
3
Commencer à lacer l’arrière du trampolin. Démarrer
le laçage sur le jonc au coin arrière gauche. Passer
la lacet dans le premier trou autour du jonc et le
faire remonter sur le 1er bouton et le faire passer
sur le 2ème bouton. Passer ensuite autour du jonc,
remonter au 2ème bouton puis sur le 3ème. Continuer cette même procédure jusqu’au bout et attacher le lacet mollement. N’essayez pas de tendre
trop le lacet à ce stade.
• 7
TRAMPOLIN
4
Tension des côtés : en partant du coin arrière droit, prendre le
lacet émergeant du trampolin. Le passer dans le pontet sur la
traverse arrière, ensuite à travers l’oeillet du trampolin et l’attacher à l’aide d’un noeud de chaise ou similaire.
5
Aller au coin avant droit du trampolin. Tirer sur le lacet aussi fermement que possible et faire un
noeud coulant dans le lacet
aussi près que possible de la ralingue de trampolin. Cela permettra une démultiplication de 4
sur 1 pour la tension. Fixer une
fois tendu.
6
Passer ensuite l’extrémité du lacet à travers le pontet au dos de la traverse avant
et ramener à travers la boucle. Passer à nouveau l’extrémité du lacet dans le pontet et tendre le plus possible. Tout en maintenant la tension, passer le lacet à travers l’oeillet du trampolin et attacher fermement. Répéter la procédure pour le
côté gauche.
7
Retendre le laçage arrière de la gauche ver la droite. Attacher le lacet arrière fermement au dernier bouton de
la traverse arrière sur la droite. NB : il est important que le trampolin soit toujours bien tendu. Vérifier la tension
régulièrement.
• 8
GOUVERNAIL
Montage du gouvernail
1
Repérer le safran gauche et droit (pastilles verte et rouge
sur les bras de gouvernail). Préparer les deux aiguillots, les
deux rondelles nylon et les 4 anneaux brisés. placer une
rondelle nylon comme indiqué sur la photo ci-contre.
Prendre le gouvernail droit et aligner le trou du casting inférieur avec le trou du pont et du fémelot.
2
Insérer l’aiguillot.
3
Mettre deux anneaux brisés par aiguillot : l’un en haut,
l’autre en bas.
Répéter le même processus pour le gouvernail gauche.
• 9
GOUVERNAIL
Barre d’accouplement Dragoon Club
4
1
2
Repérer la barre d’accouplement
et identifier le côté gauche et le
côté droit. NB: la barre d’accouplement (1) une fois assemblée
doit se trouver au dessus des
bras de gouvernail (2).
Prendre le kit de connection et
installer les pièces comme indiqué sur les photos.
Barre d’accouplement Dragoon Race & Xtrème
5
Prendre la barre d’accouplement et insérer le côté
droit sur le bras de gouvernail droit et le côté
gauche sur le bras de gouvernail gauche.
Stick Dragoon Club, Race & Xtrème
5
Prendre le stick et le fixer au milieu de la barre d’accouplement à l’aide de l’axe percé et de l’anneau brisé.
• 10
MAT
ATTENTION - DANGER MAT ALUMINIUM
ELOIGNEZ-VOUS DES LIGNES ELECTRIQUES
RISQUE D’ELECTROCUTION
Mât et gréement
1
Prendre la drisse corde de foc et la drisse corde de
grand-voile dans le sac de cordage. Dérouler la drisse
câble de grand-voile qui est enroulée en haut du mât.
Fixer à l’aide d’un noeud de chaise la drisse corde à la
cosse se trouvant à l’extrémité de la drisse câble. Attacher ensuite les deux extrémités libres à la base du mât.
1
2
3
2
1
2
Prendre tous les câbles dans le sac de câbles et les
dérouler. S’assurer que tous les câbles sont droits et pas
emmêlés. A l’aide de la manille de capelage 8 mm fixer les
5 câbles sur la ferrure de capelage dans l’ordre indiqué
ci-contre. Bien serrer la manille.
1. Trapèze
2. Haubans
3. Estrope, étai et drisse de foc
Enrouleur de foc
3
A l’aide d’un noeud en huit, attacher la drisse cordage de foc
à la petite poulie se trouvant à l’extrémité de la drisse câble
de foc. Attacher ensuite les deux extrémités libres à la base
du mât.
4
Prendre l’enrouleur de foc and le maniller aux brides à l’aide de
la manille de 6 mm. S’assurer que le trou de l’enrouleur fait face
au taquet d’enrouleur sur la traverse avant. Vérifier que la vis se
trouvant sous l’enrouleur est bien serrée. Cela emêche le couvercle extérieur de tourner.
• 11
MAT
Préparation du mast
6
Placer le mât sur le bateau, la base de mât vers l’avant du bateau.
(placer du rembourrage sous le mât pour éviter de l’endommager).
7
Prendre le paquet avec les lattes ridoires, les chapes de
hauban, axes percés et anneaux brisés. Assembler une
chape de hauban au bas de chaque latte ridoire à l’aide
d’un axe percé et d’un anneau brisé.
8
Ensuite, attacher les haubans aux lattes ridoires, dans un premier temps
dans le trou du milieu. Cette position peut être changée plus tard. La position dans la latte ridoire influence la quête du mât. Ensuite attacher les
chapes de haubans sur les barres d’ancrage de chaque côté du bateau.
Vous pouvez partiellement descendre le protège-latte. L’assemblage du
trapèze peut attendre que le mât soit dressé.
Dresser le mât
9 S’assurer à présent que l’étai n’est pas emmêlé dans les
autres câbles. Vous êtes prêt pour le dressage du mât.
Pour des raisons de sécurité, il faut deux personnes pour effectuer cette opération. Une personne positionne le crochet de la
base de mât sous l’axe dans le pied de mât, pendant que l’autre
supporte la tête du mât. Ensuite une personne se tient sur le
trampolin et supporte le mât pendant que l’autre qui supporte la
tête commence à marcher vers le bateau tout en levant le mât.
Quand la personne sur le trampolin est à même de supporter
seule le poids du mât, l’autre vient se placer à l’avant et pousse
la base de mât vers le bas. Cette façon de procéder est plus sécurisante et évite que la base sorte du pied de mât quand la
personne sur le trampolin dresse complètement le mât.
10 Pendant qu’une personne sur le
trampolin soutient le mât, l’autre
attache l’étai au trou du haut de la
latte ridoire de l’enrouleur de foc. A
présent, si tous les axes sont sécurisés avec des anneaux brisés, le mât
est supporté par les haubans et l’étai.
11
(Club & Race) Actionner l’enrouleur dans le
sens des aiguilles d’une montre. Laisser assez de cordage pour atteindre le taquet d’enrouleur sur la traverse avant.
• 12
MAT
Montage des trapèzes
12
A présent que le mât est bien assuré, on peut assembler les trapèzes avec les poignées, les double-anneaux et les cordages de trapèze comme indiqué sur la photo
ci-contre. Utiliser un noeud de chaise pour attacher le cordage de trapèze au sandow se trouvant sur la coque.
Le réglage de la hauteur du trapèze se fait à l’aide du double anneau.
Montage du double anneau
1
2
3
4
NOTA : sur la version
Dragoon Extrème,
il y a double trapèze
13
A présent il faut tendre le gréement. Une personne tire la poignée de trapèze vers le bas pendant que l’autre personne repositionne l’axe percé dans la latte ridoire. Bien s’assurer que
les deux haubans sont fixés à la même hauteur dans les
lattes ridoires. Ne pas trop tendre, sinon le mât pourrait avoir
des difficultés à tourner. Vérifier ce point avant de monter les
voiles.
• 13
BOME (Dragoon Extrème seulement)
1
Insérer l’extrémité de la bôme dans la lanière attachée au point d’écoute de la
grand-voile.
2
Connecter la bôme au mât à l’aide de la
charnière, l’axe percé et l’anneau brisé.
3
Relier la manille se trouvant sur le cordage
de bôme à l’oeillet du point d’écoute de
grand-voile.
4
Prendre le bout de rotation dans la sac de cordage. Attacher une extrémité sur le devant du taquet situé sur la
bôme, passer le bout dans le bras de rotation et repasser le bout à travers le taquet. Fixer une boule d’arrêt à
l’extrémité.
• 14
GRAND-VOILE
1
Déplier la grand-voile et l’étaler sur
une surface propre. Défaire le jeu de
lattes et repérer dans quelle gousset
va chacune des lattes. Insérer les
lattes dans les goussets.
NB : La plus grande des lattes va
dans le deuxième gousset en partant
du bas de la grand-voile.
2
Attacher chaque latte dans son gousset respectif à l’aide des lanières et clips
se trouvant sur la chute de voile (voir photo). Repousser les lattes à l’intérieur
des goussets fermement, suffisamment pour supprimer
tous les plis sur les goussets.
NB : Pensez à soulager la tension sur les lattes après chaque sortie en mer.
Cela prolongera la durée de vie de vos voiles.
AVANT DE MONTER LA GRAND-VOILE, S’ASSURER QUE LE BATEAU EST
FACE AU VENT. SI LE VENT CHANGE DE DIRECTION,
TOURNER LE BATEAU EN CONSEQUENCE.
3 Placer la grand-voile sur le trampolin, les clips de lattes
tournés vers l’arrière. Détacher la drisse câble de grandvoile du mât et la maniller à la tétière de grand-voile. Engager la ralingue à la tête de voile dans la gorge du mât.
4
Ensuite, tirer sur la drisse corde tout
en continuant à guider la ralingue
dans la gorge du mât.
5
Une fois la voile hissée, positionner le stoppeur de la
drisse câble sur le crochet
d’arrêt de drisse.
6
Faire passer la drisse autour des câbles de
haubans et trapèzes et l’attacher au taquet
de drisse au pied du mât. Ne pas tirer trop
fort, cela pourrait désengager le stopper du
crochet d’arrêt. Mettre l’excédent de corde
dans la poche de trampolin.
• 15
FOC (Club & Extrème)
1
Dérouler le foc et ouvrir la fermeture éclair du guindant. Attacher le
ème
point d’amure au 3 trou de la
latte ridoire de l’enrouleur à l’aide
de la manille.
2
Attacher la tétière du foc à la manille du bout de
la drisse câble, puis positionner le foc avec la drisse
cordage contre l’étai comme indiqué sur la photo.
Fermer le zip au fur et à mesure que vous tirez sur la
drisse cordage pour hisser le foc
3
Une fois le foc hissé, avant de fermer le zip complètement,
prendre le petit cordage d’environ 1,20m. Faire un nœud d’arrêt, le
passer dans un trou de la latte ridoire d’enrouleur
4
Remonter et le passer dans la poulie de drisse de foc et
redescendre dans le taquet plastique sur le foc (on peut
éventuellement enlever la drisse de foc). Ce bout de 1,20 m
servira à étarquer le guindant de foc.
• 16
FOC (Version Club)
3 Attach the jib clew blocks to the clew of the
jib using the wide threat shackle provided.
Attacher les poulies de foc au point d’écoute de foc à
l’aide de la manille large prévue à cet effet.
4 Thread the jib sheet line through the jib sheet blocks. Fasten the sheet to the top of the blocks
using a bowline knot. Ensure that there are no twists in the sheet and that the sheet is led behind
the mast.
Insérer l’écoute de foc à travers les poulies de foc comme indiqué sur la photo ci-contre. Attacher le bout sur le
haut de la poulie de foc à l’aide d’un noeud de chaise. Bien s’assurer que les brins ne sont pas emmêlés et
que l’écoute passe bien derrière le mât.
5 The jib can now be furled by pulling on the furler line and cleating it off in the jam cleat. The jib
will not furl fully if the jib sheet is cleated on.
Le foc peut maintenant être enroulé en tirant sur la corde de l’enrouleur et en la libérant du taquet. Le foc
ne pourra pas être entièrement enroulé tant que l’écoute de foc sera bordée.
• 17
FOC AUTOVIREUR (Version Extrème )
Attacher avec une manille la petite poulie plate (1) sur le pontet
du tangon.
Faire passer le bout de spectra blanc à travers et attacher l’extrémité sur la poulie d’écoute de foc (2) à l’aide d’un noeud de
chaise.
1
Passer l’autre extrémité du bout de spectra blanc dans la poulie
carbo (3) du rail autovireur, puis dans la poulie du point d’écoute
de foc (4) et enfin venir l’attacher sur le chariot du rail autovireur
à l’aide d’un noeud de chaise.
Attacher l’écoute de foc sur le pontet du casting côté tribord (5)
La passer à travers la poulie d’écoute de foc (2) et l’insérer dans
la tourelle côté babord (6).
2
5
4
3
6
• 18
Palan de GV/Cunningham/Redressement
1
Positionner face à face la poulie triple à taquet et la
poulie tripe du haut comme indiqué sur la photo.
Si vous suivez l’enchainement proposé sur les photos ci-contre, vous ne devriez pas avoir de difficulté.
Les fils ne doivent pas se croiser ni se tordre dans
ce système de palan à 6 brins.
2
Attacher la poulie triple à taquet sur le haut du chariot de grand-voile. Le palan est maintenant prêt à
être relié au point d’écoute de la grand voile.
NB : il est préférable de ne pas accrocher le palan à
la grand-voile avant d’être dans l’eau.
3
Faire passer l’écoute
dans le taquet du chariot
de GV et dans le filoir et
l’attacher à l’oeillet qui se
trouve à l’arrière de la
traverse arrière à l’aide
d’un noeud en 8.
4
Cunningham
⇒
⇒
⇒
⇒
⇒
⇒
Repérer le bout de cunningham et la poulie double avec le crochet.
Attacher le crochet au point d’amure de la grand-voile.
Attacher une extrémité du bout de cunningham au taquet se
trouvant au bas du rail de grand-voile sur le mât.
Passer l’autre extrémité dans une des réas de la poulie et redescendre autour du taquet.
Passer ensuite le bout à travers la deuxième réa de la poulie et
ensuite tirer sur le bout pour enlever les plis sur le devant de la
voile. Attacher le reste du bout au taquet.
Plus le vent est fort, plus le cunningham doit être tendu.
5 Bout de redressement
Prendre le bout de redressement dans le sac de cordages. Faire un
noeud à environ 35 cm du bout de la corde. Passer l’extrémité la plus
courte dans l’oeillet au centre du trampolin.
La passer ensuite dans le pontet monté sous le pied de mât et fixer le
bout à l’aide d’un noeud en 8.
Tendre la corde et ranger le reste du bout dans la poche du trampolin.
• 19
KIT DE SPI TROMPETTE
Le Kit de spinnaker trompette est livré en option avec le Dragoon Club et en série avec le Dragoon Extrème.
Suivre les circuits de drisse et d’écoute de spinnaker ci-dessous pour monter votre kit de spinnaker.
• 20
Sécurité
A LIRE AVANT DE PARTIR
♦ A terre ou sur l’eau, restez toujours éloigné des fils électriques. Le contact du mât avec des
fils électriques peut entraîner de graves blessures, voire la mort.
♦
NE PAS naviguer si vous avez absorbé de l’alcool ou des drogues.
♦
Naviguez toujours dans des conditions confortables où vous vous sentez à l’aise et en sécurité.
Ne jamais naviguer dans des conditions dépassant vos compétences.
Consultez la météo marine avant de sortir.
♦
Tout le monde à bord doit porter en permanence un gilet de sauvetage.
♦
Si vous tombez à l’eau, restez en contact avec le bateau, même s’il a chaviré. Un voilier dérive
plus vite qu’une personne qui nage.
♦
Ne jamais prendre la mer sans bout de redressement.
♦
Portez des vêtements appropriés. Portez une combinaison sèche ou combi néoprène
dans les eaux froides ou s’il fait froid. Protégez vous du soleil et de la chaleur. Hydratez
vous.
♦
Apprendre les règles de priorité en mer, et dans le doute, laissez passer les autres.
♦
Si vous n’êtes pas en train de naviguer, toujours toujours orienter le bateau le nez au vent qu’il
soit sur l’eau ou sur la plage.
♦
♦
Lire attentivement ce manuel.
S’assurer que tout le monde à lu et compris ces règles de sécurité.
♦
TOUJOURS vérifier que les bouchons sont bien vissés dans les coques
avant de
mettre votre catamaran à l’eau. Les retirer lorsque vous voyagez ou stockez le bateau afin de
permettre les changements de pression dûs à la chaleur, le froid ou l’altitude.
• 21